l'autre LIVRE

Littérature française-Littératures lusophones: regards croisés

de Pierre RIVAS

Les littératures lusophones - Portugal, Brésil, Cap-Vert - ont séduit quelques-uns des écrivains français les plus inspirés; des réseaux d'amitié se sont tissés, des échanges et des découvertes favorisés par des revues comme Les Cahiers du Sud; des passeurs insiprés: Valery Larbaud, Pierre Hourcade; Casais Monteiro, auteur de la première étude sur Jules Supervielle accueille et publie Henri Michaux. Armand Guibert internationalisera le nom de Fernando Pessoa. Une veine plus régionaliste, voire exotique, trouve dans l'oeuvre de Jorge Amado un lectorat plus réticent face au modernisme (Mario de Andrade); mais le Brésil marque la littérature française de son ascendant (Cendrars, Michaux, Péret). La poésie cap-verdienne, trop méconnue, cherche et trouve son identité dans la dilacération entre insularité et nécessité de l'ailleurs.

On s'attachera d'abord aux préalables théoriques : latinité, salazarisme, avant-garde, construction des littératures nationales, chemins croisés, éléments du lusitanisme français et signification de la francophonie lusophone.

Sommaire

Sommaire: 

Préface
 

Partie I – Fondements

1. Genèse de l’idée géopolitique moderne de latinité et fonction dans le champ des relations intellectuelles entre la France et le monde luso-brésilien

2. Idéologies réactionnaires et séductions fascistes dans le futurisme portugais

3. Salazar en France

4. Construction des littératures nationales
    1.  Le Brésil et le « modèle français »
    2.  La revue cap-verdienne Claridade (1936) : fonction de la  revue dans l’émergence d’une littérature nationale

5. Le Portugal et le Brésil au miroir français (1880-1940)

Partie II – Portugal

6. L’esprit de la littérature portugaise. Entretien de la revue Prétexte avec Pierre Rivas

7. Insularité et cosmopolitisme

8. Philéas Lebesgue et l’âme portugaise

9. Le Portugal et le Brésil : marches et centre chez Larbaud

    Le message de Larbaud

10. L’écho du silence (Almada Negreiros) 

11. Intermédiaires hispano-portugais de Valery Larbaud

12. Les Cahiers du Sud, le Portugal et le Brésil

13.  Les amitiés françaises d’Adolfo Casais Monteiro

14. Lusophiles français en des temps incertains

15. Adieu au noble voyageur, Armand Guibert passeur de Fernando Pessoa

16. Entretien avec Armand Guibert (sur la traduction)

17. Fernando Pessoa : du groupe d’avant-garde à la mondernité

18. Le Portugal dans les Lettres françaises. Permanence et mutation

Partie III – Brésil
 

19. Littérature brésilienne: fondation et fondements

20. La différenciation littéraire des littératures sous-dépendance : Grégorio de Matos et l'exemple brésilien

21. Réception critique de Macounaïma de Mário de Andrade en France

22. Fortune et infortune de Jorge Amado (réception comparée de l'oeuvre amadienne)

23. Réception critique de Macounaïma de Mario de Andrade en France

24. Cendrars, le nouveau monde et l'homme nouveau

25. Cendrars et l'avant-garde

26. Eloge  du déserteur

27. Yvan Goll, un pont vers l’Amérique latine

28. Bernanos et les intellectuels catholiques brésiliens. Rencontres et malentendus

29. Vicente de Rego Monteiro

30. Avant-garde européenne et modernisme brésilien

31. Le Brésil dans l’imaginaire français : tentations idéologiques et récurrentes mythiques (1880-1980)

Partie IV – Cap-Vert

32.  Dialectique de la littérature cap-verdienne : vocation océane et enracinement africain

33. Trajectoire de la poésie cap-verdienne

Fiche technique

Prix éditeur : 27,00 €


Collection : Littérature comparée / Histoire et critique

Éditeur : PÉTRA

EAN : 9782847431544

ISBN : 9782847431544

Façonnage : broché

Poids : 350g

Pagination : 380 pages