l'autre LIVRE

L'OEIL DE LA FEMME À BARBE

L’œil de la femme à barbe est une galerie nomade et une maison d'éditions d'art dont l’activité a débuté à Paris en mai 2014. La première exposition, intitulée Suivez mon regard, annonçait la couleur : « 30 talents féminins de l’art singulier, l’expressionnisme et l’artisanat d’art ». C’est bien d’art (à chaque fois) et de femmes (mais pas que) dont il allait s’agir, sans a priori quant aux techniques – peinture, sculpture, art textile, photographie... Guidée par ses choix, ses envies, ses rencontres et les opportunités du moment, Ghislaine Verdier propose aujourd’hui à son public de découvrir les artistes qu'elle aime à travers des expositions (une trentaine depuis la création), des escapades artistiques en partenariat avec diverses structures et depuis juin 2016 l’édition de livres. Ainsi poètes, critiques ou historiens d'art - amoureux du verbe et de la langue - sont venus rejoindre les plasticiens pour offrir aux amateurs des ouvrages « grand public » de qualité dans lesquels les œuvres ne sont jamais illustratives mais toujours au cœur du propos.

Adresse : 76 rue du sergent Bobillot
93100 Montreuil
Téléphone :01 73 55 23 17
Site web :http://loeildelafemmeabarbe.fr
Courriel :nous contacter
Diffusion :auto diffusion
Distribution :auto distribution
Représentant légal :Ghislaine Verdier
Forme juridique :SAS
Racine ISBN :979-10-96401
Nombre de titre au catalogue :12
Tirage moyen :500
Spécialités :Art contemporain
Corps à corps

Corps à corps

de Hashpa HASHPA & Sophie SAINRAPT

Séries d'Artistes (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 06/04/2018 | 25,00 €

Hashpa, peintre d’origine tchèque, a été l’un des fers de lance d’un expressionnisme sombre et puissant dans les années 1980 à 2000 ; c’est auprès de lui que Sophie Sainrapt, lumineuse peintre des femmes, s’est formée au dessin et à la peinture. L’élève a quitté le « maître » et le temps qui passe les a séparés... Jusqu’à l’été 2017, quand Sophie retrouve Hahspa isolé par la maladie et comme détaché de la passion qui pourtant le dévorait ; elle décide alors de lui rendre hommage en proposant une exposition en duo d’artistes, d’égale à égal, de nu à nu, de corps à corps. L'ouvrage reflète le parti pris de la scénographie, visant à montrer les œuvres de chacun des deux artistes en regard les unes des autres, assorties de textes de crtiques d'art et d'auteurs littéraires.

Les Grandes Cocottes

Les Grandes Cocottes

de Isa SATOR

Séries d'Artistes (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 10/08/2017 | 25,00 €

Isa Sator nous plonge dans l’histoire parallèle, voire secrète, de la fin du 19e et du début du 20e siècle. À travers plus de 30 portraits et scènes de genre, elle fait revivre les Grandes Cocottes, femmes qui œuvraient dans les coulisses du pouvoir et dont le nom a parfois laissé dans les mémoires des souvenirs troubles, pour ne pas dire des traces sulfureuses. Mais ne nous y trompons pas, ces femmes dites légères furent bien souvent féministes avant l’heure, revendiquant pour elles l’égalité et l’autonomie. A sa manière, Isa Sator - reine de la joie de vivre et de la spontanéité - rend hommage à ces défricheuses de liberté qui ont su utiliser les seules armes que les hommes voulaient bien leur laisser : le charme et la beauté. Les peintures sont enrichies de portraits réels des personnages évoqués et de courtes notices biographiques réunies par l’éditeur. Édition bilingue français/anglais.

 

Les Insolites

Les Insolites

de Marie DELARUE

Séries d'Artistes (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 09/01/2017 | 10,00 €

Marie Delarue glane, récupère et chine des objets de toutes sortes, oubliés et méprisés. Son imagination un rien iconoclaste les transforme en sculptures pour le moins insolites et chimériques. Jean-Claude Lauret, auteur du texte, collectionne les objets d’art africain et apprécie tout particulièrement ces « fétiches » d’un nouveau genre.

Nue face au monde

Nue face au monde

de Laurence DUGAS-FERMON & Sophie SAINRAPT

Restitutions (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 08/02/2018 | 20,00 €

Pendant longtemps, Laurence Dugas-Fermon (artiste elle-même) a posé nue devant peintres et sculpteurs, artistes et élèves, afin de gagner sa vie. Son corps posait, mais sa tête ? Et depuis longtemps, elle souhaitait partager cette expérience à travers l’écriture. La peintre Sophie Sainrapt ne cesse de parcourir les territoires qui la passionnent : la poésie, l’érotisme et le corps féminin, auquel elle consacre la majeure partie de son talent. Laurence pose pour Sophie. Une pose sans contrainte, sans directive, au cours de laquelle la modèle laisse son corps s’exprimer librement tandis que l’artiste suit les courbes proposées. Et le projet prends corps à son tour : il faudra faire un livre ! L’une est donc écrivaine, l’autre est peintre. L’une pose tandis que l’autre la dessine. Les deux parlent et échangent en toute intimité. L’une écrit après chaque séance, l’autre met la touche finale aux œuvres réalisées. Rencontre de femmes...

Partir... un transsibérien

Partir... un transsibérien

de Thérèse GUTMANN

Restitutions (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 08/09/2016 | 30,00 €

En 2015, Thérèse Gutmann effectue un voyage en Transsibérien de Moscou à Pékin. Elle photographie son périple en vue d’une exposition collective à Paris sur le thème « Partir ». L’ouvrage est organisé comme l’installation qu’elle a conçue : par analogies de couleur, d’émotions, de souvenirs... On y retrouve son rapport constant à l’enfance, l’intime, l’autre et son regard sur la société. Ne cherchez donc pas un guide de voyage, vous vous égareriez. Ne cherchez pas non plus un journal de bord, le format ne s’y prête pas. Encore moins un reportage photographique, vous n’y retrouveriez pas les clichés classiques. Cherchez plutôt une déambulation entre image et poésie. Un regard entre rêverie et réalité...

Les quatre petites filles

Les quatre petites filles

de Sophie SAINRAPT & Pascal AUBIER

L’œuvre contée (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 01/06/2017 | 15,00 €

Sophie Sainrapt est peintre et voue depuis toujours une grande admiration à Picasso. Inspirée par Les Quatre petites filles, pièce de théâtre sans queue ni tête qu’il écrit en 1949, elle réalise en 2016 une série de 23 gravures. Pascal Aubier, compagnon de Sophie à la ville comme aux champs, est cinéaste et auteur. Inspiré par les gravures, il rédige à la main dans un cahier à spirales un récit « à sa façon », dans son langage très imagé qui n’a rien à envier au surréalisme décapant d’origine. L’ouvrage est la version grand public du livre de bibliophilie reproduisant les 23 gravures numérotées et le texte manuscrit.

Rêve de Béluga

Rêve de Béluga

de Laurence DUGAS-FERMON

Restitutions (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 23/11/2017 | 23,00 €

Comme tout artiste, Laurence Dugas-Fermon cherche à rendre visible l’invisible ; ses œuvres visent à rendre tangibles les forces nichées au cœur de l’humain, à équilibrer l’homme et la nature, l’intériorité sauvage et le corps charnel, la vie moderne et la spiritualité primitive, le monde concret et l’impalpable. Au Canada, elle retrouve les racines ancestrales des Amérindiens qui savaient élargir le champ de la conscience pour dialoguer avec l’Univers. Partie à la rencontre du peuple Béluga sur les rives du Saint Laurent, Laurence se découvrit elle même : artiste à la recherche d’un sens profond et secret de la vie, « chamane » en quête de connaissance des phénomènes complexes de la nature. Quête artistique, quête spirituelle... Elle restitue cet étonnant voyage initiatique dans un récit poétique et des photographies d’une beauté mystérieuse.

Trognes & Créatures

Trognes & Créatures

de Rebecca CAMPEAU

Séries d'Artistes (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 08/02/2018 | 25,00 €

Caverne d’Ali Baba. Chaudron magique. Boîte à mystères. Musée des merveilles. Pochette surprise... Autant de qualificatifs pour décrire l’atelier de cette artiste espiègle, artisane de grand art dotée d’une imagination en constante ébullition. Mue par une frénésie créatrice, Rebecca aux doigts d’or sculpte, coud, dessine, assemble, découpe, modèle, peint, surpique. Cousine de Geppetto, elle façonne amoureusement ses œuvres et leur insuffle la vie dans un grand rire. Tisseuse de rêves, elle invoque pour nous les Grands (Van Gogh, Flaubert, Cocteau, Proust...), les Petits, les Illustres, les Anonymes, Humains, Animaux. Travailleuse inlassable, elle élabore ces galeries de Trognes étrangement familières et des peuples de Créatures qui n’en finissent pas de nous émerveiller.

Variations sur Hieronymus B.

Variations sur Hieronymus B.

de Sophie SAINRAPT

hors collection (L'OEIL DE LA FEMME À BARBE) | Paru le 21/06/2016 | 15,00 €

La représentation fantasque que le peintre Jérôme Bosch (1450-1516) fait de la nudité, du sexe et de l’assouvissement des désirs sont autant de thèmes que Sophie Sainrapt – artiste de la sensualité et de la jouissance – décline dans son travail depuis 20 ans. L’ouvrage revient sur la relation que la plasticienne contemporaine entretient depuis les années 2000 avec le maître flamand, à travers les photographies d’une cinquantaine d’oeuvres, véritables zooms personnels sur l’univers foisonnant de Bosch : dessins, monotypes, céramiques peintes, gravures.