l'autre LIVRE

Le sel des larmes est parfois doux

de Joëlle TIANO-MOUSSAFIR

1896. Pourquoi le padre Pinto abandonne-t-il un jour d’été son église de Castelo das Fontes ?

Pourquoi l’Obscurci, le simple d’esprit d’Altas Pedras, un étrange village voisin, se lance-t-il au même moment sur les chemins et les routes de la Serra da Estrela, au nord du Portugal ?

À des milles de là, dans l’archipel du Cap-Vert, qu’est-ce qui, tôt un matin, décide Artémisia, une jeune métisse, esclave affranchie, à quitter la plantation de Campina Morna ?

À travers leurs cheminements, leur départ pour le grand large ou le long du rivage, se conjuguent et se répondent trois destins dont chacun fait écho à l’autre, où se tissent, indissociables, la recherche d’identité, la quête de vérité et le désir impérieux de liberté.

Sommaire

PROLOGUE    
AOÛT 1896    
LA RÉVÉLATION    
LE RÊVE D’ARTÉMISIA    
PORTO NOVO    
L’EMPREINTE    
LOIN DES HOMMES    
VA VERS TA VIE    
LE MONDE SE FAIT ENTENDRE    
SOUS LE SIGNE DES PIERRES    
COULEURS    
LÉGÈRETÉ    
LE COURRIER    
SENTEURS    
LE PROJET    
LA SAO JOAO    
SINAGOGA    
LE GOÛT DE L’EAU    
LA CLEF    
CINGLANT SUR UNE MER BLEUE DE ROSES    
LE CONGRÈS    
LE SEL DES LARMES    
ÉPILOGUE   

Mots-clés :

Fiche technique

Prix éditeur : 14,90 €


Collection : roman

Éditeur : ZINEDI

EAN : 9782848591841

ISBN : 9782848591841

Parution :

Façonnage : carré/collé

Poids : 180g

Pagination : 140 pages