l'autre LIVRE

Mael LE GUENNEC

Le Cafard hérétique HS 1

Le Cafard hérétique HS 1

de COLLECTIF

Revue (LUNATIQUE) | Paru le 22/05/2017 | 15,00 €

Les nouveaux : Alexandre Nicolas, Alteilton Fonseca (traduit du brésilien par Stéphane Chao), Ève Vila, Gérard Chambre, Jean-Pierre de Sélys, Jessica C., Julien Boutreux, Léo Lecomte, Mael Le Guennec, Marie-France Ochsnbein, Philippe Vourch, Saïd Mohamed, Sandra Bechtel, Stéphanie Marius, Thierry Moral & Viviane Campomar

Les récidivistes : Antonin Crenn, Angèle Casanova, Cleo Jansen, Guillaume Siaudeau, Jean-Marc Sire, Marlène Tissot, Wim de Vlaams & Yan Kouton

Éditeurs à l'honneur : Pearlbooksedition & Le Temps des rêves

 

Édito :

Le Cafard hérétique n’a de cesse de muer, pourvu qu’il s’amuse. Ça peut prendre du temps – et alors?? Quel mal y a-t-il à faire les choses bien??

Après un clin d’œil et deux numéros Timult-ueux? ourlés de bleu, Le Cafard hérétique s’est laissé séduire par les coups de pinceau de Francis Caudron, un artiste rouennais à l’univers bigarré, chamarré, inventif et luxuriant, tantôt facétieux, tantôt grave, qui sans cesse dans un mouvement spontané ou étudié interroge le signe, l’écriture, en quête d’une lecture qu’offrent ici les mots des poètes recueillis.

Ce sont quelques-unes de ses œuvres qui rehaussent superbement ce numéro spécial. À votre tour, laissez-vous séduire. Et, bonne lecture?!

Angèle

Angèle

de Mael LE GUENNEC

36e Deux Sous (LUNATIQUE) | Paru le 17/11/2014 | 3,00 €

 Les souvenirs se bousculent bien un peu dans la mémoire d’Angèle, les biscottes dans le placard, la robe de bal, les chansons du père, et les dames en blanc se confondent les unes les autres, mais elle sait bien son âge, quand même : quatre-vingts ans. Alors pourquoi cette femme lui répète, d’une petite voix doucereuse, qu’elle en a quatre-vingt-dix ?

C’est avec beaucoup de pudeur, d’élégance et de drôlerie, Mael Le Guennec nous raconte Angèle.

Que le sable m'emporte

Que le sable m'emporte

de Mael LE GUENNEC

36e Deux Sous (LUNATIQUE) | Paru le 13/08/2011 | 4,00 €

 

Un matin, Denis est parti au boulot, comme d’habitude. Enfin, le laisse-t-il croire. Depuis le continent africain, il s’adresse à sa femme, restée en France. Sa femme qui doit répondre aux questions de son fils, de ses beaux-parents, du patron et des flics. Et qui ne sait pas, qui ne sait rien.

Un texte court, d’une implacable limpidité. Étincelant.