l'autre LIVRE

Parutions récentes et à venir

YIMA

YIMA

de Hamid MOKADDEM

Hors collection (COURTE ÉCHELLE.TRANSIT (LA)) | Paru le 27/01/2020 | 5,00 €

« L’arrogante mode qui régit nos vies ne serait pas si inquiétante si elle ne minorait encore les petites gens. J’ai cru utile de rendre visible le visage d’une mère pour lui donner une place et une voix. »                            
 Hamid Mokaddem  

 

Loups : des mythes aux préjugés

Loups : des mythes aux préjugés

de Giovanni-Michel DEL FRANCO

Sciences Humaines (CHANT DES HOMMES (LE)) | Paru le 20/01/2020 | 14,00 €

Au tout début des années 1990, le loup a fait sa réapparition dans les Alpes françaises. Son retour a engendré polémiques, controverses et conflits entre défenseurs de la nature et opposants acharnés. Entre raison et peurs ataviques, le prédateur est le révélateur de la persistance de clichés moyenâgeux, tenant plus de la croyance que de la réalité objective des faits.

C’est que le loup est familier de l’esprit humain depuis son origine. Des fresques préhistoriques aux journaux télévisés, ses différents avatars reflètent la culture, l’époque et la société dans laquelle ils évoluent. De l’Antiquité à nos jours, sur tous les territoires où il est présent, canis lupus trouve son parèdre autant dans la mythologie que dans la toponymie, dans l’histoire que dans le vocabulaire.

Ancêtre de Gengis Khan, compagnon des “menneux” de loup, esprit tutélaire des Amérindiens, symbole du “sauvage” en France, il alimente, malgré lui, fantasmes et combat pour l’environnement. Cet ouvrage nous convie, pour mieux le comprendre, à la découverte de ses nombreux visages et métamorphoses.

Le dernier Amghar

Le dernier Amghar

de Imad IKHOUANE

Fiction (5 SENS) | Paru le 17/01/2020 | 16,20 €

En ces temps-là, il y avait deux tribus ennemies, les Anafals et les Zayans.

Tamou, beauté des Anafals et Ahmed le Zayan tombent amoureux. Ce roman est celui de leur amour

Il y avait Jilali, un héro de cette époque qui voulait la première place parmi les Anafals. Ce roman est celui de son ambition.

Il y avait l’époque. Les Français venaient chambouler l’ordre ancestral, briser des vies et des destins. Ce roman est celui de ces vies brisées.

Il y avait enfin toutes les calamités courantes, le criquet pèlerin, la guerre, la faim et l’errance. En ces temps-là, il y avait un certain Maroc, celui des tribus et des nomades.

Imad Ikhouane

Imad Ikhouane est un auteur marocain vivant en Suisse où il est consultant en technologies de l’information. Le dernier Amghar est son premier roman.

Four as love

Four as love

de Coralie HOUTERS

Fiction (5 SENS) | Paru le 17/01/2020 | 17,90 €

4 colocataires, 1 tragédie, de nombreuses révélations

TAINA: Une beauté des îles caribéennes, une bombe d’énergie bourrée de talent, elle ne prend jamais le temps de se reposer. Très exigeante, et trop occupée pour s’intéresser à la gent masculine, des symptômes vont lui faire lever le pied. Sa mémoire va lui faire remonter à la surface un lourd passé familial qu’elle devra gérer.

NORA: Volontaire, elle ne rechigne jamais devant des heures de travail, surtout si cela rend service à autrui. Bienveillante et un peu naïve, cette année, elle va toutefois devoir faire face à un dilemme philosophique entre ce que sa tête pense et ce que son cœur ressent. Son internat va lui révéler bien des aspects de sa personnalité qu’elle ignorait.

CHLOE: Timide et pas très sûre d’elle, elle surprend par sa persévérance et n’est jamais là où on l’attend. Elle sort avec le meilleur ami de Lou, mais un évènement rendra cette relation impossible. Elle devra alors trouver en elle les ressources nécessaires pour affronter les défis qui se présenteront à elle et se faire une place dans ce monde.

LOU: Longs cheveux ondulés blonds et des yeux avec différentes nuances de bleus, elle passe des heures sur sa planche de surf. Trop sincère, orgueilleuse, elle cache la pudeur de ses sentiments par sa froideur. Un événement tragique va toutefois lui apprendre à faire face à ses sentiments et se battre pour sa vie.

Coralie Houters

Coralie Houters est d’origine belge. Elle s’installe à l’étranger pour étudier la gestion internationale à SciencesPo Paris et la gestion de crise - continuité des affaires au Massachusetts Institute of Technology à Boston. Après avoir vécu à l’étranger, elle réside actuellement à Bruxelles et travaille en tant que Manager de gestion de crises. Son temps libre, elle le passe à voyager, écrire et faire du sport.

Rythmes amoureux

Rythmes amoureux

de Serge MARTIN

hors collection (OTRANTE) | Paru le 14/01/2020 | 30,00 €

Les poèmes offrent certainement le maximum de corps dans le langage?: telle serait l’hypothèse de Serge Martin à partir d’un corpus poétique pluriel des trente dernières années du XXe siècle. Sans viser une typologie, la force corporelle de ces œuvres y est observée au moyen de cinq activités comme autant de leviers d’écoute la plus fine possible de ce que fait un poème par corps au langage, à la vie même?: énoncer, incorporer, se rapprocher, correspondre, emmêler.

Ce faisant, toujours à partir des poèmes, l’auteur essaie de construire une critique forte des points de vue, linguistiques ou littéraires, psychologiques ou sociologiques, philosophiques ou poétologiques, concernant les tensions d’un faire l’amour dès que poème, voire dès que langage puisque la force amoureuse en constituerait un principe anthropologique.

En fin de compte, cette enquête montrerait que plus rien ne peut s’achever en définitions. Tout y est mis en mouvement jusqu’à faire le pari qu’avec le poème, c’est toujours pour la première fois. Ou alors ce n’est ni de l’amour ni un poème, parce que les poèmes, quand ils sont poèmes, font l’amour. Voilà la conviction acquise au bout de cet ouvrage qui aura contribué quelque peu, on l’espère, à une anthropologie historique du langage par les rythmes amoureux.

Serge Martin est professeur émérite de littérature à l’Université Sorbonne nouvelle Paris 3. Il a publié récemment Voix et relation. Une poétique de l’art littéraire où tout se rattache (Marie Delarbre, 2017), Ghérasim Luca, une voix inflammable (Tarabuste, 2018) et L’Impératif de la voix. De Paul Éluard à Jacques Ancet (Garnier, 2019). Il est écrivain sous le nom de Serge Ritman (Ta Résonance, ma retenue, Tarabuste, 2017).

 

-

Daniel Biga, Francis Dannemark, Ludovic Degroote, Jacques Dupin, Antoine Emaz, Alain Frontier, Didier Garcia, Bernard Heidsieck, Franz Kafka, Jean-Michel Maulpoix, Bernard Noël, Alexis Pelletier, Christian Prigent, Jacques Réda, Jacqueline Risset, James Sacré, Eugène Savitzkaya, Jean-Pierre Sintive, Jude Stéfan, Marina Ivanovna Tsvetaïeva, Bernard Vargaftig, Alain Veinstein, etc.

C'est moi Le Petit Dernier

C'est moi Le Petit Dernier

de Paul-Henry VINCENT

Poésie (MUSIMOT ÉDITIONS) | Paru le 18/12/2019 | 13,00 €

Oui. C'est pour toi jeune complice que j'ai écrit ces pages. C'est de toi que je parle. C'est en pensant à toi. À tous ceux qui comme nous. Afin d'expliquer à ces autres qui nous prennent pour. Nous jugent vraiment peu intéressants parce que trop silencieux. Parce qu'ils ne savent pas écouter au-delà du silence. Parce qu'ils ne savent pas lire. Entre les lignes. À ce moment à cet endroit précisément où nous commençons à dire.

Paul-Henry Vincent

En corps et en corps

En corps et en corps

de Adeline YZAC

Poésie (MUSIMOT ÉDITIONS) | Paru le 18/12/2019 | 13,00 €

Adeline Yzac nous offre ici une gourmandise de la langue et du mot. Le poème est sonorité, langue parlée, entendue… celle de l’autre. Parole du corps. Les mots se croisent, se déconstruisent, donnent à entendre au-delà de…

Maux d'amour

Maux d'amour

de Bernard MERY

Récit de vie (5 SENS) | Paru le 14/12/2019 | 17,80 €

L’écriture est un questionnement permanent où les questions sont parfois plus intéressantes que les réponses. Face à la perte d’un amour, l’auteur, creuse le passé qui le retient et le harcèle. Il est celui qui s’interroge, se cherche, se trouve et qui, en tout cas, ne voudrait plus s’égarer. Des dialogues viennent heurter une solitude pour en apaiser les effets. Au travers d’une échappée due à une persécution professionnelle, pour avoir dénoncé les réseaux, créateurs d’injustices, l’avocat un temps défroqué, use des voyages pour rebondir, et tente de mettre en lumière les beautés et les laideurs de la rencontre amoureuse. Il relate la magie que procure la femme aimée, de Marie à Athéna, à Élodie... jusqu’à l’inverse d’un possible pour Christina, l’handicapée interdite d’amour, qui draine son passé au travers sa terrible souffrance et des remugles de la seconde guerre mondiale qui, pour ne pas désespérer totalement, mise sur la réincarnation. Toute rupture amoureuse, aussi douloureuse soit-elle, ne doit jamais conduire au suicide. L’auteur constate in fine la suprématie du site des rencontres sur le hasard et la constante chez l’être d’une aptitude à aimer.

Bernard Mery

Bernard Mery est né le 18 février 1942, en pleine guerre mondiale. Il exerça la profession d’avocat jusqu’en 2016. Il fut outrageusement condamné par ses pairs après avoir dénoncé l’existence des réseaux au sein de la justice française, ceux-ci le radièrent du barreau de Paris, mais un an plus tard, la Cour de cassation le rétablit totalement au grand damne des bâtonniers. Il est l’auteur de quatre livres.

Dernières nouvelles de Montaubout

Dernières nouvelles de Montaubout

de Thierry MORAL

Fiction (5 SENS) | Paru le 14/12/2019 | 9,40 €

Mythe, légende, rumeur ? Non, la République Indépendante et Autonome de Montaubout existe bien, quelque part en Afrique. Les lecteurs sceptiques trouveront ici les réponses à toutes leurs questions et surtout à celles qu’ils ne se sont jamais posées. Comment une telle utopie absurdo-politique a-t-elle pu voir le jour ? Tout simplement en s’ouvrant à tout et n’importe quoi et en accueillant tout le monde, sans tri sélectif. Attention, chacun des propos tenus dans cet ouvrage s’appuie sur des études scientifiques sérieuses (établies par le Professeur Tout-de-Biais, lui-même) et sur des faits réels, dont les témoins ont souhaité garder l’anonymat. Si après cette lecture, les incrédules demeurent perplexes, il ne vous reste plus qu’une chose à faire. Rendez-vous à Montaubout ! Amateurs d’absurde, de délire, de loufoque, de non-sens et de grand n’importe quoi, bienvenus chez vous !

Thierry Moral

Conteur, comédien et auteur, il a publié une vingtaine d’ouvrages chez différents éditeurs (Lys Bleu, Spinelle, IS Édition, Lunatique, Téètras Magic…) dans différents registres (poésie, nouvelle, théâtre, albums jeunesse). Son domaine de prédilection reste le roman social, mais rester dans une seule case ne semble pas vraiment lui convenir. Pour en savoir plus : www.thierrymoral.fr

Le Petit Tracteur Rouge - Une aventure de Zoé et Louis

Le Petit Tracteur Rouge - Une aventure de Zoé et Louis

de Bertrand FOUQUOIRE

Albums jeunesse (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 14/12/2019 | 13,50 €

4e de couverture

Plongez dans l’univers magique d’un petit village de Normandie vu à travers le regard de deux enfants. Enchantement des petits plaisirs de la campagne?: aller aux champs en tracteur, se promener dans les chemins creux, ramasser des escargots, cueillir des mûres. Poésie de la vie au village?: commerces de proximité où les enfants vont acheter le pain et les petites miches, où certains petits riens font figure d’évènement. Bonheur de ressentir, au détour d’un chemin, le frisson de la grande Aventure.

Présentation du livre
Chaque année, Zoé et Louis, passent l’essentiel de leurs vacances à Réville, un petit village de Normandie situé à mi-chemin entre Barfleur et Saint-Vaast-La-Hougue. Cet été, c’est l’arrivée d’un petit tracteur rouge, de conception révolutionnaire, qui fait l’événement. Les enfants sont ravis, car le nouveau propriétaire de l’engin, n’est autre que leur voisin, M.?Lefebvre et parce que celui-ci est d’accord pour les emmener à bord du petit tracteur rouge, travailler dans les champs. Zoé et Louis adorent. Ils aident M. Lefebvre à prendre soin du petit tracteur rouge. Mais ce dernier, aussi aimé des enfants qu’il soit, souffre terriblement de solitude. Parce qu’il est différent, les autres tracteurs lui tournent le dos quand ils le croisent. Il faudra l’amitié des enfants et des circonstances dramatiques pour que les choses changent… Un jour qu’il avait beaucoup plu et qu’ils s’étaient beaucoup ennuyés à l’intérieur de la villa les Roses, Zoé et Louis, à la faveur d’une éclaircie, ont enfin la permission de sortir. Ils ne se font pas prier et vont aussitôt se promener. À mi-chemin entre le Bourg et la mer, ils entendent leur amie Clara qui les appelle. Elle est à bord du gros tracteur des Prévert, au beau milieu de la rivière. L’engin a glissé, son propriétaire l’a abandonné là, furieux. Si les enfants ne trouvent pas une solution pour le tirer de ce mauvais pas, le gros tracteur pourrait bien partir à la casse. «?Et si, suggère Zoé, on allait demander à M. Lefebvre de nous aider avec le petit tracteur rouge?? »…

Coupable

Coupable

de Serge RADOCHéVITCH

Borderline (ETT/ÉDITIONS TERRITOIRES TÉMOINS) | Paru le 12/12/2019 | 18,00 €


Coupable
Cold Case
Vingt ans après qu’une jeune fille a été retrouvée morte, au cours d’une soirée arrosée entre ados, des consciences se réveillent. Le meurtrier présumé, Jimmy, un jeune black, s’est suicidé peu après les faits. Cold Case ? Rien n’est moins sûr.
Simon Bielik, journaliste free-lance, reprend l’enquête et exhume petit à petit, secrets et arrangements entre amis.
À trop déranger le passé, il risque bien de se venger.
L’auteur excelle ici à analyser les trahisons et lâchetés qui jalonnent des vies pourtant bien ordinaires.
Serge Radochévitch, né à Nancy, vit dans le Pays-Haut. Coupable est son cinquième roman publié chez ETT.

 

Petites fables affables des champs d'en face

Petites fables affables des champs d'en face

de Christian SATGÉ

Poésie, Pamphlet, Réflexion (5 SENS) | Paru le 05/12/2019 | 15,30 €

Pourquoi, nous direz-vous, alors que de Grands Anciens se sont illustrés à produire d’inoubliables fables s’engager dans cette voie apparemment sans issue ? D’abord, parce que « rien n’est plus ridicule que de vouloir interdire un genre du moment où il a produit des chefs-d’œuvre. On a fait des poèmes après Homère, des tableaux après Raphaël, et nous ne sommes pas fâchés que l’on fasse des comédies et des tragédies après Molière et Racine. Sans sortir de l’apologue, nous sommes bien forcés de convenir qu’on a fait des fables charmantes depuis La Fontaine, et que plusieurs fables de La Fontaine ne sont pas dignes de lui » comme l’écrivait François-Benoît Hoffman (Fables russes).Ensuite car cette littérature, hélas tombée en désuétude ou dans le cartable de nos chers bambins, a toujours été des plus prisées. Esprit faible ou forte tête, qui n’aime voir ici les petits travers de son prochain ou entrevoir là les gros défauts de ses proches dans des récits moins édifiants que clairvoyants, plus plaisants que méchants ?Critiques bon enfant produites par de sales gosses, ces contes courants, souvent animaliers mais jamais bêtes, patinés par une langue vieillie, riche de mots d’hier et parfois de la veille, ne sont ni infantiles ni puérils. Ils composent, « une ample comédie à cent actes divers / Et dont la scène est l’univers » (Jean de La Fontaine, Le bûcheron et Mercure) car sous la métaphore perce l’éternel et point l’universel.

Christian Satgé

Quinqua’ quinteux d’un quintal ayant vu le jour dans la ville rose, Christian Satgé, moins écrivain qu’écrivant, est un rimeur solidaire aimant ces brèves de conteur nommées apologues, pas toujours poétiquement corrects. Plus humeuriste qu’humoriste, après avoir roulé sa bosse plus que carrosse, ce drôle de professeur d’histoire(s) vit en famille depuis plus de vingt ans dans les Pyrénées dont il aime à photographier la faune et la flore.

Déviance Tome 3

Déviance Tome 3

de Christine BARSI

Science Fiction (5 SENS) | Paru le 05/12/2019 | 21,20 €

Crois en moi ! Les mots l’atteignaient jusque dans ses rêves. Que signifiaient-ils pour s’imposer à elle tels des leitmotivs qui n’en finissaient plus de dérouler leur trame inepte. Tel un mot-clef l’incitant à se reprendre en main. Le rappel d’un évènement dont elle savait qu’il existait, mais dont elle n’avait plus aucune réminiscence. Elle avait peint une scène s’y rapportant, sur une esquisse toilée mise de côté, une nuit qu’elle ne parvenait pas à dormir alors que l’expression ultime et désespérée lui hurlait de se souvenir. Parfois, même l’époque dans laquelle elle vivait se mêlait à d’autres censées n’avoir jamais été. Mais chaque fois, l’antique castel sur les berges de la Water of Leith y apparaissait. Pour une raison obscure, la vieille demeure sur son socle rocheux la fascinait.  Elle n’osait plus franchir les grilles rouillées de son parc en dormance ni l’approcher plus près que le second coude de la rivière après les chutes. Ce n’était pas tant son abandon ou l’état de dégradation de ses hauts murs et dépendances qui l’intriguaient, qu’une espèce d’aura qui repoussait naturellement ceux qui s’efforçaient de l’aborder et d’enfreindre la menace implicite des ombres et de la brume qui la cernaient. Son futur était là, elle le savait. Un jour ou l’autre, il la rattraperait. Une légende courait à ce sujet, une légende qui parlait d’un vampire et de sa proie.

Christine Barsi

L’auteure est une scientifique et une artiste qui a fait des études en biologie et science de la nature et de la vie, cherchant à comprendre ce qui anime le genre humain. L’auteure travaille dans les ressources humaines, l’informatique et l’ingénierie, écrivant en parallèle depuis 1998 des romans de science-fiction et de fantastique, avec à son actif sept romans publiés à compte d’éditeur.

La femme au chien jaune

La femme au chien jaune

de Alixe SYLVESTRE

Dépendances (ETT/ÉDITIONS TERRITOIRES TÉMOINS) | Paru le 01/12/2019 | 19,00 €

Quand Irène, institutrice tout juste retraitée, sage, effacée, mal dans son couple, revient d‘un stage de reliure, la voilà optimiste, regonflée, prête à des efforts pour séduire à nouveau son mari. Mais la maison est vide.

La femme au chien jaune est l’histoire d’une femme qui se rebiffe. Sa vie monotone dans une bourgade cancanière au bord d’un canal lui est soudain intolérable. Elle prend enfin son destin en main, accompagnée d’Icare son chien couleur vanille et s’invite sur une péniche. Peu à peu elle reconquiert sa liberté, redécouvre le plaisir, la joie et le désir. Jusqu’à ce que le passé resurgisse.
 

Au cours de ce voyage intérieur, l’autrice dresse une galerie de personnages sans complaisance et traduit avec finesse les intermittences et la complexité des sentiments.
 

Le lys et la cocarde

Le lys et la cocarde

de Gilles LA CARBONA

Fiction (5 SENS) | Paru le 01/12/2019 | 16,20 €

Dans la tourmente révolutionnaire, les esprits s’échauffent, la jeunesse reste confrontée aux troubles des sens. Roxane, Cyprien, deux êtres qui n’auraient jamais dû se rencontrer. Deux personnages qui vont découvrir que la vie se joue parfois des certitudes les plus solides. C’est à la pointe de leurs épées que l’avenir se dessine. 

Gilles La Carbona

Né à Villeneuve les Avignon en 1963, l’auteur vit actuellement dans le Vaucluse. Auteur depuis plus de 20 ans, dramaturge depuis peu, il signe là son septième roman.

Pas encore une image

Pas encore une image

de Jean DAIVE

Essais sur l'art (ATELIER CONTEMPORAIN (L')) | Paru le 22/11/2019 | 25,00 €

Dans ce recueil d’entretiens réalisés au fil de sa longue carrière d’homme de radio, entre le milieu des années 1970 et la fin des années 2000, Jean Daive propose un montage de paroles qui cherche à préciser le statut de l’image et son rapport avec l’écrit chez les artistes d’aujourd’hui. « Comment s’est-elle organisée cette double rencontre à vivre simultanément – une image désormais est à lire et une écriture désormais est à voir ? Comment cette singulière permutation presque permanente s’est-elle opérée dans l’art d’aujourd’hui ? » Questions dont les enjeux sont pour part autobiographiques (Jean Daive étant toujours partie prenante dans ces rencontres), mais surtout linguistiques, graphiques, picturaux et perceptifs.

Petite anthologie sportive & autres plaisirs littéraires

Petite anthologie sportive & autres plaisirs littéraires

de Nicolas GRENIER

Antholologie littéraire (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 14/11/2019 | 12,00 €

Des auteurs classiques, d’Honoré de Balzac à Émile Zola, sont réunis dans cette Petite anthologie sportive & autres plaisirs littéraires. Parmi les écrivains, citons Victor Hugo, Gustave Flaubert, Jules Verne, ou encore Alexandre Dumas, Guy de Maupassant, Alphonse Daudet, et au XXe siècle, Anatole France, Marcel Proust et Pierre de Coubertin.
Au programme de ce « match littéraire » : alpinisme, automobile, aviron, boxe anglaise, cyclisme, escrime, football, golf, gymnastique, hippisme, jiu-jitsu, lutte gréco-romaine, natation, patinage, ping-pong, plongée sous-marine, rugby, savate, tennis, tir à l’arc.
Une occasion de redécouvrir ces champions de la littérature française, sur le terrain sportif !
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, Nicolas Grenier signe une nouvelle anthologie sportive.

Le Petit Garçon sur le quai de la gare

Le Petit Garçon sur le quai de la gare

de Pierre SAINT-HÉLÈNE

Roman (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 14/11/2019 | 12,00 €

Sur son quai de gare, Louis a tout d’un garçon ordinaire. Pas plus haut que trois pommes, il semble sourire au monde. Pourtant, le drame qui se joue devant ses grands yeux bleus va changer le cours de sa vie.
Tiraillé entre deux mondes totalement opposés, il lui faudra grandir et apprendre très vite, trop vite, la violence du monde des adultes.
Le Petit Garçon sur le quai de la gare est l’histoire d’un amour infini d’un enfant pour sa maman, un infini qui peut être parfois synonyme de danger.