l'autre LIVRE

De Socrate à Foucault

de Jean-François DORTIER

À quoi sert vraiment la philosophie ? À mieux vivre ? Ou à mieux penser ? A-t-elle accès à des connaissances et des vérités d’un genre supérieur comme le croyaient Platon, Spinoza ou Hegel ? Est-elle juste une méthode pour « bien conduire sa raison » (Descartes), pour clarifier ses idées (Wittgenstein) ou bien encore pour créer une nouvelle science de l’esprit (Husserl) ? À moins qu’elle ne soit simplement une pensée critique : une machine infernale, qui ne produit aucun savoir, mais veut toujours tout remettre en question, comme cela a été suggéré de Socrate aux penseurs de la déconstruction ?

 

Pour comprendre l’entreprise philosophique, sa nature et ses ambitions, nous allons mener l’enquête ; une enquête auprès d’une quinzaine de grandes figures de la philosophie, de Socrate à Michel Foucault.

 

Cette enquête consistera d’abord à retrouver le projet fondateur qui a alimenté la réflexion de chacun, en le replaçant dans son époque, son contexte et son « intuition fondatrice », mais sans en cacher les zones d’ombre, les contradictions et les impasses.

 

Il s’agira également de mettre leurs démarches à l’épreuve, c’est-à-dire au « banc d’essai ». Que nous apporte vraiment la lecture de Platon, Aristote, Kant, Spinoza ou Derrida. Que sont devenues la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie des sciences un siècle après leur déploiement ?

 

Dans ce livre Jean François Dortier met à profit ses talents de vulgarisateur et son esprit critique pour faire découvrir sous un œil nouveau quinze monstres sacrés de la philosophie occidentale, avec comme fil conducteur cette question toute simple : les philosophes nous rendent-ils vraiment plus intelligent ?

Sommaire

Introduction

 

Chapitre I
Socrate. Retour sur une trop belle légende

 

Chapitre II
Platon. Le philosophe qui voulait être roi
Annexe : Les mathématiciens et le « problème de Platon »

 

Chapitre III
Aristote. Penseur de tous les savoirs
Annexe : Le coquillage. Aristote et l’invention des sciences

 

Chapitre IV
Michel de Montaigne. Le savoir sceptique

 

Chapitre V
René Descartes. Les secrets cachés de la méthode

 

Chapitre VI
David Hume. Le soleil se lèvera-t-il demain ?

 

Chapitre VII
Emmanuel Kant. Puissance et limites de la raison
Annexe : Kant a-t-il inventé les sciences cognitives ?

 

Chapitre VIII
Georg Hegel. En quête de l’esprit absolu

 

Chapitre IX
Edmund Husserl. Les arbres en fleurs et la phénoménologie
Annexe : De Husserl à Heidegger. Variation sur le temps

 

Chapitre X
Ludwig Wittgenstein. Le philosophe radical

 

Chapitre XI
Science et Philosophie. Une histoire d’amour en cinq actes

 

Chapitre XII
Karl Popper. Contre les systèmes clos

 

Chapitre XIII
Jacques Derrida. Le déconstructeur

 

Chapitre XIV
Gilles Deleuze et Félix Guattari. L’art du concept

 

Chapitre XV
Michel Foucault. Quand « savoir » rime avec « pouvoir »

 

Bonus

Jean-François Dortier est fondateur et directeur du magazine Sciences Humaines. Il est l’auteur, entre autres, de Les Humains, mode d’emploi (2009), L’Homme, cet étrange animal (2012) ou bien encore Travail, guide de survie (2017) et a dirigé le Dictionnaire des sciences humaines (2004, éd. poche 2008) et le Dictionnaire des sciences sociales (2013).

Mots-clés :

Fiche technique

Prix éditeur : 17,00 €


Collection : Essai

Éditeur : EDITIONS SCIENCES HUMAINES

EAN : 9782361065010

ISBN : 9782361065010

Parution :

Façonnage : broché

Pagination : 192 pages