l'autre LIVRE

Lorène GÜNEY

Soleil d'Ouest

Soleil d'Ouest

de Lorène GÜNEY

Altérités (TURQUOISE) | Paru le 05/08/2021 | 18,00 €

Près de la Roselière, petit manoir au jardin botanique enceint de roseaux, non loin de la mer, Seher reçoit les adieux de ceux qu’elle a aimés avant de reposer en terre. Depuis leur refuge costarmoricain, l’esprit de Mahmut, son époux, sillonne les âpres chemins qu’elle a parcourus au fil des ans, de la Turquie aux terres bretonnes. Au prénom de la défunte murmuré avec mélancolie, fait écho son nom de combat, qui évoque lui aussi l’éclat des premières lueurs du soleil, Rozerîn, et qui résonne dans un écho secret avec le nom de la demeure.

Mahmut et ses filles, Alev et Sibel, gardent sa mémoire vive et tâchent d’affroter tout à la fois le deuil et l’avenir. Au chagrin de l’une, aux luttes de l’autre, répondent les pérégrinations mentales du père, au détour desquelles surgit l’histoire d’un pays, de ses communautés.

Tout autour gravitent des personnages dont les liens se tissent et se défont, non sans laisser de traces, imprégnant l’île de langues et de cultures – ceux-ci, turcs, bretons, kurdes, espagnols, arméniens ou corses, contemplent chalutiers et caseyeurs, animent cet archipel dont les baies résistent à marée haute à tous les courants, grâce à leurs chaînes de rochers, de blocs et d’arêtes affleurant à la surface de l’eau.

Le Goût des oursins

Le Goût des oursins

de Lorène GÜNEY

Altérités (TURQUOISE) | Paru le 09/07/2018 | 18,00 €

Automne 2014, Istanbul. Autour d'un plat d'oursins en compagnie de ses deux colocataires turques, Mona sent ressurgir les questions qui la taraudent à propos de son père. Qui est-il ? Se trouve-t-il dans ce pays ?

 

Mars 1984, Anatolie orientale. Marie, Bretonne engagée dans la cause kurde, se retrouve au sein du foyer de l'homme dont elle est tombée amoureuse, un combattant kurde.

 

Au fil d'une narration en deux temps, Mona, venue des côtes armoricaines jusqu'en Turquie, marche sur les traces de sa mère, Marie, dans une quête intime. Son but est de découvrir l'identité de son père et de comprendre l'histoire de sa famille aux multiples origines, toujours inextricablement mêlée au militantisme et à la Turquie.

 

Ce récit, qui nous plonge au coeur de la société turque en proie à un régime autoritaire, est également une peinture subtile des relations entre Mona et ses amies istanbuliotes, trois jeunes femmes aux personnalités et aux combats différents.

 

Il s'agit de l'un des premiers romans évoquant les liens qui unissent Kurdes et Bretons sur les plans politique et identitaire.

 

Lorène Güney, née en 1987, a étudié la philosophie et obtenu un master de journalisme au CELSA. Partie vivre à Istanbul où elle a travaillé en tant que journaliste indépendante, elle est revenue s'installer en Bretagne d'où elle est originaire, en 2016. Elle parle couramment le turc et a des notions de kurde. Le Goût des oursins est son premier roman.