l'autre LIVRE

Eva KAVIAN

L'homme que j'aime

L'homme que j'aime

de Eva KAVIAN

Dessert à l'italienne (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 07/02/2019 | 12,00 €

« Ce que cherche ton corps/la nuit/en enlaçant le mien/ je ne l’ai pas encore écrit » Il y a eu les « guirlandes amoureuses » ces recueils de poésies érotiques, et « la carte du Tendre » ce pays imaginaire de la vie amoureuse... il y a à présent, la « tresse amoureuse »... Dans ce recueil, Eva Kavian ne cesse d’entrelacer son souffle à celui de celui qu’elle appelle « son mari », comme un nom qui le différencie de tous les autres hommes. Peu importe son nom, il est « mon mari ». La possession amoureuse, elle le possède, il la possède. Et la Tresse progresse : lui/elle, dehors/dedans, nuit/jour, avant lui/avec lui. Un entrelacs que l’on suit dans l’éblouissement des gestes du quotidien. ?Elle s’émerveille/elle s’inquiète. Le bonheur n’est pas une guirlande éternelle, par le fait même de la vie qui coule.?« Parfois le nuit/mon mari/devant son écran/cherche le voyage/que nous ferons/dans quelques mois/pendant que je dors/sans lui. » ?La vie heureuse aura une fin, la vie a une fin.?Le dernier entrelacs de ce recueil est celui-là : la vie avec l’autre/la disparition de l’autre, qui est l’âme du recueil, le tuteur sur lequel la Tresse se forme, solide et fragile à la fois. © Francesco Pittau

Francesco Pittau

Le mokafé

Le mokafé

de Christiane LEVêQUE

Pleine Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 01/03/2013 | 10,00 €

(….) Christiane Levêque écrit ce que nous n’avons pu voir, nous qui n’étions pas au Mokafé, mais peut-être aussi ce que nous ne voyons pas, quand nous sommes aveugles, ce que nous n’entendons pas, quand nous sommes sourds, ce qui nous échappe, quand nous ne regardons pas le monde autour de nous, ces destins côtoyés et ignorés, ces reflets de nous que sont les autres, dans le miroir de l’humanité.

Christiane Levêque réside à Bruxelles. Elle a été professeur de pédagogie durant les quinze dernières années de sa vie d’enseignante. Elle a par ailleurs suivi une formation théâtrale au Centre d’Études Théâtrales et à la Kleine Academie. Elle est l’auteur de deux pièces de théâtre, de nouvelles, de poèmes et de petites proses poétiques.

Garène vit à Bruxelles depuis 1991. Dessinatrice, céramiste, elle anime des ateliers artistiques en milieu psychiatrique et aux Ateliers de la rue Voot à Bruxelles. Auteur du Journal de Garène, illustratrice du périodique de l’association Laisse Ton Empreinte. On peut découvrir son travail sur http://garene.blogspot.be/ http://grandpapier.org/les-gens http://dessin-agnesdevinck.blogspot.be/

L'art de conjuguer des hommes mariés

L'art de conjuguer des hommes mariés

de Eva KAVIAN

Pleine Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 01/03/2012 | 11,00 €

 

Chaque histoire d’amour est unique, bien sûr, et pourtant, dans certains cas, le singulier touche à l’universel. J’ai entendu ces phrases, ces belles paroles. Je les ai conjuguées, non pas pour relever le défi inutile de traverser notre conjugaison complexe, mais parce que j’ai entendu d’autres femmes, éblouies, hallucinées d’amour, me répéter ces mêmes phrases qu’elles venaient d’entendre, tirées elles aussi d’histoires singulières et exceptionnelles. Ces phrases étaient pour elles la preuve de la beauté de leur histoire d’amour unique et merveilleuse, comme elles le furent pour moi. Et, à les entendre, j’ai eu envie d’écrire cet art de conjuguer des hommes mariés. Je le revendique : dans ce texte je règle mes comptes avec ceux qui usent de cette lâcheté dévastatrice.

Les auteurs Née en 1964 dans un village de Belgique où elle vit avec ses trois filles Eva Kavian anime des ateliers de création littéraire et des formations pour animateurs depuis 1985, au sein de l’ASBL Aganippé, qu’elle a fondée. Elle a été récompensée à plusieurs reprises pour son œuvre littéraire (poèmes, romans adultes et/ou jeunesse).

Julian Vanroey, photographe et illustrateur, est né en 1986 à Charleroi. Il a étudié à l'école des Beaux-Arts de Namur et s'est ensuite dirigé vers la photographie à la haute école des Arts de l'image de Bruxelles, « Le 75 », dont il est fraîchement diplômé. 

Amoureuse

Amoureuse

de Eva KAVIAN

Pleine Lune (CARNETS DU DESSERT DE LUNE (LES)) | Paru le 20/02/2007 | 11,50 €

Eva est amoureuse". Cette phrase revient comme un leitmotiv dans le livre. Comme une aventure sans cesse renouvelée. Une aventure qui enferme un peu, qui libère beaucoup, qui inquiète aussi, avec ses départs, ses retours, ses abandons, ses enthousiasmes. Une aventure nourrie de petits évènements pour faire grandir l'autre dans ses pensées. Les autres. Les mille et une choses quotidiennes qui ont des goûts de fruits rouge, avec l'envie de faire durer "amour" avec "toujours" en sachant que rien n'est sûr. Un livre grave et léger. Plaisant. © Alain Boudet

Les auteurs : Née en 1964 en Belgique, Eva Kavian anime des ateliers d’écriture depuis 1985. Après quelques années de travail en hôpital psychiatrique, une formation psychanalytique et une formation à l’animation d’ateliers d’écriture (Paris, Elisabeth Bing), elle a fondé l’association Aganippé, au sein de laquelle elle anime des ateliers d’écriture, des formations pour animateurs, et organise des rencontres littéraires. L’Académie des Lettres lui a décerné le prix Horlait-Dapsens, en 2004. Elle a reçu le prix Marcel Thiry 2006, pour son dernier roman, « Le rôle de Bart ». Georges Van Hevel. Né en 1956. Graphiste et illustrateur, il se tourne d'emblée vers l'affiche et dessine pour le monde de la presse. Il se spécialise dans l'image de marque d'entreprise et le design graphique. Dans les années nonante, il fonde Quidam Studio dont les créations variées n'hésitent pas à intégrer les technologies d'illustration numérique les plus récentes