l'autre LIVRE

MAELSTRÖM

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand C35

maelstrÖm signifie « gouffre », « tourbillon »...
reEvolution renvoie à rêve, à révolution, à rêve d'évolution, et aux actes de réévolution poétique bien sûr

Phénomène naturel situé géographiquement près des côtes norvégiennes, juste au-delà du cercle polaire. Phénomène métaphorique situé dans le Yin Yang de notre esprit, là où la lumière n’existe que par l’ombre qu’elle projette et où l’ombre est la condition de naissance de la lumière.
La première symbolique renvoie à la nouvelle Une Descente dans le Maelström d’Edgar Allan Poe…

Maelström est né en 1990 comme groupe ouvert d’artistes, poètes et écrivains en tout genre, entre Rome, Bruxelles et Paris. Des productions de spectacles musicaux et théâtraux, des productions cinématographiques ont vu le jour… Une revue bilingue français-italien a même compté 3 numéros avant de se fondre dans une collection de livres d’abord chez Edifie L.L.N. (1996) puis chez Images d’Yvoires (2001).

En 2003, Maelström est devenu une maison d’édition et a participé à la création du réseau de RéÉvolution Poétique en 2002 (Bombardement poétique à Gênes, Attentat Poétique du 11.09.03), ainsi que du 1er OFF du Livre à Bruxelles, salon du livre OFF... Des dizaines de livres ont été édités, plus de 60 booklegs aussi, ces livrets de l'instant, de performance...

Le 22 ET le 23 avril 2009, les hystériciens de la poésie réévolutionnaire ne trancheront définitivement jamais, Maelström et Maelström éditions sont morts pour cette double-naissance : celle de maelstrÖm reEvolution!
C’est lors du fiEstival #3 (www.fiestival.org), le 16 mai 2009, que David Giannoni annonçait qu'il quittait la fonction de direction des opérations pour laisser sa place, dès le 11 septembre 2009 à Dante Bertoni et se dédier à la nomadisation internationale du fiEstival... La première action de commandement du nouveau clown en chef s'est concrétisée lors de Mort au Pilon! Les livres invendus libérons, 1ère semaine du livre à prix libre du 21 au 27 septembre 2009...

Une nouvelle ère dans l'histoire de maelstrÖm a été inaugurée le 28 octobre 2011, près de Wemotaci (Québec). Une véritabe re-fondation du projet en acte qui s'est poursuivie les 29 et 30 novembre 2011 ainsi que lors de la ré-inauguration de la boutique maelstrÖm 4 1 4 pour son premier anniversaire les 9 et 10 décembre 2011... et lors du fiEstival #6 Troubler le futur du 9 au 13 mai 2012...

Adresse : Chaussée de wavre, 364
1040 Etterbeek
Téléphone :+32(0)2.230.40.0
Site web :http://www.maelstromreevolution.org
Courriel :nous contacter
Distribution :Librairie Wallonie-Bruxelles
Représentant légal :David Giannoni
Forme juridique :Association
Racine ISBN :978-2-87505
Nombre de titre au catalogue :303
ÉCRIRE EN MARCHANT

ÉCRIRE EN MARCHANT

de Chantal DELTENRE

Hors collection (MAELSTRÖM) | Paru le 21/02/2018 | 14,00 €

« C’est à l’âge de vingt ans que j’ai commencé à écrire en marchant, puis en mouvement, dans les transports en commun, le bus, le métro, le train. Je ne parviens pas à écrire en avion. L’avion me transporte au sens où il ravive chez moi un enchantement enfantin qui me ramène à un âge avant l’écriture. Je reste le nez collé au hublot ou les yeux rivés à la carte du suivi de vol en temps réel où l’appareil minuscule progresse à l’allure d’un escargot. Parfois je note l’apparition d’une île au milieu d’un océan, le dessin de ses contours. Je n’écris jamais rien de plus que ce qui se donne à voir, quelques pensées parfois. »

En racontant la première fois où elle est partie écrire en marchant, Chantal Deltenre, ethonologue et écrivain, partage une naissance à l’écriture et comment elle a changé son rapport au monde.

Avec des photos de l’auteur.

L'indien de Breizh

L'indien de Breizh

de David GIANNONI

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 22/06/2017 | 3,00 €

Un homme, un indien de partout et nulle part à la fois, séjourne en résidence à la Maison de la poésie de Quimperlé (Maison d’Hippolyte), en Bretagne, pendant l’hiver 2017.
Au cours de cette période aura lieu un grand powwow, le Festival de poésie Sémaphore.
En attendant, entre ateliers en écoles et déambulations dans les rues de Quimperlé et environs jusqu’à la mer, il saisit une image, un moment, une actualité, une intemporanéité, et écrit, directement sur sa page facebook, un poème.
L’écume lui amène des mots de la langue des lieux, mots qui animent chaque texte ou qui en sont le point de départ.
Le fruit de ce travail se trouve ici, sans avoir été retouché, pour rester au plus près des si belles choses vécues en tant qu’indien... de Breizh...

Neuvaines 4 à 6

Neuvaines 4 à 6

de Daniel DE BRUYCKER

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 11/05/2017 | 16,00 €

Neuvaine : série de neuf choses quelconques, notamment d’exercices spirituels quotidiens.

Trois volumes, englobant neuf séries de neuf cycles de neuf poèmes, chacun de neuf vers. En voici le second volet : le projet se poursuit, se confirme, de page en page m’assurant – comment en eussé-je été certain ? – que j’en verrai la fin. C’est bien.

Mieux : il évolue, se renouvelle, se déploie, et c’est un meilleur signe encore : vivre aussi procède ainsi.

Je vis.

D. D. Br.

LA FACE CACHÉE DE LA VILLE

LA FACE CACHÉE DE LA VILLE

de David GIANNONI

Bande dessinée (MAELSTRÖM) | Paru le 11/05/2017 | 25,00 €

Sept ans après le début de l'enquête de l'inspecteur Colon voici les trois premiers volumes fondateurs réunis en un seul. 

L'intégrale qui nous raconte l'histoire et les origines de Colon et de son compagnon Chris le Tapir dans les méandres de La Face cachée de la Ville

1. Meurtre à Bramacity . 2. Le Gitan de Bramapan 3. Le Mystère des Êtres-Frontière 

Le prophète du néant

Le prophète du néant

de Cee JAY

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 11/05/2017 | 17,00 €

Ce qui a motivé l’écriture du Prophète du néant est le temps présent, ce qu’il annonce, ce qu’il transforme.
Les poètes, comme tous les artistes, sont des voyants, leurs écrits sont prophétiques et ne seront compréhensibles et admis que plus tard.


Le prophète du néant correspond à une impérieuse nécessité de recadrer les mondes d’Orient et d’Occident, un essai pour comprendre l’autre dans ce qu’il a d’intime, de méconnu. Ce recueil que je qualifie de Soufi d’aujourd’hui fait appel à la spiritualité de la pensée et de la poésie orientale du premier millénaire mirée dans celle de l’Occident contemporain.


Je pense que le savoir et la culture passent par le quotidien des gens qui vivent simplement, sainement et intensément leurs croyances ou leur athéisme, que dans cet accueil réside le sauvetage de l’humanité, dans l’empathie pour le vivant, dans l’acceptation que Je est l’autre et que le comprendre ne se fait qu’en se mettant à sa place au sein de sa famille, en mangeant avec lui, dormant dans son lit et ressentant ce qu’il ressent.


CeeJay

Le diable en pantoufles

Le diable en pantoufles

de Romane BIRON

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le 11/05/2017 | 13,00 €

Au n°18 de l’allée du Silence vivent les Clairefontaine, une famille parfaite qui, pour rien au monde, ne manquerait la messe du dimanche. Chantal est l’archétype de la dévote de compétition. Charles est un homme efficace et soigné. Les filles, Marie et Élodie, élevées dans un carême bien trop long, essaient d’échapper au cadre familial en se réfugiant dans leur monde imaginaire.
Atteinte d’une grave maladie, contrainte de garder des secrets acides bien trop grands pour son âge, Marie se bat contre tout et tous.
Elle est bien décidée à sauver sa soeur d’une vie comme la sienne.
Elle est prête à tout pour cela.

Dans un style semé de devinettes et de comptines qui brisent le silence de cette famille, Romane Biron nous dévoile une histoire brute sur le courage, l’espoir et le passage à l’âge adulte.
 

Koimesis

Koimesis

de LUVAN

MAËLSTROM (MAELSTRÖM) | Paru le 01/05/2016 | 3,00 €

Le Cavalier

Le Cavalier

de Martin RYELANDT

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le 06/12/2014 | 15,00 €

Antoine Friedland, un homme au physique hors du temps, survole sa vie en attendant un destin qu’il croit inéluctable. La rencontre avec une femme biélorusse, Louise, et un homme énigmatique, Aston Martin, le convainc que son heure est venue.

Il s’ensuit un chassé-croisé entre ces protagonistes, chacun à la recherche d’une logique particulière : Antoine Friedland, guettant des signes qui lui confirment son destin ; Louise, exaltant son désir d’exister à travers l’amour ; Aston Martin, orchestrant un trafic qui aiguise l’appétit de rivaux à la gâchette facile.

Wilbur, un prince mystérieux agrippé à son fief de la Montagne Bleue, survient en creux dans cette histoire en y égrenant des sentences de joueur d’échecs. Et en effet, on peut interpréter ce récit comme une succession de passes d’arme sur un échiquier imaginaire.

Roman (très belge, comme son auteur) sur la folie du hasard, sur le danger qui plane sur le monde d’aujourd’hui, où chacun est livré à soi-même, Le Cavalier, ne peut se lire que d’une traite, entraînant le lecteur dans le même gouffre que celui des personnages.

Fire et sage

Fire et sage

de Moe CLARK

maelstrÖm compAct (MAELSTRÖM) | Paru le 05/06/2013 | 8,00 €

Le Spoken Word de Moe Clark, artiste métis canadienne, est un chant fier qui exhume les cendres des âmes errantes, donnant voix aux syllabes muettes des victimes des génocides amérindiens. Un chant qui expose des faits brutaux dans des rythmes qui dégèlent notre mémoire, qu’« il nous faut coudre et recoudre ensemble/ lambeau par lambeau/ nom par nom/ voix par voix ».
Qu’elle évoque Frida Kahlo ou rende un hommage vibrant au célèbre « Howl » d’Allen Ginsberg, qu’elle décrive l’état de déréliction d’une femme Autochtone ou conte le vol des terres par les colons, elle est toujours tapie derrière des murs invisibles d’où surgissent des cimetières naturels, des rondes guerrières, des prières rituelles, des alchimies étranges de renaissance. Elle est là et profère ce qu’elle est en poésie : « Je suis votre homonyme », être infini qui invite aux voyages intérieurs et transgénérationnels, oiseau éternel qui convie à advenir ensemble dans une relation présente aux esprits des ancêtres.
Œuvre de guérison, une voix puissante est là qui s’élève et elle est celle, essentielle, des grands territoires mythiques du Nord canadien. 

Le Producteur de bonheur

Le Producteur de bonheur

de Vladimir MINAC

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le 05/10/2012 | 17,00 €

Traduit du Slovaque par Maja Polackova et Paul Emond
Avec 10 illustrations couleurs de Maja Polackova

 

À l'occasion de la création mondiale par Les Baladins du Miroir ! réédition de ce grand classique de la littérature slovaque!

 


S’inscrivant dans la grande tradition romanesque du couple maître et valet, ce chef-d’oeuvre de la littérature slovaque met en scène les descendants par filiation directe de Don Quichotte et Sancho Pança et de Jacques le fataliste et son maître. Voici donc, au pays de la bureaucratie et de l’économie strictement planifiée, les fantastiques et burlesques aventures de Frantisek Ojbaba, dénommé le producteur de bonheur, entrepreneur d’entreprises aussi extravagantes que peu honnêtes, et de son élève Lapidus, serveur dans les établissements de troisième catégorie et futur roi de l’île de Tobago...

L’auteur : Vladimír Minác (1922-1996) est un des écrivains slovaques les plus importants de sa génération. Il a publié "Le Producteur de bonheur" en 1964.

La réédition : Une première édition du "Producteur de bonheur" a paru aux éditions Labor en 1994. Le roman est republié chez maelstrÖm, à l’occasion de son adaptation théâtrale créée en août 2012 par les Baladins du miroir au Festival de Spa et mise en scène par Nele Paxinou.

 

 

Antioxydant

Antioxydant

de Tom NISSE & Antoine WAUTERS

maelstrÖm compAct (MAELSTRÖM) | Paru le 01/10/2012 | 8,00 €

Antioxydant n’est pas à proprement parler un livre de poésie. Puisqu’il part du principe que la poésie n’est pas un privilège destiné à une élite et coupé du monde.
Antioxydant n’est pas un livre de poésie à proprement parler. Mais un livre où les poètes s’immergent dans le quotidien et le réassemblent. Pour le dépasser.
Antioxydant n’est pas un livre à proprement parler de poésie. Mais une prise de parole où les poètes certes ne font pas l’actualité, mais s’attellent à la défaire. Pour la dépasser.
À proprement parler, Antioxydant est un livre, un livre de poésie, un livre de poésie aux prises directes avec le monde et la réalité du monde.
Poésie agissante.

Pressé Immobile

Pressé Immobile

de Evrahim BARAN

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le 15/06/2012 | 18,00 €

Pressé immobile est l’histoire d’un peuple qui ment aisément et avec élégance, cherche la vérité avec abnégation et vit avec une extraordinaire capacité de mêler le passé, le présent et l’espoir d’un futur glorieux.
C’est le récit de l’Iran au seuil d’une révolution devenue tout naturellement Islamique.
Une révolution qui sera comme une « mère de toutes les révolutions » dans ces printemps successifs qui traverseront les pays du monde arabe plus de 30 ans après les événements de 1979.
Un roman à la fois historique et esthétique, un roman poignant qui nous offre de multiples clés de compréhension sur cet orient si méconnu et familier à la fois.

Au plus blanc de la nuit

Au plus blanc de la nuit

de Gaston COMPERE

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le 15/06/2012 | 18,00 €

 

Un roman inédit et posthume de Gaston Compère !


Avant de nous quitter, Gaston Compère, immense auteur belge, nous léguait ce roman.
Quatre années se seront écoulées avant qu’il ne voie enfin le jour.
Roman de voyage, roman initiatique, où l’auteur règle ses comptes avec les religions, la philosophie, la politique, le syndicalisme, les médias, le machisme et un certain féminisme, la famille, mais surtout avec la psychanalyse.
Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il les règle avec verve et virulence. Entrons donc brièvement dans le vif du blanc de la nuit.
Nous y rencontrons Agathe, jeune femme insoumise, cultivée et sensible, qui dévoile son histoire d’insoumise. Nous suivons cette femme attachante, profondément triste et en colère à la fois, dans sa fuite d’Europe en Inde, d’où elle écrit des lettres à son oncle – lettres dans lesquelles elle cerne lentement les tréfonds de son âme mutilée et commente impitoyablement l’état du monde contemporain – dans un style fulgurant qui mêle virtuosité musicale, humour mordant, désespoir enjoué et volonté de vivre ; de revivre à travers l’écriture. Aussi éloigné que possible de l’hypocrisie, du mensonge et de la bêtise humaine sous toutes ses formes. Et ainsi Agathe nous fait fiévreusement parcourir des couloirs d’hôtels et des routes du subcontinent indien, en parcourant l’itinéraire inverse du héros du Nocturne indien d’Antonio Tabucchi… jusqu’au dénouement, qui lui pourrait se résumer dans une paraphrase de ce cher Jean-Sol Partre : la géhenne c’est autrui.

Poésie art de l'insurrection

Poésie art de l'insurrection

de Lawrence FERLINGHETTI

MAËLSTROM (MAELSTRÖM) | Paru le 05/05/2012 | 10,00 €

"Je te fais signe à travers les flammes.
Le Pôle Nord a changé de place.
La Destinée Manifeste n’est plus manifeste.
La civilisation s’autodétruit.
Némésis frappe à la porte.
À quoi bon des poètes dans une pareille époque?
À quoi sert la poésie ?
L’imprimerie a rendu la poésie silencieuse, elle y a perdu son chant. Fais-la chanter de nouveau !
Si tu te veux poète, crée des oeuvres capables de relever les défis d’une apocalypse, et s’il le faut, prends des accents apocalyptiques.
Tu es Whitman, tu es Poe, tu es Mark Twain, tu es Emily Dickinson et Edna St Vincent Millay, tu es Neruda et Maïakovski et Pasolini, Américain(e) ou non, tu peux conquérir les conquérants avec des mots.
Si tu te veux poète, écris des journaux vivants. Sois reporter dans l’espace, envoie tes dépêches au suprême rédacteur en chef qui veut la vérité, rien que la vérité, et pas de blabla... "

Recueil inédit en français… qui a déjà vendu plus de 10.000 ex aux USA! A 93 ans, le grand auteur et éditeur de la Beat Generation ressent le besoin d’une adresse aux jeunes poètes dans un monde au bord d’un grand renouveau… C’est ainsi qu’il insuffle joie, esprit de combat, avec un maître-mot : Insurrection comme synonyme d’art poétique et d’art de vivre ! Dans ce livre, se retrouve aussi un work in progress historique : le texte «What is poetry?» une énumération – définition/anti-définition de la poésie…

Fast Speaking Woman : Femme qui parle vite

Fast Speaking Woman : Femme qui parle vite

de Anne WALDMAN

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 04/04/2008 | 13,00 €

« parce que je suis sans bave / parce que je suis sans scories / parce que je suis sans poussière / parce que je suis sans l’air du temps / parce que je suis l’air / laissez-moi vous défier des mes pouvoirs magiques / Je suis une femme qui crie / je suis une femme de parole / je suis une femme atmosphère »

« Femme qui parle vite » est un acte de reconnaissance envers Maria Sabina, chamane indienne Maztèque du Mexique, guide dans la cérémonie magique du champignon. C’est aussi une réélaboration & un point de rencontre pour tous les esprits en errance. L’idée originelle de la lecture en public sur laquelle sont nés ces poèmes me permet d’être plus créative quand je les récite à voix haute, parce que je peux improviser sur les mots et sur les sons, de façon à élargir l’espace autour de moi.
Tout a commencé comme un voyage de méditation, lors d’un séjour en Amérique du Sud, puis s’est poursuivi à New York et ensuite en Inde.
Ce voyage a continué de grandir.
Sabina est décédée au milieu des années ’80. (Anne Waldman)

Ce livre constitue la première édition en français de textes divers de la grande poétesse américaine Anne Waldman, auteure de la Beat Generation. Une voix unique, vivante, qui allie dans ses mots la recherche profonde du spirituel et du quotidien à la fois, la poésie performative la plus immédiate et l’expérimentation la plus osée... À lire à voix haute !

A Coney Island of the Mind et autres poèmes

A Coney Island of the Mind et autres poèmes

de Lawrence FERLINGHETTI

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 04/04/2008 | 15,00 €

«[…] Pourtant j’ai couché avec la beauté / à ma drôle de manière / et j’ai fait quelques scènes passionnées / avec la beauté dans mon lit / et versé un poème ou deux / sur ce monde à la Bosch […]»

En 1958 le poète et éditeur de la beat generation Lawrence Ferlinghetti publiait ce livre qui allait devenir un véritable phénomène de l’édition en poésie. A Coney Island of the Mind serait bientôt le livre de poésie le plus vendu au monde après la Divine Comédie de Dante : 1 million d’exemplaires ! Portraits contrastés de la « demi-démocratie » américaine comme l’écrit l’auteur, poèmes intimes, évocations picturales et géo-sentimentales (de la France, de l’Italie), un long et dense voyage à l’intérieur de soi… Pour ce livre culte dans tant de pays, il n’existait encore aucune traduction en français, une langue que l’auteur chérit pourtant, même si de brefs extraits ont paru en anthologie (entre autres chez Bourgois) dans les années ‘70.
Nous avons tenu, en accord avec l’auteur, à associer un autre ouvrage « historique » à cette publication. Pictures of the Gone World, Images du Monde En-Allé est en effet le tout premier recueil publié par Lawrence Ferlinghetti et constitue la pierre d’angle de la célèbre collection Pocket Poets Series lancée par l’éditeur-libraire City Lights à San Francisco en 1955.

Deux œuvres majeures d’un Lawrence Ferlinghetti plus que jamais révolté. Un monde d’images et de sons à lire, à dire tout haut ou tout bas, superbement rendus dans notre langue par la poète et auteur Marianne Costa.

Solo de Amor : D'Amour Seul

Solo de Amor : D'Amour Seul

de Alejandro JODOROWSKY

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 17/03/2007 | 13,00 €

Description:
"…Ah cette assourdissante demande Ah cet effondrement
cette envie de te faire air et terre et peau et sang
comme la lumière, comme le miel, comme une louve noire
Que puis-je t’offrir de plus que mon propre centre ?..."


SOLO DE AMOR est un livre qui parle d’amour, murmure le
désamour, nous dit la difficulté d’aimer, l’infinie distance entre
soi et l’être aimé, la jalousie, la recherche de l’idéal…

Jodorowsky a d’abord extrait les plus beaux passages de ses
livres précédents De ce dont on ne peut parler, Dire ne suffit pas,
L’échelle des anges et Les pierres du chemin. Ensuite, Il a écrit
d’autres pages, plus actuelles : de nouvelles pierres du chemin et de magnifiques poèmes qui donnent le titre au présent recueil. 

Solo de Amor signifie à la fois Seulement d’amour et Seul dans
l’Amour…

Un livre qui transforme. À offrir et à lire à la personne aimée, à
voix haute ou à peine susurré !

Territoires du Coeur : Territori del cuore

Territoires du Coeur : Territori del cuore

de Antonio BERTOLI

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le 17/03/2007 | 13,00 €

«Je m’accuse d’avoir écrit des poésies, supplications, injures
Je m’accuse de ne jamais avoir refusé une goutte d’eau à une fleur
Je m’accuse de mes lèvres et du doigt sur elles
Je m’accuse mille fois d’espérances, mille fois de foi, mille fois de la neige et de la pluie
Je m’accuse du vert des prés, du blanc de la lune, du rouge de la passion
Je m’accuse du plaisir de ma peau et sous ma peau
Je m’accuse d’Arthur Rimbaud, Antonin Artaud, Breton, Dylan Thomas, Ginsberg, Enrique Lihn, Yeats, Caravaggio, Campana, Antonio Porchia, Lautréamont, Arrabal, Jodorowsky, Ferlinghetti…»


Premier livre de poésie d'Antonio Bertoli. Editeur à Florence (Citylights Italia) de la poésie de Ferlinghetti, Jodorowsky et de bien d'autres...
Performer et poète, il se donne en lecture pour la première fois, dans l'intimité de ces territoires qui toujours sont à redécouvrir: ceux du coeur...


ITALIANO

«Mi accuso di aver scritto poesia, suppliche, ingiurie
Mi accuso di non aver mai rifiutato una goccia d'acqua a un fiore
Mi accuso delle mie labbra e del dito su di esse
Mi accuso mille volte di speranza, mille volte di fede, mille volte della neve e della pioggia
Mi accuso del verde dei prati, del bianco della luna, del rosso della passione
Mi accuso del piacere della mia pelle e sotto la mia pelle
Mi accuso Arthur Rimbaud, Antonin Artaud, Breton, Dylan Thomas, Ginsberg, Enrique Lhin, Yeats, Caravaggio, Campana, Antonio Porchia, Lautréamont, Arrabal, Jodorowsky, Ferlinghetti…»

Primo libro di poesia di Antonio Bertoli. Già editore (Citylights Italia) della poesia di Ferlinghetti, Jodorowsky e ben altri...
Performer e poeta, per la prima volta si offre in lettura, nell'intimità di quei territori che sempre sono da riscoprire: quelli del cuore...

LE BLUES DU 21? SIÈCLE & AUTRES POÈMES

LE BLUES DU 21? SIÈCLE & AUTRES POÈMES

de Tom BURON

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le | 3,00 €

sur tous les chemins je vous vois vous tordre avec la 
psyché éther sur des bords de vie juteux à la recherche
d’un temps à gagner d’une perle à ramener aux nerfs
dansant comme des indigènes centenaires [ ... ]

où tu vois des failles bleues tachetées dans le ciel et t’y
engouffres pour mettre tous les lampadaires de cette
putain de cité dans un mot cru à en repeindre le tout

et puis je m’en fous royalement puisque je marcherai
sur ce siècle comme un funambule nerveux

inondant les ruelles de larmes acides

bruyantes comme les locomotives du soir

NOSTALJUKEBOX

NOSTALJUKEBOX

de Tom BURON

Poésie (MAELSTRÖM) | Paru le | 3,00 €

Nostaljukebox 
fumant de fulgurances,
allons jaser sur les variations
Nostaljukebox
Sanctuaire des profanes pour quelques pièces de cristal,
du cèdre d’Ôgygia pour les assoiffés qui ne
manquent jamais de s’engouffrer dans les bouquets,
brumes orgues,
les ravins des veilleurs du miroir aux souvenirs
effluves irréversibles —
Vois les pendules aux griffes embarquées,
Voilà qu’ils arrivent,
Ils viennent pour nous prendre.
Nostaljukebox
fumant de fulgurances,
allons jaser sur les variations

« Buron représente la contemporanéité de demain, ce qui
nous agrippera tous dans les jours à venir de la poésie. »
Jack Hirschman

La FORÊT-MÉMOIRE

La FORÊT-MÉMOIRE

de Chantal DELTENRE

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le | 12,00 €

"C’est une forêt-mémoire que la petite fille s’était inventée, à la manière de Poucet perdu dans sa forêt. Ses cailloux blancs n’étaient pas des pierres ordinaires, mais des boules à neige, sphères transparentes que l’on achète chez les marchands de souvenirs. Elles abritent la réplique miniature de sites ou monuments et s’emplissent de flocons de neige quand on les agite. Le souvenir disparaît alors un moment, puis renaît comme par enchantement."

"À la première lettre de mon patronyme, ma main s’arrête, le feutre tombe.
Ce nom que je m’apprête à écrire, n’est pas le mien. Il est aussi lourd à porter que la valise pleine de grands bocaux remplis des humeurs maladives de mon père que j’essaie d’enterrer en vain."

Une femme apprend la mort de son père qu’elle n’a presque pas connu.
Mais plutôt que sceller l’oubli, cette disparition ravive les rares souvenirs de lui. Dans la forêt-mémoire qu’elle s’était inventée enfant, ce père jusque-là absent occupe peu à peu toute la place.

Sur le temps d’un atelier des patrimoines qu’elle anime avec des enfants migrants, elle arpente la forêt, marche sur les traces de la perte, de l’égarement. Les patrimoines ne sont que leurs propres histoires, les jalons de la mémoire, qui s’écrivent du pays d’enfance au pays d’accueil. C’est en les aidant à poser leurs repères qu’elle retrouve peu à peu les siens.

Par-delà le deuil, La Forêt-Mémoire est le récit onirique et réel d’une redécouverte de soi, des autres, au travers de parcours singuliers qui, tous, s’entremêlent.

Marilyn désossée

Marilyn désossée

de Isabelle WéRY

Roman (MAELSTRÖM) | Paru le | 15,00 €

 

J'aime trop la langue.
Celle aux 18 muscles.
Je la veux contorsionniste.
Qu'elle parle un français animal.
Qu'elle claque aux oreilles, moite et sauvage. Et que les mots flaquent du stylo.
Comme un alcool de corps.
Oui, l'écriture, comme un alcool de corps.


MARILYN DÉSOSSÉE...

Je crois que j'ai écrit un road-movie traversant la vie d'une fille, Marilyn Turkey, qui aimerait bien être et homme et femme, puis animaux et quelque chose de végétation.

Bords de mondes

Bords de mondes

de Martine CORNIL

Photographie, Textes, Poèmes (MAELSTRÖM) | Paru le | 20,00 €

Vingt-neuf auteurs
Une photographe
Trente regards
Et l’infini des possibles

Avec des textes de :
Luc Baba . Marianne Bastogne . Pascal Blondiau . Francis Dannemark . Xavier Deutsch . Sandrine Emmery . Michèle M Gharios . Théophile de Giraud . Alain Helissen . Paul Hermant . Corinne Hoex . Virginie Holaind . Jean Jauniaux . Michèle Lenoir . Françoise Lison-Leroy . Veronika Mabardi . Rony De Maeseneer . Daniel Martin-Borret . Serge Noël . Colette Nys-Mazure . Kenny Ozier-Lafontaine . Patrick Placentino . Vincent De Raeve . Milady Renoir . Luc-André Rey . Dana Shishmanian . Vincent Tholomé . Christine Van Acker . Catherine Ysmal

Le Chevalier rouge

Le Chevalier rouge

de LUVAN

reEvolution (MAELSTRÖM) | Paru le | 15,00 €

« II était une fois, une forêt profonde. À côté de cette forêt profonde, un village peuplé de gens superficiels. »

Lorsque Viggo prend le train, il n'a pas d'autre ambition que de rester cet homme de trente ans, passablement heureux mais vierge de souvenirs d'enfance. Il s'apprête pourtant à devenir le Chevalier rouge, acteur involontaire d'une série d'aventures oniriques et cruelles. Où les vaches s'ouvrent, les sorcières coulent, le petit poucet deale et les chats font parler swahili.

Filles seules

Filles seules

de Marianne COSTA & Vince LARUE

Bande dessinée (MAELSTRÖM) | Paru le | 15,00 €

Les héroïnes de ce recueil sont rock ou hippies, intellos ou pas très futées, psychologues ou borderline psychotiques, mais un point commun les rassemble : elles sont seules, très seules.

Heureusement, elles ont une vie intérieure prolixe.

Il suffit de leur tendre un micro pour qu’elles s’inventent tout un arsenal de fantasmes amoureux, d’aventures sexuelles et de voyages initiatiques…

Bienvenue dans le monde déjanté des Filles Seules, et n’oubliez pas votre gilet de sauvetage.

 

Un premier scénario de BD pour Marianne Costa avec la complicité du dessinateur Vince Larue.

 

Marianne Costa

Du Tarot à la traduction, de la poésie aux Fictions Réparatrices, du roman au rock’n’roll en passant par les sagas familiales et les labyrinthes de la mémoire, toute l’activité de Marianne Costa tourne autour de la poésie et de la narration. Co-auteur avec Jodorowsky des livres La Voie du Tarot et Métagénéalogie, traductrice à ses heures (Lawrence Ferlinghetti, Anne Waldman), elle a publié un roman et plusieurs recueils de poésie (dont trois chez maelstrÖm). Quand elle n’est pas à Paris en train d’arroser ses plantes, elle parcourt le monde pour enseigner Tarot et Psychopoésie, rêver au bord du Gange ou danser le tango à Buenos Aires.

Filles seules est son premier scénario de BD.

www.mariannecosta.com

Vince Larue

Autodidacte, originaire de Cherbourg, Vince Larue multiplie depuis 2010 les collaborations littéraires en tant qu’artiste visuel et illustrateur.

Révélé par son travail pour 13e Note Éditions avec l’auteur écossais et moine bouddhiste Barry Graham, les deux hommes publient en 2012 le roman graphique Dark heat.

Bénéficiant du réseau de Graham alors basé à Phoenix en Arizona, qu’il s’approprie et développe, Vince Larue coordonne et illustre le projet Southwest Noir, paru en 2016, auquel contribuent une dizaine d’auteurs dont James Sallis (auteur de Drive), Larry Fondation, Barry Graham...

Filles seules, écrit par Marianne Costa, est sa première publication en langue française.

www.vincelarueart.com