l'autre LIVRE

Observatoire des extrémités du vivant

de Tristan FELIX

Avec ce livre, Tristan Felix, dont nous connaissions le génie des métamorphoses et l’art transformiste au double sens darwinien et burlesque, nous livre une manière de manifeste illustré de la transgression.

Dans un incendie, entre l’Histoire des animaux d’Aristote et un chat, elle sauverait assurément le chat.

Mais il s’agit du feu des mots dans l’état second d’une traversée des règnes.

Hubert Haddad

Poète polyphrène et polymorphe, Tristan Felix décline la poésie sur tous les fronts, au sein de L’Usine à Muses. Elle publie en vers comme en prose et, jusqu’en 2016, a dirigé avec Philippe Blondeau La Passe. Elle est aussi dessinatrice, photographe, marionnettiste (Le Petit Théâtre des Pendus), conteuse en langues imaginaires et clown trash (Gove de Crustace). Dans les courts-métrages de son complice nicAmy, elle incarne d’étranges créatures poétiques et farcesques.

 

Sommaire

Matières

Préface

de Hubert Haddad .......................................... p. 9

Fétus

Aux vingt-quatre extrémités ............................... p.13

livrée des morts

En vingt-quatre tenues .................................... p.65

Félidées noires 

En quarante-trois tarots ................................. p.119

 

 

Bonus

Très bellle note de lecture de Murielle Compère-Demarcy sur Poezibaohttp://poezibao.typepad.com/poezibao/2017/02/note-de-lecture-tristan-félix-observatoire-des-extrémités-du-vivant-.html

Fiche technique

Prix éditeur : 20,00 €


Collection : Tinbad-poésie

Éditeur : TINBAD

EAN : 9791096415007

ISBN : 9791096415007

Parution :

Façonnage : cousu avec rabats

Poids : 200g

Pagination : 172 pages