l'autre LIVRE

Perrine LE QUERREC

À propos

La Ritournelle

La Ritournelle

de Perrine LE QUERREC

romans (LUNATIQUE) | Paru le 28/11/2017 | 12,00 €

Papa n’achète pas trop surtout pas d’emballages ou d’objets qu’il faudrait conserver, ces objets sont tous en vente libre. Du raisin par exemple achète du raisin c’est bien. Des tomates. Des plats cuisinés sans vaisselle. Oui. Eugen se redresse son attention attirée. Le vent a soulevé un vide. Un sac de plastique rosé, transparent, fripé. Il danse. S’envole, se tortille, plane, pavane, virevolte. Eugen ne le quitte pas des yeux, ébloui. Il le savait. Maman aussi. Ils le savent bien que chaque objet est magie. 

 

Eugen conserve accumule entasse des objets – tout : il ne jette rien. D’ailleurs, pourquoi faudrait-il jeter les objets ? Les objets sont magie. La question serait plutôt de savoir comment les ranger. Et Eugen qui garde tout peut-il seulement se ménager un espace vital ? Perrine Le Querrec remplit de mots le livre, casse les codes de la syntaxe, disloque les phrases pour mieux les plier à l’espace contraint de la page blanche, et crée une grammaire nouvelle qui bat la démesure d’une pensée compulsionnelle. Un roman forcément inclassable.

Ruines

Ruines

de Perrine LE QUERREC

Tinbad-poésie (TINBAD) | Paru le 02/04/2017 | 12,00 €

Extrait de la postface de Manuel Anceau : « Perrine Le Querrec écrit avec les ongles longs de qui laisse pousser au bout de ses doigts cet accent de vérité qu’on voudrait parfois limer, ne pas entendre, mais qu’intraitable, notre écrivain fait si souvent crisser sur ce qui est moins une marge qu’un mur?; et il y a dans sa mise en page, si particulière, un rappel brutal, se faisant au final absolument bouleversant (on ne peut qu’y arriver à ce moment fatal, et on ne peut que ne jamais l’atteindre) de ce qu’est, au sens propre, un saut à la ligne. »

L’Apparition

L’Apparition

de Perrine LE QUERREC

romans (LUNATIQUE) | Paru le 08/04/2016 | 14,00 €

Un village depuis toujours isolé. Trois enfants soudain confrontées à des apparitions. Un phénomène qui bouleverse aussi bien le village, jusqu’alors totalement ignoré du reste du monde, que les enfants elles- mêmes : corps à la renverse, marches extatiques, chutes, visions, nouveau langage. Comment l’écrire, quel vocabulaire inventer ?
Par l’entremise de L’Apparition, Perrine Le Querrec façonne la langue, pétrit, dévoile, construit un mythe, s’adresse au monde d’aujourd’hui, révèle la violence latente en toute société.

Têtes blondes

Têtes blondes

de Perrine LE QUERREC

nouvelles (LUNATIQUE) | Paru le 04/07/2015 | 8,00 €

J’ai pas besoin d’une nouvelle robe. J’ai besoin qu’on m’aime, mais elle sait pas ce que ça veut dire. Je voudrais qu’elle me prépare un chocolat chaud. Qu’elle s’assoie sur le tapis de ma chambre et joue avec moi. Qu’elle ouvre un livre, me prenne sur ses genoux et me lise une histoire. Qu’elle m’embrasse avant la nuit. Qu’elle me chante des chansons. Qu’on coure ensemble dans un champ de fleurs. Qu’on aille à la piscine. Qu’elle m’apprenne à faire des gâteaux. Qu’on invite la copine que je n’ai pas à dormir à la maison. Qu’on prépare un panier de pique-nique.

Perrine Le Querrec fouille l’enfance au plus intime pour en arracher ses dérives, ses tourments, ses chimères. La langue, affûtée, griffe les mots jusqu’au sens, et met à nu sans ménagement l’extrême solitude de ces Têtes blondes.

(Sport)

(Sport)

de MARCELLA & PéPéE

Pleine Lune (LES CARNETS DU DESSERT DE LUNE) | Paru le 10/06/2015 | 11,00 €

Le livre :

Mécanique perpétuelle du corps qui avance, position de l’écrivaine sur les starking-blocs du verbe poétique prêt à s’élancer dans la grande course du sens.

Pour traverser la vie Marcella en phrases courtes comme des respirations rythmées, passe du très grand au très petit, de l’humanité aux poissons rouges, des étoiles au battement des cils.

Pépée chorégraphie les mots de Marcella. En cases colorées elle décompose la phrase en mouvement du corps, gros plan, séquences, elle filme (SPORT) à l’encre (technique : crayons et pinceaux, par ordinateur).

Echauffement, étirements, prêt pour la lecture ? Perrine Le Querrec (extrait de la préface)

Les auteurs : Marcella est écrivain. Elle écrit pour des marques, des enseignes, des institutions, des agences qui communiquent, des agences de relations très publiques. Elle écrit des chroniques pour des blogs et des magazines, des livres poétiques et pas poétiques. Elle écrit la vie, la vôtre, la nôtre : lumineuse et tragique, dérisoire et glorieuse, parfois si légère, souvent audacieuse. Elle a créé le bureau de marcella, premier bureau des mots beaux de la terre. Son site : http://www.bureaudemarcella.com

Pépée est une « jeune » illustratrice d’à peine 40 ans passionnée de dessin. Après une carrière dans l’éditorial et la communication, elle en fait son VRAI métier de tous les jours et nous parle de la tragi-comédie de la vie à travers des dessins hauts en couleur.? pépée dessine tout et sur tout, avec le décalage et l’humour nécessaires à la survie de notre espèce. ?Son site : http://www.bypepee.com

 

Pieds nus dans R.

Pieds nus dans R.

de Perrine LE QUERREC

Pousse-Café (LES CARNETS DU DESSERT DE LUNE) | Paru le 26/02/2015 | 5,00 €

Le livre (extrait) (…)Voulait-il à R. infléchir son destin, de la pointe de son pied le retourner à son avantage, montrer non plus son dos mais sa panse exposée aux regards aux critiques aux évanouissements, car quelle impudeur, ce nudisme, deux pieds, nus de chair de veines et d’os, des pieds sans semblants sans artifices ni parures, avancer ainsi, dans les rues de R., à la vue de tous et chacun, les bons citoyens de R. aux prises avec cette vision insupportable, crue cruelle mordante miraculeuse. (…)

Les auteurs : Perrine Le Querrec est née à Paris en 1968. Ses rencontres avec de nombreux artistes et sa passion pour l’art nourrissent ses propres créations littéraires et photographiques. Elle a publié chez le même éditeur Coups de ciseaux, Bec & Ongles (adapté pour le théâtre par la Compagnie Patte Blanche), Traverser le parc et La Patagonie. Elle vit et travaille à Paris comme recherchiste indépendante.

Derek Munn est né en Angleterre en 1956. Installé en France en 1988, il a enseigné l’anglais dans une école de langues à Paris pendant six ans. En 1994, il a déménagé dans le Sud-Ouest. Il a publié Mon cri de Tarzan, Laureli/Léo Scheer, Un paysage ordinaire, Christophe Lucquin Éditeur.

La Patagonie

La Patagonie

de Perrine LE QUERREC

Pleine Lune (LES CARNETS DU DESSERT DE LUNE) | Paru le 24/10/2014 | 13,00 €

De livre en livre, l’auteure du Plancher (2013) n’en finit pas d’inventer sa propre langue, son propre alphabet, construit à l’écart, en bas des marges. Une bataille rangée. Menée bec et ongles. À coups de ciseaux. Des textes bruts, sans concessions, qui interrogent nos réalités subjectives et s’apparentent à ce que Patrick Chamoiseau appelait de ses vœux en invitant les auteurs de demain à laisser tomber les codes habituels pour expérimenter « des organismes narratifs infiniment complexes (…) en opérant des saisies de perceptions qui nous confrontent à l’indicible à l’incertain à l’obscur.» (Extrait de la préface, Jean-Marc Flahaut)

L’auteur :  Perrine Le Querrec est née à Paris en 1968. Ses rencontres avec de nombreux artistes et sa passion pour l’art nourrissent ses propres créations littéraires et photographiques. Elle a publié chez le même éditeur Coups de ciseaux, Bec & Ongles (adapté pour le théâtre par la Compagnie Patte Blanche) et Traverser le parc. Elle vit et travaille à Paris comme recherchiste indépendante. http://entre-sort.blogspot.be/

Bec & Ongles

Bec & Ongles

de Perrine LE QUERREC

Pousse-Café (LES CARNETS DU DESSERT DE LUNE) | Paru le 01/05/2011 | 11,00 €

 

Allez, vas-y

Vis-le ton rêve

Crache-le à la gueule de la réalité. Ouvre les bras, ouvre la bouche, ouvre les yeux. Tu ne te noies pas : tu respires, peut-être pour la première fois. Ou la dernière.

Va arracher ton rêve aux angoisses du quotidien, à la misère qui recouvre tout d’une poussière irritante, grise et acide. Détache de tes dents aiguisées la viande du désir sur l’os sec et dur, contondant et mortel, d’une réalité qui te révulse, de propositions de vie qui te noient, de choix masochistes. Cou dans le collier, mains liées derrière le dos, pieds entravés. Du cuir sur ta peau fragile, du caoutchouc dans ta bouche sensible, un bandeau sur tes yeux curieux.

Dos au mur. Une dernière volonté ? Une dernière cigarette ? Une dernière baise ? Une dernière musique ? Un dernier luxe ?

C’est ça que tu veux.

Les auteurs :

Perrine Le Querrec est née à Paris en 1968. Spécialiste de l’art contemporain, elle collabore en écriture et en aventures avec de nombreux artistes. Elle a publié chez le même éditeur Coups de ciseaux. Elle vit et travaille à Paris comme recherchiste-documentaliste indépendante, principalement pour l’audiovisuel. Son prochain roman paraitra en 2012 chez Quidam éditeur.

Victor Corolleur est un artiste polymorphe. Après avoir travaillé pendant plus de 20 ans dans les arts vivants, il s'est spécialisé dans la création graphique et multimédia. Il crée et présente des installations vidéo et des performances. Il a notamment exposé en Afrique et en Asie où il a vécu pendant plusieurs années.  Actuellement, il vit et travaille à l'Ile de la Réunion.

Coups de ciseaux

Coups de ciseaux

de Perrine LE QUERREC

Pleine Lune (LES CARNETS DU DESSERT DE LUNE) | Paru le 20/02/2007 | 12,00 €

Elles sont trois femmes fortes autour de Oui-Merci, diversement armées pour ne pas subir l’existence, chacune revendiquant sa condition face à l’héroïne sadique dont elles souffrent toutes à la mesure des émotions provoquées en elles par l’état fragile de leurs sens. Ils sont deux petits mecs faiblards : Le grand géniteur contrit et le poussin anthropophage. L’aîné se répand en concessions fugitives. Et le plus jeune obsessionalise le chant du coq troubadour bas de gamme, à lui tout seul con comme un ballet de ténors dans les solos déchirants de l’impossible jalousie.

Perrine et Stéphanie sont les plus proches parentes de Oui-Merci. Il s’agit d’une trilogie dont le point commun est la souffrance devant le désir d’accomplissement total, au prix du chaos. La destruction de l’autre est une sauvegarde de soi. © Gérard Sendrey (extrait de l’avant-propos)

Les auteurs : Perrine Le Querrec est née à Paris en 1968. Elle écrit des nouvelles (Fourmilière, Editinter, 2004 et Tu ne liras point par-dessus l’épaule de ton voisin, Éd. Terre de Brume, 2003, adaptée pour le cinéma par Anaïs Vachez). Spécialiste en art contemporain, elle collabore chaque semaine aux magazines culturels en ligne bulbe.com et état-critique.com. Elle vit et travaille à Paris comme recherchiste-documentaliste indépendante pour de nombreux auteurs et artistes. Chez le même  éditeur Bec & Ongles. Née en 1968 au bord du Léman, Stéphanie Buttay traversa le lac et découvrit les auteurs de la Collection de l’art brut (Lausanne). Elle commença alors à jeter ses fils et ses lignes sur le papier. En 2005, elle a présenté son travail dans le cadre des Visions et Créations Dissidentes du Musée de la Création Franche (Bègles, Gironde), où elle figure désormais en tant que «créatrice concernée