l'autre LIVRE

MAREST ÉDITEUR

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand A13

MAREST Éditeur est née au printemps 2016, de la volonté d’« éditer ce qui doit être édité ». La maison entend proposer aux lecteurs des livres de cinéma et de littérature, exigeants et curieux. L’idée est aussi de proposer des livres de belle facture et d’offrir un réel plaisir de lecture.
MAREST Éditeur s’articule autour de deux domaines :
un domaine étranger, composé d’ouvrages écrits par des auteurs reconnus (Hitchcock, Boorman,
Mekas…).
un domaine français, consacré à des essais ou à des romans en lien avec le cinéma.

Adresse : 130 rue de la Roquette
75011 PARIS
Site web :http://www.marestediteur.com
Courriel :nous contacter
Diffusion :Cedif
Distribution :Pollen
Représentant légal :Pierre-Julien Marest
Forme juridique :SAS
Racine ISBN :9791096535
Nombre de titre au catalogue :17
Tirage moyen :1000
Spécialités :Cinéma Littérature
Après la nuit animale

Après la nuit animale

de Jonathan PALUMBO

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 27/11/2018 | 9,00 €

Le cinéma reflète le monde et c’est peut-être le seul miroir à ne pas mentir. Le premier essai de Jonathan Palumbo s’attache à analyser ce que le cinéma nous dit des rapports entre hommes et animaux. Les images des abattoirs révèlent le portait en creux d’une humanité bestiale.

Voilà un livre crucial qui affirme haut et fort ce que l’on ne sait ou ne veut pas voir.

Un petit chef-d’œuvre de littérature

Un petit chef-d’œuvre de littérature

de Luc CHOMARAT

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 08/11/2018 | 9,00 €

Un roman drôle et mélancolique, prétexte à un portrait amoureux du monde du livre.

Il est impossible de résumer un Chomarat, et celui-ci en particulier.
Disons simplement que ce roman narre les aventures d’un livre qui, dès sa naissance, est promis à un destin a priori enviable : celui d’être un petit chef-d’œuvre de littérature.

Mais est-ce suffisant pour exister en 2018 ? Entre crises existentielles et errances, cet ouvrage va tenter de trouver sa place dans un monde en perte de sens.

Écran noir

Écran noir

de Noël BALEN

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 18/10/2018 | 9,00 €

L’auteur de L’Odyssée du Jazz rend hommage au jazz et au cinéma dans Écran noir.

Un romancier est engagé par deux producteurs qui souhaitent monter un projet cinématographique autour d’une chanteuse de jazz légendaire : Loretta McCullers.

Face aux exigences et aux comportements chaotiques des commanditaires, l’écriture du scénario s’avère rapidement plus difficile que prévu, loin des illusions candides de l’auteur.

Ce récit, teinté de notes bleues et d’images en noir et blanc, nous immerge sans filtre dans les relations parfois complexes que le monde du cinéma entretient avec la création artistique. C’est aussi l’occasion pour Noël Balen de rendre hommage au film de jazz.

Movie Journal

Movie Journal

de Jonas MEKAS

Domaine étranger (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 24/04/2018 | 19,00 €

Artiste infatigable, qui tourne encore à 90 ans, proche d’Andy Warhol (il l’a notamment assisté sur le tournage d’Empire), Jonas Mekas fut aussi l’un des plus grands critiques cinématographiques américains. De 1959 à 1971, il officie dans plusieurs revues new-yorkaises et y déploie une écriture hautement poétique et amoureuse, dont la seule valeur littéraire justifierait amplement cette édition. Farouchement libertaire, il appelle à la libération du cinéma, déclame sa passion pour « l’art qui n’a d’autre but que sa propre beauté : il est tout simplement comme les arbres sont. »

Il contribue amplement, par ses commentaires, à donner au cinéma expérimental, qu’il préfère appeler d’avant-garde, ses lettres de noblesse. Son œuvre critique est adulée par Jim Jarmusch, Peter Bogdanovich ou John Waters.

Guy Maddin, un cinéma hanté

Guy Maddin, un cinéma hanté

de Laura PARDONNET

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 24/04/2018 | 9,00 €

Réalisateur-phare du cinéma expérimental contemporain, Guy Maddin a une carrière riche de trente ans, saluée, notamment par Sylvie Pras. Elle accueillit d’ailleurs un tournage du cinéaste au Centre Pompidou, où l’artiste dirigea, notamment, Charlotte Rampling ou Mathieu Amalric.

Laura Pardonnet l’a rencontré en 2012 et ce fut un coup de cœur artistique. Elle l’a assisté en tournage et lui a consacré un mémoire sous la direction de Nicole Brenez. Il était tout naturel qu’elle écrive à son sujet. Ce texte est ponctué d’extraits, entre autres, de la correspondance de Guy Maddin avec l’auteur. Il permet au cinéaste de s’exprimer, comme à Laura Pardonnet d’offrir les indispensables clés de son œuvre.

Brune platine

Brune platine

de Séverine DANFLOUS

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 23/01/2018 | 19,00 €

Paris, la Cinémathèque. Camille, une actrice en devenir, rencontre Paul qui se rêve réalisateur. Ensemble, ils tentent de tourner une version ultra-moderne de L’Odyssée.

Brune Platine est le portrait d’un monde, à l’ère du numérique, où la quête de l’autre se conjugue avec les désirs d’écran. Mais ce roman relève aussi d’un voyage mental étonnant : c’est une escapade dans un musée vivant, vaste chambre de résonances animée d’œuvres éternelles.

Aventures

Aventures

de John BOORMAN & Alain MASSON

Domaine étranger (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 10/10/2017 | 19,00 €

Les mémoires de John Boorman, cinéaste légendaire, lauréat de deux prix de la mise en scène à Cannes (Leo the Last, Le Général) et d’autres films culte (Delivrance, Le Point de non retour, Excalibur, Duel dans le Pacifique…) ou encore d’un diptyque autobiographique salué par la critique (Hope and Glory, Queen and Country).
Boorman revient sur sa carrière dans un récit drôle et passionnant, riche d’anecdotes de tournage, de ses diverses rencontres ou d’hommages à d’autres cinéastes (D.W. Griffith ou David Lean).

C’est aussi l’occasion pour cet amoureux de la nature de nous livrer de multiples réflexions sur l’art cinématographique et les coulisses de l’industrie hollywoodienne.

Tapis écarlate

Tapis écarlate

de John BOORMAN

Domaine étranger (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 10/10/2017 | 19,00 €

Le dernier film de Daniel Shaw est en compétition à Cannes. Pressentant un échec au box-office, Daniel se hâte d’écrire un nouveau scénario et d’en trouver les
financements.

Pour son premier roman, le cinéaste légendaire John Boorman (Delivrance, Excalibur) dresse un portrait sans concession de l’industrie cinématographique contemporaine, avec toute la lucidité et l’ironie permises par sa position de vieux Sphinx. Cette satire, drôle et mordante, est aussi la peinture d’un monde gangrené par l’avidité, l’égocentrisme et l’inanité.

Les dix meilleurs films de tous les temps

Les dix meilleurs films de tous les temps

de Luc CHOMARAT

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 25/04/2017 | 9,00 €

Un passionné de cinéma décide de dresser la liste des dix meilleurs films de tous les temps. D’abord persuadé qu’ils ne peuvent être que de Ozu, il se souvient de l’existence de Mario Bava…

Écrit dans un style épuré qui semble né d’une longue contemplation des chefs-d’œuvre de l’auteur de Voyage à Tokyo, ce « roman » est une déclaration d’amour au cinéma d’auteur et au cinéma tout court.

Warhol / Hitchcock

Warhol / Hitchcock

de Andy WARHOL & Alfred HITCHCOCK

Domaine étranger (MAREST ÉDITEUR) | Paru le 08/11/2016 | 9,00 €

Le vendredi 26 avril 1974, Andy Warhol retrouve Alfred Hitchcock au Parc Lane Hotel, à New York. S'ensuit un échangé éclairé, que l'on peut résumer ainsi : deux artistes décident de parler.

Les Mauvais Rêves de Wes Craven

Les Mauvais Rêves de Wes Craven

de Jacques DEMANGE

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le | 12,00 €

Wes Craven ne fut pas qu’un réalisateur, certes mythique, de films fantastiques ou horrifiques. Jacques Demange nous démontre à quel point le père des sagas Freddy ou Scream fut aussi un authentique auteur, souvent subversif.

Demange nous livre une brillante analyse de son œuvre, à l’aune de celles d’autres cinéastes (Hitchcock ou Cocteau) ou de la pensée de philosophes (Rosset, Lyotard etc.). Ce livre est aussi doublé d’une passionnante réflexion sur la condition du spectateur.

La Passion Polanski

La Passion Polanski

de dominique LEGRAND

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le | 12,00 €

La Passion Polanski est l’occasion pour son auteur, Dominique Legrand, de déclamer sous forme de lettre ouverte à quel point l’œuvre de Roman Polanski a marqué sa vie.

Éloge au cinéaste comme à son œuvre, tout comme aux salles de cinéma où il a découvert ses films, ce très beau texte éclaire d’un jour nouveau l’œuvre de Polanski tout en témoignant de l’importance que l’art cinématographique peut avoir, de manière générale, dans notre existence.

50 femmes de cinéma

50 femmes de cinéma

de Véronique LE BRIS

Domaine français (MAREST ÉDITEUR) | Paru le | 19,00 €

Cet ouvrage, composé de cinquante portraits de femmes de cinéma, propose redécouvrir l’histoire du septième art sous le prisme féminin. Des héroïnes de tous continents et de tous corps de métier : des actrices, mais aussi des productrices, réalisatrices, costumières…

Cet ensemble de textes est accompagné de portraits. D’Alice Guy à Kathryn Bigelow, de Coline Serreau à Marlène Dietrich, en passant par Brigitte Bardot, toutes ces femmes s’avèrent être des icônes autant que des pionnières, des militantes, ou des femmes passionnées.