l'autre LIVRE

Parutions récentes et à venir

La balançoire de jasmin

La balançoire de jasmin

de Ahmad Danny RAMADAN

Roman (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 03/06/2021 | 19,00 €

Épopée d’un couple dont l’amour porte les stigmates d’une Syrie déchirée par la guerre. Les deux amants se construisent un havre de paix à Vancouver jusqu’au jour où la mort frappe à la porte. L’un accepte son sort, l’autre lui raconte à n’en plus finir des histoires pour le garder en vie. Conte après conte, souvenir après souvenir, se tissent le deuil et l’espoir dans cette légende au parfum des Mille et une nuits.

Quand j’étais petit garçon, j’écrivais des histoires pour survivre. Aujourd’hui, je te raconte des histoires dans l’espoir de te sauver la vie. Tu te soulèves lentement, allumes la lampe :
— Raconte-moi une histoire.

"Tour à tour coming out, leçon de vie, critique de l’autoritarisme, La balançoire de jasmin est un plaidoyer sur la nécessité de raconter." - Kamal Al-Solaylee, Quill and Quire

Né en 1984, Ahmad Danny Ramadan est romancier. Il vit à Vancouver. La balançoire de jasmin est son premier roman.

Éloge du parergon

Éloge du parergon

de Sophie LESIEWICZ & Hélène VÉDRINE

hors collection (OTRANTE) | Paru le 18/05/2021 | 30,00 €

 

 Entre 1890 et l’exposition des Arts décoratifs de 1925, le livre illustré fin-de-siècle prépare les révolutions esthétiques des avant-gardes, et opère une transition vers le livre d’artiste et le texte visuel.

Une telle évolution n’a pu se faire qu’en revendiquant le caractère essentiellement décoratif de l’illustration, étudiée ici sous l’égide du parergon

Désignant les ornements extérieurs encadrant une oeuvre d’art, cette notion invite à percevoir les éléments décoratifs du livre comme une recherche de la ligne purement expressive du dessin et de la typographie, et comme le fondement de nouvelles conceptions du livre, de la page, du texte, de la lettre et de l’image.

Ce volume collectif, doté d’un riche cahier iconographique, retrace cette mutation, analysant l’influence des presses privées et de grandes figures d’éditeurs-décorateurs mais aussi des revues artistiques et littéraires, en France, Belgique, Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Allemagne, Tchécoslovaquie, Russie. Il complète les travaux d’une journée d’études organisée en 2019 par Sorbonne Université et la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet. 

Contributions de Florence Alibert, Giuliana Altea, Clément Dessy, François Fièvre, Clémence Gaboriau, Marie-Anne Jagodzinski, Jana Kanto?íková, Marine Le Bail, Sophie Lesiewicz, Serge Linarès, Olga Medvedkova, Évanghelia Stead, Rivka Susini, Nicole Tamburini, Élisée Trenc et Hélène Védrine.

Annie Muktuk

Annie Muktuk

de Norma DUNNING

Récit (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 06/05/2021 | 18,00 €

J'ai appris quelques trucs importants au cours de mes trente et quelques années de vie. Ne tombe pas en amour. Baise-les lentement. Baise-les fort. Et ne les baise jamais deux fois. Le sexe, c’est ma matière forte. Ça me donne de la puissance. Ça m’apporte un étrange réconfort.

Annie Muktuk, les hommes la désirent et se l’arrachent. Elle règne avec sa beauté légendaire et sa gloire chimérique sur le petit monde d’Igloulik. Des visages hauts en couleur prennent aux tripes. Josephee, se fiant à la ruse des Esprits, amène sa femme Elipsee sur le territoire dans l’Arctique pour la guérir du cancer. Husky, agent de la Compagnie de la Baie d’Hudson, vit rondement avec ses trois épouses, Tetuk, Alaq et Keenaq jusqu’au jour où ils partent ensemble en vacances dans le Sud. Ces récits drôles et crus disent le colonialisme, l’aliénation, mais aussi la tendresse, le sexe et l’humour. Annie Muktuk touche au cœur de ce que signifie être Inuit.

Romancière inuit, Norma Dunning écrit les légendes de ses ancêtres et creuse les chemins de son identité. Elle vit à Edmonton où elle enseigne les savoirs autochtones. Acclamé par la critique, Annie Muktuk est son premier livre.

Tu n’es plus ce bolide qui fonce dans le noir

Tu n’es plus ce bolide qui fonce dans le noir

de Bénédicte HEIM

Blanche (ET LE BRUIT DE SES TALONS) | Paru le 30/04/2021 | 22,00 €

Une femme regarde les hommes de sa vie. Elle les interpelle, les épelle, les transpose et les transfuse dans sa langue. Singulière, heurtée, presque hallucinée.

Il y a l’artiste, le garçon monté en graine et puis l’homme, sans autre dénomination ni qualificatif car il est le noyau, le cœur nucléaire du désir.

Celle qui parle décline les hommes, leurs gestes, leurs façons, leurs dires. Pour chacun d’entre eux, elle adopte et invente une langue spécifique, distincte, une langue sui generis. Celle qui parle apostrophe les hommes, elle les invoque, les enlace, les prend, les expulse et les maudit tour à tour. Avec ses mots et avec son corps. Elle en avale certains, se les incorpore, en recrache d’autres.

Et puis il y a le père de qui tout procède. Le père qui est l’origine et la blessure du désir. Le père qui appelait un dire à part. Et dont les apparitions scandent et coupent le récit.

C’est une généalogie, une ontogonie, c’est tout une histoire.

Comme si on s’aimait vraiment

Comme si on s’aimait vraiment

de Vanessa FUKS

NOIRE (ET LE BRUIT DE SES TALONS) | Paru le 29/04/2021 | 17,00 €

Une femme disparaît, une inconnue ou presque. Un fait divers, même pas, une diversion ou plutôt une digression à tout ce que le monde attendait d’elle. Maria a disparu.

Dans la vie linéaire de Jean, cette disparition est une fracture qui devient un gouffre dans lequel il va plonger avec effroi, mais sans crainte.

Le monde d’avant et celui d’après, à travers un vieux continent qui peine à comprendre ce qui lui arrive, sur une Méditerranée salvatrice ou cimetière, à l’heure des virus et des opprimés, Jean court après une trace devenue certitude.

Quand les pas que l’on suit finissent par créer un propre sillage, et peut-être, l’ébauche du chemin qui pourrait être celui de chacun d’entre nous.

L'île de la Tortue

L'île de la Tortue

de Frantz FUNCK-BRENTANO

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 21/04/2021 | 17,00 €

Préface d'Alain HARTOG

Réédition de l'édition de 1929.

 

37 km de long et pas plus de 7 km de large. C'est peu. Pourtant, la littérature et le cinéma ont rendu l'île de la Tortue mythique. On l'associe à des flibustiers intrépides, poursuivant les galions espagnols, à ces trésors mirifiques enfouis au retour de mémorables razzias.

 

La période de la flibuste verra se constituer une société européenne comprenant des Anglais, des Français et des Hollandais. Ils adopteront une organisation sociale de type républicaine les « frères de la côte », qui comportera un embryon de « sécurité sociale » pour les blessures reçues au combat. Cette société restera soudée malgré les affrontements des puissances nationales de « tutelle ».

 

Les flibustiers furent d’abord des aventuriers français qui avaient tout au plus la qualité de corsaires. C’étaient des oiseaux de proie qui fondaient de tous les côtés… Jamais les Romains ne firent des actions aussi étonnantes. S’ils avaient eu une politique égale à leurs indomptable courage, ils auraient fondé un grand empire en Amérique.  Voltaire

La Vouivre noire

La Vouivre noire

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 21/04/2021 | 18,00 €

Oxana, la vouivre de Loire, s'installe avec Maujard sur les bords du fleuve. Leur retraite est perturbée par l'atterrissage d'un avion en perdition, en face de la maison du tourneur.

Des images pour la Vouivre

Des images pour la Vouivre

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 21/04/2021 | 18,00 €

Oxana, la vouivre de Loire, enquête sur d'étranges phénomènes lumineux, un énorme complexe de génie botanique, une fête avant-gardiste organisée sur la Loire et l'apparition d'une nouvelle arme. La nageuse de combat traque les suspects depuis son village ligérien jusqu'en Chine, malgré la désapprobation de son mari, Maujard.

 

éparpiller la peau

éparpiller la peau

de Emma FILAO

Poésie (ROSA CANINA EDITIONS) | Paru le 20/04/2021 | 22,00 €

Le recueil d'Emma Filao est une incursion par-delà l'épiderme : abandonner l'enveloppe protectrice, s'extraire de la gangue délétère pour incarner à vif, déceler sa résonance propre et celle de l'autre, devenir geste et manifester l'indicible. L'auteure érode la langue sur les aspérités du monde, sonde la perméabilité de l’apparence, avise à éparpiller la peau.

                                         toi

de quel côté de la peau es-tu

et si tes paroles s'accrochent à mes épines

comment alors n'es-tu pas sur ma peau à moi

je me retrouve dans ton oubli

tu déambules dans ma mémoire

est-elle seulement la mienne

 

qu'est-ce donc que cette vie sous le mot

                             parler

                                        se parler

comme on s'existe (...)

Insomnies

Insomnies

de Céline S. HENRY

Poésie, Pamphlet, Réflexion (5 SENS) | Paru le 16/04/2021 | 11,90 €

« J’ai enfin commencé à écrire un soir d’insomnie. Depuis le temps que j’en rêvais. Sur la surface hideuse j’ai osé poser la pointe divine. Elle était glaciale, comme à son habitude. Puis dans un mouvement sec, elle a tranché. Merci, mon séjour fut charmant. On entendait tomber la neige… » Il en résulte ce recueil, débutant par la prise de la plume et se terminant par une révolution. Entre les deux : l’émotion. Brute. Toutes les émotions. Mais quelle que soit la direction empruntée, une chose fondamentale reste inchangée : on y plonge fiévreusement et tout entier, jusqu’au bout et même au-delà ; s’abandonnant avec fureur et intensité pour en explorer les recoins les plus secrets, quitte à se perdre au cours du voyage dans les fractales d’un paysage sensoriel bâti de poésie.

Céline S. Henry

Céline S. Henry est née à Istanbul en Turquie en 1990, d’un père turc et d’une mère française. Elle grandit en France puis s’installe en Suisse pour suivre ses études d’ingénieur, qu’elle complète ensuite avec un doctorat en neurosciences. Elle découvre l’écriture en 2014 et autopublie son premier recueil de poésie, Foreigner, sous le nom de Selin Anil. Elle reprend la plume en 2019 pour donner naissance à Insomnies.

Tita Missa Est

Tita Missa Est

de Christian DE MAUSSION

Récit de vie (5 SENS) | Paru le 16/04/2021 | 11,90 €

« Vous êtes bien le fils de votre mère. » Je médite l’axiome de Tita. La vie qui me reste, l’avenir qui se contracte, est une interprétation de texte.

À la masseria San Domenico, non loin de Monopoli, au terme d’une course matinale parmi les vignes, les champs de tomates et les oliveraies, après m’être trempé dans une eau tentatrice face à la côte albanaise, je m’assieds, souffle coupé, au pied d’un petit muret délabré. Il est huit heures. Je sèche au soleil.

- Je voudrais voir où vous êtes. Racontez-moi.

- À gauche, le grand bassin d’eau de mer, lieu privilégié de nos paresses les plus voluptueuses, devant moi la rougeur explosive des tomates qui enfièvre la terre brune, et tout au loin, à l’horizon, la bande marine de l’Adriatique qui mêle au ciel azuré son bleu panique.

- Oui. Je vois tout ça, comme si j’étais avec vous. Il n’y a pas plus beau que la Méditerranée ! Je suis contente que vous soyez bien. Vous me rappelez ce soir ?

- Oui. À l’heure de l’Americano.

L’heure de l’Americano, c’est l’heure à laquelle je pense à Fred. Pour moi, c’est une heure émue, un goût amer, un recueillement solitaire, une saveur de campari qui m’exhorte à une légère ivresse, à la prière, au ressaisissement de l’esprit.

Christian de Maussion

Jadis chef d’entreprise, l’auteur a entrepris des chefs-d’oeuvre (De Gaulle, Staël). Il a publié des textes dans Le Monde, Le Figaro, La Croix, Libération, Le Quotidien de Paris, Les Echos, L’Idiot International, Les Cahiers de l’Herne. Il a participé à l’aventure emblématique de Matulu. Il rédige des chroniques pour Service Littéraire. La rubrique « Maussion de censure » lui est dévolue. L’auteur aime lire, écrire, bref ne rien faire.

L'agence zéro

L'agence zéro

de Joshua LENOIR

Jeune adulte (5 SENS) | Paru le 16/04/2021 | 17,90 €

Les Etats-Unis, de nos jours. Isaac est un officier de la police de Boston, mis sur la touche pour avoir témoigné contre ses collègues dans une vaste affaire de corruption. Il est approché par un certain Muldowney, qui lui propose un poste dans l’énigmatique Agence Zéro, un bureau de renseignements dont les autres agences amé­ricaines ignorent l’existence même. Isaac accepte l’offre et est inté­gré au sein d’une équipe en charge de faire la lumière sur une série de disparitions dans l’Etat du Massachusetts. Très vite, ses certi­tudes vont être remises en question, et Isaac va devoir apprendre à se reconstruire au travers d’un univers qui s’effondre.

Joshua Lenoir

Joshua Lenoir est né à Strasbourg au début des années quatre-vingt. Ingénieur de formation, il développe une pas­sion pour le cinéma, les jeux vidéos, la bande dessinée, la science-fiction. Il commence à écrire ses propres histoires au travers des jeux de rôles qu’il anime auprès de ses amis. Avec l’Agence Zéro, il signe son premier roman.

Patrick Chamoiseau - Ce que nous disent les gouffres

Patrick Chamoiseau - Ce que nous disent les gouffres

de COLLECTIF

DVD (A PLUS D'UN TITRE) | Paru le 14/04/2021 | 17,00 €

Patrick Chamoiseau
Ce que nous disent les gouffres

Un film de Bruno Guichard - Yves Campagne et Jean François Raynaud
musique de Lionel Martin et voix d’Isabelle Fruleux

 

Écrivain martiniquais forgé dans la créolité et grandi sur les cendres de l’esclavage, Patrick Chamoiseau est né en 1953 en Martinique dans l’archipels Antilles.

Nous découvrons là quelques uns des alliés substantiels de Patrick Chamoiseau : Édouard Glissant, le « commandeur suprême », Ernest Breleur artiste-peintre, et Jean Luc de Laguarigue le photographe des habitantes et habitants des caraïbes.

Les auteurs nous offrent un voyage au coeur de la pensée et des émotions créatrices de l’artiste-écrivain Patrick Chamoiseau qui nous propose quant à lui, une poétique de la résistance. Il pose à chacun d’entre nous la seule question qui vaille comme le dit le visu guerrier, le guerrier de l’imaginaire, dans la dernière phrase d’Écrire en pays dominé : le Monde a-t-il une intention ?

Migration, métissages, créolisation, errance, dessinent nettement aujourd’hui l’avenir de notre monde.

Patrick Chamoiseau, dresse un réquisitoire contre la mondialisation et le capitalisme et défend l’esthétique comme chemin poue esquisser la voie d’un autre imaginaire du monde.

DVD 82 mn Production VDH

Diffusion Librairie : Éditions À plus d’un titre 17,00 €

 

François MASPÉRO, Les chemins de la liberté

François MASPÉRO, Les chemins de la liberté

de COLLECTIF

DVD (A PLUS D'UN TITRE) | Paru le 14/04/2021 | 17,00 €

François Maspéro
Les chemin de la liberté

Un film de  Yves Campagne - Bruno Guichard et Jean François Raynaud

François Maspéro est un écrivain engagé dans le siècle refusant d’être un spectateur du  monde. Au lendemain de la seconde Guerre mondiale, des femmes et des hommes ont espéré changer le monde. Françoie Maspéro en fut.

C’est dans sa famille qu’il a appris très tôt le sens du mot Résistance. Cette exigence a façonné sa conduite d’homme libre défendant la liberté de parole, la liberté d’exiger de celles et ceux que l’oppression voulait r réduire au silence. Les combats de l’éditeur d’hier coulent dans les mots de l’écrivain d’aujourd’hui. Il est devenu ce « voyageur étonné » pour qui tous les murs et toutes les frontières doivent être traversés.

Ce film portrait de François Maspéro nous invite à marcher avec lui sur les chemins des paysages humains et de la liberté.

DVD 92 mn Production Les Films du zèbre
Diffusion Librairie : Éditions À plus d’un titre 17,00 €

She Dizhé (Petite Sœur)

She Dizhé (Petite Sœur)

de Giovanni-Michel DEL FRANCO

collection amérindienne (Le Chant des Hommes) (CHANT DES HOMMES (LE)) | Paru le 14/04/2021 | 16,00 €

« Un coup de feu brise le silence. Ta grand-mère git sur le ventre, face contre le sol. Une large tache sombre s’étend sur son dos. Elle ne bouge plus.

Tu as peur. Tu ne comprends pas ce qui se passe. Mais tu pressens que ton monde s’écroule. Tu es seule.

Tu te décides à fuir. Tu cours aussi vite que tu le peux. Tu te glisses sous les buissons, ignorant les épines et les branches qui griffent ton visage, tes bras. Tu ne pleures pas sous la douleur. Tu voudrais être invisible pour échapper aux regards de l’ennemi. »

 

Ce jour d’avril 1932, le destin d’une fillette de quatre ans bascule. Elle est Apache et vit libre dans les montagnes de la Sierra Madre mexicaine. Sa capture la séparera à jamais de sa terre natale. Elle est adoptée par une famille américaine, qu’elle suivra à Los Angeles, puis, après un ultime exil, finira sa vie près de la ville d’Umbertide, en Italie.

Dans ce roman biographique, le narrateur nous entraîne sur les pas de l’enfant devenant femme, du Mexique aux États-Unis, de l’Italie à la France. Il invite à la découverte d’une existence fascinante, entre Histoire et émotion.

 

Tisser

Tisser

de Jean-Luc RAHARIMANANA

Récit (MÉMOIRE D'ENCRIER) | Paru le 08/04/2021 | 14,00 €

Tisser les mémoires. Tisser les vies. Tisser l'utopie.

Un enfant mort-né raconte la genèse du monde. Il fait appel aux mythes pour dire les dérives totalitaires et la quête de liberté. Fable contemporaine qui rétablit la relation entre les temps, passé et présent, les ancêtres et le monde contemporain, l’Esprit et le réel, le récit se donne à lire comme fibres à tisser l’humanité.

Raharimanana est né en 1967 à Antananarivo, Madagascar. Il y réside jusqu’à l’âge de 22 ans. Poète, romancier et homme de théâtre, il vit en France où il s’engage dans cette écriture de la mémoire qui met en récit légende et réalité.

FIGURES TROUBLES EN ORLEANAIS

FIGURES TROUBLES EN ORLEANAIS

de Cyrille GOVE

nouvelles (ANNICKJUBIEN) | Paru le 07/04/2021 | 17,50 €

  La campagne nous entoure de sa nostalgie automnale dans le soir naissant. Un chemin creux court dans les bois vers on ne sait où. Une voie de chemin de fer désaffectée nous interroge : pour quel train et quels voyageurs existait-elle ? Dans le cimetière, les morts attendent d’improbables visiteurs et la maison abandonnée, au pied de la colline, rappelle des destins perdus. Les noms des lieux nous projettent dans un passé aux peurs ancestrales. C’est la mosaïque de l’humanité.

C’est ce que nous livre Cyrille Gove dans ce recueil et cela nous émeut parce qu’on y voit, de façon magique et trouble, notre propre vie, celle qui nous échappe…

Cyrille Gove est un accouru, comme on dit dans la région où il a choisi de s’installer, c’est-à-dire qu’il vient d’ailleurs : né dans la Région parisienne où il a achevé sa carrière d’enseignant, il a également vécu en Bretagne et au Gabon. Le document qu’il nous livre ici prouve son attachement au Perche-Gouët d’Eure-et-Loir et à ses mystères.

 

Quand revient la nuit

Quand revient la nuit

de Mickael VRIGNAUD

Fiction (5 SENS) | Paru le 07/04/2021 | 16,20 €

Max, rédacteur au sein d’un magazine de développement personnel, va fêter ses trente ans. Pour l’occasion, le jeune homme a décidé de mettre entre parenthèses son train de vie devenu terriblement morne au fil des années, pour organiser une fête dantesque, la soirée d’une vie, celle que personne n’oubliera. Pourtant, à trois semaines de l’événement annoncé, Max n’a pas avancé d’un pouce et se voit rapidement obligé de jongler entre l’organisation chaotique de son anniversaire, ses amis qu’il ne supporte plus, son job qui l’ennuie et une dépression qui le guette avec insistance...

Mickael Vrignaud

Mickael Vrignaud est né en 1990 en région parisienne. Influencé par la littérature américaine contemporaine, son inspiration est à chercher également du côté du cinéma. Ses personnages froids, son écriture souvent caustique et faisant la part belle aux dialogues, baigne le malaise contemporain dans une fantaisie toujours inattendue. Mickael Vrignaud vit actuellement à Lille. Quand revient la nuit est son deuxième roman après Holy Night, paru en 2014.

Les Mondes magiques

Les Mondes magiques

de Sophie SAINRAPT

L’œuvre contée (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 02/04/2021 | 25,00 €

En 2013, Sophie Sainrapt s’inspire d’objets africains - sculptures Dogon ou tabourets Lobi - qui passés par le prisme de son regard se métamorphosent et se couvrent miraculeusement de masques, seins ou pénis. Ainsi naît la série de gravures Éros noir, que ses amis anthropologues Jacques Lombard et Michèle Fiéloux accompagnent de leurs textes.
Déjà admirative de Picasso et elle-même amatrice d’arts premiers, elle visite en 2017 l’exposition Picasso Primitif. Dès son retour à l’atelier, elle « croque » dans un carnet de dessin masques et sculptures du monde entier. La même année, Jacques Lombard lui demande de réaliser des dessins à partir de ses photographies en noir et blanc, tirées de son livre sur l’art funéraire sakalava de Madagascar. C’est un coup de foudre immédiat pour cette statuaire qui célèbre la mort dans un joyeux érotisme. Inspirée et touche-à-tout, Sophie se lance dans des grandes peintures sur papier, des gravures et des céramiques qui s’ajoutent aux dessins originaux.
Enfin en 2019, il est décidé de réunir les trois univers Éros noir, Masques et Sakalava dans un même ouvrage qui s’intitulerait Les Mondes magiques.
C’est à l’écriture polissonne et pleine d’humour de Marie Delarue - elle même plasticienne et collagiste à qui Éros ne fait pas peur - que sont confiées les gravures d’Éros noir. Elle propose au lecteur une Genèse sub-saharienne à sa façon, un conte érotique, exotique et impertinent.
À Jacques Lombard, qui maîtrise le sujet sur le bout de la plume, sont destinés les sakalava. Voici un conte contemporain et éternel sur la vie et la mort, la nostalgie et l’amour, le souvenir et l’amitié.
En tant que collectionneur et auteur au langage fleuri, c’est à Pascal Aubier que revient le plaisir d’inventer un récit sur mesure pour les masques primitifs. Une histoire de familles trans-culturelles, post-colonialiste et philosophique qui lui va comme un gant. En effet, au début de Pascal Aubier étaient l’ethnologie et les langues orientales... Écrits en 2019, alors que la Covid 19 et le confinement n’étaient pas encore inventés, ces Contes masqués revêtent aujourd’hui - en 2021 - un étrange caractère prémonitoire...

Thermodynamique de l’évolution

Thermodynamique de l’évolution

de François RODDIER

CURIEUX PAR NATURE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 30/03/2021 | 19,00 €

Ils ne sont pas nombreux les livres qui nous donnent la vie. Celui-ci en est un. Il nous donne la vie parce qu’il va nous permettre d’éclairer l’avenir de l’humanité, si celle-ci veut survivre. Pour son auteur, le savant François Roddier, « Ce livre adresse un message aux générations actuelles et futures. L’Histoire montre que chaque fois qu’une société est en crise, elle cherche des coupables et désigne des boucs émissaires. Ce livre désigne le vrai coupable?: les lois de la mécanique statistique contre lesquelles nous sommes individuellement impuissants. Howard Bloom parle d’un principe de Lucifer sans savoir qu’il s’agit des principes fondamentaux de la thermodynamique. Nos souffrances sont dues à l’entropie liée à notre méconnaissance des lois de l’univers. Lorsque ces lois seront universellement reconnues et comprises, cette entropie aura été évacuée. L’humanité sera enfin capable de prendre en charge son destin et d’atténuer ses souffrances. »
Ce livre n’est pas facile à lire. Pourtant, il est génial?: il nous donne l’intelligence de comprendre une myriade de choses dont le sens nous échappait. Nous comprenons même de façon intuitive ce que nous ne comprenons pas. C’est jubilatoire.
Certes, on peut continuer à vivre sans avoir lu ce livre qui pourtant ne donne pas de réponses toutes faites. Il faut alors accepter de souffrir en se demandant où va l’humanité. Certes, ce livre fait partie du débat entre savants qu’ils soient physiciens, biologistes ou sociologues. Mais l’avenir de l’humanité appartient à tous et nous avons le devoir de nous mêler de nos affaires. Comme tous les livres qui nous donnent la vie, celui-ci exige une petite révolution qui dérange les habitudes, les certitudes, les aveuglements, les chapelles. Mais quel bonheur de sortir à la lumière en regardant les choses sous un autre angle.

Chère époque

Chère époque

de Sarah ROUBATO

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 30/03/2021 | 4,00 €

Ma toute petite, Je t’écris ce soir comme on se penche sur une plante qu’on n’avait pas vu pousser dans un coin du jardin où on ne se rend jamais. Comme on découvre un bijou oublié. Pour te dire que l’orage est passé, 
et que tu peux sortir maintenant. [...]

C’est ainsi que débute la « Lettre à la fragilité » de Sarah Roubato. Écrire des lettres est la belle manière, choisie par l’auteure, pour interroger le monde, nous faire partager des questionnements et mettre en mots les nôtres. Si les destinataires ne peuvent pas y répondre, chaque lecteur, lui, peut le faire, car ces lettres ressemblent à celles qu’on pourrait adresser à un véritable ami, celui avec qui on peut tout partager, ses colères, ses doutes, ses amours, ses pleurs, ses craintes, ses failles.
Ces 4 lettres en inaugurent d’autres à venir dans de prochains Cahiers.