l'autre LIVRE

Julie ALTINOGLU

Un goût de bonbon acidulé

Un goût de bonbon acidulé

de Julie ALTINOGLU

Fiction (5 SENS) | Paru le 03/11/2020 | 16,20 €

Luc et Jeanne, brillants et riches trentenaires, décident de quitter une vie très agréable à Paris pour s’installer dans un manoir en Province. Ils aspirent à une vie plus simple et plus authentique avec leurs enfants. Ils posent ainsi leurs valises dans un petit village à 2h30 de Paris : Chaumont-les-Sonnettes.

Seulement voilà, ils laissent derrière eux une bande d’amis inséparables rencontrés sur les bancs de la fac : Caroline et John, Sophie et Thierry. John est Américain et médecin comme Luc. Caroline n’a pas besoin de travailler. Sophie travaille dans la même société de téléphonie depuis quinze ans et Thierry est un intermittent du spectacle essayant de percer dans la musique. Ils mènent une vie bien plus modeste que les deux autres couples.

Le jour de sa fête de départ, Luc reçoit une lettre qui va déséquilibrer leur belle amitié et fragiliser les relations de couple.

Entre secrets, révélations et jalousie, on découvre les chemins de vie de ces six personnages aux origines sociales et culturelles très différentes. Les mondes de la famille, de l’amitié, de l’amour et des traditions se percutent tour à tour pour faire face à des questionnements, des doutes et des choix si proches de nos réalités, montrant que nous avons tous en nous une part d’ombre et que la vie peut parfois avoir un goût de bonbon acidulé.

Julie Altinoglu

Julie Altinoglu est une romancière née en 1977 en région parisienne de parents d’origine arménienne. Après des études et une carrière dans le marketing et la communication, elle publie en 2020 son premier roman Libre, faisant écho à ses origines. Son deuxième roman, Un goût de bonbon acidulé, sort la même année.

Libre

Libre

de Julie ALTINOGLU

Fiction (5 SENS) | Paru le 12/03/2020 | 13,60 €

Arrivée en France à l’âge de 12 ans et issue d’un milieu modeste, Rose bâtit un empire à force de travail et d’ambition. Jadis femme d’affaires redoutable et passionnée, Rose est aujourd’hui devenue à 90 ans une mamie aimante, toujours aussi coquette, soucieuse de transmettre son amour et sa culture à ses petits-enfants.

Un événement tragique arrivé quelques années plus tôt divise aujourd’hui la famille et crée de nombreuses tensions. Rose, vivant de plus en plus mal cette situation, décide alors de réunir ses six petits-enfants pour les réconcilier. À la veille du déjeuner qu’elle organise chez elle et dans lequel elle met beaucoup d’enjeux, Rose récapitule inlassablement tous les sujets qu’elle souhaite aborder : résoudre le conflit entre Alex et Joseph, proposer à Anouche de reprendre le flambeau de son entreprise, apprendre à Emma la cuisine arménienne, transmettre sa culture arménienne et son regard sur la vie et surtout, leur apprendre à être libre.

Elle a ainsi une idée bien précise en tête pour chacun de ses petits-enfants. Mais les choses ne se passent pas du tout comme prévu…

Julie Altinoglu

Julie Altinoglu naît en 1977 en région parisienne de parents d’origine arménienne. Son père, professeur de mathématiques et sa mère, professeur de piano, lui ouvrent la porte de deux univers très différents. À 10 ans, elle vit un drame qui bouleverse sa vie et cherche alors refuge dans la lecture et l’écriture. Après une carrière dans le marketing et la communication, elle écrit son premier roman à la naissance de sa première fille.