l'autre LIVRE

Robert AZAÏS

La Créature de Prométhée

La Créature de Prométhée

de Robert AZAÏS

roman (ZINEDI) | Paru le 15/03/2012 | 20,00 €

Zeus, maître des dieux, donne un jour l'ordre à Prométhée de créer un nouvel homme. Maladroitement modelé dans la glaise, cet homme sera Utis, bien imparfaite et bien décevante création. Or, dans l'Occitanie natale de Robert Azaïs, Utis signifie machin et Fluro, sa compagne, désigne une femme sotte et assez niaise. C'est donc ce couple improbable qui est censé donner naissance à l'humanité nouvelle. Fort de la conviction, déjà exprimée dans ses précédents ouvrages, qu'il n'y a pas une Vérité, mais des vérités selon les époques, les lieux, les cultures et même les individus, l'auteur nous entraîne dans un Olympe de fantaisie où se côtoient pêle-mêle les dieux et les héros de l'antiquité, ceux de l'ancien et du nouveau testament, et bien d'autres personnages empruntés à divers panthéons. Etonnant roman, où l'humour ravageur et l'imagination débridée de l'auteur n'empêchent pas l'émergence de questions graves. Un plaidoyer pour la tolérance et la liberté de penser, dans un grand éclat de rire.

Robert Azaïs vit à Palau del Vidre, dans les Pyrénées Orientales, où il écrit en conjuguant, avec beaucoup d'humour et de liberté, histoire et littérature. Cet érudit qui ne se prend pas au sérieux écrit des romans inspirés de faits réels ou de mythes. Il est l'auteur également d'ouvrages documentés sur des lieux, tels que Rennes-le-Château.

Le moine était daltonien

Le moine était daltonien

de Robert AZAÏS

roman (ZINEDI) | Paru le 01/03/2011 | 20,00 €

On était au beau milieu du Moyen Âge et personne ne le savait, pas plus que frère Déicole ne connaissait le mot « daltonien ». Pourtant il l’était, et cette perception particulière des couleurs agissait sur un caractère déjà peu facile.
Après avoir semé la perturbation dans son monastère d’Irlande, il part porter la bonne parole et son irascibilité sur le continent. De monastère en prieuré, armé de son pénitentiel et fort de ses extravagantes pratiques ascétiques, il va parcourir l’Europe médiévale en direction de l’orient jusqu’aux confins de la Germanie, traumatisant au passage le clergé et les populations des régions traversées.
Atteignant les diocèses des marches de la chrétienté, il se lie d'amitié avec frère Agapet, grand amateur de drogues d’antique mémoire, et découvre le trafic d’esclaves qui alimentait l’Europe entière et les contrées du Moyen Orient. Les deux compères se lancent alors dans la lutte contre le commerce d’êtres humains en s’aidant curieusement des effets du haschich sur le comportement de ceux qui en usent.
Satirique, burlesque, grinçant, l’humour de Robert Azaïs joue sur tous les registres et n’épargne personne.
Avec les aventures et tribulations de ce moine daltonien, l’auteur, daltonien lui-même, nous offre un nouveau roman réjouissant dans la veine de ses œuvres précédentes.

Le huis clos des Eminences

Le huis clos des Eminences

de Robert AZAÏS

roman (ZINEDI) | Paru le 07/07/2010 | 20,00 €

An 1316. La chrétienté est sans pape depuis deux ans. Jugeant la situation insupportable, Philippe, deuxième fils du défunt Philippe le Bel et régent du royaume de France, tend un piège aix cardinaux. Sous le prétexte de célébrer un Te Deum, il les réunit dans la cathédrale de Lyon où il les enferme. Ils ne pourront en sortir que lorsqu'ils auront enfin élu un pape. C'est cet extraordinaire conclave qui sert de cadre à ce roman.
Sur fond d'intrigues et de meurtres, Robert Azaïs, auteur iconoclaste à l'humour décapant, s'amuse à multiplier les situations cocasses dans un joyeux chambardement. Et si la vérité historique en pâtit quelque peu, les lecteurs, eux, ne pourront que s'en réjouir !