l'autre LIVRE

Vers Valparaiso

(Vers Valparaiso)

de Perrine LE QUERREC

On dit que tu es sinueuse et secrète je voudrais porter ton nom. On dit que tes flancs à découvert montrent la pauvreté comme la beauté je voudrais porter ton nom. On dit que ton monde grouille de pluriels abandonnés je porte ton nom. On dit ton immensité et ton intime donne-moi ton nom. On murmure excentriques et fugitifs habitent ton échine. On tremble devant les tremblements de ta terre ils ont fissuré les mémoires par où s’échappent d’autres tremblements je m’appelle Valparaiso. Tes secousses les engloutissements les effondrements pourquoi portes-tu mon nom ?

Devenir un nid entre deux de tes pierres. Le rai de lumière à l’arête de la marche. La balle qui dévale vers la mer. La pluie qui rigole dans ton dédale.

Tes escaliers les escaliers d’abord. Se dire on monte on descend remonter est possible. Se dire ils sont parfois larges parfois étroits descendre seule remonter deux, c’est possible. Changer de passion à chaque marche chaque virage le souffle contenu puis répandu. Spectacles des paliers et la rampe où aller à la rencontre de ta main.

Mes rêves s’engouffrent dans tes perspectives sans jamais voir leur fin.

N’en parlez nulle part, n’en parlez pas, je prépare le voyage.

Fiche technique

Prix éditeur : 16,00 €


Collection : Pleine Lune

Éditeur : CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)

EAN : 9782930607917

ISBN : 9782930607917

Parution :

Façonnage : carré/collé

Poids : 130g

Pagination : 102 pages