l'autre LIVRE

Antonio FERRANDIZ

Voiles sur l'Irlande

Voiles sur l'Irlande

de Antonio FERRANDIZ

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 07/03/2019 | 20,00 €

Automne 1793, le coup d’État de Thermidor a mis fin à la dictature de Robespierre et de ses amis, qui dominaient le Comité de Salut Public et la France. Avec la fin de la Terreur, Athanase Delrieu, ancien enseigne de vaisseau, emprisonné après avoir tué un autre officier de marine, peut enfin  être libéré.

Chassé de la marine  pour ce meurtre, il broie du noir sur les quais et dans les tavernes de Brest, à la recherche d’un embarquement. Malheureusement la Convention a décrété un embargo  sur la course, et seuls quelques armateurs chanceux  possèdent une dérogation pour armer  des navires corsaires. À force de persévérance, Athanase obtient le commandement d’un petit cotre Malouin,  l’Iphigénie.

A son bord il va reprendre la lutte contre l’Anglais, l’engliche, l’ennemi héréditaire de la marine française. Avec son équipage de ruffians il va porter de rudes coups au commerce ennemi, avant d’être rattrapé par la puissance de la Royal Navy.

En France, le Directoire prépare un grand débarquement sur l’Irlande et manque de marins qualifiés. Réintégré dans la marine d’État, Athanase va y participer.

Le premier volume des aventures d’Athanase Delrieu, Les Voiles de la République, publié en 2016, a reçu un prix de l’Académie de marine en 2017.

Né à Barcelone, Antonio Ferrandiz a eu, depuis toujours, des liens privilégiés avec la mer. Médecin, il a fait son service militaire sur le patrouilleur Mercure. Mais c’est surtout à son ancêtre, Juan Mirambell, célèbre capitaine de la marine marchande espagnole, qu’il doit son intérêt pour la marine et les bateaux.

Les Voiles de la République

Les Voiles de la République

de Antonio FERRANDIZ

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 20/06/2017 | 20,00 €

En 1793, alors que la terreur bat son plein, la Marine française s’adapte tant bien que mal aux bouleversements de la Révolution. Pour Athanase Delrieu, c’est une aubaine : à 18 ans, cet aspirant de première classe va prendre le commandement de sa frégate après une bataille meurtrière contre les Anglais qu’il va continuer à combattre mission après mission, jusqu’en Amérique. Mais l’Angleterre n’est pas son seul ennemi. Il va devoir affronter le farouche Jacobin Bourdier, aspirant à bord du même bateau, des Royalistes et surtout une troupe de Chouans avec à leur tête Olympe de la Sablière de Grandet. Et Athanase n’est pas insensible au charme et au courage de la belle.

Antonio Ferrandiz, né à Barcelone, a toujours eu des liens privilégiés avec la mer qui a bercé son enfance. Médecin, il fait son service militaire dans la marine, sur le patrouilleur Mercure. Mais c’est surtout son ancêtre, Juan Mirambell, célèbre Capitaine de la marine marchande espagnole qui lui léguera le goût des bateaux.

Les Voiles de la République est son premier roman.