l'autre LIVRE

LA MONNAIE DES JOURS

de ROBINET JACQUES

Dans Un si grand silence, Jacques Robinet évoquait la mort de sa mère et son cheminement pour survivre au deuil. Il renoue dans ce nouveau livre avec l’écriture autobiographique. La Monnaie des jours constitue comme la somme de l’expérience de toute une vie, dans une présentation originale, à la fois discontinue et profondément cohérente. Passé, présent et avenir se succèdent sous des formes d’écriture à chaque fois différentes.

Une série de proses brèves évoquent le passé, de la guerre d’Algérie à des instantanés intimes. Le présent surgit à travers les feuillets d’un journal tenu entre 2012 et 2019, où l’émerveillement souvent voluptueux de vivre s’allie à la permanence de doutes religieux reflétant une vision très contemporaine. La troisième partie prolonge le journal par une série d’aphorismes, de visions, de conseils permettant d’envisager un avenir enfin plus habitable. Ces fragments constituent à la fois un art poétique et l’apprentissage d’une fragile sérénité capable de maintenir en dépit de tout la lueur de l’espérance.

Ce livre frappe d’abord par l’originalité de sa structure. L’auteur associe plusieurs formes d’écriture, qu’unifie un ton très personnel, l’ancrage dans l’autobiographie mais aussi le désir de proposer une vision ouverte, nourrie manifestement par son expérience de psychanalyste autant que par son parcours de poète. Outre la beauté de l’écriture, toujours remarquable, le lecteur trouvera dans ces pages une sagesse très humaine, un témoignage sans parti pris.

Ce livre s’inscrit ainsi dans la lignée des Notes intimes de Marie Noël ou du Journal de Julien Green.

Sommaire

UN PASSÉ EN FORME DE TRACES
Lettre à mon dernier analyste
Tous les chemins mènent à Rome
Apprentissages
Souvenir d’Algérie
Guerre
Apologue
Télévision
L’approche
Drouot
Rupture
La poule aux œufs d’or
Le meurtrier
Paris : Place de Furstemberg
Bruges
L’église
Café de Flore
Jardin des Tuileries, 11 juillet 1978
LES JALONS DU PRÉSENT, Pages d’un journal (2012-2019)
CLARTÉS D'AVENIR, aphorismes

Bonus

« Ce que je sais, ce que je constate, c’est que quelque chose d’essentiel continue à relier le vieillard que je suis au jeune homme que je fus : la pensée, je n’ose pas dire la certitude, que Dieu n’a pas changé, que sa fidélité demeure, que j’ai eu raison autrefois, même si ce fut pour de mauvaises raisons, de répondre à cet appel mystérieux et informulé, que je ressentais en moi, qui m’apaisait et me torturait tout à la fois, car je me sentais comme aujourd’hui incapable d’y répondre exclusivement. J’ai cru tout abandonner, comme le jeune homme riche de l’Evangile, pour découvrir plus tard que je reprenais tout, assoiffé plus que jamais des richesses de ce monde qui m’éblouissaient. Rien n’a vraiment changé : je demeurerai jusqu’à la fin indécis et partagé, mais je crois au plus profond de moi que Dieu n’abandonne pas ceux qui l’appellent, même très maladroitement, du fond de leur nuit. »   (20 août 2016)

Fiche technique

Prix éditeur : 22,00 €


Collection : Éditions de la Coopérative

Éditeur : COOPÉRATIVE (ÉD. DE LA)

EAN : 9791095066309

ISBN : 9791095066309

Parution :

Façonnage : broché

Poids : 350g

Pagination : 240 pages