l'autre LIVRE

MAISON MALO QUIRVANE

La Maison Malo Quirvane est un atelier artisanal de fabrication de textes autour de collections calibrées (Les Soirs Courts ; xvii ème ; Fragiles pouvoirs ; LS), dans lesquelles se glissent les auteurs qui acceptent ses invitations. Nous commandons ces textes à des auteurs que nous allons chercher. Il n’y a personne pour recevoir des manuscrits ou projets puisque ils se font à la maison.

C'est une maison d'édition consacrée aux nouvelles, pour une plongée en littérature profonde, un oubli du monde au  milieu du monde – dans le métro, à la pause-déjeuner, avant d’éteindre  la lumière.

Écrivains confirmés, scénaristes de télévision, ou tenants d’autres professions invités à passer à l’écriture le temps d’une nouvelle, la Maison Malo Quirvane rassemble autour de sa ligne claire des auteurs issus d’univers variés.
Nous portons une grande attention à l’objet, à la qualité du papier, à la fabrication (les ouvrages sont cousus).
Adresse : 11, rue Saint-Nicolas
75012 Paris
Site web :http://https://maisonmaloquirvane.fr/
Courriel :nous contacter
Représentant légal :edith de cornulier
Forme juridique :SAS
Racine ISBN :978-2-490828
Nombre de titre au catalogue :10
Tirage moyen :600
Spécialités :textes courts, nouvelles, littérature générale
et sic in infinitum

et sic in infinitum

de Emmanuel ADELY

XVII ème (MAISON MALO QUIRVANE) | Paru le 25/03/2019 | 9,50 €

il y a vrai dieu d'un côté et il y a vrai dieu d’un côté et ce n’est pas le même et ça pourrait se résumer à ça c'est à dire qu'il y aurait le vrai dieu des deux côtés...

Ginna l'empoisonneuse

Ginna l'empoisonneuse

de Mathieu GRANIER

L.S. (MAISON MALO QUIRVANE) | Paru le 25/03/2019 | 8,00 €

Treize heures de travail par jour. Ou plutôt six heures par jour, sept heures par nuit. Ou même treize heures par nuit, vu que le soleil n’arrive jamais jusqu’au zinc. Servir à boire, laver les tables...

Enorme

Enorme

de Marie SELLIER

Les soirs courts (MAISON MALO QUIRVANE) | Paru le 25/03/2019 | 8,50 €

Elle dit il est devenu énorme ; elle répète énorme ; dans sa bouche, le mot en lui-même est énorme, il lui tord la machoire, lui écrabouille la langue.

Le dernier iftar

Le dernier iftar

de Christophe Luc SMOKENMÖGLER

Les soirs courts (MAISON MALO QUIRVANE) | Paru le 25/03/2019 | 8,50 €


Lorsque je lève les yeux vers le ciel iranien, je vois ta croix d'obscur chrétien, le corps pourri de ton frère et ton front pur, mon amour.