l'autre LIVRE

Ecrire la mobilité : représentations littéraires et artistiques

de Geneviève GUETEMME, Sylvie POMIÈS MARÉCHAL

L’écriture, prise au sens large, accorde une large place au mouvement et à l’errance en figurant aussi bien les anciennes mobilités que les migrations les plus récentes. Cette écriture à la fois visuelle et verbale présente des expériences autobiographiques, maritimes, journalistiques, poétiques de la mobilité. Elle définit notamment les espaces traversés (la mer, le désert, l’Extrême-Orient), rappelle des guerres (l’exode de 1940, la guerre des Balkans ou celle du Vietnam) ou le quotidien urbain des exclus, migrants ou non. Mais cette écriture s’appuie sur un langage, lui aussi en mobilité, fondé sur une autorialité portée par des décentrements (historiques, géographiques, culturels), des ouvertures intimes, familiales, des apprentissages linguistiques et une reconnaissance des différences autant nationales que sociales. Cette écriture montre enfin que la langue participe profondément d’une recherche pour transposer le franchissement des frontières, la dé-territorialisation et le sentiment d’appartenance. Elle révèle une langue nomade qui survole les territoires et met en avant la diversité, l’exploration et l’hybridation

Fiche technique

Prix éditeur : 32,00 €


Collection : Paradigme

Éditeur : CORSAIRE

EAN : 9782868785176

ISBN : 978-2-86878-517-6

Parution :

Façonnage : broché

Pagination : 249 pages