l'autre LIVRE

Patrick LEIGH FERMOR

Patrick Leigh Fermor (1915–2011) est un écrivain-voyageur anglais, scénariste et ancien officier des services spéciaux de l’armée britannique en Grèce durant la Seconde Guerre mondiale. En dehors de ses voyages, il partagea sa vie entre la Grèce et l’Angleterre.

Enlever un général

Enlever un général

de Patrick LEIGH FERMOR

Nevicata (NEVICATA) | Paru le 09/04/2016 | 20,00 €

Peut-on être à la fois un héros des Services spéciaux de Sa Majesté et l’un des plus grands écrivains du vingtième siècle ? Patrick Leigh Fermor nous le prouve ici.

Dans ce récit inédit, il nous conte par le menu l’opération qu’il conçut et réalisa en avril 1944 avec un commando de partisans crétois : l’enlèvement du général allemand Heinrich Kreipe, commandant des forces d’occupation sur l’île, et son exfiltration vers l’Égypte.

Une action d’une audace folle et une course-poursuite haletante avec l’ennemi, conduite de manière à éviter toutes représailles contre la population civile.

Cette évocation d’un des plus célèbres faits d’armes de la Seconde Guerre mondiale contient en outre les 9 rapports bruts que Leigh Fermor envoya pendant ses diverses missions en Crète au QG des opérations spéciales britanniques, au Caire, de juin 1942 à décembre 1944.

Un temps pour se taire

Un temps pour se taire

de Patrick LEIGH FERMOR

Nevicata (NEVICATA) | Paru le 01/04/2015 | 15,00 €

"Parmi ses ouvrages, Patrick Leigh Fermor avait une tendresse particulière pour celui-ci, Un temps pour se taire, plusieurs fois réédité.
En trois chapitres, il s’y penche sur le monachisme chrétien, d’abord chez les bénédictins de l’abbaye de Saint-Wandrille, dans le pays de Caux, chez qui il fit de nombreuses retraites à partir de 1948. Puis il nous parle de Solesmes, dans la Sarthe, et des cisterciens de la Grande Trappe, dans l’Orne. Enfin, un dernier tiers est dévolu aux origines du monachisme oriental en Cappadoce et à ses monastères rupestres autour de la figure de saint Basile. Ce court récit intéresse donc particulièrement le monachisme français. Dans sa prose inimitable et raffinée, Leigh Fermor a su exprimer l’essentiel du sujet – bien qu’il s’en défende modestement – au point que ce livre a suscité nombre de vocations, à Saint-Wandrille et ailleurs. C’est dire sa qualité, tout à la fois littéraire et spirituelle. Dans le monde aussi, les lecteurs du grand écrivain ont toujours salué cet ouvrage, sans équivalent dans la production éditoriale, hier ou aujourd’hui, en y voyant la quintessence de son œuvre. """
Dans la nuit et le vent

Dans la nuit et le vent

de Patrick LEIGH FERMOR

Nevicata (NEVICATA) | Paru le 01/06/2014 | 29,00 €

Un matin gris de décembre 1933, le jeune Patrick Leigh Fermor quitte l’Angleterre avec l’idée de traverser l’Europe à pied jusqu’à Constantinople. Une aventure qui sera le grand événement de sa vie et dont il tirera un récit magistral en deux volumes (Le Temps des offrandes et Entre fleuve et forêt), aussitôt reconnus comme des chefs-d’œuvre. Mais plutôt que d’arriver à Constantinople, le second livre s’arrêtait aux gorges du Danube, à la frontière de la Serbie et de la Roumanie. Qu’en était-il de la dernière partie de ce voyage enchanteur au cœur d’une Europe aux portes du cataclysme ? Pendant des années on crut le manuscrit inachevé, abandonné, voire inexistant. Nombreux sont ceux qui désespéraient de le lire un jour. Puis, miracle, aujourd’hui paraît enfin ce troisième récit, La Route interrompue, inédit, magistral, qui nous mène jusqu’au mont Athos en Grèce. Presque quatre-vingts ans jour pour jour après que le jeune « Paddy » a pris la route, voici la première édition intégrale d’une des œuvres majeures du siècle, un prodige d’humanisme à la rencontre d’un monde disparu, où éclatent l’intelligence, la culture et la passion juvéniles de l’auteur.