l'autre LIVRE

Alexis RUSET

Pour que justice soit faite

Pour que justice soit faite

de Alexis RUSET

roman (ZINEDI) | Paru le 05/09/2019 | 20,00 €

Julie était la fille du chaos. Le mal dont elle souffrait était congénital. Il provenait du choc violent entre la France et l’Algérie, ces deux sources auxquelles sa mère avait bu, les deux terres qui l’avaient nourrie et dont elle-même était pétrie. L’hérédité l’avait coupée en deux. Elle se croyait unique, faite d’une seule pièce, alors qu’une autre se tenait derrière. Cette fracture la minait. Pour la réduire et se reconstruire, il lui fallait combler le trou dans son corps et le puits d’ignorance où elle avait vécu. Elle n’y parviendrait qu’en assumant pleinement sa part algérienne, qu’elle avait jusqu’alors seulement constatée sur son visage et perçue dans le regard d’autrui.

Pour que l'honneur soit sauf

Pour que l'honneur soit sauf

de Alexis RUSET

roman (ZINEDI) | Paru le 25/01/2018 | 20,00 €

À la veille de la Seconde Guerre mondiale, nous suivons, dans ce hameau reculé des Vosges, les enfants de Gaston et Léa, Pierre et Jean, que tout oppose. Pierre, l’insoumis, défie l’autorité en braconnant sur les terres d’un fermier parvenu, débauché et naufrageur de petits paysans endettés. Arrêté, emprisonné, il est envoyé au camp disciplinaire de Tataouine. Jean, le conformiste, aime l’ordre et la discipline. Après la débâcle de 40, chacun choisit son camp, l’un celui de la Résistance, l’autre celui du Maréchal Pétain. Tous deux s’éprendront de Sandrine, jeune fille droite et pure… mais l’est-elle vraiment ?

Ce roman s’inscrit dans une saga familiale, initiée avec "Pour que la mort ne crie pas victoire", paru le 16 mars 2017, lauréat du prix des postiers écrivains 2018 et prix du jury premier roman de la ville de Mennecy.

Pour que la mort ne crie pas victoire

Pour que la mort ne crie pas victoire

de Alexis RUSET

roman (ZINEDI) | Paru le 16/03/2017 | 20,00 €

Juste avant la guerre de 14, un Alsacien qui fuit les exactions des Allemands occupant son pays arrive dans un hameau reculé des Vosges. Différent, il se trouve en butte à l’hostilité et à la méfiance des paysans superstitieux ainsi qu’à la haine du vétérinaire, qui voit d’un mauvais œil ce rebouteux guérir des bêtes qu’il n’a pas su soigner. Seul le forgeron, homme solide et droit, et sa famille lui offrent leur amitié. Une fois la guerre déclarée, les habitants vont profiter d’une occupation temporaire de leur village par l’armée allemande pour le dénoncer et se réjouir de son exécution. Depuis le front où il se bat, le forgeron, ami du « petit homme » va exiger réparation.
Dans ce roman, Alexis Ruset nous fait pénétrer dans le quotidien et les mentalités de la vie rurale du début du XX e siècle et, en parallèle, dans celui des soldats engagés dans cette interminable guerre des tranchées.
Un roman bouleversant, saisissant de vérité, aux accents lyriques et poétiques.