l'autre LIVRE

LIBERTALIA

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand A20

Adresse : 21ter, rue Voltaire

75011 Paris
Téléphone :06 03 80 47 78
Site web :http://www.editionslibertalia.com
Courriel :nous contacter
Représentant légal :Nicolas Norrito
Forme juridique :Association
Spécialités :sciences humaines, littérature
Les Prédateurs du béton

Les Prédateurs du béton

de Nicolas DE LA CASINIERE

À boulets rouges (LIBERTALIA) | Paru le 19/09/2013 | 8,00 €

Créé en 2000, Vinci est vite devenu un champion du CAC 40 et l’un des leaders mondiaux du BTP. Autoroutes, parkings, aéroports (dont celui de Notre-Dame-des-Landes), voies ferrées, industrie nucléaire et réseaux d’eaux constituent les marchés de Vinci pour la phase construction et pour l’exploitation. Pour les partenariats public-privé et les grands chantiers, Vinci a constitué avec quelques autres majors une oligarchie très restreinte, surpuissante, imposant son ordre au monde économique et aux collectivités. Vinci incarne le capitalisme moderne avec un discours de façade écolo, une rhétorique bien rodée sur l’humain au cœur de l’entreprise, des œuvres de bienfaisance bien orchestrées. Ce qui n’empêche pas des pratiques de prédateur en profitant des opportunités ouvertes par la crise financière et économique, l’exploitation de la précarité des salariés, les proximités avec le pouvoir et quelques ennuis devant les tribunaux.

Libertalia : une utopie pirate

Libertalia : une utopie pirate

de Daniel DEFOE

Libertalia | Paru le 01/11/2012 | 8,00 €

Dans cet extrait de la fameuse Histoire générale des plus fameux pyrates (Londres, 1724-1728), l’auteur du célébrissime Robinson Crusoé (1719) relate les aventures du capitaine Misson, « l’homme le plus doux dans ses manières qui eût jamais sabordé un navire ou tranché une gorge » et de son complice, l’hérétique Carraccioli, qui las de courir les mers, décident de s’installer à Madagascar pour y fonder une république égalitaire, tout en continuant à piller les navires passant à leur portée. La propriété est abolie, les ressources mises en commun ; les distinctions de classe, de sexe et de race disparaissent. Le rêve sera cependant de courte durée.

Pour rédiger sa somme sur la piraterie de l’âge d’or, Daniel Defoe – alias « Capitaine Johnson » – recueille la parole populaire dans les tavernes londoniennes. Dans une préface argumentée, les éditeurs reviennent sur l’utopie « Libertalia », mythe littéraire qui doit autant à la fiction et à l’imaginaire de son auteur qu’à des expériences réelles.

Cheri Bibi Tome 1

Cheri Bibi Tome 1

de Gaston LEROUX

Libertalia | Paru le 26/05/2009 | 13,20 €

Dans l'oeuvre de Gaston Leroux (1868-1927), le cycle de Chéri-Bibi est le second ensemble romanesque centré autour d'un personnage. Après Rouletabille (Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir), Leroux met en scène les aventures de Chéri-Bibi, un forçat en rupture de ban, tendre et violent, implacable et doux, victime d'un coup du sort et de la " fatalitas ". Ce chef-d'oeuvre de la littérature populaire, initialement publié durant l'année 1913 en 120 feuilletons, méritait d'être tiré de l'oubli.

Le Mexicain

Le Mexicain

de Jack LONDON

Libertalia | Paru le 14/02/2007 | 6,10 €

1910, les paysans crèvent de faim, le Mexique est en ébullition.
La dictature de Porfirio Diaz, s'appuyant sur les grands propriétaires et les militaires, étouffe toute contestation par le fer et par le feu. Mais le règne de plus de trente ans touche à sa fin. A 2000 kilomètres au nord, les révolutionnaires en exil préparent la conquête du pouvoir. Un matin, Felipe Rivera, jeune Mexicain chétif, surgit dans les locaux de l'organisation. Nul ne sait d'où il vient. Il souhaite servir la révolution et se montre efficace. On ne lui connaît aucune activité, pourtant il remplit les caisses. Il fascine, il fait peur. Cet être est un mystère...

Etats d'urgence

Etats d'urgence

de COLLECTIF

Libertalia (LIBERTALIA) | Paru le | 16,00 €

« Censé lutter contre la menace terroriste, l’état d’urgence a d’abord permis de pourchasser, d’assigner à résidence, d’interdire de manifestations. Dans ses chiffres bruts, 4 200 perquisitions administratives, 710 assignations à résidence, 588 interdictions de séjour. Et seulement 0,3 % de ces mesures ont débouché sur des enquêtes policières pour fait de terrorisme. Alors si l’état d’urgence semble techniquement dérisoire, politiquement c’est un signe lourd envoyé à la population. »

États d’urgence regroupe six professionnel-le-s de la photographie sociale. Immergés au cœur des mobilisations et des grands enjeux contemporains, ils posent sur l’actualité un regard loin de tout sensationnalisme et témoignent des tas d’urgences que traverse la France : mouvement social, crise migratoire, violence d’État, écologie… Pour voir autrement le monde qui nous entoure.