l'autre LIVRE

TEMPS DES CERISES (LE)

Le Temps des Cerises a été créé en 1993, à l'initiative de 33 écrivains qui voulaient ouvrir un espace d’expression, hors des sentiers battus de la pensée dominante.
En choisissant comme nom le titre de la chanson de Jean-Baptiste Clément, ils voulaient indiquer à la fois leur attachement aux idéaux de la Commune et à une certaine tradition de poésie populaire, le plus souvent occultée. Le petit "e" de Cerises disant à sa façon que cette espérance maintenue l’est dans un temps de Crises …

Depuis 20 ans, Le Temps des Cerises a constitué un fonds de plus de 850 titres, textes inédits ou introuvables, d’auteurs contemporains ou classiques, dans les domaines de la poésie, du roman et des essais, qui contribuent à penser et rêver un autre monde...

Adresse : 77 Bd Chanzy
93100 Montreuil
Téléphone :01 41 69 94 68
Site web :http://www.letempsdescerises.net
Courriel :nous contacter
L'invention de la soif

L'invention de la soif

de Maxime PASCAL

Action poétique (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le 03/01/2013 | 10,00 €

Il y a ce que tu connais d'elle l'histoire de la soif est celle - du manque échange mutique nécessité appétit besoin vital - hermès interprète son père distributeur de - foudre de - foutre falsifications destins en tous genres. Il - elle est un frère et un brigand jamais une soeur à démangeaison inverse. Il - elle croit au vertical et à l'horizontal.

Tungstène

Tungstène

de Cesar VALLEJO

Romans des Libertés (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le 15/08/2011 | 14,00 €

César Vallejo, malgré la brièveté de son œuvre, est considéré comme le poète péruvien le plus novateur de tous les temps. Il est certainement (avec Pablo Neruda et Vicente Huidobro) l’un des plus grands poètes latino-américains du XXe siècle, celui qui a sans doute le plus transformé le langage. Il est mort en exil à Paris, ou il est enterré, en 1938.
Dans ce roman, il montre l’exploitation des mineurs indigènes dans les mines de tungstène au Pérou.
« L’amour profond que Vallejo porte à l’Homme va être, vers la fin des années vingt, renforcé par la théorie de l’action collective. [..] Certains critiques, comme son ami Juan Larrea, ont voulu considérer que la rare diffusion de son œuvre narrative était due à la leçon politique trop explicite. Mais il faudrait alors faire silence sur une part de sa production et négliger tout un pan d’une œuvre qui a sa cohérence interne et sa force propre. Cette traduction de Tungstène veut donc revenir sur cette « mise à l’écart » et donner à lire une œuvre méconnue de Vallejo dont les pages ont aussi une grande force de conviction. » (extrait de la préface)
Traduit par Nicole Réda Euvremer

La Commune de Paris

La Commune de Paris

de Karl MARX

Petite collection Rouge (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le 06/05/2011 | 11,00 €

Adresse du Conseil général de l’Association internationale des travailleurs connu aussi sous le titre La Guerre civile en France - Préface de Claude Willard.

« L’analyse de Marx est d’autant plus remarquable qu’elle est faite à chaud, sans le moindre recul historique. Marx redoute que, faute d’organisation, le mouvement ouvrier français ne se lance dans « une folie désespérée ». Ce qui ne l’empêche nullement de soutenir de toutes ses forces « ces Parisiens montant à l’assaut du ciel ».

Première édition au Temps des Cerises en 2002

Commandez ce livre sur le site de l'éditeur

Urgent crier

Urgent crier

de André BENEDETTO

Poésie contemporaine (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le 07/07/2010 | 16,00 €

"C'est déjà d'un autre
que je parle
de celui qui portait un nom
que vous avez connu peut-être
que vous avez vu
marcher
à travers les rues de la ville"

Avec cet ouvrage, Le Temps des Cerises réédite enfin deux recueils d'André Benedetto. Introuvables depuis les années 70, Urgent crier et Les poubelles du ventavaient marqué un tournant dans la poésie française post-68. La poésie d'André Benedetto, revendicative et aux accents incantatoires, frappe par son extrême modernité. 

La presse en parle : 


[…] Petit miracle d’urgence, l’éditeur Le Temps des Cerises a réussi en quelques mois à rééditer ensemble les deux recueils de poèmes d’André Benedetto épuisés depuis longtemps : Urgent crier et les Poubelles du vent. On reste stupéfait par la puissance des textes, alternant l’intime, le sentiment de l’écorché, et l’interpellation politique. André Benedetto poète est un cas : dans un monde, aujourd’hui, avare de lucidité et d’élans, il est celui qui ne laisse rien ni personne en repos. 
Charles Silvestre, L’Humanité, 22 juillet 2010

De la colère en rafales, des mots en tornades revivent dans les écrits de jeunesse du poète et dramaturge [...] Témoin et acteur de son temps, à la ville comme à la scène, [...] s'insurge contre les crimes et les injustices, il vomit la poésie ornementale [...]. Mais la violence du verbe n'exclut ni l'émotion ni la réflexion [...]L'héritage dadaïste et surréaliste est souvent perceptible dans les images insolites, décapantes [...]
Michel Ménaché, Europe, août-septembre 2011

Gouverneurs de la rosée

Gouverneurs de la rosée

de Jacques ROUMAIN

Romans des Libertés (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le 01/03/2010 | 15,00 €

Ce roman, introuvable depuis des années, est un chef d'oeuvre. C'est l'un des livres fondateurs de la littérature haïtienne. Un village pauvre, en proie à la sécheresse, des rivalités entre habitants, des désirs de vengeance, constituent le cadre de ce drame de l'amour et du courage. Une belle leçon de dignité humaine et un chant d'amour pour le peuple de Haïti, écrit dans une langue d'une saveur sans pareille. « Jacques Roumain a écrit un livre qui est peut-être unique dans la littérature mondiale parce qu’il est sans réserve le livre de l’amour. » J. Stephen Alexi. Jacques Roumain est l’une des grandes voix d’Haïti.

Bréviaire des terres du Brésil

Bréviaire des terres du Brésil

de Luiz Antonio DE ASSIS BRASIL

Romans des Libertés (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le 02/12/2005 | 14,00 €

Francisco Abiaru, Indien guarani, est sculpteur. Il a appris à tailler dans le bois des figures saintes, dans une mission jésuite d'Amazonie. Parti en mer avec son maître pour livrer des statues, il fait naufrage et est recueilli par les portugais.
Bientôt, il va être déféré devant un tribunal du Saint office, l'Inquisition qui sévit aussi dans le nouveau monde...
Un roman haut en couleurs, sur la vie aux premiers temps de la colonisation du Brésil par les européens, roman historique où se croisent un jésuite qui porte le nom de Moise Israel, un hollandais volant, une reine Hécube, un visiteur étrange qui a des comptes à régler avec sa conscience et où le réalisme côtoie le fantastique.

Traduit du portugais (Brésil) par Celso Libânio et Dominique Olivier.

Cliquez ici pour commander ce livre sur le site de l'éditeur

 

Entre les saints des saints

Entre les saints des saints

de René PHILOCTETE

LE TEMPS DES CERISES (TEMPS DES CERISES (LE)) | Paru le | 22,00 €

« Le roman inédit de René Philoctète expose un Port-au-Prince de l’après dictature et de la montée au pouvoir d’Aristide : le Port-au-Prince des miséreux, des culs-de-jatte, des aveugles qui habitent sur le parvis des églises ; le Port-au-Prince de la Saline et des enfants qui s’aiment derrière les piles de fatras ; le Port-au-Prince tenu par les hommes du Général et celui de l’ascension du prêtre et futur président. Si Jacques Roumain dépeint la misère de Fonds-Rouge, c’est à celle des grandes villes que s’attaque Philoctète, la misère “qui encrapule, rapetisse, abrutit”. Roman téméraire qui a réussi son pari de montrer des sentiments humains admirables chez des êtres que la société n’associe pas à ce qui est beau et grand.

Habile mélange de voix dans une langue poétique, ironique, grave et tendre par moments. Philoctète a su recréer avec courage et honnêteté le monde des indigents et des petits marchands. Il prend le lecteur par la main et le conduit à la rencontre de ces femmes, hommes, enfants, qui vivent et meurent dans la rue, sous les arcades, sur le parvis des églises. Images dures, poignantes et tendres, très éloignées des clichés inanimés et anonymes que nous offrent les associations ou organisations qui s’attaquent au problème des enfants des rues. Un roman palpitant de vie, bouillonnant de vies à découvrir. Une fois de plus, le poète, romancier de la grande moisson humaine, a des choses à nous dire. »

Evelyne Trouillot