l'autre LIVRE

Sylvain GUILLAUMET

La chance de ne pas en avoir

La chance de ne pas en avoir

de Sylvain GUILLAUMET

Fiction (5 SENS) | Paru le 10/03/2021 | 13,60 €

Un homo sapiens dessinant son cauchemar. Un homme d’affaires coincé dans les toilettes d’un aéroport. Dans une maison de retraite, les retrouvailles d’un aide-soignant et du prince noir de son enfance. Une inconnue croisée dans le métro. Les personnages de Disney engagés dans une lutte sociale. Un courtisan du roi à la vue altérée et la prostate fragile…

Ces 250 micro-nouvelles de même forme (1000 caractères) sont avant tout une invitation à un voyage débridé. Les époques et les lieux sont traversés allègrement. On y croise des personnages de tout âge, de tout milieu, de tout caractère, de toute destinée. Les situations se succèdent dans une grande variété de tons : drôle, tragique, réaliste, poétique, pamphlétaire, intime…

Léger et virevoltant, ce ballet de contes n’est pas pour autant dénué de sens cachés et de ressentiments profonds. Par exemple, ce dictateur glissant sur une page envolée d’un livre interdit.

Sylvain Guillaumet

Sylvain Guillaumet est né en 1972 en France et y réside. Auteur de nouvelles, il a aussi publié des recueils de poésie (Guitare, A l’aurore de nos mains…). Musicien professionnel, auteur et compositeur, son parcours est principalement jalonné de spectacles autour de la chanson et d’interventions dans les écoles. En résultent plusieurs contes musicaux, chants pour choeur et albums (Je cherche des mots océan…).

Corps de Femme

Corps de Femme

de Sylvain GUILLAUMET

Poésie (MUSIMOT ÉDITIONS) | Paru le 16/05/2013 | 10,00 €

Le corps comme une errance, une destination à atteindre.

Le corps sublimé, aimé.

La femme, cette inconnue, terre imaginée, rêvée.

La force de ce désir, improbable, inaccessible…

Chaque partie de ton corps fut escale et départ

à présent voici mon carnet écrit à la cendre des bagages

« Tout est dit, ou presque. Mais partager cette joie totale, mêlée de douceur et de violence, est une île impossible à atteindre. A défaut, j’ai donc tracé un voyage par des détours sinueux et des chemins incongrus. Non pas un carnet de bord, ce poème est avant tout une lettre d’amour. »

Sylvain Guillaumet