l'autre LIVRE

Noée MAIRE

Chaque arbre celui de mon ombre

Chaque arbre celui de mon ombre

de Noée MAIRE

Poésie (MUSIMOT ÉDITIONS) | Paru le 29/10/2021 | 15,00 €

Dans une respiration commune, le corps et les arbres s’écoutent, se parlent. Forêt mémorielle. On la sent, elle nous environne du poids de ses ombres. Feuilles, couleurs, souffles, mousses et brindilles. C’est le texte le voyage. On s’enfonce avec la femme-devenue, on capte des indices, et soudain la fraîcheur d’un mot nous saisit, caillou blanc parmi les fuites et la nuit des arbres.

Extrait de la préface de Jean-Marc Barrier

L'étreinte

L'étreinte

de Noée MAIRE

fibre.s (TÊTE À L'ENVERS (LA)) | Paru le 15/07/2020 | 6,00 €

fibre.s Comme les fibres, destinées à la reliance et à l’expression d’une vitalité, les petits livres de la collection nouent mots et images dans un même mouvement, pour dessiner l’arbre de nos étonnements, le muscle de nos émotions. Et rien de ce qui est humain ne leur est étranger. Une collection animée et mise en œuvre par Jean-Marc Barrier pour la tête à l’envers.

D'Ararat

D'Ararat

de Noée MAIRE

POESIE (TÊTE À L'ENVERS (LA)) | Paru le 29/08/2016 | 15,00 €

"Nous sommes revenues dans la poussière noire

de l'abandon

la crasse soupçonnée

toutes ces années déniée

Y a-t-il un regret ? Une autre possibilité qui aujourd'hui

dénoncerait notre faute ?"

Bien que Noée Maire nous dise que "rien ne peut rendre ce que le manque a vidé", le tragique du langage arrive ici à parler de l'indicible.

Mais l'auteure retrouve une présence - sa présence - dans le mouvement du monde, le chant d'une rivière, le souffle du vent, un chemin de lumière - toutes ces choses de la vie, physiques, sensuelles, qui atténuent l'innommable.

 

Noée Maire vit dans la vallée de l'Hérault.

Elle a publié des poèmes dans les revues Décharges, Le Journal des poètes, Souffles, Recours au poème, ainsi que dans des ouvrages collectifs de La Voix du poème : Voir feuille jointe et Bord de l'autre.

© gravure de couverture Renaud Allirand