l'autre LIVRE

Mikhaïl BOULGAKOV

Cœur de chien

Cœur de chien

de Mikhaïl BOULGAKOV

Lettres d'ailleurs (GINKGO) | Paru le 15/05/2019 | 10,00 €

Boule, un pauvre chien errant des rues de Moscou, est recueilli par l’éminent professeur Préobrajenski qui l’emmène à son domicile.

En ces temps troublés qui suivent la révolution de 1917, le scientifique, privé de son laboratoire, entend bien poursuivre chez lui son ultime expérience. Au risque de donner vie à un être incontrôlable.
Interdit par la censure dès sa rédaction, en 1925, ayant circulé « sous le manteau » pendant des décennies jusqu’à sa publication en Occident à la fin des années 1960, Coeur de chien est sous le couvert du fantastique une féroce et hilarante satire du nouvel ordre soviétique et d’un système absurde visant à la création de’« Homme nouveau ».
Parue en 1990 à Moscou et jamais rééditée, cette superbe traduction d’Alexandre Karvovski rend à ce texte incomparable son irrésistible et inquiétante drôlerie.

La garde blanche

La garde blanche

de Mikhaïl BOULGAKOV

Pavillons poche (ROBERT LAFFONT) | Paru le 19/04/2012 | 11,00 €

La Locomotive ivre

La Locomotive ivre

de Mikhaïl BOULGAKOV

Lettres d'ailleurs (GINKGO) | Paru le 01/04/2005 | 15,00 €

Réunies dans le recueil La Locomotive ivre, ces nouvelles de Mikhaïl Boulgakov, chroniques de la Russie des années 1920, à l’ironie mordante, forment une peinture incisive de la société soviétique et nous plongent à travers ces textes, pour beaucoup inédits, dans l’ambiance de la Russie du communisme de guerre et celle de la NEP (Nouvelle Économie politique). Des récits lucides et sensibles, journal d’un monde qui bascule… des récits à la frontière de la réalité où se mêlent émotion, dérision et humour… Toute la palette du grand écrivain russe…
C’est à Kiev que Mikhaïl Boulgakov est né en 1891 et a grandi. Il entre à la faculté de médecine en 1909 et se marie. Abandonnant la médecine en 1920, il se consacre à la littérature. Auteur de comédies, de romans et de nombreuses nouvelles, ennemi de la bureaucratie et des compromis, cet artiste, incompris et écrasé par le pouvoir soviétique, dut se contenter d’emplois subalternes.
Mikhaïl Boulgakov est mort en 1940 à Moscou.

Le roman théâtral

Le roman théâtral

de Mikhaïl BOULGAKOV

Pavillons poche (ROBERT LAFFONT) | Paru le 01/01/2005 | 8,00 €

Endiablade ou comment des jumeaux causèrent la mort d'un chef de bureau

Endiablade ou comment des jumeaux causèrent la mort d'un chef de bureau

de Mikhaïl BOULGAKOV

Folio 2€ (FOLIO) | Paru le 01/01/2004 | 2,00 €

Dans la jeune Union soviétique des années 1920, Korotkov, modeste chef de bureau au Premier Dépôt central de matériel pour allumettes, est renvoyé du jour au lendemain.

Révolté par cette injustice, il découvre peu à peu qu'il vit dans un monde peuplé de cauchemars dont seule la folie lui permettra de s'échapper. Une dénonciation satirique et fantastique d'une bureaucratie tentaculaire et diabolique par l'auteur du Maître et Marguerite.