l'autre LIVRE

Carmine STRANGI

Antoine Bertholot

Antoine Bertholot

de Carmine STRANGI

Fiction (5 SENS) | Paru le 21/08/2017 | 14,40 €

Antoine Bertholot n’a pas connu son père, mort en Égypte lors de la bataille dirigée par Napoléon Bonaparte. Quelques années plus tard, à la mort de sa mère, il monte à Paris où il s’engage au service d’un riche gentilhomme qui aime les belles choses, et surtout les belles femmes, et qui meurt après être tombé dans une embuscade organisée par quelques maris trompés. À partir de ce jour, Bertholot n’est plus en sécurité à Paris et doit trouver une solution pour s’en éloigner le plus rapidement possible. L’opportunité lui en est donnée, lorsqu’une expédition conduite par un certain Champollion, se rend en Égypte pour entreprendre des fouilles. Sur place, il commence les recherches pour retrouver la tombe de son père. C’est ainsi que, profitant des conseils de ses employeurs, il s’initie à l’archéologie.

Carmine Strangi

Né après-guerre à Rizziconi, petit village du sud de l’Italie, Carmine Strangi émigre à l’âge de 10 ans avec sa famille et s’installe à Grasse, ville du parfum au sud de la France. Après avoir suivi une formation comptable, il intègre tout naturellement une grande parfumerie grassoise où il restera 42 ans. Aujourd’hui retraité, il s’adonne à sa passion : l’écriture.

Vers la liberté

de Carmine STRANGI

Fiction (5 SENS) | Paru le 20/05/2017 | 17,20 €

Vers la liberté 

L’histoire commence à la fin du 18e siècle sur les hauts plateaux du Mont Ararat, dans un pays du Grand Caucase occupé par l’Empire Ottoman.Alors que dans les vallées du haut Euphrate la terreur fait rage et que les soldats du Sultan pillent les villages et torturent la population, l’exode s’organise d’abord vers les hauts plateaux puis, comme cela ne suffit pas, vers des pays plus lointains. Ce récit retrace les péripéties d’une famille qui, après les premiers massacres de civils innocents, choisit de fuir son pays pourtant chargé d’histoires, de traditions mais aussi de convoitises, en abandonnant ainsi sa terre, sa civilisation, ses coutumes, sa religion et jusqu’à ses morts pour chercher un peu de sérénité dans un pays plus stable et plus accueillant.

 

Carmine Strangi

Né après-guerre à Rizziconi, petit village du sud de l’Italie, Carmine Strangi émigre à l’âge de 10 ans avec sa famille et s’installe à Grasse, ville du parfum au sud de la France. Après avoir suivi une formation comptable, il intègre tout naturellement une grande parfumerie grassoise où il restera 42 ans. Aujourd’hui retraité, il s’adonne à sa passion : l’écriture.