l'autre LIVRE

Voyage

MAKA AINA BE

MAKA AINA BE

de FORGEAU BERNARD

Documentaire (ANNICKJUBIEN) | Paru le 16/10/2020 | 25,00 €

Maka Aina Be, “le grand repos” ne nous conduit pas au repos... mais nous entraîne dans un grand chamboulement de cœur et de réflexions. L’auteur, Bernard Forgeau, nous offre un voyage à la fois rude et tendre jusqu’aux entrailles du massif du Makay, dans le sud-ouest de Madagascar.

?Au-delà de la fascinante beauté des canyons façonnés dans le grès, des rivières et des fleuves qui scandent leurs dédales, il nous livre un condensé d’histoire humaine.

Après le temps intime de la découverte, il mêle récits personnels et paroles des compagnons de route, histoire naturelle et culturelle, pour poser le cadre de la partition qui se joue au nom de la protection de l’environnement.

C’est avec sincérité et conviction que Bernard Forgeau nous livre son cheminement et nous interroge sur les pratiques futures qui doivent maintenir les communautés au cœur des nécessaires décisions impliquant la gestion de leur environnement.

"Accussì i'è la vita" (portraits d'Accadia, Italie du Sud)

de Giovanni-Michel DEL FRANCO

Sciences Humaines (CHANT DES HOMMES (LE)) | Paru le 03/08/2020 | 22,00 €

Il y a vingt ans paraissait Accadia, vie et mort d’un village d’Italie du Sud, premier ouvrage publié au Chant des Hommes. Son auteur a continué ses recherches sur le village de son père, dont il présente ici une version enrichie, corrigée et actualisée. Véritable travail de réécriture, il l’accompagne de photos pour illustrer ce que fut, et ce qui est, la vie d’un bourg des contreforts apennins.

Il rend ainsi un vibrant hommage aux « gens du pays », à leur histoire, à leurs paysages, et à leurs coutumes. Au fil des chapitres se dévoilent différents portraits du paese, toujours agrémentés d’anecdotes personnelles ou de souvenirs des “anciens”, dont la Nonna, la grand-mère de l’auteur.

« Accussì i’è’ la vita » : « Ainsi va la vie », disait un de ses interlocuteurs. Et s’écoulaient les jours au sein des montagnes d’Italie du Sud.

THE LAZY TOUR, LES PÉRÉGRINATIONS PARESSEUSES DE 2 APPRENTIS OISIFS

THE LAZY TOUR, LES PÉRÉGRINATIONS PARESSEUSES DE 2 APPRENTIS OISIFS

de DICKENS CHARLES & William Wilkie COLLINS

transfert (ATELIER DE L'AGNEAU ÉDITEUR) | Paru le 15/03/2020 | 20,00 €

Le récit des Pérégrinations Paresseuses de Deux Apprentis Oisifs,  Francis Bonenfant alias l’Inimitable Charles Dickens et  son  Indissociable complice Thomas Loisif alias Wilkie Collins, paru en 5 articles formant chapitres dans le magazine du Maître anglais, Household Words datant d’octobre 1857, a fait germer un grain de folie fouineuse dans la course joyeuse et novatrice en quête d’inédits dickensiens du collectif Les Inséparables Traducteurs.

Le lecteur a désormais en mains les imparables pérégrinations des deux apprentis célèbres retraçant leurs exploits de grimpeurs, de promeneurs, d’observateurs et tout compte fait de journalistes-écrivains s’aventurant dans les mystères fantomatiques de «l’Angleterre profonde.»

À lui de parcourir,  découvrir, s’amuser, réviser et ajouter quelque nouveau tour, à l’œuvre de l’Inimitable romancier britannique.   ApK

Souvenirs de mon séjour en Afrique Maroc, 1831-1832

de Julius LAGERHEIM

Le Simoun (JASMIN (ÉDITIONS DU)) | Paru le 28/02/2020 | 24,90 €

Ce récit est un témoignage unique du périple d’un diplomate suédois entre Stockholm et Tanger.
S’il évoque la ville de Tanger et ses environs, la population (les « Maures », les Arabes, les juifs, les chrétiens et les « renégats »), l’administration et les us et coutumes des autochtones, l’auteur brosse surtout une description féroce de l’Arche de Noé diplomatique de Tanger avec ses antagonismes, intrigues et jalousies, du quotidien des Européens au Maroc et de leurs rapports avec la population et les gouvernants.
L’auteur se montre parfois critique – le plus souvent avec indulgence – à l’égard des faiblesses de ses collègues occidentaux, mais dans l’ensemble il adhère pleinement aux valeurs qu’ils incarnent. En revanche, ses écrits contiennent une critique virulente non seulement de certains Marocains, mais également de la société marocaine en tant que telle et de ce qui constitue à ses yeux son fondement, l’islam conservateur.
Observateur attentif doté d’un sens de l’humour mordant, l’auteur nous offre une narration faite de croquis et de descriptions, émaillée de nombreuses anecdotes dans lesquelles il oppose la gravité des situations à leur absurdité. Si la problématique de la rencontre entre un Européen (du Nord) et une Afrique musulmane n’est pas articulée explicitement, elle irrigue l’ensemble du récit.
Impressions Voyageuses

Impressions Voyageuses

de Emmanuelle MENARD

Coudraie (COUDRIER (LE)) | Paru le 26/10/2019 | 18,00 €

Voyager comme un aller-retour, avec des faux-pas, sur des entrelignes sans jamais trouver la ligne…

Le voyage est une carte polyphonique où nos voix s’entremêlent et dessinent des chemins, des lignes de l’âme, de cœur, de corps… Des lignes tracées à la mesure de l’être. Le mot même est un voyage qui déborde d’humanité, une croisée de regards sur le monde qui regarde, un vide que l’on remplit sans jamais le remplir. Quête du bout du monde, quête d’un fond dévoilant d’autres fonds, quête de l’ailleurs qui est partout… Le voyage nous immunise contre la paresse, la docilité, le renoncement facile. Il est cette piqûre qui réveille la conscience et nous ouvre comme une porte vers où nous devons être, le lieu de cette présence à nous-même et aux autres. Il est tous les départs et le seul vrai retour aux origines, dans l’onde du mouvement.

 

Mes Années voyages 1964 – 1972 2 – Les Marches du ciel

Mes Années voyages 1964 – 1972 2 – Les Marches du ciel

de Marie-Claude PAPIGNY

Z4 Editions (Z4 EDITIONS) | Paru le 20/10/2019 | 26,00 €

À 10 ans, nourrie de Jules Verne et de Tintin je voulais être exploratrice. À 12 ans, par crainte des moustiques et du mal des transports, je me voyais plutôt bibliothécaire ou professeur. Les livres ou les voyages, je n’ai pas eu à choisir. Si la vie m’a offert les deux, c’est grâce à ma rencontre avec Georges, le capitaine de mes expéditions, que j’ai vécues comme son fidèle lieutenant, son apprenti, son associé, solidaire, complémentaire et différent. Le petit plus : nous étions homme et femme. Nous avons ainsi parcouru en voiture les routes et les chemins du Mexique, de la Grèce, la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan, le Pakistan. Puis, au-delà de l’Inde, du Népal et de Ceylan, jusqu’à Bali, entre 1965 et 1972, dans cette brève fenêtre de temps où c’était encore possible. On ne revient pas intact de ce genre d’aventure. Au retour, on est différent. On espère avoir grandi.

Les Sirènes du Kampuchéa

Les Sirènes du Kampuchéa

de Philippe VINARD

Voyages (YOVANA) | Paru le 07/05/2019 | 19,00 €

Heng, le guide qui cachait mal son double jeu ; Sven, l’humanitaire qui n’aimait pas les enfants ; Saem et Soun, les deux facettes du fonctionnaire communiste ; Monsieur le Doyen et sa mystérieuse princesse ; le Médecin Général des Armées cherchant une sirène dans les eaux du Mékong…

 

Au Kampuchéa, on le découvre bien vite, la traditionnelle Sirène Dorée du palais royal cohabite avec les sirènes communistes des lendemains qui chantent, avec leurs cousines capitalistes qui attirent la population vers la société de consommation, et bien sûr avec la sirène hurlante qui sonne les alertes.

 

Ces personnages réels et fantasmés peuplèrent l'univers quotidien du narrateur qui fut l'un des cinq humanitaires français autorisés à résider au Kampuchéa entre 1985 et 1987. Ses récits se déroulent dans une société marquée par la guérilla des Khmers rouges, par les absurdités d’un régime communiste bancal et par le poids de l’occupation viêtnamienne. Dans ce contexte violent et mouvant, les Cambodgiens comme les rares expatriés développent une surprenante capacité de résilience.

 

Au fil des drames et des scandales, derrière l’ironie et le grotesque, se dégage un propos profondément humain sur une page méconnue de l’histoire contemporaine.

 

La course des rennes

La course des rennes

de Lise BOURQUIN MERCADÉ

Livres-CD KANJIL (KANJIL) | Paru le 19/01/2019 | 25,00 €

Dès 4 ans.

En Laponie, à la fin de l'hiver et de l'interminable nuit polaire, deux enfants grisés par l'appel du soleil, du grand air et de l'aventure, accompagnent la longue migration des rennes à travers les vaste étendues du Grand Nord.

Le voyage en famille d'Alpo et Maria-Leena est aussi l'occasion de découvrir les traditions nomades du dernier peuple autochtone d'Europe, les Sames.

 

CD : 18 minutes 

Récit : texte dit par l'auteure. Musique : Didier MALHERBE (flûte alto, Zeff, tambour). Chant : jok chanté par des enfants.                                                                                                                                 

                                                                                 

 

Une princesse juive au Far West

Une princesse juive au Far West

de Eveline BROOKS AUERBACH

Aventures (LIOR ÉDITIONS) | Paru le 15/12/2018 | 20,00 €

Août 1853 au royaume de Prusse. Une jeune fille juive de seize ans qui rêve d’aventure épouse son oncle de vingt-huit ans qui vient tout juste de rentrer des États-Unis. Le mariage à peine célébré, ils s’embarquent à Hambourg pour traverser l’Atlantique. C’est le début d’un périple qui les mènera par la piste de l’Oregon chez les chercheurs d’or de Californie, puis jusqu’à Salt Lake City où ils s’établiront parmi les pionniers mormons.

1 2 3 4