l'autre LIVRE

Nouvelles

Les couleurs et les sons

Les couleurs et les sons

de Isabelle TAILLANDIER

Littérature française (EDITIONS DE LA REINE BLANCHE) | Paru le 02/08/2021 | 14,00 €

Comme dans son précédent recueil, l'auteure nous fait voyager dans le temps et dans l'espace et nous emmène entre autres en Espagne et en Allemagne. Ce recueil se révèle toutefois plus intimiste tout en rejoignant l'universel avec l'exploration de souffrances comme celles liées au deuil et à la séparation amoureuse, mais aussi avec l'évocation de joies, d'espoirs, de tout ce qui peut redonner vie. L'amour, décliné sur plusieurs modes, de plus exclusif au plus fugace, joue également un rôle moteur. Tout en respectant les critères de brièveté et de concentration qui définissent le genre de la nouvelle, l'auteure propose un travail sur les formes narratives : l'élégie, la mise en abyme, l'ekphrasis et la prose poétique, par exemple. L'unité du recueil - et son originalité - est assurée par un jeu de variations sur la peinture, la phtographie et la musique. 

FIGURES TROUBLES EN ORLEANAIS

FIGURES TROUBLES EN ORLEANAIS

de Cyrille GOVE

nouvelles (ANNICKJUBIEN) | Paru le 07/04/2021 | 21,44 €

FRAIS DE PORT INCLUS : 17,50 +3,94

  La campagne nous entoure de sa nostalgie automnale dans le soir naissant. Un chemin creux court dans les bois vers on ne sait où. Une voie de chemin de fer désaffectée nous interroge : pour quel train et quels voyageurs existait-elle ? Dans le cimetière, les morts attendent d’improbables visiteurs et la maison abandonnée, au pied de la colline, rappelle des destins perdus. Les noms des lieux nous projettent dans un passé aux peurs ancestrales. C’est la mosaïque de l’humanité.

C’est ce que nous livre Cyrille Gove dans ce recueil et cela nous émeut parce qu’on y voit, de façon magique et trouble, notre propre vie, celle qui nous échappe…

Cyrille Gove est un accouru, comme on dit dans la région où il a choisi de s’installer, c’est-à-dire qu’il vient d’ailleurs : né dans la Région parisienne où il a achevé sa carrière d’enseignant, il a également vécu en Bretagne et au Gabon. Le document qu’il nous livre ici prouve son attachement au Perche-Gouët d’Eure-et-Loir et à ses mystères.

 

Chère époque

Chère époque

de Sarah ROUBATO

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 30/03/2021 | 4,00 €

Ma toute petite, Je t’écris ce soir comme on se penche sur une plante qu’on n’avait pas vu pousser dans un coin du jardin où on ne se rend jamais. Comme on découvre un bijou oublié. Pour te dire que l’orage est passé, 
et que tu peux sortir maintenant. [...]

C’est ainsi que débute la « Lettre à la fragilité » de Sarah Roubato. Écrire des lettres est la belle manière, choisie par l’auteure, pour interroger le monde, nous faire partager des questionnements et mettre en mots les nôtres. Si les destinataires ne peuvent pas y répondre, chaque lecteur, lui, peut le faire, car ces lettres ressemblent à celles qu’on pourrait adresser à un véritable ami, celui avec qui on peut tout partager, ses colères, ses doutes, ses amours, ses pleurs, ses craintes, ses failles.
Ces 4 lettres en inaugurent d’autres à venir dans de prochains Cahiers.

Des racines aux yeux

Des racines aux yeux

de KLOTZ SÉBASTIEN

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 30/03/2021 | 4,00 €

Une maison « perdue dans les Alpes du Sud », celles de l’enfance, celles de la Mère. Le personnage revient sur cette terre âpre et rude qui raconte le passé, l’histoire fondatrice. Un besoin impérieux, vital. Les images recherchées se succèdent, l’envahissent jusqu’au dégoût, jusqu’au combat... jusqu’à la réconciliation.
Sébastien Klotz nous offre un premier texte très fort, à l’écriture serrée. Les arbres du jardin palpitent, la terre vit. On ne s’y perd pas, on retient son souffle et on s’y trouve, comme le personnage du récit. 

Mémoires argentiques

Mémoires argentiques

de Jacques CARLOT

Z4 Editions (Z4 EDITIONS) | Paru le 23/03/2021 | 16,00 €

Mémoires argentiques

 

Jacques Carlot

Au sortir de ses études supérieures de photographie à l’Institut St Luc de Liège, Jacques Carlot, né en 1947, auteur belge et également dessinateur, s’intéresse tout d’abord au folklore et, par le biais de séquences, aux gestes du quotidien.

À partir des années 80, les mots prenant de plus en plus le pas sur les images, il développe sa pensée dans une écriture que certains qualifient de baroque.

Il est l’auteur d’un récit poétique « Trente jours, j’avais, j’étais » paru chez « L’une et l’autre » (Sens et Tonka éditeurs).

Dans « Mémoires argentiques » il s’attache à revisiter l’espace-temps de sa mémoire, mêlant réel et fictionnel au sein de nouvelles au style foisonnant autour de la photographie argentique, rendant hommage à son époque tendant à disparaitre.

FIGURES TROUBLES EN ORLEANAIS

FIGURES TROUBLES EN ORLEANAIS

de Cyrille GOVE

ebook (ANNICKJUBIEN) | Paru le 05/03/2021 | 9,99 €

Appuyez sur le bouton ACHETER pour recevoir la version numérique (PDF) sur votre boîte mail

Cabines

Cabines

de Gilles VINCENT

LES CAHIERS DE PAROLE (EDITIONS PAROLE - GROUPE ALTERMONDO) | Paru le 01/03/2021 | 4,00 €

Sur la place d’un village, un homme se retrouve enfermé dans une cabine téléphonique.
Cabines est le récit de cette journée particulière, de cette vie provisoirement arrêtée. Mais c’est aussi, en filigrane, l’annonce des orages totalitaires qui menacent aujourd’hui le cœur de nos existences.

« Ce texte, c’est d’abord l’illustration de mes peurs citoyennes. Depuis des années, j’assiste au naufrage démocratique de mon pays, comme si les hommes, face à la peur de tout, avaient rendu les armes. Cabines est un texte sombre. Un texte où l’angoisse se fait crescendo jusqu’à la chute. Vertigineuse.
Un récit au format de littérature noire pour que nous ne puissions pas dire « On ne savait pas… »
Gilles Vincent  – Janvier 2021
«Cabines» inaugure Les cahiers de Parole. Un Cahier de Parole, c’est une carte blanche à une autrice, un auteur. Toute liberté sur le genre et la forme lui est offerte. La seule contrainte, pas plus de 32 pages à l’intérieur. Ce sont donc des textes courts : fiction, essai, sciences humaines, carnet de voyage, autobiographie, autofiction, poésie, théâtre…
Et toujours, des découvertes pour les lecteurs. Un cahier, c’est une surprise !

Fenêtre ou couloir

Fenêtre ou couloir

de CLAIRE BLANCHARD-THOMASSET

QUADRATURE (QUADRATURE) | Paru le 07/12/2020 | 16,00 €

« Elle avait déjà décidé, c’est là qu’elle s’installerait. Elle avait retrouvé la vue, elle avait un horizon. Tout à coup, elle respirait mieux. L’air d’ici, elle le sentait, serait vivifiant. Elle serait bien dans cet appartement. De son cinquième étage, elle surplomberait les tracas, regarderait de haut ses chagrins. »

 

Fenêtre ou couloir ? Contrairement à ce que proposent les compagnies ferroviaires, les choix sont nombreux, changeants et nuancés. Les personnages des dix-neuf nouvelles de ce recueil vivent tous des situations qui questionnent leur place, au sein du couple, de la famille, au travail, ou vis-à-vis d’eux-mêmes : place à trouver, à retrouver, à conquérir, à garder, à ajuster, à accepter ou à quitter.

 

Claire Blanchard-Thomasset vit en région parisienne. Tour à tour professeure de français, bibliothécaire et formatrice en écriture, elle navigue depuis toujours entre littérature et transmission.

 

Elle a obtenu le Prix Prométhée de la Nouvelle pour son recueil Femmes d’attente (Ed. du Rocher).

 

Contrepoison

Contrepoison

de Benoit ARCADIAS

Cynorrhodon (ROSA CANINA EDITIONS) | Paru le 30/11/2020 | 18,00 €

Dans ces nouvelles d'inspiration autobiographique, l'auteur – interné dix ans en psychiatrie – écrit son quotidien d'alors : l'institution, les addictions, ses compagnons de l'instant, les femmes providentielles. « Une jeune femme me précédait sur le trottoir. Soudain sa jupe fut soulevée par le vent glacial. J’ai aperçu ses formes serrées dans un épais collant bleu marine. J'étais stupéfait de me sentir heureux. L’espace d’un instant, j’avais rejoint l’humanité qui m’avait déserté. Ça m'a fait mal. »

Le narrateur livre ainsi les témoignages, sans superflu et néanmoins troublants, de faits et d'évènements que la société dérangée aurait souhaité tenir à l'écart. « Je suis donc revenu vers celui que je considérais désormais comme un ami. Un paravent était disposé autour de lui. Je l'ai regardé, il devait avoir à peine cinquante ans et il paraissait usé par le vin et les cigarettes. Le paquet était toujours à la même place. C’était peut-être le seul héritage qu’il laissait. Je l'ai pris et pris sa suite. »

À l'abattement et l'incompréhension, à la brutalité et la tristesse des circonstances, Benoit Arcadias donne le contrechamp de l'humour, l'ironie, la poésie qu'il instille tel un Contrepoison.

ECCHYMOSES.

ECCHYMOSES.

de CHASSELIN HUGUES & MARTY CATHERINE

nouvelles (ANNICKJUBIEN) | Paru le 25/11/2020 | 21,94 €

FRAIS DE PORT INCLUS : 18 + 3,94

Tout ou presque est là : un mot, un pluriel. Un titre. Et pourtant.

Posées là, ces nouvelles sont comme autant d'éclairages crus et rasants. Affleurent alors ces creux, ces bosses, ces parts d’ombres ou lumineuses qui cisèlent les existences. Y deviner des bleus, au corps, à l’âme, que l’infortune inflige à nos vécus. Il y est question d’endroits, d’événements, de voir ou d'oublier, de rester ou partir, et du temps qu'on ne rattrape guère.

Ces nouvelles, à quelques exceptions près, vont de pair : elles se croisent, partageant un lieu, un thème, un événement. Elles correspondent, à leur façon. Certaines ont été écrites à quatre mains. Au lecteur de suivre le périple de ces histoires, dans l'ordre ou le plus joli des désordres...

Ecchymoses. est un « OLDI » : un Objet Littéraire Désiré Intensément pas ses auteurs, et pour vous, lecteur, un Objet Littéraire Difficilement Identifiable. Aussi. Quant au point posé là, intriguant, dans ce titre, les deux conteurs aiment à croire qu’il est pour eux un point de départ.

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12