l'autre LIVRE

Compère-Demarcy MURIELLE

Voyage Grand-Tournesol

Voyage Grand-Tournesol

de Khaled YOUSSEF & Compère-Demarcy MURIELLE

Z4Editions (Z4 EDITIONS) | Paru le 27/09/2020 | 18,00 €

Retournez et ouvrez ce livre,

le Voyage Grand-Tournesol commence…

…de la Tunisie à la Colombie, en passant par l’Éthiopie, Zanzibar, la Jordanie, l’Iran, Myanmar, l’Ouzbékistan, le Liban, la Géorgie, la Sardaigne, l’Andalousie, l’Angleterre, Montréal avec Leonard Cohen, Cuba, escales comprises…

… sur les pas d’Adonis, Rimbaud, Conrad, Kessel, Nietzsche, Artaud, E. Dickinson, Saadi, Hafez, Gabriel Garcia Marquez, Nizami, Botero, Edgar Allan Poe, Eavan Boland, Leonard Cohen, …

Le voyage qui se prolonge à l’infini

déverrouille l’horizon…

L’écorce rouge suivi de Prière pour Notre-Dame de Paris & Hurlement

L’écorce rouge suivi de Prière pour Notre-Dame de Paris & Hurlement

de Compère-Demarcy MURIELLE

Les 4 saisons (Z4 EDITIONS) | Paru le 01/03/2020 | 15,00 €

Si le monde agite ses forces sous notre « écorce rouge », l’incandescence du Vivre comme l’Écrire (dans le sillage d’Antonin Artaud et de Blaise Cendrars) rallume des braseros d’espoir nous empêchant de capituler. Malgré la perte des proches, la précarité des accueils pour les personnes fragilisées et notre « chienne d’enfance », la vie s’acharne à faire de nous, des frondeurs et pionniers, même si nous restons, ces « barboteurs côtoyant la falaise attaquée de justesse ».

« Sur le fil trébuché» de l’Histoire, en avril 2019, la cathédrale Notre-Dame de Paris prend feu. Dans la sidération de cet incendie, le Poème « Prière à Notre-Dame de Paris »,  se tord de douleur comme la
cathédrale, mais dresse déjà  sa flèche dans le ciel de demain. Dans « Hurlement », Murielle Compère-Demarcy arrache son cri -escorté du Howl d’Allen Ginsberg récidivé par Patti Smith – « à cette falaise effritée du vivre ici, du vivre ailleurs »..

Dans les landes de Hurle-Lyre

Dans les landes de Hurle-Lyre

de Compère-Demarcy MURIELLE

Z4 Editions (Z4 EDITIONS) | Paru le 24/10/2019 | 14,00 €

« Respire, respire / libère l’aire thoracique / Crache tes démons, tes lames de fond / décrasse l’air-pollution / Risque toi au poème /et avant de l’écrire, n’oublie pas de le vivre »… Que ce soit à bord du Transsibérien de Blaise Cendrars, ou sur son vélo qu’elle enfourche au quotidien (« Vélocipoème »), au « Tournoi des VI Poèmes-nations » où le drop joue la gagne, ou encore chez les Indiens dans « Montana Nuage rouge », Murielle Compère-Demarcy -alias MCDem.- nous entraîne dans les landes de Hurle-Lyre, escortée de la Fille de Hurle-Lyre portée par le Cerveau-Cigale, où marcher/danser le Poème dans le souffle d’une réalité décalée à étreindre nous emporte dans un Voyage continu pour continuer d’avancer, aller plus haut, toujours plus loin… Dans les landes de Hurle-Lyre poursuit la trame/ transe locomotrice poétique lancée … dans la danse de Hurle-Lyre et de Hurlevent…(2018).