l'autre LIVRE

André STAS

Le violon pisse sur son powète

Le violon pisse sur son powète

de Eric DEJAEGER

Pousse-Café (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 10/06/2015 | 6,00 €

Le livre : extrait

Le powète ose traverser quand le feu est rouge : il sait, lui, qu’il est immortel.

ø

Quand le powète s’endort, les étoiles en profitent pour souffler un peu.

ø

Pleine lune ! Les powètes vont surpowéter !

ø

Quand le powète pète dans sa clarinette, ça ne fait que du vent.

 

Les auteurs : Éric Dejaeger (Charleroi, 1958 — ?, 20**) est tombé dans la littérature dès qu’il a appris à lire. Bibliophage, revuiste (Microbe depuis 2000), traducteur, il lui arrive aussi d’écrire quand il estime avoir quelque chose de potache à raconter, passant sans problème du roman à l’aphorisme, du po(w)ème à la nouvelle. Il est membre de l’aléatoire troupe très allumée « La Belgique Sauvage » et participe régulièrement à des batailles d’aphorismes avec ses amis André Stas, Jean-Philippe Querton et Paul Guiot. Son blog : http://courttoujours.hautetfort.com/

André Stas, né le 19 novembre 1949. Régent de la Chaire Fondamentale de Travaux Pratiques d’Aliénation mentale au Collège de ’Pataphysique. Est l’auteur (entre autres) de : Demain, on phrase gratis !, Cactus inébranlable, 2015, Le Pas sage à l’acte, Cactus inébranlable, 2014, Les nègres du Kilimandjaro, Au Crayon qui tue, 2012, Collages, 100 Titres & Yellow Now, 2012, Ubu roi ou la Disparition du tyran polonais, Au Crayon qui tue, 2010.

Ubu roi ou la Disparition du tyran polonais

Ubu roi ou la Disparition du tyran polonais

de André STAS

hors collection (AU CRAYON QUI TUE) | Paru le 30/04/2010 | 25,00 €

C’était l’insoutenable gageure, le salto mortale : récrire un texte fameux, Ubu roi, selon une méthode fameuse, celle de Georges Perec bannissant la voyelle e, la lettre la plus fréquente en français. André Stas triomphe : une ahurissante invention verbale résulte de cette « contrainte », comme l’Oulipo aime à dire. Collages par le même André Stas.