l'autre LIVRE

Je ne parle pas la langue de mon père

de Leïla SEBBAR

et Sébastien PIGNON (illustrateur), Marie-Hélène LAFON (préface)

Je ne parle pas la langue de mon père et L’arabe comme un chant secret sont deux récits qui se répondent et donnent la clé de l’œuvre de Leïla Sebbar. Ils témoignent de son obstination d’écrivain face à cette question pour elle lancinante, depuis l’Algérie coloniale où elle est née d’un père algérien et d’une mère française, jusqu’à Paris où elle écrit son père dans la langue de sa mère : comment vivre séparée du roman familial de « l’étranger bien-aimé » qui, par son silence, l’a tenue à distance ? Cette question que l’exil exacerbe, peu l’ont explorée avec autant d’acuité que Leïla Sebbar dans ces récits devenus des classiques, ici réédités avec des textes d’écrivains et universitaires, des aquarelles de Sébastien Pignon et des images de sa mythologie affective.

Fiche technique

Prix éditeur : 26,00 €


Collection : Classiques Bleu autour

Éditeur : BLEU AUTOUR

EAN : 9782358480529

ISBN : 9782358480529

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 485g

Pagination : 288 pages