l'autre LIVRE

Jean-Claude MARTIN

Vies patinées

Vies patinées

de Jean-Claude MARTIN

Sur La Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 21/10/2019 | 14,00 €

(extrait de la préface)

Les vies sont patinées, les vies sont lustrées, les vies sont luisantes comme le verglas sur le macadam, comme un champ de fleurs sous la pluie d’été. La vie humaine est courte, misérablement courte, mais la vie nous donne à espérer, et de là vient la plus haute désillusion car la vie n’est pas ce qu’on nous fait croire, il faut s’accommoder de ce vieux mensonge toujours répété, toujours cru, quand bien même, après nous, l’éternité ne saurait durer très longtemps.

Jean-Claude Martin hélas le sait, c’est le peu de certitude qu’il nous délivre, et c’est tout à l’honneur du métier de vivre qu’il professe, et du travail, ce vieil outil du poète, qu’il secoue à plein bras. Il ne s’agit pas de l’en remercier, ni de l’en blâmer, mais de vivre, vivre encore un peu, encore un moment, encore un instant…  Hervé Bougel

L'éponge des mots

L'éponge des mots

de Saïd MOHAMED

Pleine Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 02/11/2012 | 12,00 €

 

Inventer une langue nouvelle : non une trahison impudique, des mots dessins d’ailes, roulements de boogies qui courent sur la ligne et ramènent en surface les images, visages sans muscles, les formes naissant à l’espoir, la lumière précise aiguisée, l’amertume des citrons confits.

Une langue d’odeurs et de couleurs qui prolongera les moments jaillis du big-bang d’avant la forme d’homme.

Questions ajoutées aux autres questions avec pour seule réponse le doute.

Une langue dont la trame ne soit un autre bâillon pour étouffer dans la folle course à l’ordinaire.

 

Saïd Mohamed est né en Basse-Normandie d’un père berbère, terrassier et alcoolique et d’une mère tourangelle lavandière et asociale. Nomade dans l’âme, il est tour à tour, ouvrier imprimeur, voyageur, éditeur, chômeur, enseignant. Il a obtenu : Le prix Poésimage en 1995 pour Lettres Mortes. Chez le même éditeur il a publié Souffles en 2006.

Bénédicte Mercier pratique en autodidacte la photographie depuis sa communion, jour où on lui offrit un appareil photo. S’est achetée un Canon A1 avec ses premières économies. Depuis elle est restée une fidèle de Canon. Après des séjours au Portugal et au  Maroc, elle a vécu six mois en Inde loin des circuits touristiques. Ce périple dans l’Inde du Sud lui a permis de découvrir de nouveaux horizons photographiques. 

Carnet de têtes d'épingles

Carnet de têtes d'épingles

de Jean-Claude MARTIN

Pleine Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 10/11/2011 | 12,00 €

 

Le livre :

Voyage au centre de l’insatisfaction sans ceinture de sécurité, sans échappatoire, sans autre perspective que tourner en rond, sans espoir de retour… Vous êtes dans la vie, mieux dans la poésie : celle de Jean-Claude Martin. Voulez-vous une consolation ? Elle sera plus coupante qu’un bris de verre. Attendez-vous un sursis ? Rien de plus infime qu’une existence : un seul corps, une seule vie et un clou rouillé dans la mémoire… « Cherchez l’épingle » conseillait le philosophe Alain, ici c’est toute une pelote qui blesse : l’amour agite ses clochettes évanescentes et ses regrets éternels, le rameur solitaire dépérit sur sa goutte d’eau, solitude et relation sont des duettistes piteusement enfarinés et le temps nous fait cette tête. – Certes les courbes de la terre sur lesquelles nous pédalons vent debout peuvent être belles –… Ce n’est pas dit avec véhémence mais avec une délicatesse exquise, un raffinement pudique, un humour de bon aloi. À l’acmé de la détresse ordinaire, pour ne pas en faire un drame, préférez la compagnie d’un « désillusionniste » : mieux qu’un dictame, presque une ascèse.

© Jean-Pierre Georges

Les auteurs :

Jean-Claude Martin est né en 1947 en Charente. Il a travaillé jusqu’en 2007 comme conservateur à la bibliothèque universitaire de Poitiers. Depuis 2006, président de la Maison de la Poésie de Poitiers. Une quinzaine de livres de poésie aux éditions Le Dé Bleu, Cheyne Rougerie, Tarabuste, etc.

Claudine Goux est née en 1945 à Niort. Elle a illustré chez divers éditeurs de nombreux recueils consacrés à un poète, souvent un poète ami. Expose depuis 1980 en France et à l’étranger.