l'autre LIVRE

Aurélia GANTIER

Les Volponi, Clichy sur scène

Les Volponi, Clichy sur scène

de Aurélia GANTIER

littérature générale (UNE HEURE EN ÉTÉ) | Paru le 02/03/2020 | 17,50 €

Clichy sur scène est le deuxième tome d’une trilogie débutée après la Seconde Guerre mondiale dans le milieu des Siciliens de Tunis.

En 1956, la communauté se disperse. Après quelques péripéties, Marcello et Crocefissa s’installent à Clichy-la-Garenne. Marcello élève ses enfants à la sicilienne, et dans le contexte bouillonnant des années 60, cette éducation apparaît comme un anachronisme. La guerre d’Algérie, le rock ‘n’ roll ou Mai 68, rien n’ébranle les certitudes du Sicilien.

Bientôt la société offrira aux jeunes Volponi de nouvelles libertés et ni Marcello ni Crocefissa ne peuvent imaginer que ce nouveau monde sera leur opportunité, mais aussi leur danger. Où se trouve la porte de sortie ? Les premières amours adolescentes, le mariage, le travail, le sésame des vingt-et-un ans ? Les enfants Volponi cherchent l’issue mais la trouveront-ils ?

Avec émotion et humour, Clichy sur scène raconte l’exode des Siciliens de Tunis dans le contexte des Trente Glorieuses et nous invite à un voyage autour de la Méditerranée.

Les Volponi, genèse tunisienne

Les Volponi, genèse tunisienne

de Aurélia GANTIER

littérature générale (UNE HEURE EN ÉTÉ) | Paru le 12/11/2018 | 16,50 €

1947. Tunis sous le protectorat français. Marcello Volponi et Crocefissa Panzone, deux Siciliens de Tunis, se rencontrent à un bal. De leurs ébats tumultueux, naîtra l’union de deux familles. Des relations charnelles aux mariages forcés, du combat contre la poliomyélite aux coups de couteaux, les membres du clan affrontent les épreuves du quotidien et font des choix souvent irrévocables. Comme celui de s’enrôler dans la Légion étrangère, celui de partir ou de rester. Mais ils avancent, malgré leurs passions, malgré leurs débordements, malgré l’histoire. Deux familles, une multitude de vies. Parmi elles, la femme, les femmes : on parle de destins tracés, de vies révoltées, d’obéissance forcée. Et puis, il y a Rosaria, l’enfant, aimée, rejetée, fragile et secrète, son regard, sa destinée.

Premier volume d’une trilogie qui se poursuivra à Paris du milieu des années 50 au début des années 90, Les Volponi, genèse tunisienne est le roman d’une époque, celle du Tunis de l’après-guerre, Tunis et son histoire, Tunis et ses communautés.