l'autre LIVRE

TEHAM ÉDITIONS

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand A01-A03

Teham Éditions est une maison indépendante qui publie de la littérature africaine depuis 2010

Adresse : 97 av. du Général De Gaulle
94420 Le Plessis Trévise
Téléphone :+33 6 67 23 68 5
Site web :http://www.tehameditions.com
Courriel :nous contacter
Représentant légal :Teham Wakam
Spécialités :Littérature africaine (roman, théâtre, conte, album jeunesse...)
La révolte anglophone

La révolte anglophone

de Patrice NGANANG

Essai (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 30/05/2018 | 10,00 €

Ce livre est le premier écrit en français sur la crise anglophone du Cameroun, dans sa forme actuelle : une guerre civile qui oppose l'armée du régime de Paul Biya et les populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays. Un conflit qui a déjà causé des centaines de morts et plus de 40 000 réfugiés. 
L'auteur grâce une approche pluridisciplinaire ; historique, linguistique et politique, ainsi qu'à son expérience d'ancien prisonnier de ce régime, apporte un éclairage détaillé sur cette crise. L'ensemble de ses réflexions constitue un cadre à la disposition du grand public pour comprendre la situation présente et à venir du Cameroun, à la lumière de la question anglophone.

Le choix de Kimia

Le choix de Kimia

de Olga DUPRÉ

Jeunesse (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 29/11/2017 | 8,50 €

Pendant ses vacances au Cameroun, Kimia se rend compte des différences entre ce qu'elle vit là-bas et ce qu'elle a l'habitude de vivre en France. À son retour, avec l'aide de ses parents, elle va trouver un moyen pour faire cohabiter en harmonie ses deux cultures et en faire une richesse.
 

Les contes de Ndayane

Les contes de Ndayane

de Mamadou SAMB

Jeunesse (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 08/11/2017 | 12,00 €

Doudou passe ses vacances avec son grand-père à Ndayane, le village natal de ses parents. Tous les soirs dans les belles nuits étoilées avec les autres enfants du village, ils écoutent émerveillés les contes de Grand-père Badara... Des histoires fantastiques et merveilleuses : celle de Simba le lion, du serpent en or, des oeufs magiques... 


Ce recueil de dix-neuf contes vient nourrir notre imaginaire et veut être trois choses à la fois : un jeu, une école d'éducation et de formation, un centre d'apprentissage de l'art de la parole. On retrouve dans chaque conte sa double fonction : divertir et instruire. Il est accompagné d'une note de lecture pédagogique qui donne des orientations didactiques pour son appropriation. 

IN-DÉPENDANCES

IN-DÉPENDANCES

de ZE BELINGA

Essai (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 20/10/2017 | 10,00 €

Y aurait-il un bon moment pour prendre la parole au sujet vaste, sinon inépuisable de la conjoncture politique africaine ? L'urgence frappant à toutes les portes, à tous les carreaux, pourquoi se presserait-on de discourir sur le colonial après la colonie ? Venons-en au fait : les grandes manifestations autour des souverains et souverainetés africaines, promptes à invoquer un passé sélectif et un futur contrôlé pour les Africains et les Afrodescendants dans le monde, reposent la question coloniale après la colonie. C'est-à-dire, cet état pathologique mais stable des appareils de production des pouvoirs africains que ni l'indépendance, au sens de décisions politiques, assumées par les Africains libres de leurs choix, ni le colonat traditionnel, avec implication immédiate des cadres coloniaux, n'expliquent entièrement. C'est une situation que l'on nommera in-dépendance


Par ce livre essentiel, l'auteur interpelle et apporte un vif éclairage sur la question de la souveraineté africaine, dans un monde de forte tension culturelle, religieuse, économique et politique. 

L'espoir d'une vie heureuse

L'espoir d'une vie heureuse

de Cheikhna DIOP

Roman (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 20/09/2017 | 12,00 €

Dior est une jeune Dakaroise, deuxième fille d'une haute personnalité dans une institution occidentale. Elle mène une vie instable à la suite d'un mariage avec un homme qui sombre dans la consommation de la drogue. Tiraillée entre un attachement sentimental et l'envie de s'émanciper d'un mari pitoyable, elle va au fil des années s'accrocher à des promesses non tenues qui vont la conduire au bord du suicide : promesse d'une vie heureuse, promesse de rompre avec la drogue par son mari...

Un jour, alors qu'elle sort de son marché hebdomadaire, elle fait la connaissance d'Aïdara, un jeune cadre de l'administration. Une relation de confiance s'installe entre eux, un attachement au mépris de toute considération morale et religieuse. Dior lui ouvre les portes sécrètes de son coeur et caresse l'espoir de réaliser le rêve d'une vie heureuse tant désirée...

Le prix de la richesse

Le prix de la richesse

de Jude JOSEPH

Jeunesse (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 10/05/2017 | 10,00 €

« Même le diable avec la mauvaise réputation qu'il a, ne reste pas insensible à la peine d'une maman » C'est lorsqu'elle s'en va qu'on reconnaît son prix : son attention, sa bienveillance, son empathie... Jude Joseph rend hommage à toutes les mamans avec ce conte en plusieurs langues. 

CD du conte en musique inclus 

 

La souris qui vole

La souris qui vole

de Babakar MBAYE NDAAK

Jeunesse (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 18/03/2017 | 10,50 €

Le Soleil et la Lune se marièrent.
L'un régnait sur le jour, l'autre sur la nuit. 
Ils eurent beaucoup d'enfants, les étoiles.
Un jour, le père partit à la chasse, pour longtemps.
Alors, les enfants restèrent seuls avec leur mère. 
Pour ne pas s'ennuyer, ils décidèrent de faire rêver les enfants de la Terre.
Le père, content de leur sagesse, leur envoya tous les jours des bols de lumière dont ils se nourrissaient.
Voilà pourquoi, tous les soirs, le conteur s'assied sous les étoiles rassasiées de lumière, pour raconter les merveilles de l'univers qui sont dans ce livre.


Au clair de la lune
Mon ami papa
Prête-moi ta plume
Pour écrire un peu.
Autour du feu, grand-mère
Il y a les enfants
Qui écoutent le conteur
Qui les émerveille. 

Les colombes meurent à Soweto

Les colombes meurent à Soweto

de Seydi SOW

Théâtre (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 25/01/2017 | 8,00 €

Soweto, le 16 juin 1976, des jeunes élèves décident de s'émanciper de la domination raciale imposée par le régime de Pretoria. Munis seulement de leur chant, ils s'expriment dans la rue contre la loi décrétant l'usage de l'afrikaans comme langue d'enseignement dans les écoles noires. Dans un contexte d'apartheid, les manifestants vont être réprimés par une armée raciste et meurtrière. 

Cette pièce à la volonté de garder en mémoire ce souvenir indélébile de la longue marche des Sud-Africains vers la liberté. 
 

Le boubou rose

Le boubou rose

de Olga DUPRÉ

Jeunesse (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 23/11/2016 | 8,50 €

Voici l'histoire de Sacha, un petit garçon qui se retrouve confronté aux clichés à cause de ses origines et à des stéréotypes de genre. Mamie Mauricette, sa grand-mère chérie lui a offert un boubou qu'elle a apporté d'Afrique. L'album raconte avec humour comment Sacha et sa mamie gèrent les réactions de ses copains d'école, quand il s'habille en boubou. 

 

Anthony William Amo, sa vie et son oeuvre

Anthony William Amo, sa vie et son oeuvre

de Anthony William AMO

Essai (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 27/07/2016 | 25,00 €

Alors même que son oeuvre philosophique, longtemps ignorée est toujours très mal connue, le seul nom d'Anthony William Amo suscite curiosité et intérêt, notamment en Afrique, parmi la jeunesse. Le but de cette publication est de permettre enfin aux lecteurs, jeunes et moins jeunes, d'avoir accès à cette oeuvre méconnue non seulement du grand public, mais aussi des spécialistes. 

Né vers 1703 à Axim, à l'extrême sud-ouest du Ghana actuel, le jeune Amo a été emmené vers l'âge de trois ans en Hollande, pour ensuite être offert en cadeau au duc de Wolfenbüttel, en Basse-Saxe. Cette famille princière va cependant assurer son éducation avec l'attention, la considération et la protection réservées à tous ses autres membres. Amo va ainsi étudier le droit à l'Université de Halle, puis la psychologie, la médecine et la philosophie à l'Université de Wittenberg où il enseignera par la suite. 

Cet ouvrage comprend, outre sa propre thèse de philosophie, [De l'apathie de l'âme humaine (1734)], un travail de recherche dont il a assuré la direction, [Sur les idées distinctes des choses qui appartiennent soit à notre âme, soit à notre corps organique vivant (1734)], ainsi que le cours rédigé pour ses enseignements à l'Université, [Traité de l'art de philosopher avec simplicité et précision (1738)]. Il est accompagné d'une présentation de sa vie et de son oeuvre par Yoporeka Somet, docteur en philosophie de l'Université de Strasbourg. 

 

Le sang de Fanta

Le sang de Fanta

de Mamadou SAMB

Théâtre (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 25/05/2016 | 8,00 €

« Le rang, le sang et l'honneur ne sont pas très souvent utilisés à bon escient dans nos sociétés africaines. Au lieu d'être des leviers susceptibles d'impulser le développement par l'acquisition ou la reconquête des valeurs morales évanescentes qu'ont eu à nous inculquer nos ancêtres, ils sont utilisés pour servir de moyens favorisant une fracture sociale béante. Le rang, le sang et l'honneur sont ainsi devenus le prétexte pour rejeter l'autre, l'avilir, le salir et le prendre de haut.

Avec cette pièce de théâtre, l'auteur a su tirer la sonnette d'alarme et nous ouvrir les yeux sur le caractère socialement dangereux et ravageur des histoires fallacieuses de castes souvent évoquées par des personnes qui ne comprennent rien au sens des valeurs et du sang. »

Le revers de la haine

Le revers de la haine

de Wakeu FOGAING

Théâtre (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 27/01/2016 | 8,00 €

Sikoun est fiancé à la belle Massa'a jusqu'à ce que cette dernière soit convoitée et prise pour épouse par Wabo-Beufeu, un noble influent. 

Décidé à vivre libre dans le royaume avec celle qu'il mérite, il vainc sa peur, brave les interdits et commet un sacrilège : s'introduire dans la demeure de la favorite du roi. Le roi en est malade. Le conseil de justice est convoqué pour prononcer sa peine. Sikoun l'accusé coupable écopera-t-il la peine maximale ? 

Cette pièce de Wakeu Fogaing nous instruit sur les manigances de la royauté, la justice et le système judiciaire sur fond d'une histoire d'amour. 

 

Muutal, Fin de règne d'un monarque

Muutal, Fin de règne d'un monarque

de Seydi SOW

Théâtre (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 29/07/2015 | 8,00 €

Voilà plusieurs nuits que la voix des ancêtres empêche le roi de dormir. Dans un rêve récurrent, il voit les nids des tourterelles défaits alors que se lève à l'est un dévastateur ouragan qui vient installer de prématurés feux de semailles.
Muutal, roi des rois, Roi Soleil, le fils du lion a volontairement renforcé son pouvoir autoritaire. Imperméable à la moindre critique, il ne veut écouter et entendre que sa famille, son clan et ses proches.
Alors, le désaveu des ancêtres s'est abattu sur lui, le forçant à comprendre que l'époque des injustices et de l'insécurité est désormais révolue. Le temps est venu pour le peuple de choisir librement le plus éclairé de ses enfants pour lui montrer le chemin du bonheur.
Muutal, Roi de Janfa saura-t-il entendre la voix des ancêtres, saura-t-il conduire le royaume vers une nouvelle ère ?

Seydi Sow dans cette pièce, fait l'éloge du renouvellement des institutions et nous montre la voie du changement par la concertation et le consensus.

Les larmes de la reine

Les larmes de la reine

de Mamadou SAMB

Roman (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 20/05/2015 | 20,00 €

« C'était la nuit... Dans l'envoûtante et surprenante ville de Dakar, c'était une nuit comme tant d'autres nuits à la fois insipides, imprévisibles et merveilleuses, qui attendait d'être écourtée comme les autres par le chant du coq ou l'appel du muezzin pour la prière de l'aube, une nuit légèrement éclairée par un mince croissant de lune qui s'aboutait aux lueurs et lumières diffuses de la ville pour répandre sur une belle villa d'un quartier chic une atmosphère feutrée de repos, de calme et de sérénité... » C'est par cette invite sobre et concise que Mamadou Samb entame Les larmes de la reine. 

Prince Seydou, un brillant expert-comptable partage depuis plusieurs années une vie harmonieuse avec Mapenda, un homme avec qui il entretient une relation ambiguë, au-delà d'une simple amitié. Dans son désir de changer de vie, il fait la connaissance de Yacine, une jeune institutrice pour laquelle il éprouve des sentiments encore jamais ressentis. 
Victime d'une machination qui conduit à la mort d'un homme dans des circonstances troubles, il est mis en détention. Son procès au lieu d'être celui d'un homme en proie à une intrigue, est le théâtre où se dévoilent les secrets qui entourent sa vie. 

Pour dire la nouvelle Afrique et faire une excursion dans l'Afrique des grands empires, Mamadou Samb dépeint la probité d'un prince face à l'injustice, la vaillance d'une reine et le courage d'un peuple confrontés à l'adversité de la nature. Il explore les lois du coeur par l'attachement d'un homme à un homme, d'un homme à une femme, d'une mère à son fils et d'une reine à son peuple. 

 

Maudit cas de Jacques

Maudit cas de Jacques

de Emmanuel VILSAINT

Théâtre (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 29/10/2014 | 8,00 €

Haïti, quelques semaines après le meurtrier séisme survenu le 12 janvier 2010, Jacques, un jeune étudiant en lettres, décide de se prostituer pour survivre. Sur les trottoirs de Port-au-Prince, il va être témoin de la mort de sa soeur et victime de multiples viols de son proxénète. Dans une ville chaotique où les décombres jonchent les rues, où la désolation d'une population vide de sens est mise à nue, Jacques va consigner ses plaintes et ses témoignages dans un journal intime. Mais comment écrire, parler de soi et des autres, vivre son identité entre les infortunes de son métier et une ville détruite ? 

Le Journal d'une putain violée c'est l'écho de l'agonie d'un pays à la dérive, c'est aussi une méditation sur la crise d'identité sexuelle d'une jeunesse confrontée à la complexité de ses désirs. Il donne à entendre une Haïti à la fois sombre et poétique, sale et lumière. Cette Haïti repliée, moderne, à l'image du monde. 

 

 

La fabuleuse histoire des Lions Indomptables

La fabuleuse histoire des Lions Indomptables

de Claude KANA

Beau livre (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 28/05/2014 | 55,00 €

Créée en 1960, l'équipe nationale de football du Cameroun, les Lions indomptables dès son premier match officiel, fît sensation en battant la Somalie par 9 buts à 0. Ce fut le début d'une longue histoire, riche en émotions diverses, qui apportera de la joie, du plaisir, de l'extase, du brio technique et de la plénitude, mais aussi de la tristesse, de la déception, et le sentiment d'impuissance et de gâchis. Ce qui fait des Lions indomptables du Cameroun, l'une des équipes nationales les plus connues dans le monde. Après plus de cinquante ans d'histoire, c'est aujourd'hui six participations à la Coupe du Monde avec un quart de finale en Italie en 1990, 16 participations à la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations dont quatre victoires sur six finales, une victoire en Coupe Afro-asiatique, une finale de Coupe des Confédérations FIFA et une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000. 

Pourtant, indomptable, le ministre Félix Tonye Mbock qui a entrepris de rebaptiser ainsi la sélection en 1973 ne s'imaginait certainement pas qu'elle le deviendrait un jour. Que ce soit la première génération, des Samuel Mbappé Léppé, Eugène Njo Léa... suivi par la génération des années 1970 des Jean-Pierre Tokoto , Michel Kaham, Jean Manga Onguéné..., que ce soit la génération des années 1980 des Roger Milla, Joseph Antoine Bell, Thomas Nkono..., celle des années 1990, avec les Stephen Tataw, Thomas Libih, Kana Biyik, Omam Biyik..., ou la génération des années 2000 des Rigobert Song, Gérémi Njitap, Marc-Vivien Foé, Patrick Mboma, Samuel Éto'o..., ces cinq générations successives auront contribué à la reconnaissance mondiale du Cameroun comme grande nation de football et à la perpétuation du rituel de l'identité collective au Cameroun. 

Pour l'auteur, il était important de rendre hommage à tous les acteurs qui ont écrit cette histoire, mais aussi de reconstruire un parcours permettant aux plus jeunes et aux générations futures de comprendre pourquoi les Lions indomptables représentent tant pour l'identité collective du Cameroun. Il lui a fallu plusieurs années de fouille dans les archives et les documents épars sur l'histoire des Lions indomptables. Au final, c'est un ouvrage inédit qui retrace l'histoire des Lions indomptables, en un seul document, illustrée par près de 200 images, aussi rares les unes que les autres, ainsi que des annexes comportant les feuilles de matchs depuis 1960, les noms des joueurs ayant revêtu le maillot à la tête du lion, les résultats des matchs, même amicaux, les listes des entraineurs, des présidents de la fédération camerounaise de football et des ministres des sports.
 

 

La mer des roseaux

La mer des roseaux

de Emmanuel MATATEYOU

Roman (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 15/01/2014 | 12,00 €

« La mer des roseaux » est un voyage dans la société africaine des années 2010. L'auteur embrasse l'ensemble du continent au travers de multiples situations de vie quotidienne, mettant en scène plusieurs personnages dans des lieux géographiques différents. On retrouve en toile de fond, quelques grands thèmes ayant trait d'une part à la condamnation du tribalisme et d'autre part, à la défense de la culture africaine face aux mutations induites par les nouvelles technologies de communication. Avec son style simple, l'auteur fait découvrir au fil des pages, les merveilleux espaces de convivialités africaines où le dire et le délire se côtoient dans une parfaite harmonie. 

L'écharpe des jumelles

L'écharpe des jumelles

de Mamadou SAMB

Roman (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 23/10/2013 | 15,00 €

Le 26 septembre 2002, le naufrage du Joola fait plus de 1953 morts. Parmi les victimes figure Awa Baldé, une jeune fille peulh. Awa, après avoir sacrifié son honneur pour sauver sa soeur jumelle Adama Baldé d'un scandale familial, fuyait les siens, son village et sa communauté. Réfugiée chez des bienfaiteurs à Ziguinchor, son tragique destin la rattrape et la contraint à prendre le bateau pour Dakar afin de mettre à l'abri son fils. 

L'histoire d'Awa et d'Adama Baldé reflète la condition féminine et le statut des jeunes filles dans les sociétés africaines. Ce roman met en perspective les comportements insidieux qui perpétuent des traditions rétrogrades, comme le mariage forcé et/ou précoce, les violences faites aux femmes et d'autres pratiques socioculturelles dégradantes. 
 

Littérature africaine, L'ancien et le nouveau autour des indépendances

Littérature africaine, L'ancien et le nouveau autour des indépendances

de Guy CÉTOUTE

Essai (TEHAM ÉDITIONS) | Paru le 23/04/2013 | 15,00 €

La lecture en un temps parée d'une exigence particulière s'écarte volontairement des normes admises et établies. L'exigence est celle de la Célébration du cinquantenaire des indépendances africaines. Nous avons voulu, en premier lieu, célébrer la littérature africaine en elle-même, puis, accessoirement, la porter à la connaissance des uns et des autres. Aussi, nous nous sommes mis en tête de voir traiter dans les oeuvres des auteurs africains considérés, la problématique des indépendances. Une manière de lire dirigiste, orientée et attentiste nous portant à présumer de ce que nous voulons nous mettre sous la dent. Une manière de lire nous aiguillant à débusquer dans les oeuvres trois traits en priorité, à savoir : l'espace diégétique, qui nous dicte de quel pays est originaire l'auteur ; le passage de l'ancien au nouveau, c'est-à-dire d'une société traditionnelle à une société moderne ; la problématique des indépendances.

Nous disons ici notre étonnement et notre admiration pour une littérature de belle eau et de bonne facture. Nous avons été nourris, irrigués, séduits par les belles proses qui ont défilé devant nos yeux. Séduit au point de vouloir prolonger l'aventure au-delà du désir d'être en consonance avec la Célébration. Nous avons eu des coups de coeur, notamment pour le roman phare de Kourouma, Les soleils des indépendances, pour Ô pays, mon beau peuple! d'Ousmane Sembène, pour L'Enfant noir de Camara Laye et enfin pour Le Chant du lac d'Olympe Bhêly-Quénum. Mais tout est à prendre, car ce sont toutes des oeuvres précieuses.

Nous vous invitons à noter les titres des livres d'auteurs africains qui ont été étudiés afin de vous les procurer pour enrichir votre bibliothèque.