l'autre LIVRE

Essai

De Socrate à Foucault

De Socrate à Foucault

de Jean-François DORTIER

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 27/09/2018 | 17,00 €

À quoi sert vraiment la philosophie ? À mieux vivre ? Ou à mieux penser ? A-t-elle accès à des connaissances et des vérités d’un genre supérieur comme le croyaient Platon, Spinoza ou Hegel ? Est-elle juste une méthode pour « bien conduire sa raison » (Descartes), pour clarifier ses idées (Wittgenstein) ou bien encore pour créer une nouvelle science de l’esprit (Husserl) ? À moins qu’elle ne soit simplement une pensée critique : une machine infernale, qui ne produit aucun savoir, mais veut toujours tout remettre en question, comme cela a été suggéré de Socrate aux penseurs de la déconstruction ?

 

Pour comprendre l’entreprise philosophique, sa nature et ses ambitions, nous allons mener l’enquête ; une enquête auprès d’une quinzaine de grandes figures de la philosophie, de Socrate à Michel Foucault.

 

Cette enquête consistera d’abord à retrouver le projet fondateur qui a alimenté la réflexion de chacun, en le replaçant dans son époque, son contexte et son « intuition fondatrice », mais sans en cacher les zones d’ombre, les contradictions et les impasses.

 

Il s’agira également de mettre leurs démarches à l’épreuve, c’est-à-dire au « banc d’essai ». Que nous apporte vraiment la lecture de Platon, Aristote, Kant, Spinoza ou Derrida. Que sont devenues la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie des sciences un siècle après leur déploiement ?

 

Dans ce livre Jean François Dortier met à profit ses talents de vulgarisateur et son esprit critique pour faire découvrir sous un œil nouveau quinze monstres sacrés de la philosophie occidentale, avec comme fil conducteur cette question toute simple : les philosophes nous rendent-ils vraiment plus intelligent ?

De l'esprit au cerveau

De l'esprit au cerveau

de Thierry RIPOLL

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 13/09/2018 | 20,00 €

Toutes les cultures admettent généralement que notre univers est constitué d’entités matérielles et immatérielles. Participant de cet univers, les humains n’échapperaient pas à cette double constitution puisqu’ils disposeraient d’un corps mais aussi d’un esprit.

 

Cette conception de l’humain, héritière d’une longue tradition philosophique, joue un rôle considérable dans notre perception de la vie, de la société, du libre arbitre ou de la souffrance psychique, y compris pour ceux qui se disent athées ou agnostiques. Pourtant, la révolution des sciences cognitives, impliquant la psychologie, les neurosciences, l’intelligence artificielle et la philosophie, a totalement renouvelé cette conception du rapport esprit/cerveau et montre que cette dualité n’existe pas, nous ne serions que le résultat d’une activité complexe de milliards de neurones.

 

Thierry Ripoll tente, au travers de cet ouvrage, de donner au plus grand nombre les outils pour comprendre les bouleversements philosophiques qu’induit l’émergence des sciences de l’esprit, et le passionnant débat contemporain qui en découle.

Nations et nationalismes

Nations et nationalismes

de Pierre DE SENARCLENS

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 05/04/2018 | 22,00 €

L’idéal de la souveraineté nationale confère une légitimité aux États modernes. Les gens qui font partie d’une nation prétendent assumer des liens d’association privilégiés ; ils s’imaginent avoir des intérêts convergents et partager des valeurs et des aspirations semblables. Quelle est la nature de ces croyances et des illusions qu’elles entretiennent ? Ont-elles un substrat fantasmatique commun ? Les nations furent inventées comme des projets d’émancipation collective, mais comment comprendre les conflits politiques et les violences qu’elles ont entretenus dans le passé, les tragédies guerrières qu’elles ont inspirées au XXe siècle et qu’elles continuent d’influencer dans le cadre des ethnonationalismes contemporains ? La défense des solidarités nationales implique le nationalisme, à savoir l’exacerbation des frontières identitaires à l’encontre des étrangers et des minorités. Les études historiques et sociologiques de ces phénomènes ne manquent pas. Elles peinent toutefois à interpréter les origines et les conséquences émotionnelles des représentations imaginaires de la nation.

 

Guidé par l’éclairage de la psychanalyse, Pierre de Senarclens revisite l’histoire des nations et des nationalismes depuis la fin du XVIIIe siècle et renouvelle la compréhension de leurs fanatismes identitaires qui ont suscité et continuent d’engendrer tant d’évènements funestes dans l’histoire contemporaine.

La Genèse du langage et des langues

La Genèse du langage et des langues

de Jacques FRANÇOIS

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/02/2018 | 22,00 €

Embrasser d’un seul regard la question de la formation du langage, celle de son acquisition et celle de l’évolution des langues?: tel est le but de cet ouvrage original.

 

La recherche sur les origines de la faculté de langage et de sa manifestation diversifiée à travers les langues du monde a beaucoup évolué à partir de la dernière décennie du siècle passé. Trois facteurs ont joué un rôle déterminant?: l’ima­gerie fonctionnelle et clinique du cerveau, le développement de la linguistique informatique et les progrès de l’éthologie qui ont mis en doute la spécificité humaine de nombreux comportements.

 

À partir de ces nouvelles perspectives, l’auteur se propose d’analyser comment les formes successives de la communication (orale, écrite, informatique) ont pu se dégager de la gangue informe des protolangages et gérer efficacement le triple défi de l’intercompréhension, de la mémorisation et de l’émergence de la pensée logique.

 

Le livre propose ainsi – à partir de l’analyse de la parole et de la faculté de langage, des mécanismes généraux de la grammaticalisation, et de la diversification des langues – une vision du langage humain comme un monumental système adaptatif complexe.