l'autre LIVRE

COLLECTIF

Les Cahiers de Tinbad N°6

Les Cahiers de Tinbad N°6

de COLLECTIF

Tinbad-revue (TINBAD) | Paru le 10/09/2018 | 15,00 €

En guise d'éditorial, ce simple portrait au crayon gras de Léon Bloy par Jacques Cauda, pour annoncer le mini-dossier qui lui est consacré dans ce numéro (3 textes sur lui, plus la réédition du "Cabanon de prométhée", qui fut la première étude sur le chef-d'oeuvre impérissable de Lautréamont, "Les Chants de Maldoror"), en plus d'un hommage à Claire Fourier qui nous paraît être l'une des toutes meilleures plumes féminines françaises de notre temps. 
On trouvera aussi dans ce numéro deux texets importants sur le cinéma : Michel Mesnil sur l'oeuvre de Bela Tarr, et Jean-Pierrre Bobillot sur "Out 1" de Jacques Rivette.

Les Cahiers de Tinbad n°5

Les Cahiers de Tinbad n°5

de COLLECTIF

Tinbad-revue (TINBAD) | Paru le 15/01/2018 | 15,00 €

Une fois n’est pas coutume, ce cinquième numéro des Cahiers de Tinbad comportera un dossier sur un Grand Mort auquel la patrie des lettres se doit de se montrer reconnaissante : James Joyce. Pour notre défense, nous dirons que le génial Irlandais est tout simplement l’un des plus grands écrivains de tous les temps, toutes langues confondues ; et qu’il est donc normal et nécessaire de réactualiser, de temps en temps, ce que chaque nouvelle génération d’écrivains a à en dire.

Cahiers de Tinbad N°4

Cahiers de Tinbad N°4

de COLLECTIF

Tinbad-revue (TINBAD) | Paru le 21/06/2017 | 15,00 €

Dans ce numéro 4 de la revue, on trouvera, aux côtés de nombreux Works in progress) (Lambert Schlechter, Alain Marc, Dominique Preschez, Gilbert Bourson, Lionel Fondeville, Anne Peslier, Cyril Huot, Mathias Richard, etc.): 1/ le premier dossier important imprimé sur un poète expérimental dont l’œuvre nous paraît inouïe, Philippe Jaffeux?; 2/ un hommage en deux volets à l’écrivain Marc Pierret, dont nous devons pleurer la disparition soudaine?; 3/ un dossier sur le trop rare écrivain Pierre Rottenberg, avec un ensemble de textes et de lettres inédits que nous devons à l’amitié croisée de Gilbert Bourson et de Pascal Boulanger ; 4/ le premier texte sur le film-testament du cinéaste autrichien Peter Kubelka, Monument Film, par Guillaume Basquin ; 5/ un texte inouï de Jacques Sicard sur le film La Vallée close de Jean-Claude Rousseau ; 6/ des poèmes inédits de la poète Unica Zürn ; 7/ un texte hilarant de Steven Sampson sur l’élection de Donald Trump.

Tant qu'il y a de la vie

de COLLECTIF

Jasmin Littérature (JASMIN (ÉDITIONS DU)) | Paru le 20/01/2017 | 18,00 €

Quand on parle d’espoir à 13 auteurs, ils donnent à lire 13 visions du monde. Un monde cruel, dur aux malheureux, mais dans lequel s’insinue la force fondamentale de l’humanité : toujours croire à la possibilité d’un lendemain.
Dans ces univers très différents, du roman noir à l’histoire d’amour en passant par l’anticipation et la violence sociale, hommes, femmes et enfants affrontent souvent une réalité tragique qui les dépasse : la guerre, l’exil, la souffrance.
Parfois, c’est un malheur du quotidien qui les frappe, commun à toutes les époques et à tous les milieux : le deuil, l’abandon, le chagrin d’amour… Son destin semble échapper à l’être humain, et pourtant, obstinément, il refuse d’abdiquer et s’accroche à l’existence, à la conviction qu’en dernier ressort, sa vie lui appartient.

Les Cahiers de Tinbad N 03

Les Cahiers de Tinbad N 03

de COLLECTIF

Tinbad-revue (TINBAD) | Paru le 01/01/2017 | 15,00 €

He rests. He has travelled.

With?

Sinbad the Sailor and Tinbad the Tailor and Jinbad the Jailor and Whinbad the Wailer and Ninbad the Nailer...

James Joyce

Le désir de l'Autre : René Girard et Michel Henry

Le désir de l'Autre : René Girard et Michel Henry

de COLLECTIF

Cahiers de l'ARM (PÉTRA) | Paru le 01/12/2016 | 14,00 €

Le 7 novembre 2015, avait lieu à la BNF un colloque confrontant les pensées de René Girard et Michel Henry, intitulé « Le désir de
l’Autre ».
Cette rencontre eut lieu trois jours après le décès de René Girard. Elle fut ainsi pour tous les participants l’occasion de lui rendre
hommage. A la suite des confrontations déjà organisées par l’Association Recherches Mimétiques entre René Girard et des
penseurs français du XXe siècle (Bourdieu, Levinas, Lévi-Strauss, Derrida, Sartre, etc.), il apparaissait nécessaire de mettre la théorie
mimétique en présence, cette fois, de la phénoménologie de Michel Henry, chez qui la question de l’Autre est cruciale.
Nos travaux nous ont permis de manifester, peut-être contre toute attente chez des penseurs aux méthodes si différentes, une convergence, voire une complémentarité, dans la définition du désir, dans celle de la nature de la violence qu’il suscite, et aussi
dans celle de la possibilité de son dépassement.

Contributions de Thierry Berlanda, Benoît Chantre, Grégori Jean, Jean-Philippe Milet, Adrian Navigante et Jérôme Thélot.

CATALOGUE DE L'EXPOSITION LES PAYSAGES HUMAINS : François Maspero libraire, éditeur, écrivain

CATALOGUE DE L'EXPOSITION LES PAYSAGES HUMAINS : François Maspero libraire, éditeur, écrivain

de COLLECTIF

hors collection (A PLUS D'UN TITRE) | Paru le 26/10/2016 | 15,00 €

Un retour sur une période de l’histoire du monde (1959-1982) et sur une maison d’édition originale, originale dans sa forme (une véritable œuvre collective), dans son catalogue et dans l’aide apportée à la compréhension du monde pour les lectrices et lecteurs. Les livres ont une histoire longue. Une réflexion sur l’état de l’édition aujourd’hui et de la diffusion du livre en France et sur l’importance de l’édition indépendante. En s’inspirant de deux textes écrits par François Maspero : le premier Main basse sur l’édition (La Quinzaine littéraire, 2005), autour du livre de Schiffrin aux éditions La Fabrique L’Édition sans éditeur et le second à propos de l’héritage des éditions Maspero (revue Médium, décembre 2004). Une rencontre avec François Maspero, écrivain, chroniqueur et traducteur. Cette rencontre s’organisera autour de trois réflexions : La première est celle contenue dans l’aphorisme de René Char « La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil », car derrière « le sourire du chat » se cache l’exigence de la lucidité.
La deuxième est celle de Michel Piccoli dans une interview à France Culture « Maspero est un héros moderne en révolution, pas en révolte ; il est toujours actif, tant pis s’il en rougit. Ce n’est pas un renégat. Maspero est un homme d’exil intérieur... » La dernière est celle énoncée par Edwy Plenel dans la préface de L’Honneur de Saint Arnaud dont nous retiendrons ici ces quelques mots « les salauds de tous les partis ont sans doute crié victoire quand en 1982 ils ont vu François Maspero renoncer à son métier d’éditeur. Mais ils se sont réjouis trop vite : ils avaient oublié l’auteur.... L’inquiétude qui est l’antichambre de l’espérance. Cette inquiétude qui ne cessera d’animer pour notre bonheur, François Maspero... En couverture de son premier livre Le sourire du chat où se lisent les blessures qui l’ont façonné, Maspero glisse cette confidence longtemps retenue : “j’ai peiné à retrouver le sens du mot liberté”. J’invite à le lire tout simplement parce que ce mot, il nous l’a appris. »

Revue Ciné-Bazar 1

Revue Ciné-Bazar 1

de COLLECTIF

Ciné-Bazar (LETTMOTIF) | Paru le 03/06/2016 | 16,00 €

Numéro 1 de la revue Ciné-Bazar, articles et entretiens.

  1 2 3 4 5 6