l'autre LIVRE

Parutions récentes et à venir

Petite anthologie sportive & autres plaisirs littéraires

Petite anthologie sportive & autres plaisirs littéraires

de Nicolas GRENIER

Antholologie littéraire (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 14/11/2019 | 12,00 €

Des auteurs classiques, d’Honoré de Balzac à Émile Zola, sont réunis dans cette Petite anthologie sportive & autres plaisirs littéraires. Parmi les écrivains, citons Victor Hugo, Gustave Flaubert, Jules Verne, ou encore Alexandre Dumas, Guy de Maupassant, Alphonse Daudet, et au XXe siècle, Anatole France, Marcel Proust et Pierre de Coubertin.
Au programme de ce « match littéraire » : alpinisme, automobile, aviron, boxe anglaise, cyclisme, escrime, football, golf, gymnastique, hippisme, jiu-jitsu, lutte gréco-romaine, natation, patinage, ping-pong, plongée sous-marine, rugby, savate, tennis, tir à l’arc.
Une occasion de redécouvrir ces champions de la littérature française, sur le terrain sportif !
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, Nicolas Grenier signe une nouvelle anthologie sportive.

Le Petit Garçon sur le quai de la gare

Le Petit Garçon sur le quai de la gare

de Pierre DE SAINTE-HÉLÈNE

Roman (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 14/11/2019 | 12,00 €

Sur son quai de gare, Louis a tout d’un garçon ordinaire. Pas plus haut que trois pommes, il semble sourire au monde. Pourtant, le drame qui se joue devant ses grands yeux bleus va changer le cours de sa vie.
Tiraillé entre deux mondes totalement opposés, il lui faudra grandir et apprendre très vite, trop vite, la violence du monde des adultes.
Le Petit Garçon sur le quai de la gare est l’histoire d’un amour infini d’un enfant pour sa maman, un infini qui peut être parfois synonyme de danger.
 

Le Temps de peindre

Le Temps de peindre

de Monique FRYDMAN

Écrits d'artistes (ATELIER CONTEMPORAIN (L')) | Paru le 08/11/2019 | 30,00 €

Carnets d’atelier 1975-1990 ; Textes 1979-2000 ; Entretiens 1984-2014

Réunissant d’une part carnets, d’autre part textes et entretiens dont l’écriture ou la parution s’échelonnent des années 1970 à aujourd’hui, Le Temps de peindre jette sur l’œuvre de la peintre Monique Frydman un éclairage neuf par son ampleur, sa densité et sa profondeur. C’est en effet le premier mérite de ce volume en deux volets, doublement préfacé et enrichi de cahiers iconographiques importants, que de proposer au lecteur une approche croisée de ce travail dans lequel l’écriture, avant, pendant, après, joue un rôle constitutif, ne serait-ce qu’en permettant à l’artiste de « rationaliser par la parole » ce qui advient dans sa peinture.

Ouvrir le feu

Ouvrir le feu

de Pierre MATISSE & Joan MIRO

«&» (ATELIER CONTEMPORAIN (L')) | Paru le 08/11/2019 | 30,00 €

Cet ouvrage réunit la correspondance du marchand d’art Pierre Matisse et du peintre Joan Miró, entre 1933 et 1983. Reflets d’une relation aussi bien professionnelle qu’amicale entre les deux hommes, les lettres échangées donnent une vision particulière du monde de l’art. Les déclarations d’amitié y côtoient les tensions entre marchands, les réflexions de l’artiste se mêlent aux évocations plus intimes. De la description des œuvres réalisées par Miró, jusqu’à la mise en place des expositions, les échanges retracent les différentes étapes d’une production artistique foisonnante qu’il faut défendre au mieux. Car pour permettre à Miró d’émerger aux États-Unis, Pierre Matisse le dit bien, il faut « ouvrir le feu ».

LA MONNAIE DES JOURS

LA MONNAIE DES JOURS

de ROBINET JACQUES

Éditions de la Coopérative (COOPÉRATIVE (ÉD. DE LA)) | Paru le 08/11/2019 | 22,00 €

Dans Un si grand silence, Jacques Robinet évoquait la mort de sa mère et son cheminement pour survivre au deuil. Il renoue dans ce nouveau livre avec l’écriture autobiographique. La Monnaie des jours constitue comme la somme de l’expérience de toute une vie, dans une présentation originale, à la fois discontinue et profondément cohérente. Passé, présent et avenir se succèdent sous des formes d’écriture à chaque fois différentes.

Une série de proses brèves évoquent le passé, de la guerre d’Algérie à des instantanés intimes. Le présent surgit à travers les feuillets d’un journal tenu entre 2012 et 2019, où l’émerveillement souvent voluptueux de vivre s’allie à la permanence de doutes religieux reflétant une vision très contemporaine. La troisième partie prolonge le journal par une série d’aphorismes, de visions, de conseils permettant d’envisager un avenir enfin plus habitable. Ces fragments constituent à la fois un art poétique et l’apprentissage d’une fragile sérénité capable de maintenir en dépit de tout la lueur de l’espérance.

Ce livre frappe d’abord par l’originalité de sa structure. L’auteur associe plusieurs formes d’écriture, qu’unifie un ton très personnel, l’ancrage dans l’autobiographie mais aussi le désir de proposer une vision ouverte, nourrie manifestement par son expérience de psychanalyste autant que par son parcours de poète. Outre la beauté de l’écriture, toujours remarquable, le lecteur trouvera dans ces pages une sagesse très humaine, un témoignage sans parti pris.

Ce livre s’inscrit ainsi dans la lignée des Notes intimes de Marie Noël ou du Journal de Julien Green.

LE CROCOLION

LE CROCOLION

de Jean-Pierre JUB

Polar (ANNICKJUBIEN) | Paru le 30/10/2019 | 19,00 €

Le commissaire Max Guillemeau, sacré premier flic français par ses pairs savoure les premiers jours d’une retraite bien méritée, mais de courte duré, car Il est appelé au chevet d’une vieille dame, la mère d’un de ses copains d’enfance, qui lui révèle que son fils que l’on croyait mort pendant la bataille d’Alger est en réalité bien vivant en Algérie. La mourante fait promettre à Max de rechercher son fils. En tenant cette promesse, Max va être plongé dans une enquête qui va le mener dans la casbah  algéroise au prise avec la mafia locale. Max retrouvera  t-il son copain d’enfance ? En tout cas il va être confronté à des situations parfois dramatiques, parfois rocambolesques.

Jean-Pierre JUB est écrivain voyageur, après  plusieurs récits, il signe ici son premier polar.

Vies patinées

Vies patinées

de Jean-Claude MARTIN

Sur La Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 21/10/2019 | 14,00 €

(extrait de la préface)

Les vies sont patinées, les vies sont lustrées, les vies sont luisantes comme le verglas sur le macadam, comme un champ de fleurs sous la pluie d’été. La vie humaine est courte, misérablement courte, mais la vie nous donne à espérer, et de là vient la plus haute désillusion car la vie n’est pas ce qu’on nous fait croire, il faut s’accommoder de ce vieux mensonge toujours répété, toujours cru, quand bien même, après nous, l’éternité ne saurait durer très longtemps.

Jean-Claude Martin hélas le sait, c’est le peu de certitude qu’il nous délivre, et c’est tout à l’honneur du métier de vivre qu’il professe, et du travail, ce vieil outil du poète, qu’il secoue à plein bras. Il ne s’agit pas de l’en remercier, ni de l’en blâmer, mais de vivre, vivre encore un peu, encore un moment, encore un instant…  Hervé Bougel

L'Arche des ombres

L'Arche des ombres

de Max MILAN

Lettres d'ici (GINKGO) | Paru le 18/10/2019 | 15,00 €

Natacha est charmante, Natacha est imprévisible. Jacob est amoureux d’elle. Mais chaque fois qu’il est avec elle, il perd la tête.                 

A Saint-Pétersbourg, où il est venu pour la retrouver, les choses tournent mal.
Jacob ne sera-t-il jamais qu’une ombre ? l’ombre de celui qu’il aurait dû devenir ?
ou l’ombre de celui qu’on veut qu’il soit ? En Russie, en Angleterre, en Suisse, à Paris, en Abkhazie, Jacob recherche la clef de sa folie.D’un docteur à l’autre, parviendra-t-il à retrouver l’Arche des ombres ?


Dans les années 1970, l’Etat soviétique (URSS) a recouru massivement aux « hôpitaux psychiatriques » pour confiner les dissidents, les non conformistes, les gêneurs de tous ordres, pour contrôler la société et pour fabriquer « l’homme nouveau ». Une plaie qui aujourd’hui n’est pas refermée.

Peintures non peintes

Peintures non peintes

de Thieri FOULC

Écrits d'artistes (ATELIER CONTEMPORAIN (L')) | Paru le 18/10/2019 | 25,00 €

Tous les jours pendant plus de deux ans, Thieri Foulc s’est astreint à l’écriture d’une « peinture non peinte », texte court qui résume une idée de tableau dont le principal intérêt – dixit l’auteur – est justement de ne pas être réalisée, de rester à l’état de fulgurance, de « projet », dans un élan interrompu en direction de la peinture. Discipline hybride, donc, qui croise verbal et pictural, et joue de cette allégeance double comme d’un moyen de ne s’en tenir à aucune.

Talus et Fossés

Talus et Fossés

de Camille SAINT-JACQUES

Écrits d'artistes (ATELIER CONTEMPORAIN (L')) | Paru le 18/10/2019 | 25,00 €

Camille Saint-Jacques introduit ses notes réflexives de la même façon qu’il signe – ou ne signe pas – ses tableaux : inscrivant son âge en chiffres romains et, en chiffres arabes, le numéro correspondant au jour de l’année. C’est dire que sa peinture et son écriture se veulent journalières, qu’elles prennent place tout ensemble dans le temps du quotidien, dans la durée d’une vie d’homme et dans un horizon qui les dépasse l’un et l’autre. Malgré ce choix du jour le jour, qu’on ne redoute pas ici de devoir prêter l’oreille au clapotis d’une chronique routinière. Car ce choix relève d’une aspiration éthique et esthétique nettement exprimée et même revendiquée ; et quoique la voix et la vie de l’auteur transparaissent à chaque page, quoique le ton reste toujours celui d’une quête personnelle, le sujet de ces notes très élaborées est bel et bien, non seulement ma, mais la peinture. L’émotion primordiale, le tâtonnement aveugle, le lâcher-prise recherchés dans l’acte de peindre sont ainsi ressaisis dans des analyses d’une grande limpidité.

L'Échappée belle

L'Échappée belle

de Jean CLAUS & Jean-Claude WALTER

Monographies (ATELIER CONTEMPORAIN (L')) | Paru le 18/10/2019 | 30,00 €

Tableaux de couples nus s’ébattant dans des cieux pastel. Sculptures copulatoires de corps en suspension dans l’air. Reliquaires présentant des figures d’anges sexués, armés de fusils mitrailleurs. Là-dessus, des vaisseliers, des autels domestiques, des oratoires… Visiter le « garde-meuble » de Jean Claus, c’est, d’évidence, s’aventurer dans l’inclassable. Car cet art, qui assume avec malice l’inactualité de ses sujets, puisés dans un répertoire qui serait celui des Métamorphoses, de la grande peinture des XVIe et XVIIe siècles et du premier romantisme, est en même temps on ne peut plus contemporain dans le choix de son principal matériau, la pâte polyester, et affirme de la sorte un sens du décalage tourné contre l’époque aussi bien que contre lui-même. Et de fait, face aux « amphigouris », écritures indéchiffrables reportées sur le socle des statues, face aux titres abracadabrantesques des tableaux, face, surtout, à l’ironique légèreté de cette œuvre, c’est au tour du spectateur d’en perdre son latin.

LES CHATS

LES CHATS

de CHAMPFLEURY

Éditions de la Coopérative (COOPÉRATIVE (ÉD. DE LA)) | Paru le 18/10/2019 | 20,00 €

Ami de Courbet, de Baudelaire et de Flaubert, historien d’art, érudit, mémorialiste et romancier, premier théoricien français du « réalisme », Champfleury (1821-1889) a connu son plus grand succès avec Les Chats, livre légendaire qui est toujours resté un bréviaire secret pour les amoureux des félins.  

Cet ouvrage paru en 1869 est une sorte d’encyclopédie des chats qui examine leur place dans l’histoire et la littérature, combat les préjugés à leur endroit, rend hommage aux grands hommes qui les ont aimés et décrit leurs comportements à travers une foule d’observations fines et d’anecdotes curieuses et amusantes. Pour accompagner son livre, Champfleury, qui était au cœur de la vie artistique de son temps, s’est assuré la collaboration de ses amis les plus prestigieux, parmi lesquels notamment Manet, Delacroix et Viollet-le-Duc. Les illustrations que ceux-ci lui ont confiées donnent à cet ouvrage un charme unique.

La présente réédition rend pleinement justice, par une mise en page soignée, à ces documents graphiques exceptionnels qui dialoguent avec le texte. Qu’il s’agisse des études de chats de Grandville, du portrait du chat de Victor Hugo, des chats égyptiens dessinés pour l’occasion par Prosper Mérimée, ou de l’œuvre de Mind que Madame Vigée-Lebrun surnommait « le Raphaël des chats », le livre de Champfleury est une magistrale déclaration d’amour au plus littéraire de tous les animaux.

LA DANSE DEVANT L'ARCHE

LA DANSE DEVANT L'ARCHE

de HENRI FRANCK

Éditions de la Coopérative (COOPÉRATIVE (ÉD. DE LA)) | Paru le 18/10/2019 | 22,00 €

« Depuis 1913, je tiens en grande estime le livre d’un écrivain mort jeune, Henri Franck, La Danse devant l’Arche, où l’expérience d’appartenir à une même génération a été célébrée pour la première fois dans les rythmes les plus puissants », écrivait Rilke le 13 mars 1922 à son jeune correspondant Rudolf Bodländer.
Issu d’une famille juive de Strasbourg installée à Paris depuis l’annexion de l’Alsace par l’Allemagne en 1870, entré à dix-huit ans à l’Ecole Normale Supérieure en 1906, Henri Franck (1888-1912) a laissé le souvenir d’un brillant jeune philosophe, proche de Bergson, et d’un poète exceptionnellement prometteur. Très tôt, il collabore à des revues prestigieuses et fait partie du cercle de la Nouvelle Revue Française dès sa fondation. A vingt ans, il rencontre Anna de Noailles, avec qui il a une liaison empreinte d’une grande admiration réciproque. C’est elle qui préfacera La Danse devant l’Arche, publiée aux éditions de la NRF au lendemain de sa mort prématurée.
Le présent volume rassemble pour la première fois la plus grande partie des écrits connus d’Henri Franck : son œuvre poétique, les articles qu’il publia, et un ensemble de lettres d’une très haute valeur littéraire qui nous restituent de façon saisissante son rayonnement et sa présence. On y a joint un ensemble de témoignages permettant de mieux cerner son importance et son originalité : notamment ceux de Léon Blum, d’Henri Bergson, d’André Spire, de Gabriel Marcel ou encore de son cousin Emmanuel Berl, dont il orienta la destinée.
Jeune intellectuel engagé, Henri Franck, qui fut l’un des premiers auteurs de sa génération à revendiquer son identité juive et française au lendemain de l’Affaire Dreyfus, apparaît comme un témoin majeur de son époque. Au fil de ses poèmes et de ses lettres, la séduction de sa personnalité demeure intacte par-delà le temps.

Éloge des mères imparfaites

Éloge des mères imparfaites

de Romina RINALDI

Accent aigu (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 17/10/2019 | 15,00 €

Les médias, les réseaux sociaux, la famille : tout et tout le monde autour du jeune parent lui explique comment bien élever son enfant... en se prétendant parfaitement informé et bienveillant, évidemment !

Après la naissance de sa fille, Romina Rinaldi, elle, a préféré se faire sa propre opinion. Prenant le temps de fouiller dans la littérature scientifique, elle a pris son courage à deux mains pour faire le point sur les grands sujets qui concernent les nouveaux parents : l’accouchement, l’alimentation, le sommeil, les pleurs, et enfin l’éducation.
Chaque expérience familiale est unique. Il n’y a pas UNE méthode éducative. LA mère parfaite n’existe pas, ne peut pas exister. Ce livre à la fois très objectif et très personnel vous le démontrera avec autant de rigueur que d’humour. Il vous aidera à trouver votre voie, et, surtout, à déculpabiliser…

Pingouin et la Sorcière et la saveur d’un jour

Pingouin et la Sorcière et la saveur d’un jour

de Michaël KNIGHT

Dos au mur (LUNATIQUE) | Paru le 15/10/2019 | 18,00 €

« Un jour, Pingouin décida d’aller se promener. Il descendit la colline bleue jusqu’à l’endroit où le ciel jaune finissait et où commençait le ciel bleu. » Intriguée, la Sorcière suit Pingouin. Elle ne comprend pas pourquoi Pingouin regarde les nuages, pourquoi Pingouin écoute les oiseaux et le vent chanter dans les arbres, pourquoi Pingouin se laisse porter par les eaux de la rivière...

Pingouin et la Sorcière et la saveur d’un jour fait suite à Pingouin et la Sorcière, premiers livres d’une série écrite et illustrée par Michael Knight (trad. Juliette Penblanc/Michael Knight), qui raconte les aventures d’une sorcière et de son ami Pingouin. Des histoires simples, drôles et tendres, et surtout pleines d’humanité et de sagesse. Michael Knight est artiste peintre.

Pingouin et la Sorcière

Pingouin et la Sorcière

de Michaël KNIGHT

Dos au mur (LUNATIQUE) | Paru le 15/10/2019 | 18,00 €

« Il était une sorcière qui vivait dans une maison rouge, sur une colline bleue, sous un ciel jaune. Un jour, la sorcière, qui voulait être seule, entendit un bruit. Elle mit un pied dehors et vit alors Pingouin... »

Pingouin et la Sorcière est le premier livre d’une série écrite et illustrée par Michael Knight (trad. Juliette Penblanc/ Michael Knight), qui raconte les aventures d’une sorcière et de son ami Pingouin. Des histoires simples, drôles et tendres, et surtout pleines d’humanité et de sagesse. Michael Knight est artiste peintre.

Diwãn des mots voyagés. Écrits et oralités, une création collective autour de la Méditerranée

Diwãn des mots voyagés. Écrits et oralités, une création collective autour de la Méditerranée

de Muriel MODR

Diwan des mots voyagés (COURTE ÉCHELLE.TRANSIT (LA)) | Paru le 15/10/2019 | 24,00 €

Faire diwãn. 
Lecture ou re-découverte des mots francisés en passant par la Méditerranée. 
Oser s’approcher des clés du trousseau des mots, du qui le dit et comment ?  
D’où je parle ?
Projet du diwãn, atelier ambulant. 
Pour cette réalisation, l’art collectif représente une création où les formes inspirantes et participatives des invité.e.s qui l’ont nourrie, sont incluses dans la forme présentée.
Projeter des cartes sur le mur de l’atelier pour tracer par superposition des parcours, des routes des caravanes, des marchands, à la croisée des guerres de conquête, des poètes, chercheurs et astronomes, des inventeurs, autour et par la Méditerranée. Lignes des routes de la soie, des épices et des encens aux dernières migrations. 
À partir de cette approche, impossible restitution autre qu’un support de résonances, transporter des fragments d’atelier dans différents lieux pour aller vers des rencontres contemporaines et partager une collecte de traductions et propositions. 
L’oralité est présente, indispensable dans son parallèle avec l’écrit et l’image. L’enregistrer prend sa fonction. Il y a débat - les traductions ne sont pas toujours uniformes. Le choc des étapes des mots, des situations, des historiques, des échanges, se produit à partir d’exemples convoqués de façon insoupçonnée.
Interrogés des documents, des anciens manuels scolaires, des objets familiers collectés deviennent références. Questionner le sens des archives.
D’un pays à l’autre, les mots, leurs sens et significations, leurs traductions ont rebondi en échos des situations de négoces et d’échelles, de nécessité et de désir aussi. 
Ils pénètrent les langages au quotidien, ils traversent la langue française.
L’augmentation des réactions et des propos égraine des nouvelles pistes, des situations de lieux, de souvenirs à partager, à désenfouir aussi.
Des nouveaux fragments à chaque rendez-vous, comme un poème sans fin, le projet se réalise dans son évolution.
Nûba  ------- traduire ------ chacune et chacun son tour. 

                                                                                                Muriel Modr

La nouvelle édition. Diwãn des mots voyagés. Écrits et oralités, une création collective autour de la Méditerranée reprend les cahiers 1 et 2 revus et corrigés de l'édition de 2015. La proposition de Muriel Modr d’un poème sans fin, s'enrichit d'un cahier 3 qui restitue des créations personnelles et collectives réalisées lors des différentes présentations et expositions de 2016 à 2018.

Moumou

Moumou

de Ivan TOURGUENIEV

Petite Bibliothèque slave (GINKGO) | Paru le 10/10/2019 | 5,00 €

Il n'y a pas d'équivalent de ce petit chef-d'œuvre en littérature française, mais on pourrait regarder du côté de la Chèvre de Monsieur Seguin et de Boule de suif.

Le colosse Guérassime, sourd-muet, simple d'esprit, sauve une petite chienne de la noyade, et celle-ci lui voue un attachement éternel. Mais Guérassime est un serf, et la maîtresse du domaine auquel il appartient, autoritaire et capricieuse, n'apprécie pas le petit animal dont les aboiements la réveillent.

Écrit en prison en 1852, alors qu'il était incarcéré pour des propos que contenait son article sur Gogol qui venait de mourir, Moumou, dont la noble et autoritaire propriétaire est un double de la mère de Tourgueniev lui-même, était le nouveau réquisitoire du grand écrivain russe contre le servage, qui par ces coups répétés allait contribuer à l'abolition officielle de celui-ci en 1861.

La bataille de Mocambo, Les aventures de Loïc le corsaire, tome 4

La bataille de Mocambo, Les aventures de Loïc le corsaire, tome 4

de Jean-Marie PALACH

Jeunesse, roman, ado (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 10/10/2019 | 12,00 €

Juin 1712, Loïc, surnommé Sabre d’or, rallie le port de Lisbonne à bord du Pombal. Il vient de traverser l’Atlantique pour retrouver Amalia, sa bien-aimée, avant que le père de celle-ci, le terrible amiral Azevedo, ne la contraigne à épouser un homme de son choix. Alors qu’il se cache dans une auberge, Sabre d’or se lie d’amitié avec une jeune esclave noire et lui sauve la vie. Lorsqu’il est à son tour cerné par les soldats du roi, elle vole à son secours et l’entraîne dans le refuge des esclaves en fuite, Mocambo. Mais le roi ordonne de raser l’enclave africaine et Loïc doit une nouvelle fois affronter de terribles dangers dans la quête de sa bien-aimée.

Une vie pour cible

Une vie pour cible

de Sylvain FAURAX

Roman (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 10/10/2019 | 13,50 €

Enzo, un ancien flic, officie comme instructeur dans un centre de tir du nord de la capitale. Il se prend d’amitié pour Aurelle, une jolie jeune femme « pleine d’épines », brisée par un passé douloureux. Ces deux êtres abîmés se choisissent bien vite pour réinventer une famille de circonstances.
La tour Note deBoucry où Enzo vit au plus près des nuages et le jardin partagé dans lequel Aurelle cherche quelques respirations forment un huis clos tout à la fois oppressant et rassurant pour ce duo à la dérive. C’est alors qu’un certain Norédine s’insère dans leur existence, menaçant le bien commun comme une promesse de crépuscule. Acculé, Enzo se retrouve alors empêtré dans une situation impossible qui heurte ses convictions comme son libre arbitre. Peut-on recourir à la violence dans certaines circonstances ? Elle se distille comme un poison et creuse un sillon qui emporte toujours plus loin. Mais au-delà des apparences, une descente aux enfers peut aussi porter en germe l’espoir d’un rebond en faveur de la vie.
Une vie pour cible évoque le parcours de personnages dépassés par les événements qui s’imposent à eux. Verticales urbaines. Espace verdoyant caché. À force de se débattre dans les méandres de leur écosystème, trouveront-ils le chemin pour s’affranchir de leurs démons réciproques ?

Histoire universelle de la connerie

Histoire universelle de la connerie

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 10/10/2019 | 18,00 €

Une mauvaise fée aux mille visages s’est penchée sur le berceau de l’humanité : la connerie. Elle chemine avec nous, fidèle entre les fidèles, se réinventant au fil des siècles et des cultures. Elle fustige les différences, réduit en esclavage, attise la violence, cultive la cruauté, dévoie les avancées technologiques, trahit les espoirs politiques, gangrène les idéologies, et saccage la planète. Elle suivra notre espèce jusqu’à la tombe, et la creusera peut-être. Le pire, c’est que nous en sommes plus souvent les complices que les victimes ! Du Néolithique à nos jours, plus de trente historiens nous dévoilent la vérité nue et biscornue sur la connerie.

Le directeur d’ouvrage : Jean-François Marmion. Psychologue et rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy. Il a coordonné de nombreux ouvrages dont Psychologie de la connerie (Sciences Humaines, 2018).

Avec les contributions de : Antoine de Baecque, Jean-Patrice Boudet, Vincent Capdepuy, Anne Carol, Elisabeth de Castex, Sylvie Chaperon, Myriam Cottias, Aurélie Damet, Rolf Dobelli, Bruno Dumézil, Jean-Paul Demoule, Jean-François Dortier, Christian Duquennoi, Gilles Ferragu, Marc Ferro, Stéphane Feuillas, Martine Fournier, Anthony Goreau, Martine Groult, Virginie Larousse, Patrick Lemoine, Jean-François Marmion, George Marshall, Florence Maruéjol, Chantal Meyer-Plantureux, Alain Montandon, Marylène Patou-Mathis, Steven Pinker, Émilie Ponceaud, Robert Sutton, Laurent Testot, Marie Treps, Jacques Vauclair, Paul Veyne, Catherine Vidrovitch.
La Galerie des éclaireurs

La Galerie des éclaireurs

de François BROCHE

Idées fixes (GINKGO) | Paru le 09/10/2019 | 20,00 €

De l’historien Philippe Ariès à l’écrivain Léon Werth, voici 54 portraits de « maîtres de vérité », témoins ou acteurs de la société française du XXe siècle, dont l’auteur estime que ce sont moins des maîtres à penser que des « maîtres à essayer de penser juste ».

 Ecrivains, historiens, philosophes, sociologues, plus rarement politiques ou militaires, ils décrivent, analysent, critiquent la société où ils vivent.

 Etiquetés à droite, à gauche ou sans engagement politique, ils conservent en toute circonstance leur liberté de penser, ce qui fait d’eux des « non-conformistes » résolument opposés à tout politiquement ou philosophiquement correct.
 La très grande variété des parcours et des œuvres compose une sorte de kaléidoscope illustrant la très grande richesse de la pensée française contemporaine. Chacun de ces portraits s’attache à rendre compte de l’essentiel d’une personnalité, en mettant l’accent sur leur étonnante modernité.

Qui va avec Ailes

Qui va avec Ailes

de Luce GUILBAUD

Lalunestlà (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 09/10/2019 | 10,00 €

Ça vibre et vibrionne, ca pique trompe et suce, ça cocoone, larve, se transforme et ça s’envole, les insectes.

Ça passe, perche, nid et plume, jour et nuit, ça siffle, chante et crie, ça gazouille, ça glousse et ça s’envole les oiseaux.

Volants, pas voleurs, dans l’eau, l’air ou l’imaginaire, de conte et d’histoire, toujours avec ailes ne volent pas forcément.

Et les autres qui ont aussi des ailes.

Réel ou imaginaire, animal ou objet, il faut deviner « qui va avec ailes ».