l'autre LIVRE

GRANDS CHAMPS

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand A21

 

Les éditions des Grands Champs publient des textes littéraires portant une attention particulière aux choses de la nature.

Adresse : 34 rue Serge Veau
77650 Saint-Loup-de-Naud
Site web :http://www.editionsgrandschamps.fr
Courriel :nous contacter
Diffusion :Jean-Luc Remaud
Distribution :éditions Sillage
Représentant légal :Julia Curiel et Stéfani de Loppinot
Forme juridique :Association
Racine ISBN :978-2-9540211
Nombre de titre au catalogue :7
Tirage moyen :400
Spécialités :Littérature et sciences naturelles
Notes sur les noms de la nature

Notes sur les noms de la nature

de Philippe ANNOCQUE

GRANDS CHAMPS | Paru le 17/11/2017 | 12,00 €

La relation du langage au monde est la substance de ces Notes : la créature, élue parmi oiseaux, arthropodes, plantes, champignons…, surgit du nom que lui a donné l’homme. Les voilà condensés en un bref fragment – deux à dix lignes, il n’en faut guère plus à l’auteur pour faire émerger un petit monde –, fixés dans la mutuelle image qu’ils renvoient.

Pour jouer avec ces Notes, Florence Lelièvre a croqué et pioché en allant dans la nature, au musée d’Histoire naturelle ou au bout du pinceau et du fusain, afin de trouver un peu de justesse quand décidément, non, le dictionnaire ne pouvait plus rien pour elle.

Philippe Annocque a publié une dizaine d’ouvrages, dont les derniers, Pas Liev et Élise et Lise, ont paru chez Quidam.  

Métaux adjacents

Métaux adjacents

de Jean-Pierre LE GOFF

GRANDS CHAMPS | Paru le 17/11/2017 | 18,00 €

Les objets dont il est ici question sont les fruits d’une cueillette que Jean-Pierre Le Goff pratiquait à la périphérie des villes, aux marchés aux puces ou chez des brocanteurs. Le plus souvent rebus des géhennes industrielles, ces métaux qui ne disent ni leur identité ni leur fonction font la joie du poète collectionneur. C’est la plasticité du hasard et de l’accident, les formes qui échappent à la détermination de l’homme qui l’attirent et induisent des attitudes mentales, qu’il a consignées au fil de ses découvertes. 

Jean-Pierre Le Goff (1942-2012) a développé un territoire litté­raire singulier, adjacent au surréalisme, à la banalyse et à la ’pata­physique. Restés jusqu’alors inédits, ces textes écrits dans les années 1970 et réunis par le poète lui-même racontent, comme ses Coquillages, l’insolente poésie du hasard. Une trentaine d’illustrations les accompagnent.

XX animaux et talismans

XX animaux et talismans

de Loys MASSON

GRANDS CHAMPS | Paru le 12/11/2015 | 6,00 €

Ce petit livre rond comme un œuf, relié par un anneau, est la réédition d'un livre-objet de Loys Masson (1915-1969), naguère paru chez un éditeur indépendant et intrépide : Robert Morel (1922-1990). Il contient des portraits lyriques d'animaux, au rang desquels figurent l'araignée, la guenon, les licornes, le poulpe ou les hirondelles. L'originalité marque de bout en bout l'entreprise et dirige les jeunes regards sur Loys Masson, poète et romancier mauricien (comme Le Clézio et Malcolm de Chazal). L'envoi magnifique de son grand petit livre est à méditer :

"... chevaucheur de nuées, blanc cueilleur d'immortelles pour vivre, sois absurde et fais-moi confiance sous peine, follet, que je te dénonce à tes propres songes."

extrait du blog de la librairie À la page

Coquillages

Coquillages

de Jean-Pierre LE GOFF

GRANDS CHAMPS | Paru le 04/11/2014 | 23,00 €

Suis-je locataire des coquillages?? Est-ce moi qui les héberge?? Leur tourbillon m’aspire, j’aspire à les circonvenir ; ils me circonscrivent. Je lis en eux comme on lit dans le marc de café et ils exercent sur moi leur empire comme les nuages le font sur la personne qui les questionne.

Tel un bernard-l’hermite, Jean-Pierre Le Goff a logé son esprit dans les coquillages par lente et totale appropriation?; la moindre concrétion prend sens à ses yeux, s’égare dans les vastes champs de l’histoire de l’art ou de la philosophie, s’aventure en territoire poétique ou psychique avant de rebondir sur un terreau de bon sens et de drôlerie. Les coquilles y parlent en termes d’aberrations et de vertiges, et l’écriture est à leur image?: fragile, ciselée, en perpétuelle révolution et incongrue.

Jean-Pierre Le Goff (1942-2012), fils d’un marin perdu en mer, a fré­quenté les cercles du surréalisme, de la banalyse et de la  ’pata­physique. Dans chacun de ces textes jusqu’alors inédits, l’évidence reste la même?: le fil secret du monde est aussi ténu qu’infini, et immense est la joie de le tirer. Plus de 80 illustrations issues en grande partie de traités conchyliologiques les accompagnent.

La Botanique parallèle

La Botanique parallèle

de Leo LIONNI

GRANDS CHAMPS | Paru le 16/05/2013 | 23,00 €

« Que les plantes parallèles existent dans le contexte d'une réalité qui n'est à coup sûr pas celle de " tous les jours ", c'est l'évidence même : il existe des plantes qui apparaissent clairement sur les clichés photographiques, mais que l'œil humain ne peut percevoir. Il en est qui refusent les banales lois de la perspective et qui, quelle que soit la distance qui nous sépare d'elles, gardent toujours la même taille. D'autres, incolores, qui, dans certaines conditions, révèlent un jeu chromatique d'une beauté rare. D'autres encore dont les feuilles ont provoqué l'extinction d'un insecte vorace, qui jadis menaçait la végétation de tout un continent, à l'aide des inextricables labyrinthes de leurs nervures. »

« Machines à faire de la poésie », ces plantes qui poussent « de l'autre côté de la haie » cultivent les paradoxes et ouvrent à des dissertations entre savants du monde entier (botanistes, ethnologues, phytopaléontologues, psycholinguistes, médiums et autres professeurs de sciences célestes) sur la nature du réel et de l'irréel.

Leo Lionni, artiste mondialement connu pour ses livres destinés aux enfants – dont Petit-Bleu et Petit-Jaune (1962) –, élabore ici un traité de botanique insolite, prodigieuse science autant que fabuleuse entreprise de mystification.

Clairs de lune

Clairs de lune

de Camille FLAMMARION

GRANDS CHAMPS | Paru le 09/06/2012 | 18,50 €

 

Ce recueil de textes, tantôt enjoués, tantôt mélancoliques, parfois déroutants, souvent poétiques, est une promenade dans l’imaginaire de l’un des plus célèbres vulgarisateurs scientifiques du XIXe siècle. Des phénomènes d’attraction lunaire aux migrations des oiseaux, de l’incroyable cerveau de la fourmi aux pluies d’étoiles filantes, des problèmes digestifs des plantes carnivores à l’examen de la population d’une goutte d’eau, en passant par la relation d’expériences dignes d’un docteur Frankenstein, Camille Flammarion explore avec émerveillement les mystères de la vie et de la création. Au détour de ces excursions, il nous livre aussi un très beau portrait de Victor Hugo, son ami en astronomie.

Accompagnés d’une préface de Stéphane Mahieu, régent des sciences sociales et culinaires au collège de ‘Pataphysique, ainsi que de gravures extraites, entre autres, de la célèbre revue La Nature dont Camille Flammarion fut un important collaborateur, ces textes témoignent de l’extraordinaire appétit de connaissances de l’astronome et de ses interrogations à propos de tout ce que la nature peut offrir à notre curiosité.

Vie privée et publique des animaux

Vie privée et publique des animaux

de J.J. GRANDVILLE

GRANDS CHAMPS | Paru le 11/01/2012 | 48,00 €

 

P.-J. Hetzel, l’éditeur de Jules Verne, a initié cet ouvrage collectif en 1840, faisant appel au dessinateur J. J. Grandville et à bon nombre de plumes célèbres tels Balzac, George Sand, Alfred de Musset, Jules Janin, Charles Nodier…

Vie privée et publique des Animaux dresse un portrait critique du XIXe siècle et de son capitalisme naissant, sous l’œil acerbe d’une société animale qui revendique ses droits et n’a pas l’intention de s’en laisser conter davantage. La leçon sera profitable et reste toujours d’actualité.

 

Texte établi d’après l’édition complète, revue et augmentée, Paris, Hetzel, 1867. Coffret 2 tomes, 384 et 288 pages, plus de 300 illustrations (N&B).