l'autre LIVRE

Stephen LEACOCK

L'île de la tentation & autres naufrages amoureux

L'île de la tentation & autres naufrages amoureux

de Stephen LEACOCK

POCHE COMIQUE (WOMBAT) | Paru le 06/10/2016 | 7,50 €

9 mini-romans d’amour déjantés signés par le maître canadien de la parodie

Ah ! l’Amour. Le thème le plus traité de la littérature mondiale, sans cesse décliné à toutes les sauces. Rien d’étonnant à ce que le caustique et spirituel Stephen Leacock ait su en tirer pas moins de neuf versions parodiques distinctes dans ses deux recueils classiques (Nonsense Novels & New Nonsense Novels) : version guerre des sexes sur une île déserte (« L’Île de la tentation, ou Les naufragés de l’amour »), version idylle chevaleresque pré-Monty Python (« Guido, la broche de Gand »), version conte de Noël à la Dickens (« Le Noël de Caroline »), version journal d’une hystérique tolstoïenne (« Les souffrances d’une âme supérieure, ou Les Mémoires de Marie Mushenoff, traduites automatiquement du russe »), version écossaise à la sauce Brontë (« Hannah des Highlands »)… 
Universitaire et lettré, Leacock concasse tous types de romans fainéants pour en faire des pépites de nonsense accélérés à mourir de rire, plutôt qu’à se pâmer d’amour. On constatera à la lecture de ses irrésistibles « mini-romans » (datant de 1911 et 1920) d’une étonnante modernité à quel point les clichés littéraires et amoureux, ici passés à la moulinette d’un précurseur de Tex Avery, ont si peu changé. 
Avec un art subtil mais décapant dont Groucho Marx et Woody Allen, entre autres, ont vanté le génie, Stephen Leacock posait alors les bases du comique moderne anglo-saxon.

La présente édition reprend l’intégralité de L’Île de la tentation (Le Dilettante, 2003) augmentée de trois nouvelles, dont une inédite en français. 

Bienvenue à Mariposa

Bienvenue à Mariposa

de Stephen LEACOCK

Les insensés (WOMBAT) | Paru le 02/10/2014 | 29,00 €

Chef-d’œuvre de drôlerie mêlée de tendresse, Bienvenue à Mariposa raconte les tribulations – petites et grandes – des habitants d’une bourgade du Canada à l’orée du xxe siècle. Du restaurateur roublard rusant pour servir de l’alcool à ses concitoyens assoiffés au barbier rêveur saisi de la fièvre de la spéculation boursière, Stephen Leacock croque avec un délicieux humour caustique le portrait d’une humanité cocasse et touchante dans un monde aux portes de la modernité…