l'autre LIVRE

Frédéric PAQUET

Sus la Talvera / En Marge

Sus la Talvera / En Marge

de Carles DIAZ

ABORDO (ABORDO) | Paru le 22/07/2019 | 20,00 €

La Talvera est un mot occitan désignant la bordure non labourée du champ, l’endroit où la charrue doit tourner. Par métaphore, sus la talvera, sur la talvera, se traduit en français par « en marge » qui, dans ce long poème doit s’entendre comme un souffle de dignité, un frison d’espoir, une invocation à ceux qui se sont dressés, un chant à la gloire des vaincus : Gloria Victis.

 En marge » n’est pas ici décrit au sens du barrage, de la séparation, de la frontière, mais comme une zone complémentaire d’attente et d’expectative ; comme un lieu d’observation commun, car proposant une vision sensible de l’Histoire ; un territoire de résistance qui renforce le courage face à la réalité ; le lieu, en définitive, où paraît à l’infini se nouer et se conjuguer, les différentes fièvres, tensions, singularités, manières d’être au monde.

Les livrets de théâtre. Vol. 1, Leçon de choses : comédie en un acte

Les livrets de théâtre. Vol. 1, Leçon de choses : comédie en un acte

de Frédéric PAQUET

Art'Égo&Cie (ABORDO) | Paru le 01/02/2012 | 12,50 €

Tout texte théâtral est écrit pour être lu et dit.

Le théâtre est le lieu de tous les possibles et sa pratique une manière audacieuse d'explorer voire d'interroger les formes et les possibilités créatives de l'art de la représentation.

Dans le but d'accompagner la réalisation d'un travail de création et de mise en scène, nous éditons à destination des ateliers d'expression théâtrale quatre livrets pour les quatre formes conventionnelles du répertoire de l'art dramatique : la comédie, la comédie dramatique, la dramatique et la tragédie.

À l'heure des arts dits «pluridisciplinaires», la question des styles du théâtre est de plus en plus large et peut parfois se confondre avec l'expression «spectacle vivant». D'où l'intérêt d'explorer et de présenter ici les traits et les frontières spécifiques à chaque genre.

Un premier livret pour la comédie. En soulignant l'importance de l'humour, la pièce Leçon de choses explore en un acte les pistes du genre en mêlant le divertissement, la sensibilité et l'ironie.

     " Sur scène, neuf éminents savants, opiniâtres mais non despotes, sont dédiés à donner un bon enseignement scientifique à un seul enfant. Voila qui n'est pas courant...

La charge d'enseigner est-elle plus lourde que celle d'avoir neuf vieilles chouettes et vieux barbons sur le dos ?

Rien d'évident ici, surtout que l'enfant est agité et que les savants sont sages, voire parfois l'inverse."

 

L'auteur : Frédéric Paquet est professeur de théâtre, auteur et plasticien

 

Les Livrets de Theatre. Vol. 2, La Vie Malgré Tout : comédie dramatique en trois actes

Les Livrets de Theatre. Vol. 2, La Vie Malgré Tout : comédie dramatique en trois actes

de Frédéric PAQUET

Art'Égo&Cie (ABORDO) | Paru le 01/02/2012 | 14,50 €

Tout texte théâtral est écrit pour être lu et dit.

Le théâtre est le lieu de tous les possibles et sa pratique une manière audacieuse d'explorer voire d'interroger les formes et les possibilités créatives de l'art de la représentation.

Dans le but d'accompagner la réalisation d'un travail de création et de mise en scène, nous éditons à destination des ateliers d'expression théâtrale quatre livrets pour les quatre formes conventionnelles du répertoire de l'art dramatique : la comédie, la comédie dramatique, la dramatique et la tragédie.

À l'heure des arts dits «pluridisciplinaires», la question des styles du théâtre est de plus en plus large et peut parfois se confondre avec l'expression «spectacle vivant». D'où l'intérêt d'explorer et de présenter ici les traits et les frontières spécifiques à chaque genre.

Deuxième livret : la comédie dramatique. Avec une pièce en trois actes, La vie malgré tout, l'étude des caractères s'amplifie. Nous irons de l'évacuation du chagrin au sentiment d'espérance, en passant par le glissement de la routine, la lassitude, la provocation, la fraternité, l'amour et la prise de conscience de la fragilité de l'Être.

    " Dans le camp de réfugiés 33300, il y a de la vie avec ses hauts et ses bas, on n'en fait pas une maladie. De rebond en rebond, nous apprenons qu'elle passe, la vie, et que malgré tout, elle est à vivre."


L'auteur : Frédéric Paquet est professeur de théâtre, auteur et plasticien

 

Les livrets de théâtre. Vol. 3, Comme si de rien n'était : Dramatique en vingt scènes partagées

Les livrets de théâtre. Vol. 3, Comme si de rien n'était : Dramatique en vingt scènes partagées

de Frédéric PAQUET

Art'Égo&Cie (ABORDO) | Paru le 01/02/2012 | 15,50 €

Tout texte théâtral est écrit pour être lu et dit.

Le théâtre est le lieu de tous les possibles et sa pratique une manière audacieuse d'explorer voire d'interroger les formes et les possibilités créatives de l'art de la représentation.

Dans le but d'accompagner la réalisation d'un travail de création et de mise en scène, nous éditons à destination des ateliers d'expression théâtrale quatre livrets pour les quatre formes conventionnelles du répertoire de l'art dramatique : comédie, comédie dramatique, dramatique et tragédie.

À l'heure des arts dits «pluridisciplinaires», la question des styles du théâtre est de plus en plus large et peut parfois se confondre avec l'expression «spectacle vivant». D'où l'intérêt d'explorer et de présenter ici les traits et les frontières spécifiques à chaque genre.

Ce troisième livret aborde la dramatique avec la pièce Comme si de rien n'était, un drame en 20 scènes partagées.

Cette pièce est construite autour d'une trame bourgeoise, où le fil fédérateur est la tension du rapport binominal de toutes les formes possibles d'embrigadement (passé / présent ; résignation / subversion ; départ / retour ; gloire / décadence ; franchisse / mensonge). La continuité dramatique de cette pièce s'illustre avec deux scénarios en parallèle (salon / chambre) et des dialogues respectueux du caractère des personnages.

"Après presque douze années d'absence, Édith Lartigue revient, malade, sur le domaine dont elle est l'héritière. La famille sur place doit-elle s'inquiéter de ce retour ou naturellement s'en réjouir ? Dans un huis-clos familial où le plus convenable, comme souvent, n'est pas forcément le meilleur. Côté cour, on s'explique ; côté jardin on attend."

Les livrets de théâtre. Vol. 4, Lo guant de la Reina : tragédie en cinq actes

Les livrets de théâtre. Vol. 4, Lo guant de la Reina : tragédie en cinq actes

de Frédéric PAQUET

Art'Égo&Cie (ABORDO) | Paru le 01/02/2012 | 14,50 €

Tout texte théâtral est écrit pour être lu et dit.

Le théâtre est le lieu de tous les possibles et sa pratique une manière audacieuse d'explorer voire d'interroger les formes et les possibilités créatives de l'art de la représentation.

Dans le but d'accompagner la réalisation d'un travail de création et de mise en scène, nous éditons à destination des ateliers d'expression théâtrale quatre livrets pour les quatre formes conventionnelles du répertoire de l'art dramatique : la comédie, la comédie dramatique, la dramatique et la tragédie.

À l'heure des arts dits «pluridisciplinaires», la question des styles du théâtre est de plus en plus large et peut parfois se confondre avec l'expression «spectacle vivant». D'où l'intérêt d'explorer et de présenter ici les traits et les frontières spécifiques à chaque genre.

Avec ce quatrième livret arrive enfin la tragédie, en 5 actes : Lo Guant de la Reina.

La tragédie soulève toutes les difficultés de la représentation. Elle met en scène des passions nobles et fortes. Elle présente des personnages historiques «hors du commun» en proie à une destinée exceptionnelle mais malheureuse. Victimes du pathos, leur grandeur réside en leur acte de sacrifice, car ils n'ont aucune possibilité d'échapper à leur destin.

"Le Vendredi saint de l'an de grâce 1190, Aliénor d'Aquitaine, son fils le roi Richard, ses filles de France et d'Angleterre sont au palais de l'Ombrière à Bordeaux. En ce fastueux palais, avant la minuit de ce jour saint, en exemple la mort viendra pour que sur le duché d'Aquitaine, l'ordre règne."