l'autre LIVRE

MACHA PUBLISHING

Salon 2019 : Retrouvez cet éditeur sur le stand B4, B12

Les éditions Macha sont une maison d'édition généraliste, ouverte sur le monde, qui se distingue notamment par sa connaissance de la Russie et de ses talents contemporains.

Agence éditoriale depuis 2009, Macha lance en 2015 ses premières collections de livres. Avec une dizaine de titres par an, son objectif est de proposer aux lecteurs des ouvrages variés qui, chacun à leur manière, invitent à découvrir le monde ou une partie de soi.

"Un livre — un pas vers la liberté !" est le slogan de cette maison d'édition dynamique dont le travail a déjà été salué par la presse.

Macha — ce sont des romans contemporains, des classiques russes bilingues, mais aussi des beaux livres historiques illustrés, ou encore des titres au rayon "bien-être".

Adresse : 38 rue de Berri
75008 Paris
Téléphone :0147067763
Site web :https://www.macha-publishing.com/fr/
Courriel :nous contacter
Diffusion :Cedif
Distribution :Daudin
Représentant légal :Marie Renault
Nombre de titre au catalogue :40
Spécialités :Littérature russe, beaux livres
Le Nez, Le Manteau, Les Mémoires d'un fou

Le Nez, Le Manteau, Les Mémoires d'un fou

de Nikolaj Vasil'evic GOGOL

Merveilles de la littérature russe bilingues (MACHA PUBLISHING) | Paru le 09/11/2018 | 5,90 €

Ouvrez une porte sur l’univers de la Russie du XIXe siècle et son atmosphère envoûtante. Grâce à cette collection de textes bilingues, découvrez les plus grands auteurs de la littérature russe au plus près de leur talent, en savourant leurs textes originaux, annotés et expliqués en français.
Les traductions françaises, qui retranscrivent fidèlement les spécificités de l’époque et du style de l’auteur, offriront à tous les amoureux de la culture russe l’occasion de profiter pleinement de l’oeuvre et de la langue.

LE NEZ

Perdre son nez, voilà qui paraît bien absurde. Et pourtant, le vide immense au milieu de la figure du major Kovaliov est criant. Parti, envolé le nez. Parviendra-t-il à le récupérer ? Totalement déjantée et insolente, cette nouvelle est une manière de ridiculiser une société dans laquelle la valeur d’un homme se juge à son titre.

LE MANTEAU

Dans la continuité parfaite du Nez, cette courte nouvelle est le récit d’un fonctionnaire qui, avec la perte de son manteau, symbole de son statut social, voit sa vie s’effondrer du jour au lendemain.

LES MÉMOIRES D’UN FOU

À travers les lignes d'un journal satirique et anti-bureaucratique, Poprichtchine décrit son quotidien, de ses frustrations à ses sentiments pour la fille de son directeur, jusqu'à sombrer peu à peu dans la folie.

Avec ces trois nouvelles, découvrez Nicolas Gogol, un auteur incontournable dont la plume acérée et grinçante met à nu les dysfonctionnements de la société et ses dérives.

 

Niétotchka Nezvanova

Niétotchka Nezvanova

de Fédor DOSTOIEVSKI

Merveilles de la littérature russe bilingues (MACHA PUBLISHING) | Paru le 09/11/2018 | 5,90 €

Ouvrez une porte sur l’univers de la Russie du XIXe siècle et son atmosphère envoûtante. Grâce à cette collection de textes bilingues, découvrez les plus grands auteurs de la littérature russe au plus près de leur talent, en savourant leurs textes originaux, annotés et expliqués en français.
Les traductions françaises, qui retranscrivent fidèlement les spécificités de l’époque et du style de l’auteur, offriront à tous les amoureux de la culture russe l’occasion de profiter pleinement de l’oeuvre et de la langue.

« Seulement un matin, je me suis levée et je t’aimais tant, tant, que c’était effrayant ! Je t’avais vue en rêve toute la nuit. Je pensais : j’irai chez maman et je resterai en bas. Je ne veux pas l’aimer, je ne veux pas ! Et la nuit suivante, en m’endormant je pensais : Ah ! Si… si elle venait comme l’autre nuit ! Et tu es venue. Moi je faisais semblant de dormir. Ah ! Comme nous sommes polissonnes, Niétotchka ! »

Bien qu’inachevé, ce premier roman de grande ampleur écrit par Fiodor Dostoïevski est une ode à la passion, au lyrisme et à la beauté des interdits. En contant l’enfance et l’adolescence de Niétotchka, orpheline de parents et recueillie par un prince bienfaiteur, l'auteur aborde des thèmes provocateurs comme l’homosexualité, visant à travers ses personnages une nation percluse de tabous.