l'autre LIVRE

Martin WABLE

Fumées, Naufrages

Fumées, Naufrages

de Martin WABLE

ABORDO (ABORDO) | Paru le 28/05/2019 | 13,00 €

L’écriture de ce livre, simple en apparence, est une exhortation à pénétrer un paysage,  emprunter des détours, à découvrir en toute occasion le silence et la lenteur qui surpassent l’immédiat, autant que le ciel domine la terre. Il est question ici d’un paysage omniprésent, transposé sous forme de journal non daté où résonnent les liens entre présences et lieux. Les impressions qui vont et viennent sans cesse, ramènent vers l’intériorité, vers la contemplation préalable à l’accomplissement d’un état des lieux nécessaire pour atteindre une voix propre. Mais c’est aussi un récit de réalité, un appel manifeste du réel dans ses multiples acceptions.

L'auteur : Né en 1992 à Boulogne-sur-Mer, Martin Wable est rédacteur et ingénieur du document. Il a exploré plusieurs métiers du livre. Dans son travail d’écrivain, il est attentif aux notions géographiques.

Prix de la Vocation en poésie, 2015, pour Géopoésie (Cheyne, 2015).

Prismes

Prismes

de Martin WABLE

Prix de La Crypte (CRYPTE (LA)) | 12,00 €

Il est des hommes perdus dans ce monde, qui n’ont pas d’histoires dont ils sont les héros, qui n’ont pas de refuge pour mettre en lumière leurs souvenirs, qui n’ont même pas d’espaces pour recueillir le vent. 

À peine peuvent-ils le saisir dans le creux de leurs mains. Et lui leur souffle dessus. Il passe immense et grave entre les montagnes, il ne les entend pas. Mon frère était un de ces hommes. Je le savais marchant le dos dépourvu de tout regard. S’oubliant lui-même, sur le lit d’une rivière glaciale. Il a regardé le cours cinglant de l’eau, il n’a pas senti ses larmes sur son visage, il n’a pas senti ses genoux fléchir. Il a fini avec son ombre au ventre. Peut-on courir après le fleuve ? Je sais que son écorce est sèche, qu’elle est dans un espace trop large pour que le mien l’insuffle. Il est temps pour moi de devenir arbre.