Connexion

l'autre LIVRE

EDITIONS SCIENCES HUMAINES

Au XXIe siècle, voilà un grand défi pour les sciences humaines : rassembler les pièces du puzzle en un tout cohérent, recoller les morceaux d'un savoir en miettes, retrouver l'élan des fondateurs tout en s'appuyant sur le riche matériau des connaissances accumulées et en se laissant guider par les problématiques et les questionnements d'aujourd'hui.

Les Éditions Sciences Humaines offrent aux lecteurs un état des connaissances dans les différentes disciplines qui forment les « sciences humaines » – la psychologie, la communication, la philosophie, la sociologie, l'histoire, l'anthropologie, l'ethnologie, l'éducation et la formation, la science politique, ainsi que sur les différents thèmes y afférant : les organisations, le cerveau, la religion, l'individu, l'adolescence, le pouvoir…

Les Éditions Sciences Humaines s'adressent à tous ceux (étudiants, formateurs, enseignants, décideurs, amateurs et curieux) qui souhaitent comprendre et connaître le monde contemporain et les hommes qui le façonnent, à travers des ouvrages exigeants et rigoureux mais toujours guidés par le souci de ménager le plaisir de la lecture et de la découverte. Nos livres sont disponibles aux différents formats numériques (PDF, ePub).

Adresse : 38 rue Rantheaume
89000 Auxerre
Téléphone :03 86 72 07 00
Fax :03 86 52 53 26
Site web :http://https://editions.scienceshumaines.com/
Courriel :nous contacter
Diffusion :Volumen
Distribution :Interforum
Représentant légal :Nadia Latreche
Forme juridique :SAS
Racine ISBN :978236106
Nombre de titre au catalogue :150
Tirage moyen :1500
Spécialités :Sciences Humaines et Sociales
La grande histoire de l'Afrique

La grande histoire de l'Afrique

de Laurent TESTOT

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 26/10/2023 | 22,00 €

L’Afrique, un continent trop peu présent dans nos livres d’histoire. Et pourtant. C’est là où est née l’humanité, où avec l’Egypte a fleuri le plus durable des empires, où des femmes ont pu exercer le pouvoir. C’est un bloc géographique, qui a été victime des plus importantes entreprises de déportation et de spoliation de l’histoire, mais aussi un lieu où un philosophe du 17e siècle pouvait être rationaliste. C’est un continent immense, qui abrite une part croissante de la jeunesse mondiale et se trouve à l’avant-garde du changement climatique.

Une Afrique aux passés multiples qui sera au centre de toutes les attentions demain.

Auteur(s) :

 

Sous la direction de : Laurent Testot, journaliste, écrivain et formateur, il a notamment écrit Cataclysmes. Une histoire environnementale de l’humanité (Payot, 2017, Prix Léon de Rosen de l’Académie française 2018) et La Nouvelle Histoire du Monde (Éditions Sciences Humaines, 2019). Dernier ouvrage paru : Vortex. Faire face à l’Anthropocène (avec Nathanaël Wallenhorst, Payot, 2023). Il a dirigé de nombreux ouvrages collectifs aux Éditions Sciences Humaines, notamment Les Lumières (2022), Les Sagesses orientales (2021), L’Histoire globale (rééd. 2015)…

Avec les contributions de : François Bon, Claire Bosc-Tiessé, Justine Canonne, Vincent Capdepuy, Amélie Chekroun, Catherine Coquery-Vidrovitch, Hélène Dumas, Christine de Gemeaux, Mehdi Ghouirgate, Dag Herbjørnsrud, Vincent Hiribarren, Bertrand Hirsch, Christophe Hugoniot, Sonia Le Gouriellec, Seloua Luste Boulbina, Éric Mesnard, Bernard Nantet, Kako Nubukpo, Felwine Sarr, Claire Somaglino, Gilles Teulié, Henri Tincq, Jean-François Zorn.

Géopolitique de l'alimentation

Géopolitique de l'alimentation

de Gilles FUMEY

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2023 | 18,00 €

La guerre en Ukraine et le changement climatique ont, enfin, fait prendre conscience que les systèmes alimentaires sont plus fragiles que jamais. La crise du Covid a boosté la relocalisation des productions agricoles mais, en même temps, jamais les multinationales de l’agroalimentaire n’ont été aussi puissantes.

Sait-on que les famines ne sont pas d’origine climatique ? Que Bernard Arnault vient de pratiquer l’évergétisme comme les riches à Rome ? Sait-on comment le « pouvoir vert » est passé des États-Unis (20e siècle) à la Russie (aujourd’hui) ? Que les questions alimentaires relèvent plus du local que du global ? Que le Sri Lanka (pays très pauvre) a quasiment la même espérance de vie que les États-Unis ? Que les pommes de terre pourraient sauver l’Asie de la faim comme l’Europe au 19e siècle ? Que la majorité des familles perdent la guerre du goût contre les industries agroalimentaires ? Que le droit de l’alimentation progresse, notamment à l’échelle locale ?

Comment se déroule ce combat de titans au-dessus de nos assiettes ? Quelles sont les politiques (locales et mondiales) prônées pour assurer la sécurité alimentaire ? Comment espérer régler la question de la faim ? Autant de questions et bien d’autres qui mettent la géopolitique de l’alimentation au cœur des débats pour un futur plein d’incertitudes.

 

Auteur(s) :

 

Gilles Fumey
Géographe (Sorbonne Université / CNRS). Il a publié, entre autres, en 2018 Atlas de l’alimentation et, en 2021, Manger local, manger global (CNRS Éditions), ainsi qu’avec J.-P. Williot une Histoire de l’alimentation (PUF, coll. « Que sais-je ? », 2021).

Préface : Edward Mukiibi Né en 1986 en Ouganda, où il vit et travaille dans la ferme agro-écologique de sa famille. Il est agronome, éducateur alimentaire, entrepreneur social et président de Slow Food International.

Corps et esprit

Corps et esprit

de Marc OLANO

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 15/09/2023 | 19,00 €

 Mens sana in corpore sano. » Un esprit sain dans un corps sain, dit un proverbe latin. En effet, pour retrouver la santé, l’un ne va pas sans l’autre en général. Depuis des millénaires, des pratiques corporelles, telles que la méditation, l’hypnose ou le yoga tentent de pacifier l’esprit en mettant au travail le corps. Aujourd’hui, de plus en plus de médecins, de psychothérapeutes et de professionnels du secteur paramédical s’intéressent à ces pratiques en complément à leurs savoir-faire traditionnels.

Auteur(s) :

 

Le directeur de l’ouvrage :
Marc Olano
Journaliste scientifique. Il collabore régulièrement aux magazines Sciences Humaines et Lien Social.

Avec les contributions de : Alain Autret, Antoine Bioy, Isabelle Célestin-Lhopiteau, Jean-Pierre Changeux, Déborah Corrèges, Jean-François Dortier, Bruno Falissard, Martine Fournier, Lisa Friedmann, Aristide Fruguière, Fabien Joly, Evelyne Josse, Bessel van der Kolk, Patrick Lemoine, Marc Levèque, Olivier Luminet, Jean-François Marmion, Audrey Minart, Emmanuelle Picaud, Virginie Poussin, Romina Rinaldi, Marion Rousset, Olivier Schmitz, Laurence Serfaty, Cyril Tarquinio, Anne-Claire Thérizols

Magie et sorcellerie

Magie et sorcellerie

de Jean-François DORTIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/09/2023 | 22,00 €

Dans toutes les sociétés anciennes, on a fait appel à des chamanes, des magiciens, des druides, des devins dont les pouvoirs magiques permettaient de soigner, d’éloigner les calamités et d’aider les gens à prendre de bonnes décisions. Aux mains des sorciers et des sorcières, la « magie noire » pouvait être maléfique. D’où les chasses aux sorcières qui firent des milliers de morts.

Contre toute attente, le temps des sorciers, des sorcières et des enchanteurs n’a pas disparu. Les guérisseurs et les marabouts ont de nouveau le vent en poupe. Les néodruides et les chamanes recrutent des adeptes. Les livres sur le pouvoir des cristaux ou les accords toltèques sont des best-sellers. Harry Potter et son école de sorciers ont remis les enfants à la lecture. Quant aux « sorcières », elles sont devenues un symbole féministe.

Ce livre aborde le monde de la magie sous ses multiples visages, ses différentes époques, dans différentes civilisations. Il s’interroge aussi sur l’étonnante persistance des croyances et de la magie au seuil du troisième millénaire. Il invite à s’interroger sur les ressorts profonds qui poussent les humains à convoquer des puissances invisibles, réaliser des rituels étranges, et formuler des paroles magiques pour tenter de maîtriser le cours du destin.

Auteur(s) :

 

Le directeur de l’ouvrage : Jean-François Dortier

Humanologue, fondateur des revues Sciences Humaines et L’Humanologue, auteur de plusieurs ouvrages dont L’Homme cet étrange animal et Les Humains mode d’emploi (Éditions Sciences Humaines).

Avec les contributions de : Hugues Berton, Julien Bondaz, François Bordes, Gaëlle Cap-Jedikian, Rémi David, Nicole Edelman, Christelle Imbert, Denise Lombardi, Michaël Martin, Carole Millon.

Les psychothérapies

Les psychothérapies

de Héloïse LHÉRÉTÉ

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 30/08/2023 | 22,00 €

Le temps est révolu où la santé mentale était l’affaire des fous, des déments, des hystériques et des crétins des Alpes. Les psychothérapies d’aujourd’hui s’adressent à vous et moi, des gens presque « normaux ». Moins des malades que des maladroits : malhabiles dans leurs corps, déroutés par une vie qui part en vrille, un peu boiteux dans leur façon d’être, entravés par une difficulté qu’ils ne parviennent pas à résoudre.

À la fois guide et bilan, ce livre informe sur les enjeux, les méthodes, les indications et les spécificités des diverses thérapies… De la psychanalyse aux thérapies en réalité virtuelle.

Auteur(s) :

 

La directrice de l’ouvrage : Héloïse Lhérété rédactrice en chef de Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Christophe André, Marie-Frédérique Bacqué, Vincent Barras, Claudie Bert, Hélène Bonsergent, Natacha Box, Alain Braconnier, Philippe Brenot, Elisa Brune, Justine Canonne, Michel Marie-Cardine, Isabelle Célestin-Lhopiteau, Sarah Chiche, Jean Cottraux, Charly Cungi, Alain Delourme, Catherine Fussinger, Laurie Hawkes, Roland Jouvent, Viviane Kovess-Masféty, Jacques Lecomte, Edmond Marc, Jean-François Marmion, Gonzague Masquelier, Tobie Nathan, Marc Olano, Antoine Pelissolo, Charles-Édouard Rengade, Romina Rinaldi, Cyril Tarquinio, Pascale Thibault-Wanquet, Daniel Widlöcher.

Les sagesses antiques

Les sagesses antiques

de Héloïse LHÉRÉTÉ

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/05/2023 | 21,00 €

Les philosophes nous lèguent des outils pour démêler nos confusions. Chacun à leur manière, ces auteurs s’immisçaient dans la vie de leurs disciples pour transformer de l’intérieur leur sensibilité, leur manière de voir le monde et de vivre parmi les autres. Cette intention travaille leur œuvre, et nous travaille par ricochet à 2 500 ans de distance. Dans nos vies bruyantes, voici ce que nous propose la lecture de leurs œuvres : un théâtre en marge du monde, à l’écart de son tumulte et de ses influences, où l’on peut enfin se poser, questionner nos choix individuels et collectifs et engager un dialogue avec soi-même. Quitte à remettre sur le métier, quels que soient son âge et son histoire, ses certitudes et son éducation.

 

Auteur(s) :

 

La directrice de l’ouvrage : Héloïse Lhérété est directrice générale et directrice de la rédaction de Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Jean-François Balaudé, Brigitte Boudon, Véronique Boudon-Millot, Annie Collognat, Olivier D'Jeranian, Louis-André Dorion, Jean-François Dortier, Juliette Dross, Benjamin Durteste, Maël Goarzin, Étienne Helmer, Suzanne Husson, Cyrille J.-D. Javary, Jérôme Laurent, Jean-Miguel Pire, Hélène Soumet, Ariel Suhamy, Fulcran Teisserenc, Fabien Trécourt, Christelle Veillard.   

Les mères

Les mères

de Martine FOURNIER & Cécile PELTIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/05/2023 | 22,00 €

Durant la préhistoire, les femmes accouchaient généralement seules, en position accroupie ou à même le sol, près d’une source ou d’une forêt afin d’accroître le pouvoir vital de la terre ! À plusieurs milliers d’années de là, les mamans du second millénaire mettent leurs bébés au monde dans des univers ultramédicalisés et peuvent recourir à des procréations médicalement assistées.
Une équipe d’historiens et d’historiennes, sociologues, psychologues, anthropologues et philosophes se penche ici sur les grandes questions soulevées par la naissance et la maternité.
Dans toutes les sociétés, le bébé est attendu avec impatience, les débats actuels ne le confirment pourtant pas toujours, et le désir d’enfant reste une énigme irrésolue… Qui pourrait nier cependant que la maternité constitue un des fondements de la vie sociale ? Car ce sont bien dans la majorité des cas les femmes qui enfantent et fabriquent les adultes de demain !

 

Auteur(s) :

 

Les directrices de l’ouvrage :
Martine Fournier  Ancienne rédactrice en cheffe de la revue Sciences Humaines, elle est aujourd’hui conseillère à la rédaction. Elle a dirigé de nombreux ouvrages dont Histoires de pionnières et Genre et féminisme  (éditions Sciences Humaines, 2018 et 2022).
Cécile Peltier est rédactrice en chef adjointe de la revue Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Lise Bartoli, Sophie A. de Beaune, Emmanuelle Berthiaud, Marianne Caron-Leulliez, Guillemette Faure, Agnès Fine, Camille Froidevaux-Metterie, Sandrine Garcia, Louis-Pascal Jacquemond, Béatrice Kammerer, Jean-Yves Le Naour, Didier Lett, Patricia Ménissier, Marie-France Morel, Pascale Mormiche, Nathalie Sage Pranchère, Marion Rousset, Frédéric Spinhirny, Pauline Tanghe, Catherine Valenti…

La vie, une merveille histoire

La vie, une merveille histoire

de Jean-François DORTIER

Comment sait-on ? (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/04/2023 | 14,00 €

Nous sommes entourés de vie : ton meilleur ami, le chien de la voisine, les oiseaux, la mousse sur les arbres, les fleurs, les insectes, les microbes…

Mais la vie, c’est quoi ? Comment est-elle apparue sur Terre ? Qu’est-ce que le vivant ? Ces questions, les chercheurs se les posent depuis longtemps. Ils n’ont pas toutes les réponses, mais ont fait de grandes découvertes que Jean-François Dortier, l’auteur de ce livre, t’expose ici.

 

Auteur(s) :

 

Jean-François Dortier, humanologue, fondateur des revues Sciences Humaines et L’Humanologue, auteur de L’Homme cet étrange animal, et Les Humains mode d’emploi (Sciences Humaines Éditions) et de nombreux autres.

Graphiste et illustratrice depuis plus de dix ans, Marie Dortier exerce principalement son activité dans le secteur de l’édition et de la presse (Bayard Jeunesse, Eyrolles, Sciences Humaines, Enrick B Éditions…).

La mort et après

La mort et après

de Jean-François DORTIER

Comment sait-on ? (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/04/2023 | 14,00 €

Sur Terre, la vie est partout.

Les arbres, les fleurs, les poissons, les oiseaux, les papillons, les humains.

Même les créatures minuscules, comme les bactéries, sont des êtres vivants.

Vivre c’est quoi ? C’est naître, respirer, manger, grandir, faire des enfants (ou pas), vieillir et un jour… mourir. Les arbres, les fleurs, les poissons, les oiseaux, les papillons ou les humains, tout ce qui vit finit un jour par mourir. La vie et la mort sont liées. Il n’y a pas de vie sans mort. Pas de mort sans vie.

Des Égyptiens aux Champs Élysées, du Paradis au Nirv?na, en passant par les zombies, Jean-François Dortier montre aux enfants comment les humains ont d’envisagé sereinement l’après…

 

Auteur(s) :

 

Jean-François Dortier, humanologue, fondateur des revues Sciences Humaines et L’Humanologue, auteur de L’Homme cet étrange animal, et Les Humains mode d’emploi (Sciences Humaines Éditions) et de nombreux autres.

Graphiste et illustratrice depuis plus de dix ans, Marie Dortier exerce principalement son activité dans le secteur de l’édition et de la presse (Bayard Jeunesse, Eyrolles, Sciences Humaines, Enrick B Éditions…).

Psychologie de la manipulation

Psychologie de la manipulation

de Benoît HEILBRUNN

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/03/2023 | 22,00 €

La manipulation a mauvaise presse. Elle nous choque parce qu’elle insinue le sentiment que nous ne serions plus maîtres aux commandes de nos pensées, de nos comportements, de nos vies. Pourtant, cette notion n’a rien de péjoratif. Elle renvoie à une histoire de main. C’est le geste du kinésithérapeute qui soulage ou prévient la douleur par exemple. C’est encore la dextérité du prestidigitateur qui soustrait un objet au regard du spectateur, avant de le faire réapparaître…
L’espèce humaine a l’esprit crédule : elle aime croire aux promesses, comme on croit aux prouesses du magicien. C’est la raison pour laquelle la manipulation prospère. De la bienveillance affichée du nudge au lavage de cerveaux qui a toujours été l’arme favorite des systèmes totalitaires, le spectre est large. Où commence la manipulation ? À qui profite-t-elle ? Est-elle forcément diabolique ? Comment la déjouer et s’en prémunir ? Telles sont les interrogations auxquelles des spécialistes sont, dans ce livre, invités à répondre.

 

Auteur(s) :

 

Directeur de l’ouvrage : Benoît Heilbrunn Professeur de marketing à l'ESCP Europe, il enseigne le marketing à l'Institut Français de la Mode. Il est notamment l'auteur de Le logo (PUF, Que-sais-je ?, 2006), La marque (PUF, Que sais-je, 2010), La consommation et ses sociologies (Armand Colin, 2005), Peut-on consommer mieux ?, (éditions First, 2021) et co-auteur de La performance, une nouvelle idéologie ? (La Découverte, 2004).

Avec les contributions de : Jean-Léon Beauvois, Claudie Bert, Gérald Bronner, David Colon, Jean-François Dortier, Robert-Vincent Joule, Héloïse Junier, Stephen Karpman, Jacques Lecomte, Jean-François Marmion, Marc Olano, Romina Rinaldi, Rémy Sussan, Serge Tisseron, Achille Weinberg.

Pourquoi je prends ma douche trois minutes de trop?

Pourquoi je prends ma douche trois minutes de trop?

de Thierry RIPOLL

Accent aigu (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/03/2023 | 20,00 €

Les 14 véritables obstacles au sauvetage de la planète et LA solution pour les surmonter

En quelques décennies, les préoccupations écologiques ont envahi nos représentations et nos discours. Nous savons désormais que nos sociétés ne pourront croître indéfiniment, démographiquement et économiquement. Nous savons que notre trajectoire actuelle est absurde et qu’elle nous conduit tout droit vers une catastrophe environnementale de plus en plus certaine. Nous savons donc qu’il nous faut imaginer une autre société pour ne pas transgresser les limites de la planète. Pourtant, nous ne parvenons pas à faire évoluer nos comportements, au niveau individuel comme au niveau collectif. Pourquoi ?

C’est là le cœur de cet ouvrage. La cause la plus évidente de la catastrophe à venir réside dans nos excès de consommation, mais les causes éloignées de notre addiction à la consommation sont moins évidentes car elles sont en grande partie inconscientes et il convient d’en prendre connaissance pour s’en libérer… peut-être.

Dans cet essai, Thierry Ripoll montre comment les déterminismes inhérents au fonctionnement psychique et ceux inhérents à notre société cadenassent le comportement humain et le contraignent à dysfonctionner eu égard à la conscience que nous avons tous de la crise environnementale.

Quels que soient ces déterminismes, nous disposons de quelques degrés de liberté. Le cerveau humain a d’incroyables capacités créatrices et d’innovation. Nous avons encore le choix. Nous pouvons nous libérer de ces déterminismes hérités de notre histoire évolutive et des bouleversements induits pas la révolution néolithique.

3 questions à Thierry Ripoll

 

Auteur(s) :

 

Thierry Ripoll est Professeur de psychologie cognitive à l’Université d’Aix-Marseille et membre du Laboratoire de Psychologie Cognitive. Ses recherches concernent plusieurs grands domaines de la psychologie (raisonnement, mémoire, perception, attention). Parallèlement, il s’est intéressé aux représentations philosophiques intuitives de la relation esprit/cerveau. Il est notamment l’auteur de De l’esprit au cerveau (2018) et Pourquoi croit-on ? (2020) parus aux éditions Sciences Humaines.

Le génie des Dys

Le génie des Dys

de Michel HABIB

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 10/01/2023 | 15,00 €

Ils sont dyslexiques, dyspraxiques, dyscalculiques, mais aussi intellectuellement brillants. Comment expliquer ce paradoxe ? À la lumière des recherches récentes en neurosciences, Michel Habib propose un état des lieux des définitions et relations réciproques entre haute intelligence et troubles dys. On rencontre de plus en plus souvent des enfants, adolescents et adultes « HPI-Dys » (les anglosaxons parlent de twice exceptionals), qui présentent des compétences supérieures dans certains domaines, et des difficultés dans d’autres. Cette double occurrence intrigue.

Et si douance et troubles dys étaient liés ? Et s’il s’agissait d’effets conjoints d’un même mécanisme évolutif de l’intelligence humaine ?

 

Michel Habib est neurologue au CHU-Marseille. Il est le président de Neurodys-PACA association spécialisée dans les troubles d’apprentissage de l’enfant. Il est notamment l’auteur de La constellation des Dys (De Boeck Supérieur, 2014).

Pierre Bourdieu, quel héritage?

Pierre Bourdieu, quel héritage?

de Maud NAVARRE

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2023 | 10,20 €

Pierre Bourdieu s’est éteint le 23 janvier 2002. Vingt ans après, quelle influence exerce-t-il sur les sciences sociales ? Sciences Humaines lui rend hommage avec ce livre consacré à la fois à l’homme, à son œuvre et à son héritage en France et à l’étranger. Il regroupe des textes pédagogiques sur ses principaux livres (Les Héritiers, La Distinction, La Misère du monde, La Domination masculine…), de beaux témoignages parfois critiques de ceux qui l’ont côtoyé (Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Nathalie Heinich, François de Singly, Bernard Lahire ou Alain Touraine pour ne citer qu’eux) et une évaluation raisonnée de cette œuvre. Il présente aussi sa diffusion et sa réception dans les sciences sociales et à travers le monde (États-Unis, Europe, Japon, Chine, Monde Arabe…). Bien des années après sa mort, les publications inédites ou au sujet de Pierre Bourdieu continuent de s’enchaîner ; les débats se font toujours vifs et passionnés autour de cette figure devenue aujourd’hui incontournable en sociologie.

 

Auteur(s) :

 

La directrice de l’ouvrage : Docteure en sociologie, Maud Navarre est journaliste scientifique et cheffe de rubrique pour la revue Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Philippe Cabin, Patrick Champagne, Roger Chartier, Philippe Corcuff, Louis-Jean Calvet, François de Singly, Jean-François Dortier, Jean-Louis Fabiani, Martine Fournier, Nathalie Heinich, Bernard Lahire, Laurent Mucchielli, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, Jean-Marie Pottier, Jean-Claude Ruano-Borbalan, Alain Touraine, Dominique Wolton.

La grande histoire du féminisme

La grande histoire du féminisme

de Maud NAVARRE

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/11/2022 | 20,00 €

Depuis ses origines, le mouvement féministe a déployé une énergie phénoménale pour défendre les droits des femmes. Les militantes ont dû faire preuve de courage, de ténacité et de créativité. La recette de leur succès tient en grande partie à la diversité des rhétoriques et aux mobilisations originales qu’elles ont déployées. Le féminisme se veut pluriel dès son commencement. Il s’inscrit dans les courants de pensée de son temps : libéral, socialiste et révolutionnaire ; différentialiste, marxiste ou matérialiste à l’heure des théories de la domination sociale ; lesbien, égalitariste, du care, écologique, transhumaniste, queer de nos jours, avec le triomphe des quêtes identitaires. Bien sûr, certains courants ont tenté de prendre le dessus. Les passes d’armes étaient parfois vives voire violentes, mais l’union l’emportait pour défendre les droits des femmes.

Porte ouverte à d’autres manières de percevoir la vie collective et la place de chacun, le féminisme n’a pas fini d’écrire son histoire et, ainsi, d’apporter un autre regard sur notre commune humanité.

C’est cette grande histoire, vivante et palpitante, que nous vous racontons dans ce livre.

 

Auteur(s) :

 

La directrice de l’ouvrage :

Maud Navarre. Sociologue et cheffe de rubrique pour la revue Sciences Humaines

Avec les contributions de :

Fabienne Brugère, Justine Canonne, Anne Cova, Pauline Delage, Sophie Delvallez, Camille Froidevaux-Metterie, Manon Garcia, Isabelle Matamaros, Bibia Pavard, Michelle Perrot, Michèle Riot-Sarcey, Florence Rochefort, Marion Rousset, Joan Scott, Françoise Thébaud, Justine Zeller.

Les animaux et nous

Les animaux et nous

de Bruno POISSONNIER

Comment sait-on ? (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2022 | 14,00 €

Ours, lapins, chiens, oiseaux, fourmis ou éléphants…
Nous ne pouvons pas vivre sans les animaux. D’ailleurs, sais-tu que l’humain est lui-même un animal ?
À travers des grands thèmes (l’évolution, le travail, le jeu ou encore la nourriture), ce livre te raconte le lien très fort qui unit les animaux et les humains.
Un lien merveilleux, quand il est fait de tendresse, de respect et de solidarité ; mais chaotique quand l’humain se comporte mal, en imposant aux autres espèces vivantes ses désirs et ses modes de vie.

Les lumières

Les lumières

de Laurent TESTOT

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2022 | 20,00 €

Le siècle des Lumières est certes celui du triomphe inespéré de la raison, mais il est aussi celui où l’on comprend que la bêtise jamais ne sera terrassée. Il est ce moment où l’on proclame les droits de l’homme, la liberté des citoyens, l’égalité des sexes, mais où se dérobe l’application effective de ces beaux principes. Les inégalités économiques s’amorcent, les traites esclavagistes déportent dans des conditions inhumaines des millions d’Africains vers l’Amérique, et les femmes toujours doivent obéir aux hommes. Quant à la liberté d’expression, cet ADN des philosophes, elle ne prospère que par artifice, quand un esprit libre critique l’absolutisme entre deux scènes torrides d’un roman pornographique diffusé clandestinement.

C’est à la découverte de ces Lumières-là que nous vous invitons, avec les meilleurs spécialistes pour guides. Car il faut toujours éclairer le passé, pour le purger des zones d’ombre qu’il nous a léguées, et pour exalter les héritages que l’on souhaite préserver, en conscience : un monde libéré de l’emprise des dogmes et des absolutismes, où chacun jouit de droits fondamentaux.

 

Auteur(s) :

 

Sous la direction de Laurent Testot : journaliste, formateur et conférencier (www.histoire-mondiale.com). Il a, entre autres, dirigé Histoire globale. Un autre regard sur le monde et Les Sagesses orientales (Éditions Sciences Humaines, 2015 et 2021), et codirigé avec Laurent Aillet Collapsus. Changer ou disparaître ? Le vrai bilan sur notre planète (Albin Michel, 2020). Il est l’auteur de Cataclysmes. Une histoire environnementale de l’humanité (Payot, 2017, rééd. Poche 2018, lauréat du prix Léon de Rosen de l’Académie française 2018), Homo canis. Une histoire des chiens et de l’humanité (Payot, 2018) et La Nouvelle Histoire du Monde (Éditions Sciences Humaines, 2019).

Avec les contributions de : Pierre-Yves Beaurepaire, Mélinda Caron, Luigi Delia, Robert Darnton, Jean-François Dortier, Colas Duflo, Michel Faucheux, Olivier Grenouilleau, Steven Laurence Kaplan, Antoine Lilti, Jean-François Marmion, Christophe Martin, Jean-Clément Martin, Didier Masseau, Régis Meyran, Georges Minois, Steven Pinker, Grégory Quenet, Clément Quintard, Silvia Sebastiani, Michel Soëtard, Jean-André Tournerie, Valentine Zuber.

Histoire et philosophie des sciences - 2e édition

Histoire et philosophie des sciences - 2e édition

de Thomas LEPELTIER

Synthèse (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/09/2022 | 25,00 €

D’où vient la science?? Comment fonctionne-t-elle?? Que faut-il en attendre?? Trois questions qui peuvent se résumer en une seule?: Qu’est-ce que la science??

Depuis la plus haute Antiquité, les êtres humains ont cherché à comprendre le monde et à en rendre compte de façon rationnelle. Analyser les ressorts de cette formidable aventure intellectuelle qu’est l’activité scientifique suppose d’explorer à la fois son évolution, son organisation et ses démarches, tout en exposant les débats qu’elle suscite.

S’adressant aussi bien aux étudiants qu’aux curieux, rédigé par des spécialistes de toutes disciplines, dans un style clair et limpide, cet ouvrage offre un panorama complet des réflexions les plus récentes sur l’activité scientifique.

 

Auteur(s) :

 

Thomas Lepeltier est essayiste, spécialiste d’histoire et philosophie des sciences ainsi que d’éthique appliquée. Il est notamment l’auteur de La Révolution végétarienne (éd. Sciences Humaines, 2013), de L’univers existe-il ? (PUF, 2021) et a coécrit avec l’astrophysicien Jean-Marc Bonnet-Bidaud Big bang. Histoire critique d’une idée (Gallimard, 2021).

Avec les contributions de :

Michel Blay, Jean-Marc Bonnet-Bidaud, Henri Broch, François Dagognet, Sophie Desbois, Jean-François Dortier, Jean-Louis Fischer, Evelyn Fox Keller, Hélène Frouard, Yves Gingras, Catherine Halpern, Danielle Jacquart, Nicolas Journet, Béatrice Kammerer, Peter?Keating, Jacques Lecomte, Camille Limoges, Olivier Martin, Xavier Molénat, Laurent Mucchielli, Dominique Pestre, Marc Richelle, Léna Soler, Remi Sussan, Matthieu Vidard, Marion Vorms, Achille Weinberg, Louisa Yousfi.

Le langage des oiseaux

Le langage des oiseaux

de Hélène FROUARD

Comment sait-on ? (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2022 | 13,00 €

À la campagne comme à la ville, ils sifflent, gazouillent, roucoulent, pépient autour de nous. Que ce soit pour chercher un partenaire, protéger leur nid ou appeler leurs petits, les oiseaux chantent et font partie intégrante de notre quotidien. Ce documentaire a pour but de faire découvrir aux enfants le monde de l’ornithologie et de l’éthologie, mais aussi de leur permettre de comprendre comment fonctionnent les sciences, sur quoi elles se basent (hypothèses, études, expérimentations, conclusions, recherches) et les sensibiliser à l’écologie en leur montrant l’impact des Hommes sur ces joyeux et souvent surprenants compagnons.

 

Auteur(s) :

 

Historienne, Hélène Frouard a travaillé 10 ans au CNRS comme chercheuse avant de devenir journaliste scientifique. Membre de l’association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI), ses articles s’adressent aussi  bien aux adultes   (Sciences Humaines, Prescrire, Ciel&Espace …) qu’aux plus jeunes (Okapi, Histoire junior).

Graphiste et illustratrice depuis plus de dix ans, Marie Dortier exerce principalement son activité dans le secteur de l’édition et de la presse (Bayard Jeunesse, Eyrolles, Sciences Humaines, Enrick B Éditions...).

7 enquêtes sur l'histoire

7 enquêtes sur l'histoire

de Hélène FROUARD

Comment sait-on ? (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2022 | 14,00 €

Les enfants se demandent souvent comment on peut raconter avec certitude des faits aussi anciens. Ce livre permettra de répondre à leurs questions en explorant sept thématiques :

D’où viennent les humains ?
Jules César a-t-il vraiment existé ?
Comment se battaient les chevaliers ?
Qui était l’empereur du Mâli ?
Qui étaient vraiment les pirates ?
Première Guerre mondiale : que faisaient les femmes ?
Des Hommes ont marché sur la Lune.

 

Auteur(s) :

 

Historienne, Hélène Frouard a travaillé 10 ans au CNRS comme chercheuse avant de devenir journaliste scientifique. Membre de l’association des journalistes scientifiques de la presse d’information (AJSPI), ses articles s’adressent aussi  bien aux adultes   (Sciences Humaines, Prescrire, Ciel&Espace …) qu’aux plus jeunes (Okapi, Histoire junior).

Graphiste et illustratrice depuis plus de dix ans, Marie Dortier exerce principalement son activité dans le secteur de l’édition et de la presse (Bayard Jeunesse, Eyrolles, Sciences Humaines, Enrick B Éditions...).

Les patients de Freud

Les patients de Freud

de Mikkel BORCH-JACOBSEN

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2022 | 18,00 €

Tout le monde connaît les personnages décrits par Freud dans ses récits de cas : « Emmy von N. », « Elisabeth von R. », « Dora », le « petit Hans », l’« Homme aux rats », l’« Homme aux loups », la « Jeune Homosexuelle ». Mais connaît-on les personnes réelles qui se cachaient derrière ces pseudonymes illustres : Fanny Moser, Ilona Weiss, Ida Bauer, Herbert Graf, Ernst Lanzer , Margarethe Csonka ? Connaît-on, plus généralement, tous ces multiples patients sur lesquels Freud n’a jamais rien écrit, du moins directement : Pauline Silberstein (qui se suicida en se jetant du haut de l’immeuble de son analyste), Olga Hönig (la mère du « petit Hans »), Bruno Veneziani (le beau-frère d’Italo Svevo), le psychotique Carl Liebmann, tant d’autres encore ? Sait-on que Bruno Walter, le grand chef d’orchestre, comptait parmi les patients de Freud, tout comme Adele Jeiteles, la mère d’Arthur Koestler ? Et que Freud hypnotisa sa propre femme, Martha Bernays, avant d’analyser sa fille Anna ?
Paru une première fois il y a déjà dix ans, le présent recueil a été considérablement augmenté et mis à jour par l’auteur. Erreurs et omissions ont été rectifiées, l’abondante iconographie a été complètement renouvelée, un certain nombre de vignettes biographiques ont été étoffées sur la base d’éléments apparus entre-temps, et sept patients nouvellement identifiés ont été ajoutés aux trente et un qui figuraient dans la première édition. Ces ajouts et rectifications ne changent toutefois pas grand-chose à la conclusion générale que l'on peut tirer de ces informelles études de suivi : à quelques exceptions près, les cures de Freud ont été au mieux inefficaces, quand elles n'ont pas été carrément destructrices.

 

Auteur(s) :

 

Philosophe et historien, Mikkel Borch-Jacobsen enseigne à l’Université de Washington (États-Unis). L’un des architectes du fameux Livre noir de la psychanalyse, il est l’auteur de nombreux livres, traduits en dix langues, sur l’histoire de la psychanalyse et de la psychiatrie, notamment Lacan, le maître absolu, Souvenirs d’Anna O., Folies à plusieurs et Le Dossier Freud (en collaboration avec Sonu Shamdasani).

Toute la philosophie en 4 questions

Toute la philosophie en 4 questions

de Jean-François DORTIER

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/05/2022 | 17,00 €

Que puis-je connaître ?
Que dois-je faire ?
Que m'est-il permis d'espérer ?
Qu'est-ce que l'homme ?

Kant affirmait que ces quatre questions permettaient de couvrir presque tout le champ de la philosophie.
• La première renvoie à la théorie de la connaissance. Elle peut se comprendre comme la recherche d’une vérité ultime, d’une méthode pour bien penser ou encore comme une école du doute.
La deuxième question renvoie au sens que l’on donne à sa vie?: le trouve-t-on dans le bonheur, l’accomplissement de choses ou le désir de faire le bien??
• La troisième question pose la question du salut. Elle conduit les uns à s’interroger sur l’existence d’un salut éternel, d’autres à l’espoir d’une vie meilleure.
• Enfin, déclarait Kant à la fin de sa vie, une dernière question?: «?Qu’est-ce que l’homme???» pouvait intégrer les questions précédentes. Car cette quatrième question invitait à réfléchir sur la condition humaine.
Ces quatre questions vont nous servir de guide pour explorer les méandres de 2?500 ans de philosophie. Chaque question est une porte d’entrée qui mène à plusieurs réponses possibles. Chaque réponse est illustrée par un auteur de référence, une théorie ou une école de pensée canonique.
On écoutera donc les différents discours philosophiques avec bienveillance, sans parti pris, mais sans esprit servile. On n’hésitera pas à les pousser dans leur retranchement, souligner leurs faiblesses ainsi que les absences, en les taquinant au passage. Car rien ne devrait être plus étranger à l’esprit philosophique que l’esprit dogmatique.
Ainsi chacun pourra faire son propre chemin et suivre sa propre voie.

 

 

Auteur(s) :

 

Jean-François Dortier

Humanologue, fondateur des revues Sciences Humaines et L’Humanologue, auteur de plusieurs ouvrages dont L’Homme cet étrange animal et Les Humains mode d’emploi (Éditions Sciences Humaines)

L'Anthropologie

L'Anthropologie

de Gérald GAILLARD & Journet NICOLAS

Synthèse (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/05/2022 | 25,00 €

Née institutionnellement avec les empires coloniaux et l’avènement des nationalismes, l’anthropologie n’a eu de cesse de se chercher : sur quel fil tirer pour comprendre la diversité des mœurs, des sociétés et des cultures humaines ? Sur celui de l’histoire naturelle, celui des sciences physiques, des sciences de l’esprit, des sciences politiques ou économiques ? Alimentées par les ethnographes, les idées de l’anthropologie ont acquis leur autonomie en isolant des objets favorables à leur déploiement comme bases de comparaison entre les cultures et les sociétés, et bien souvent, entre les Autres et Nous.
Si aujourd’hui ces objets se renouvellent, c’est que le tableau de l’altérité politique et culturelle du monde a changé depuis la seconde moitié du XXe siècle. C’est pourquoi il nous a semblé important de faire le point sur cette discipline finalement mal connue, mais pourtant si fondamentale. Sont abordés les grands courants (le fonctionnalisme, le structuralisme, mais aussi l’écologie culturelle et la psychologie évolutionniste…) et les objets classiques (la parenté, les arts, la langue…) de l’anthropologie, incarnés par des chercheurs tels que Marcel Mauss, Claude Lévi-Strauss, Alfred Radcliffe-Brown, Margaret Mead, Françoise Héritier, Philippe Descola… mais aussi son actualité qui en fait le grand atout de cet ouvrage. Sont ainsi traités les nouveaux sujets de prédilection de l’anthropologie ancrée dans notre présent : le numérique, le développement ou encore les zoonoses..

 

Auteur(s) :

 

Né à Bouaké (Côte d’Ivoire) Gérald Gaillard enseigne à l’université de Lille. Membre du Comité de rédaction des Cahiers d’études africaines (EHESS), il a notamment publié : Répertoire de l’Ethnologie Française, 1950-1970 (Cnrs éditions, 1990), Dictionary of Anthropologists and Ethnologists (Routledge, 2004). Françoise Héritier : An Anthropologist in her Time (Berghahn, 2020) et dirigé le livre Migrations anciennes et peuplement actuel des basses-Côtes guinéennes (L’Harmattan, 2000). Tout en enquêtant sur les mariages binationaux en Thaïlande, il travaille actuellement à la reprise d’une habilitation dédiée aux populations biafada (frontière des Guinée Bissau et Conakry) où il vise à examiner les catégories de l’anthropologie à travers cette monographie ethnique.

Docteur en anthropologie et journaliste, Nicolas Journet est l’auteur de La Paix des jardins. Structures sociales des Indiens Curripaco du haut Rio Negro (Institut d’ethnologie). Il a été membre du comité de rédaction du Journal de la Société des américanistes et de la revue Terrain (mission du patrimoine). Chef de rubrique pour la revue Sciences Humaines, il a dirigé de nombreux ouvrages dont aux éditions Sciences Humaines La Morale, éthique et sciences humaines, Cinq siècles de pensée française ou encore Les Grands penseurs des sciences Humaines.

Avec les contributions de :

Catherine Comet, Bernard Dupaigne, Sébastien Fleuriel, Sophie Goedefroit, Frédéric Keck, Anne Raulin, Michel Rautenberg.

 

 

Le langage

Le langage

de COLLECTIF

Synthèse (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/04/2022 | 25,00 €

Qu'est-ce que le langage ? D'où vient-il ? Comment fonctionne-t-il ? Comment se forment et évoluent les langues ? Quel est le lien entre le langage et la pensée ?
La linguistique a été une science pilote au sein des sciences humaines. On pensait qu’en décryptant le langage on trouverait les clés de la pensée et même des structures sociales. Puis la discipline a été absorbée dans les sciences du langage, qui elles-mêmes ont été vampirisées par les sciences cognitives. La linguistique semblait ne plus être qu’un sous-continent, technique et obscur, des sciences de l’homme. Mais voilà que depuis quelque temps renaissent des théories et des champs de recherches qui renouvellent en profondeur le domaine. Les linguistiques cognitives ont inversé le rapport entre le langage et la pensée, la pragmatique y a réintroduit les enjeux implicites de la communication. Puis des méthodes et des regards nouveaux sont venus ouvrir de nouvelles fenêtres sur le langage?: l’imagerie cérébrale, le traitement informatisé de corpus de données, l’étude des troubles et dysfonctionnements, l’étude de la communication précoce chez les nourrissons, la néologie (étude des mots nouveaux), l’étude des langues rares et en voie de disparition, ou encore l’essor des études sur les origines du langage.
Cet ouvrage complet constitue un outil de référence pour tous ceux qu’intéresse la communication humaine dans toute sa complexité.

 

Auteur(s) :

 

Avec les contributions de :

Barbara Abdellilah-Bauer, Sylvain Auroux, Ranka Bijeljac-Babic, Louis-Jean Calvet, Joseph Courtés, Emmanuelle Danblon, Jean-François Dortier, Jacques François, Diane Galbaud, Douglas Hofstadter, Jean-Marie Hombert, Charlotte Jacquemot, Paulina Jonquères d’Oriola, Nicolas Journet, Michèle Kail, Béatrice Kammerer, Georges Kleiber, Jean-Marie Klinkenberg, Bernard Laks, Dominique Legallois, Gérard Lenclud, Héloise Lhérété, Christiane Marchello-Nizia, André Martinet, Vincent Nyckees, Marc Olano, Karine Philippe, Jean-François Sablayrolles, Halima Sahraoui, Emmanuel Sander, Fabien Trécourt, Sophie Viguier-Vinson.

Comment la littérature peut changer nos vies

Comment la littérature peut changer nos vies

de Héloïse LHÉRÉTÉ

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/03/2022 | 15,00 €

Devenir lecteur, c’est toujours faire l’expérience du changement : franchir le seuil entre la petite enfance et l’âge de raison, explorer d’autres mondes, investir d’autres vies que la sienne, incorporer d’autres visions du monde. Cette occupation (j’occupe le territoire du texte autant qu’il occupe mon esprit) peut avoir des répercussions durables sur notre existence. C’est pourquoi les livres furent parfois considérés avec méfiance. On les soupçonnait de rendre soit mous, soit fous. Les temps ont changé. La littérature apparaît de plus en plus comme un outil de connaissance, de développement personnel et d’émancipation. En nous plongeant dans des univers sociaux et mentaux, elle élargit notre compréhension du monde. Elle recèle aussi des vertus morales : parce qu’elle nous offre une voie d’accès à l’intimité psychique de personnages, elle développe notre empathie et incarne nos dilemmes existentiels. La littérature fait bien plus que nous distraire. Elle nous soigne. Elle apaise nos âmes, récrée nos vies, et ressoude par le verbe la communauté des vivants.

 

Auteur(s) :

 

La directrice d’ouvrage : Héloïse Lhérété est directrice de la rédaction et directrice de la revue Sciences Humaines.

Avec les contributions de :

Anne Barrère, Patrick Boucheron, Isabelle Cani, Sarah Chiche, Edwige Chirouter, Antoine Compagnon, Philippe Corcuff, Boris Cyrulnik, Jean-Paul Demoule, Régine Detambel, Jean-François Dortier, Jean-Louis Fabiani, Martine Fournier, Hélène Frouard, Alexandre Gefen, Catherine Halpern, Vincent Jouve, Danilo Martuccelli, William Marx, Michèle Petit, Marc Tadié, Fabien Trécourt.

Psychologie des animaux

Psychologie des animaux

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/02/2022 | 20,00 €

Et dire que nous pensions que l’Homme est un animal pas comme les autres, hors du commun, que le rire ou le langage rendrait supérieur… C’était faire bien peu de cas de nos amies les bêtes !

Entre psychologie animale, éthologie et psychologie tout court, tous les outils nous sont donnés pour comprendre pourquoi les autres animaux nous fascinent, en quoi nous nous ressemblons, en quoi nous différons. Mais aussi comment nous devons les considérer, les traiter, et la nature avec.

Sous la direction de Jean-François Marmion, de nombreux spécialistes ont répondu présents pour nous prouver que l’animal est bien plus que ce qu’il n’y paraît.

 

 

Auteur(s) :

 

Jean-François Marmion est psychologue et ex-rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy. Il a dirigé de nombreux livres dont la trilogie « connologique » : Psychologie de la connerie, Histoire universelle de la connerie et Psychologie de la connerie en politique, tous parus aux éditions Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Boris Albrecht, Claude Beata, Gilles Bœuf, Sarah Bortolamiol, Marie Bourjade, Georges Chapouthier, Marianne Cohen, Fabienne Delfour, Jean-Pierre Digard, Jean-François Dortier, Jean-Marc Drouin, Joël Fagot, Florence Gaunet, Tamara Gomez-Moracho, Marine Grandgeorge, Astrid Guillaume, Pierre Jouventin, Sabrina Krief, Jean-Loïc Le Quellec, Frédéric Lévy, Mathieu Lihoreau, Adrien Meguerditchian, Jean-Baptiste de Panafieu, Véronique Servais, Christel Simler, Cédric Sueur, Kotaro Suzuki, Laurent Testot, Anne-Laure Thessard, Marion Thomas, Jacques Vauclair.

Psychologie de l'enfant en 30 questions

Psychologie de l'enfant en 30 questions

de Héloïse LHÉRÉTÉ

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/02/2022 | 12,70 €

Pierre Desproges l’a fort bien dit : « Je ne suis pas raciste, mais il faut bien voir les choses en face : les enfants ne sont pas des gens comme nous. »

Pour étudier cette espèce, tout un champ de recherche – la psychologie de l’enfant – s’est constitué. Genèse du langage, développement de l’intelligence, imaginaires, apprentissages, sociabilité, sensibilité, troubles psychologiques et cognitifs… D’une grande vitalité, cette discipline ne cesse de se ramifier. Elle se régénère et étend son influence, notamment sous l’impulsion des neurosciences. Ce livre vise l’essentiel. À partir de questions d’apparence simples, nous faisons le pari de trier le bon grain de l’ivraie : cerner les savoirs, tordre le cou aux clichés, dissiper les malentendus, présenter les débats, repérer ce qui peut véritablement aider face à un enfant difficile, déroutant ou malheureux.

Ces savoirs sont à la fois nécessaires et captivants. Nécessaires parce que nous sommes parent, frère ou sœur, grand-parent, amie d’ami, enseignant, éducateur, animateur, thérapeute, juge pour enfants… ou risquons un jour, a minima, de tomber nez à nez avec un enfant. Captivants parce qu’ils nous racontent notre origine, l’enfance est notre chrysalide, matrice de notre humanité.

 

Auteur(s) :

 

Héloïse Lhérété est rédactrice en chef et directrice de la revue Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Hugo Albandea, Céline Borelle, Jean-François Bouvet, Alain Braconnier, Boris Cyrulnik, Anne Dafflon Novelle, Stanislas Dehaene, Jean-François Dortier, Martine Fournier, Nicolas Gauvrit, Alison Gopnik, Catherine Guéguen, Michel Habib, Jean-Yves Hayez, Olivier Houdé, Nicolas Journet,  Héloïse Junier, Jean-Philippe Lachaux, Daniel Marcelli, Jean-François Marmion, Marc Olano, Laurence Rameau, Olivier Revol , Mandy Rossignol, Catherine Sellenet, Jeanne Siaud-Facchin, Serge Tisseron, Vincent Trybou, Sophie Viguier-Vinson.

Genre et féminisme

Genre et féminisme

de Martine FOURNIER

Les mots pour comprendre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2022 | 10,20 €

Depuis l’apparition du terme de genre et le développement des gender studies et women studies aux États-Unis dans les années 1970 puis en France dans les années 1980, ces notions n’ont cessé d’évoluer et de se complexifier, pour devenir des concepts en mouvement. Au travers un large éventail de mots allant d’androgynie à LGBTQIA+, en passant par la domination masculine, l’explication des théories féministes, l’écriture inclusive ou le mariage pour tous, la binarité ou non du genre, mais aussi les théories et les recherches fondatrices d’autrices et d’auteurs aussi incontournables que Simone de Beauvoir, Judith Butler ou Thomas Laqueur, ce livre vous donnera les clefs pour mieux comprendre et cerner le terme de genre et ses usages, ainsi que les diverses facettes des mouvements féministes.

Histoire le psychologie en 101 dates

Histoire le psychologie en 101 dates

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2022 | 20,00 €

Ces références incontournables de l’histoire de la psychologie ont un point commun. Lequel ?

• Pour asseoir son pouvoir, Louis XIV provoque le « Grand Renfermement » des fous, ou présumés tels.
• Après la Révolution, Philippe Pinel libère les aliénés de leurs chaînes.
• Puis il invente le « traitement moral », ancêtre de la psychothérapie, qui guérit efficacement par la parole.
• Sigmund Freud découvre l’inconscient.
• Puis la guérison d’Anna O. lui inspire la cure psychanalytique.
• Puis son « Interprétation du rêve » représente un immense coup de tonnerre.
• Par sa rigueur, la psychologie expérimentale fait oublier les approximations de la psychanalyse.
• Les électrochocs ont disparu.

Alors ? Le point commun ? Le voici : tous ces lieux communs sont faux. Le panorama que nous vous proposons va vous montrer pourquoi la psycho est beaucoup plus complexe et nuancée.

En outre, excusez du peu, vous apprendrez notamment que :
• L’auteur de la première loi scientifique en psycho écrivait aussi sur l’anatomie comparée des anges.
• La méthode Coué fut plébiscitée jusqu’à la Maison Blanche.
• C’est un rêve qui a suscité les recherches sur le sommeil paradoxal.
• On a découvert les neuroleptiques par hasard.
• Un psychologue de Harvard fut considéré comme une menace majeure pour les États-Unis.
• On apprivoise un membre fantôme à l’aide d’un coton-tige.
• Il existerait 549 perversions.

Platon vs Aristote

Platon vs Aristote

de Luc DE BRABANDERE

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/11/2021 | 22,00 €

« Platon et Aristote… Ce sont deux géants, et nous sommes d’une certaine manière tous leurs enfants. Même s’ils ont vécu dans l’Antiquité, même si nous ne les avons pas lus, même si nous ne savons pas grand-chose d’eux, ils influencent encore aujourd’hui nos manières quotidiennes de raisonner, d’imaginer, de classer ou d’argumenter. Ces deux intelligences aussi immenses que différentes ont construit un socle sur lequel s’est développée toute la philosophie occidentale. Quoiqu’en désaccord profond, ils ont néanmoins, à deux, délimité le terrain et établi les règles du jeu de la pensée tel que nous le pratiquons depuis.

Mais, pourquoi passer du temps avec ces deux philosophes qui ont pourtant tout aussi faux que les autres savants de leur époque ? Parce que ce qu’il faut partager avec Platon et Aristote, ce ne sont pas leurs idées, mais la démarche rigoureuse avec laquelle ils ont voulu les élaborer. »

Luc de Brabandere et Anne Mikolajczak nous emmènent à travers ce livre dans un voyage philosophique, une joyeuse initiation, montrant que Platon et Aristote sont aujourd’hui, et depuis toujours, incontournables pour penser les grandes questions du Monde. Leur rigueur nous permet d’éclairer les problèmes qui nous concernent aujourd’hui et nous préoccuperont demain. Nombre de philosophes se réfèrent à leur pensée à la recherche de la leur.

 

Auteur(s) :

 

Luc de Brabandere est philosophe d’entreprise, fellow du BCG Henderson Institute et cofondateur de Cartoonbase.

Anne Mikolajczak est licenciée en philologie romane et collabore depuis 1984 avec Luc de Brabandere. Ils animent ensemble des séminaires de créativité et de philosophie.

À deux, ils ont publié récemment Les philosophes dans le métro (Le Pommier, 2020) et créé un site Internet du même nom sur lequel chaque « station » permet d'accéder à quelques articles publiés dans la revue Sciences Humaines.

Vincent Rif est illustrateur aussi bien pour des livres jeunesses qu’adultes, mais également pour la presse. Il a publié Peut-on rire de toux ? (Kennes, 2020).

Revivre après une épreuve

Revivre après une épreuve

de Héloïse LHÉRÉTÉ

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2021 | 20,00 €

Comment se relever après un deuil, une maladie, un accident, une catastrophe, un échec, une ruine, une rupture ? Où puiser la force de vivre et les ressources pour se reconstruire ? Et à quoi bon vivre, si c’est seulement pour survivre ? De la psychologie de la résilience aux philosophies existentialistes en passant par la sociologie clinique, ce livre offre un cheminement entre théories et expériences. Il dessine un panorama actualisé des réponses à cette question qui hante l’humanité depuis son aube : comment réinvestir sa vie après une cassure intérieure…

Dictionnaire du développement durable-3e édition

Dictionnaire du développement durable-3e édition

de Pierre JACQUEMOT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/09/2021 | 19,50 €

Un outil indispensable.

Un ouvrage à mettre entre toutes les mains pour participer aux débats sur le climat, la biodiversité, l’énergie, l’équité sociale, l’économie circulaire, la finance carbone, l’entrepreneuriat social et solidaire… et donc l’avenir de la planète. Nous sommes tous en développement durable !

Ce dictionnaire examine 1 250 expressions, lois, modèles, politiques, paradoxes et théories en usage courant. Pour cette 3e édition, Pierre Jacquemot a mis à jour toutes les définitions, mais a également fait de nombreux ajouts d'entrées. Ainsi, retrouvons-nous les explications, entre autres des termes de : Biotechnologies végétales ; biocapacité ; Comptabilité verte ; fléxisécurité ; habitat participatif ; Justice climatique ; malforestation… Les explications du Dilemme de Noé, de l’Indice planète vivante, de la Parabole des abeilles et des frelons, du théorème de l'enfant gâté, de la valeur universelle exceptionnelle…

Un dictionnaire important s'il en est pour comprendre les enjeux des débats et des revendications écologiques et pour pouvoir y participer, ainsi qu'un outil indispensable pour tous les étudiants en économie, écologie, sciences sociales.

Il offre des outils pour la réflexion comme pour l’aide à la décision. Il s’appuie sur des travaux récents, académiques et de terrain. Chaque entrée se signale par un effort de clarté dans la définition, sans exclure, lorsque cela s’impose, la pluralité des points de vue.

 

Auteur(s) :

 

Pierre Jacquemot

Diplomate, universitaire, essayiste. Enseigne à Sciences-Po Paris et dans diverses universités des pays du Sud. Il préside le Groupe initiatives.

Le numérique

Le numérique

de Isabelle COMPIÈGNE

Les mots pour comprendre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/09/2021 | 12,70 €

@, Neutralité du Net, Infobésité, Souveraineté numérique, Cybercriminalité, Algorithme, Transhumanisme, Selfie … cet ouvrage propose une sélection de termes significatifs du bouleversement numérique qui s’étend à l’ensemble de la société. Plus précisément, il s’agit à travers les mots choisis d’en comprendre la portée et d’en saisir les enjeux sociaux, culturels, politiques, juridiques, économiques, psychologiques et cognitifs, mais aussi de revenir à ce que fût le contexte de la naissance d’Internet et de ses applications, avec ses dynamiques, parfois contradictoires, et ses espoirs.

Le parti-pris de la représentativité des mots, plutôt que de l’exhaustivité, a guidé les choix de l’auteure, dessinant un champ sémantique caractéristique de la révolution numérique.

 

 

Isabelle Compiègne

Enseignante en psychosociologie de la communication et sémiologie dans l’enseignement supérieur à Lyon (BTS Communication, Campus Supalta). Elle a, entre autres, publié aux éditions Sciences Humaines La Société numérique en question(s) (2011).

La Sociologie

La Sociologie

de Jean-Louis FABIANI

Synthèse (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2021 | 22,00 €

On considère quelquefois la sociologie comme une discipline « dangereuse » ou simplement inutile. Ce livre plaide pour une approche différente : en dépit de leurs divergences, qui font de leur discipline le lieu d’un débat infini, les sociologues partagent l’idée selon laquelle le monde social peut être expliqué, au moins de manière provisoire.

Dans ce livre, Jean-Louis Fabiani offre une vision globale de la discipline sociologique, permettant aux novices de s’y retrouver, mais également de comprendre le terrain de la sociologie et comment la pratiquer.

 

Auteur(s) :

 

Sociologue, professeur à l’université d’Europe centrale à Vienne, Jean-Louis Fabiani est l’auteur, entre autres, de Pierre Bourdieu. Un structuralisme héroïque, Seuil, 2016, et de La Sociologie comme elle s’écrit. De Bourdieu à Latour, EHESS, 2015.

Le sexe en 69 questions

Le sexe en 69 questions

de Héloïse LHÉRÉTÉ

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2021 | 15,00 €

Le sexe est un objet considérable pour les sciences humaines et sociales. À travers lui se pose la question du corps, de l’intimité, de la norme, des tabous, des relations humaines, de l’éducation, des médias, de la liberté, du désir, du consentement, du droit… D’un côté, nous sommes plus libéraux et plus curieux : nos pratiques se diversifient, nos imaginaires s’enrichissent ; homo, bi, trans ou asexuels gagnent en visibilité. D’un autre côté, de nouveaux interdits et injonctions surgissent, portés par une morale plus sanitaire et psychologique que religieuse. Les normes se déplacent. Le sexe est comme une boule à facette : central, multiple et réfléchissant. Il nous anime et nous agite. Savoirs et images à son sujet sont aussi éclatés qu’un puzzle. Mais il mérite que l’on s’y arrête pour le scruter, et le scrutant, que l’on se scrute soi-même.

 

Auteur(s) :

 

La directrice d’ouvrage : Héloïse Lhérété est rédactrice en chef et directrice de la revue Sciences Humaines.

Avec les contributions de : Jean-François Bouvet, Justine Canonne, Jean-François Dortier, Amandine Edard, Diane Galbaud, Florine Galéron, Nicolas Journet, Thomas Lepeltier, Jean-François Marmion, Régis Meyran, Maud Navarre, Marc Olano, Chloé Rébillard, Christophe Rymarski, Alizée Vincent

La prévention

La prévention

de Didier JOURDAN

Les mots pour comprendre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/05/2021 | 10,20 €

Il vaut mieux prévenir que guérir… Il est difficile de contester la pertinence de cette affirmation de bon sens. Pour autant, dès lors qu’il s’agit de passer des paroles aux actes, les difficultés surgissent. Quelles problématiques de santé veut-on prévenir ? Avec quelle légitimité ? Dans quel cadre ? Quels sont les leviers sur lesquels agir concrètement ? Quelles sont les approches qui ont fait leurs preuves ? Comment prendre en compte les questions culturelles et sociales liées à la santé ? Comment être efficace tout en respectant la liberté des personnes ? En 100 mots, ce livre offre une vision complète des enjeux, des politiques, des pratiques pour permettre à chacune et chacun de comprendre, de prendre part au débat et, pourquoi pas, de contribuer à faire de la prévention l’un des piliers du vivre ensemble.

 

Auteur(s) :

 

Le Professeur Didier Jourdan est titulaire de la chaire UNESCO «?ÉducationS & Santé?» et directeur du centre collaborateur OMS pour la « Recherche en Education et Santé ». Il travaille sur les questions de prévention, de promotion de la santé et d’éducation à la santé. Ses activités de recherche portent sur l’impact des interventions préventives notamment en ce qui concerne les inégalités de santé, les mécanismes d’implantation, l’activité des professionnels et les problématiques éthiques.

La psycho qui rend fou

La psycho qui rend fou

de Jean-François MARMION

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/04/2021 | 15,00 €

Les pratiques les plus étranges de la psychologie et du développement personnel testées et (dés)approuvées par le directeur du best-seller Psychologie de la connerie.

La psychologie fourmille de pratiques diverses et variées et parfois, il faut l’avouer, à la limite du loufoque. Jean-François Marmion, psychologue et ancien rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy, n’a écouté que son courage et en a testé pour vous ! Ainsi a-t-il hypnotisé des inconnus en pleine rue, testé l’écriture automatique, confié ses problèmes à un robot thérapeute ou bien encore traversé une expérience de mort éminente… Au total, huit expérimentations propices à l’introspection, mais qui n’ont jamais tourné comme prévu.

Ce livre à la fois drôle et instructif, écrit dans un style enlevé, vous permettra d’entrer au cœur des thérapies et expériences psychologiques les plus extrêmes tout en restant bien au chaud dans votre canapé… ou votre divan.

 

Auteur(s) :

 

Jean-François Marmion est psychologue et ex-rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy. Il a dirigé de nombreux livres dont  la trilogie de « connologie » : Psychologie de la connerie, Histoire universelle de la connerie et Psychologie de la connerie en politique, tous parus aux éditions Sciences Humaines. Il a également scénarisé la BD Cervocomix (Les Arènes, 2019).

L'Autisme

L'Autisme

de Fabien TRÉCOURT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/03/2021 | 10,20 €

Tout le monde a une idée de ce qu’est l’autisme, mais personne ne pense à la même chose. Les uns imaginent des enfants prostrés, incapables de communiquer et risquant de se taper la tête contre les murs. D’autres songent à des génies hors normes, un peu geeks et parfois artistes, maladroits en société mais d’autant plus subversifs. Entre ces deux extrêmes – largement fantasmés –, chacun pioche des traits supposés typiques dans une palette presque infinie de comportements, symptômes et dispositions cognitives. Mais en réalité, en dépit de tendances communes, la diversité des formes d’autisme n’est pas loin d’épouser celle des individus, des personnalités ou encore des profils sociaux… Comment, dès lors, retracer l’histoire de l’autisme ? Peut-on identifier ses causes ou encore faire un état des lieux des prises en charge les plus prometteuses ? De l’« idiotie » aux « troubles du spectre de l’autisme », en passant par « l’autisme de Kanner » et « le syndrome d’Asperger », cette notion s’est beaucoup affinée depuis le XIXe siècle. Elle semble désormais ne pouvoir être comprise qu’à travers une approche elle-même diversifiée et multidisciplinaire, puisant tant dans les sciences humaines et sociales que dans la médecine et les sciences naturelles, et prenant en compte une multiplicité de facteurs possibles. En toile de fond, à l’heure où de nombreux chercheurs dénoncent une tendance au surdiagnostic depuis les années 1980, la question demeure de savoir si ce que l’on désigne comme « autisme » relève toujours d’un même trouble, et si cette notion ne recouvre pas des réalités qui seront amenées à être encore mieux discernées à l’avenir.

Les Sagesses orientales

Les Sagesses orientales

de Laurent TESTOT

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2021 | 24,00 €

Dans les Mondes indiens et chinois, des pensées, des religions, des philosophies prospèrent depuis longtemps. On les dit « sagesses », parce qu’on attend souvent d’elles des réponses que nous désespérons de trouver dans nos idéologies occidentales.
Dans l’univers indien, on trouve la spiritualité de l’hindouisme comme du soufisme, l’exotisme du sikhisme ou du jaïnisme, la sérénité du bouddhisme des Anciens… Du monde chinois, on retient la méditation du bouddhisme du grand véhicule, les panthéons turbulents du bouddhisme tantrique ou du shintô, la morale confucéenne, la reconnexion taoïste ou chamanique avec la nature…
Tout cela a une histoire, longue, complexe. Que nous allons explorer en détail. Nous verrons que les religions, en Orient comme ailleurs, sont faites de tolérance et de violence ; d’art et de négation ; de philosophie et d’idolâtrie… Bref, qu’on y trouve toujours ce que l’on cherche.

 

Auteur(s) :

 

Sous la direction de : Laurent TESTOT est journaliste, formateur et conférencier (www.histoire-mondiale.com). Il a, entre autres, dirigé Histoire globale. Un autre regard sur le monde (Éditions Sciences Humaines, 2015), et codirigé avec Laurent Aillet Collapsus. Changer ou disparaître ? Le vrai bilan sur notre planète (Albin Michel, 2020). Il est l’auteur de Cataclysmes. Une histoire environnementale de l’humanité (Payot, 2017, rééd. Poche 2018, lauréat du prix Léon de Rosen de l’Académie française 2018), Homo canis. Une histoire des chiens et de l’humanité (Payot, 2018) et La Nouvelle Histoire du Monde (Éditions Sciences Humaines, 2019).

Avec les contributions de : Véronique Altglas, Stéphane Arguillère, Marc Ballanfat, Michel Boivin, Michel Brousse, Véronique Crombé, Jean-François Dortier, Marie-Dominique Even, Bernard Faure, Louis Gabaude, Vincent Goossaert, Romain Graziani, Roberte Hamayon, Michel Hulin, Cyrille J.-D. Javary, Kyong-Kon Kim, Alexis Lavis, Raphaël Liogier, François Macé, Éric Marié, Pierre Marsone, Rémi Mathieu, Denis Matringe, Fabrice Midal, Marc Olano, Jean-Pierre Osier, Marie-Louise Reiniche, Matthieu Ricard, Jean-Noël Robert, Charles Stépanoff, Ysé Tardan-Masquelier, Ingrid Therwath, Brigitte Tison, Fabien Trécourt.

Les troubles du langage chez l'enfant

Les troubles du langage chez l'enfant

de Michèle MAZEAU

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2021 | 15,00 €

Le langage a toujours été une source de curiosité, de recherche, d’interrogations. Car c’est une sorte de miracle naturel et banal que nous puissions partager des idées et des sentiments par des sons arbitraires.

Central dans nos vies et nos sociétés, le langage – oral et écrit – reflète notre culture et notre personnalité, il organise notre pensée, régit nos relations et constitue le principal support de la transmission intergénérationnelle, via l’école et les livres.

Depuis une cinquantaine d’années, les progrès des neurosciences ont permis d’en apprendre plus sur son acquisition, son développement, son fonctionnement au niveau cérébral, et donc ses dysfonctionnements.

C’est là l’objet de ce livre.

 

Auteur(s) :

 

Michèle Mazeau est médecin de rééducation et est spécialiste des troubles du développement cognitif chez l’enfant, en particulier des dys- et des troubles spécifiques des apprentissages.

La Santé

La Santé

de Hélène FROUARD

Synthèse (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2021 | 25,00 €

Jeunes ou vieux, malades ou bien portants, la santé nous concerne tous.

Loin d’être une simple question médicale, elle se construit en interaction avec les domaines sanitaires, sociaux, culturels, politiques, éthiques. D’où l’intérêt croissant que lui portent les chercheurs en sciences humaines et sociales. Les professionnels du soin ne s’y trompent d’ailleurs pas. Ils multiplient les collaborations, et n’hésitent pas à intégrer les sciences sociales dans le cursus de leurs étudiants.

L’ouvrage donne la parole aux spécialistes de diverses disciplines : historiens, sociologues, économistes de la santé, psychologues, médecins, infirmiers, ergonomes… et s’adresse à tous, du particulier, soucieux de mieux comprendre une question centrale de nos existences, aux professionnels désireux de nourrir leur réflexion sur un domaine en perpétuel changement.

 

Auteur(s) :

 

Hélène Frouard est journaliste scientifique, membre de la rédaction du magazine Sciences Humaines.

Catherine Halpern fut cheffe de rubrique de la rédaction de Sciences Humaines. Spécialiste des questions de société, elle a coordonné de nombreux dossiers du magazine et dirigé plusieurs ouvrages aux éditions Sciences Humaines. Elle est aujourd’hui responsable de mission à la Ville de Paris.

Avec les contributions de :

A.-M. Arborio, C. Avril, J. Barbot, P. Bataille, J.-P. Besancenot, F. Brugère, J. Canonne, C. Capuano, M. Castra, M. Deshayes, S. Divay, B. Dormont, S. Fanzaing, O. Faure, C. Fournier, É. Giroux, C. Halpern, L. Hartmann, E. Hirsch, B. Jacques, D. Jourdan, P. Le Coz, G. Marchand, P. Marichalar, C. Marin, J.-F. Marmion, R. Meyran, X. Molenat, M. Navarre, F. Pierru, P. Pinell, C. Rabier, C. Rebillard, M. Robelet, F.-X. Schweyer, P. Steiner, L. Testot, F. Trécourt, P. Zawieja.

Bibliothèque idéale de psychologie

Bibliothèque idéale de psychologie

de Jean-François MARMION

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/11/2020 | 12,70 €

De Théodule Ribot à Jacques Lacan, en passant par l’incontournable famille Freud ou Alfred Binet, des Principes de psychologie de William James au Merveilleux malheur de Boris Cyrulnik en passant par Comment se faire de bons amis ? de Dale Carnegie ou La mise en scène de la vie quotidienne d’Erving Goffman, ce livre vous permet de faire un « tour du monde » de la psychologie en 88 livres, tous plus significatifs les uns que les autres. À l’aune des connaissances actuelles, certains d’entre eux pourront vous faire rire ou vous effrayer, mais tous ont eu leur importance dans la construction de la discipline. Cette sélection de classiques, qui court de la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, vous présentera en filigrane l’histoire de cette discipline protéiforme, mais aussi celle de notre société, s’imprégnant peu à peu de nouveaux discours et paradigmes. Une vraie mine d’or !

Les 100 penseurs de l'économie

Les 100 penseurs de l'économie

de Clément QUINTARD

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2020 | 12,70 €

On aurait tort de réduire l’économie à une affaire de courbes et de calculs savants. Encore plus de considérer qu’elle n’est accessible qu’à une élite de traders et de patrons du CAC 40. Elle est l’affaire de tous. Même si, il faut bien le reconnaître, la discipline peut paraître insaisissable au premier abord. Variété des modèles, paradigmes contradictoires, indicateurs abscons, querelles des méthodes, rivalités…

Ce livre, dirigé par Clément Quintard, offre aux lecteurs un panorama des grands penseurs de l’économie – classiques comme modernes, orthodoxes comme hétérodoxes, de droite comme de gauche – qui ont œuvré à la compréhension des phénomènes économiques et qui ont façonné cette discipline hybride, située à la confluence des mathématiques, de la sociologie, des statistiques, ou même de la psychologie.

 

Auteur(s) :

 

Sous la direction de : Clément Quintard, rédacteur en chef adjoint de Socialter.

Avec les contributions de : Julia Bihl, Alexia Blin, Philippe Cabin, Renaud Chartoire, René-Éric Dagorn, Jean-François Dortier, Aurélien Espic, Guillaume Fondu, Hélène Frouard, Nicolas Gallois, Agathe Guillot, Gauthier Jacquemin, Vincent Lefort, Chloé Rébillard.

Pourquoi croit-on?

Pourquoi croit-on?

de Thierry RIPOLL

Accent aigu (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2020 | 17,00 €

On oublie souvent que l’humain se distingue des autres espèces animales par sa propension à croire en l’existence d’un monde surnaturel. C’est ainsi que derrière la banalité d’un réel immédiatement accessible, il y aurait un monde proprement spirituel doté de forces qui nous échappent et qui pourtant infléchissent puissamment nos vies… Nous sommes là dans l’univers de la croyance.

Dans ce livre, l’auteur, s’attelle à la passionnante et troublante tâche d’identifier les processus psychologiques et cérébraux qui nous conduisent à croire une multitude de choses (simples superstitions, croyance en l’existence d’énergies non matérielles, pouvoir des rituels et des prières, capacités extrasensorielles, croyances religieuses, théories du complot…). Ces processus, pour la plupart inconscients, n’épargnent personne, pas même ceux qui affichent un scepticisme radical. À des degrés divers, les croyances trouvent toujours un espace pour se développer et conditionnent souvent à notre insu, nos vies, nos décisions, nos choix et notre rapport au monde. S’il ne fait aucun doute que les croyances sont des réponses naturelles aux difficultés inhérentes à nos vies et qu’ainsi elles participent à notre équilibre psychique, elles n’en constituent pas moins de redoutables tremplins à des comportements potentiellement dangereux pour le croyant comme pour la société dans laquelle il vit. En comprendre l’origine est donc essentiel.

 

Auteur(s) :

 

Thierry Ripoll est Professeur de psychologie cognitive à l’Université d’Aix-Marseille et membre du Laboratoire de Psychologie Cognitive. Ses recherches concernent plusieurs grands domaines de la psychologie (raisonnement, mémoire, perception, attention). Parallèlement, il s’est intéressé aux représentations philosophiques intuitives de la relation esprit/cerveau. Il est notamment l’auteur de De l’esprit au cerveau (éd. Sciences Humaines, 2018).

Psychologie de la connerie en politique

Psychologie de la connerie en politique

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/10/2020 | 18,00 €

L’échiquier politique : ses fous, ses rois, ses pions.

Nous aimons la politique autant que nous détestons ceux qui l’incarnent. Ils ne nous semblent jamais à la hauteur de nos espérances et des circonstances. Humains, trop humains… ou trop peu, parfois. Mais à trop noircir le trait, c’est la démocratie que l’on rature. Et les torts sont partagés. Car après tout, quel est le pire : gouverner ou voter comme des cons ? Ce livre collectif ne se veut ni un bêtisier ni une énième entreprise de dénigrement systématique de la politique, mais un ensemble de réflexions sur la responsabilité des gouvernants, des électeurs et des médias dans les crises de confiance à l'égard du pouvoir qui jalonnent notre histoire et culminent à notre époque.

Villes durables

Villes durables

de Christophe RYMARSKI

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/09/2020 | 12,70 €

La ville durable est tout sauf un concept. Elle un ensemble de processus, d’expérimentations – voire d’utopies concrètes –, portés par des acteurs aux volontés singulières présents dans des territoires chaque fois différents. De Växjö en Suède à Loos-en-Gohelle en France en passant par Rennes, Bologne, Hambourg ou Dunkerque, les actions et les politiques environnementales traduisent des enjeux particuliers souvent contradictoires. Comment rassembler des logiques et des forces opposées : comment allier qualité de l’environnement, développement économique et justice sociale ? Que faire dans les territoires où la population est confrontée à la fois à la précarité économique, à la fragilité de son environnement et aussi à l’indignité de son habitat ? Comment repenser nos moyens de déplacement et rendre l’air de nos villes respirable ? Qu’espérer des innovations architecturales, des écoquartiers et de la montée en puissance des villes intelligentes ? Que faire pour mobiliser et responsabiliser les habitants ?

Voilà quelques-unes des questions auxquelles nous tenterons de répondre dans ce livre clair et concis.

 

Auteur(s) :

 

Avec les contributions de : Gaëlle Aggeri, Michel Agier, Bernard Barraqué, Christophe Beaurain, Sylvie Brunel, Philippe Clergeau, Julien Damon, Lisa Diedrich, Cyria Emelianoff, Dominique Gauzin-Müller, Frédéric Héran, Anne-Lise Humain-Lamoure, Marie Mangold, Régis Meyran, Véronique Michaud, Patrick Mundler, Maud Navarre, Patrick Norynberg, Jean-Marc Offner, Thierry Paquot, Chloé Rébillard, Roland Vidal.

Psychologie des beaux et des moches

Psychologie des beaux et des moches

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2020 | 20,00 €

« Beauté intérieure », mon œil !

« Le nez de Cléopâtre, s’il eût été plus court, toute la face de la Terre aurait changé », estimait Blaise Pascal. Si votre nez à vous était différent, ou la couleur de vos yeux, ou vos mensurations, c’est votre nombril qui en serait bouleversé. On a beau se répéter que la valeur n’attend pas le nombre des bourrelets, que la vraie beauté est celle de l’esprit, on sait pertinemment que, dans notre société du paraître inlassablement dénoncée par des intellectuels bien habillés, notre estime de soi reste étroitement tributaire de notre apparence. Dans cet ouvrage, nos experts analysent la laideur et la beauté dans le couple, au travail, à travers toute la sphère sociale, au fil de l’histoire et au gré des cultures. Et en tirent toutes les conséquences, sans hypocrisie. Bas les masques !

 

Auteur(s) :

 

Le directeur d’ouvrage :  Jean-François Marmion. Psychologue et rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy. Il a coordonné de nombreux ouvrages dont Psychologie de la connerie et Histoire universelle de la connerie (Sciences Humaines, 2018 et 2019)

Avec les contributions de : Jean-François Amadieu, Jean-Yves Baudouin, Christian Bromberger, Anne Carol, Jean-Pierre Changeux, Jimmy Charruau, Peggy Chekroun, Frédéric Godart, Agathe Guillot, Nathalie Heinich, Floriane Herrero, Jean-Claude Kaufmann, Lubomir Lamy, David Le Breton, Jean-Baptiste Légal, Pierre Lemarquis, Caline Majdalani, Frédéric Monneyron, Danielle Moyse, Bertrand Naivin, Jean-Baptiste de Panafieu, Xavier Pommereau, Isabelle Queval, Romina Rinaldi, Claudine Sagaert, Guy Tiberghien, Georges Vigarello.

L'écologie

L'écologie

de Pierre JACQUEMOT

Les mots pour comprendre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2020 | 10,20 €

Alimentation, anthropocène, biodiversité, commerce équitable, compensation écologique, dérèglement climatique, économie verte…

Les discours sur l’écologie – problématique cruciale des sociétés contemporaines – peuvent paraître obscurs. Il est parfois ardu de comprendre quels enjeux se cachent réellement derrière les déclarations et les prises de position, tantôt alarmistes, tantôt progressistes. Ce livre vous donnera les clefs pour mieux appréhender 100 concepts essentiels, prendre part au débat et, mieux encore, contribuer à la recherche de solutions pour un mode de vie soucieux de l’environnement.

 

Auteur(s) :

 

Pierre Jacquemot est économiste et universitaire. Il enseigne à SciencesPo-Paris. Ancien diplomate, il préside désormais le Groupe Initiatives.

La psychologie

La psychologie

de Jean-François MARMION

Les mots pour comprendre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2020 | 10,20 €

Voici plus qu’un livre, un laboratoire d’idées. Les mots choisis ne sont pas des définitions statiques de LA psychologie, mais le reflet de théories et de concepts en mouvement. Nous assumons notre éclectisme et parlerons aussi bien de psychologie évolutionniste, de neurosciences, de plasticité cérébrale ou de neurones miroirs que d’inconscient, de transfert, de narcissisme ou de psychosexualité freudienne. Destiné à tous ceux qui s’intéressent à la psychologie, ce livre s’adresse autant au néophyte qu’au praticien, à l’étudiant qu’à l’autodidacte.

 

Auteur(s) :

 

Sarah Chiche. Psychologue clinicienne, psychanalyste, écrivaine, elle a écrit de nombreux essais et romans (dont Éthique du Mikado, Puf, 2015 et Les enténébrés, Seuil, 2019, Prix de la Closerie des Lilas), et participe régulièrement aux revues Le Cercle Psy et Le Magazine littéraire.

Jean-François Marmion. Psychologue et rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy. Il est notamment le directeur des ouvrages Psychologie de la connerie et Histoire universelle de la connerie (Sciences Humaines, 2018 et 2019)

La Démocratie

La Démocratie

de Jean-Vincent HOLEINDRE

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/06/2020 | 12,70 €

La démocratie désigne un régime politique, c’est-à-dire un mode d’organisation de la vie commune reposant sur des institutions. C’est aussi une forme de société constituée de deux piliers, la liberté et l’égalité. Toute expérience démocratique est indéterminée, ce qui est une force et une faiblesse. Si l’avenir est toujours ouvert, cette ouverture se double d’une incertitude qui peut se muer en inquiétude, voire en défiance réciproque entre gouvernés et gouvernants.

Cette tendance est aujourd’hui perceptible dans de nombreux pays. Certes, les aspirations démocratiques, à travers le monde, n’ont jamais été aussi fortes. Mais elles sont souvent réprimées par les pouvoirs en place et cohabitent avec une montée de la demande autoritaire que révèle le succès électoral des partis « populistes ». Dans les « vieilles » démocraties, le modèle libéral est mis en cause sur fond d’affaiblissement, perçu ou réel, du monde occidental. Toutefois, l’histoire doit nous inciter à relativiser ces menaces. La démocratie ne pourra sans doute jamais les faire disparaître, mais elle représente un défi sans cesse recommencé.

 

Auteur(s) :

 

Sous la direction de : Jean-Vincent Holeindre est Professeur de science politique à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas, directeur scientifique de l’Institut de recherche stratégique de l’école militaire (IRSEM, ministère des Armées) et conseiller éditorial pour la science politique des éditions Armand Colin. Il a notamment publié Le Pouvoir (Éditions Sciences Humaines, 2014), La ruse et la force. Une autre histoire de la stratégie (Perrin, 2017) et La Guerre. Des origines à nos jours avec Laurent Testot (Éditions Sciences Humaines, 2014).

 

Avec la contribution de:

Yohann Aucante, Michael C. Behrent, Loïc Blondiaux, Dominique Bourg, Céline Braconnier, Christophe Bouillaud, Jean-Pierre Cabestan, Julia Cagé, Olivier Dabène, Gil Delannoi, Alain Dieckhoff, Jean-Yves Dormagen, Clémentine Fauconnier, Jean-Philippe Foegle, Marcel Gauchet, Vincent Geisser, Nicolas Journet, MarcLazar, Héloïse Lhérété, Philippe Marlière, Claudia Moatti, Maud Navarre, Pascal Perrineau, Jean-Marie Potier, Philippe Raynaud, Sébastian Roché, Pierre Rosanvallon, Dominique Rousseau, Frédéric Sawicki, Dominique Schnapper, Serge Slama.

Edgar Morin. L'aventure d'une pensée

Edgar Morin. L'aventure d'une pensée

de Jean-François DORTIER & Yousfi LOUISE

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 12/01/2020 | 12,70 €

Edgar Morin, tout le monde connaît le nom, le visage, les engagements parfois, mais qu’en est-il de l’œuvre ?

Ni philosophe, ni sociologue, ni anthropologue, Edgar Morin est tout cela en même temps. Il est un penseur omnivore, passionné par tous les savoirs, toutes les disciplines, fuyant la compartimentation qui mutile la connaissance de l’être humain.

L’œuvre d’Edgar Morin est volumineuse et protéiforme et, vue de loin, ressemble à celle d’un touche-à-tout glouton. Il a d’abord ouvert de nombreux chantiers en anthropologie (essai sur la mort), puis en sociologie (la culture de masse, la jeunesse, la sociologie du présent), le cinéma, les rumeurs, la nature de l’URSS, avant de se consacrer à son grand projet : la théorie de la complexité.

Car derrière l’apparent éclectisme, se révèle une unité profonde : une approche complexe de l’être humain – tiraillé entre des forces diverses qui s’unissent et se confrontent en lui. Ce livre souligne la cohérence d’une pensée qui germe, naît et grandit tout au long d’un siècle jalonné de soubresauts historiques, de découvertes scientifiques, de guerres et de crises.

Quelle école voulons-nous? La passion du savoir

Quelle école voulons-nous? La passion du savoir

de Edgar MORIN

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/01/2020 | 9,90 €

Jean-Michel Blanquer et Edgar Morin partagent tous les deux un même idéal : celui de « l’école de la vie ».

Mais qu’est-ce que cela veut dire ? L’école doit-elle préparer les enfants à affronter les épreuves de la vie ? À choisir une profession qui leur convienne ? Doit-elle former des citoyens ? L’école peut-elle permettre de s’émanciper ou de s’épanouir par le savoir ?

De ces grands idéaux découlent des questions tangibles : quels apprentissages fondamentaux doivent acquérir les élèves ? Quelle est la place respective des humanités (l’enseignement de l’histoire, de la littérature, des langues anciennes), des sciences, des arts ou encore de la pratique, dans le parcours des élèves ?

Et ces interrogations débouchent sur un enjeu plus concret encore : comment transformer l’école ? Par le haut ou par le bas ? Par les initiatives locales et l’autonomie, ou par la loi et les grandes réformes ? Quelle place les familles, les enseignants, les chefs d’établissements ont-ils dans les transformations de l’école ? Ou bien encore, quel est l’apport des neurosciences, ou des pédagogies actives, dans l’élaboration des programmes ?

Avec respect, beaucoup de points d’accord mais aussi des divergences, le savant et le politique dessinent dans ce dialogue les contours de l’école dont ils rêvent pour demain.

La nouvelle histoire du monde

La nouvelle histoire du monde

de Laurent TESTOT

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 12/11/2019 | 24,00 €

Vous tenez entre vos mains l’histoire de l’humanité.

Ce livre résume, pour la première fois en français, l’histoire globale du genre humain, de ses premiers pas en Afrique il y a 3 millions d’années à son entrée dans le 21e siècle, alors que nous prenons conscience de ce que nous sommes devenus une force géologique plus puissante que les volcans ou les glaciations, capable d’altérer le climat et les biotopes.

Chaque chapitre s’ouvre sur une carte donnant à voir, à l’échelle planétaire, les événements en cours, et se clôt sur une chronologie évoquant les moments décisifs de la période considérée. Le texte, puisant dans le trésor de connaissances accumulé au magazine Sciences Humaines depuis près de trente ans, conjugue les acquis de l’histoire, de l’archéologie, de l’anthropologie, de l’économie, de la géographie, de la démographie…, pour camper une synthèse de ce que nous savons aujourd’hui des passés de l’humanité.

Vous tenez entre vos mains l’histoire de l’humanité, car comprendre pourquoi la Chine a été l’hyperpuissance du Monde jusqu’au milieu du 18e siècle, pourquoi les voyages de Christophe Colomb ont fait entrer la planète dans une nouvelle ère, et comment l’Occident a construit le Monde d’aujourd’hui, c’est se donner les clés d’un savoir dont nous aurons besoin, demain, pour éviter le scénario du pire.

 

Auteur(s) :

 

Laurent Testot est journaliste, formateur et conférencier (www.histoire-mondiale.com). Il a, entre autres, dirigé Histoire globale. Un autre regard sur le monde (Éditions Sciences Humaines, 2015) et est l’auteur de Cataclysmes. Une histoire environnementale de l’humanité (Payot, 2017, rééd. poche 2018, lauréat du prix Léon de Rosen de l’Académie française 2018) et Homo canis. Une histoire des chiens et de l’humanité (Payot, 2018).

Éloge des mères imparfaites

Éloge des mères imparfaites

de Romina RINALDI

Accent aigu (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 17/10/2019 | 15,00 €

Les médias, les réseaux sociaux, la famille : tout et tout le monde autour du jeune parent lui explique comment bien élever son enfant... en se prétendant parfaitement informé et bienveillant, évidemment !

Après la naissance de sa fille, Romina Rinaldi, elle, a préféré se faire sa propre opinion. Prenant le temps de fouiller dans la littérature scientifique, elle a pris son courage à deux mains pour faire le point sur les grands sujets qui concernent les nouveaux parents : l’accouchement, l’alimentation, le sommeil, les pleurs, et enfin l’éducation.
Chaque expérience familiale est unique. Il n’y a pas UNE méthode éducative. LA mère parfaite n’existe pas, ne peut pas exister. Ce livre à la fois très objectif et très personnel vous le démontrera avec autant de rigueur que d’humour. Il vous aidera à trouver votre voie, et, surtout, à déculpabiliser…

Histoire universelle de la connerie

Histoire universelle de la connerie

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 10/10/2019 | 18,00 €

Une mauvaise fée aux mille visages s’est penchée sur le berceau de l’humanité : la connerie. Elle chemine avec nous, fidèle entre les fidèles, se réinventant au fil des siècles et des cultures. Elle fustige les différences, réduit en esclavage, attise la violence, cultive la cruauté, dévoie les avancées technologiques, trahit les espoirs politiques, gangrène les idéologies, et saccage la planète. Elle suivra notre espèce jusqu’à la tombe, et la creusera peut-être. Le pire, c’est que nous en sommes plus souvent les complices que les victimes ! Du Néolithique à nos jours, plus de trente historiens nous dévoilent la vérité nue et biscornue sur la connerie.

Le directeur d’ouvrage : Jean-François Marmion. Psychologue et rédacteur en chef de la revue Le Cercle Psy. Il a coordonné de nombreux ouvrages dont Psychologie de la connerie (Sciences Humaines, 2018).

Avec les contributions de : Antoine de Baecque, Jean-Patrice Boudet, Vincent Capdepuy, Anne Carol, Elisabeth de Castex, Sylvie Chaperon, Myriam Cottias, Aurélie Damet, Rolf Dobelli, Bruno Dumézil, Jean-Paul Demoule, Jean-François Dortier, Christian Duquennoi, Gilles Ferragu, Marc Ferro, Stéphane Feuillas, Martine Fournier, Anthony Goreau, Martine Groult, Virginie Larousse, Patrick Lemoine, Jean-François Marmion, George Marshall, Florence Maruéjol, Chantal Meyer-Plantureux, Alain Montandon, Marylène Patou-Mathis, Steven Pinker, Émilie Ponceaud, Robert Sutton, Laurent Testot, Marie Treps, Jacques Vauclair, Paul Veyne, Catherine Vidrovitch.

Claude Lévi-Strauss

de Journet NICOLAS

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 03/10/2019 | 10,20 €

En collaboration avec l’UNESCO et avec les contrbutions de : Laurent Barry, Maurice Bloch, Vincent Debaene, Philippe Descola, Emmanuel Désveaux, Françoise Héritier, Frédéric Keck, Jean-Patrick Razon, Carlo Severi, Wiktor Stoczkowski, Anne-Christine Taylor.

 

Il y a dix ans, le 30 octobre 2009, Claude Lévi-Strauss, centenaire, nous quittait. Au cours de ce siècle il a accompli ce que peu de scientifiques réalisent?: une carrière d’ethnologue des Amériques, une renommée d’écrivain et un rôle de déclencheur d’une révolution intellectuelle nommée « structuralisme ».

Aujourd’hui, ouvrons quelques portes dans l’œuvre du scientifique, du philosophe, du mémorialiste. Au présent, avec les exposés des meilleurs connaisseurs de son œuvre ou de ceux qui eux-mêmes l’ont eu pour maître et guide dans leurs études. Au passé?: avec des textes de Claude Lévi-Strauss, dont certains rarement vus, regroupés sous le titre « Regards éloignés » du numéro de mai 2008 du Courrier de l’Unesco et qu’une heureuse collaboration nous a permis de reproduire ici.

Au-delà des allégeances et des clichés, le temps autorise l’examen critique, mais aussi la relecture attentive de ce que les modes ont tendance à occulter, ainsi dans ce livre vous retrouverez entre autres Laurent Barry, Emmanuel Desveaux, Philippe Descola, Françoise Héritier (entretien de 2008) nous expliquant ce qui, dans leurs travaux sur la parenté, les mythes et les modes de pensée, prolonge les grandes intuitions de Lévi-Strauss. Vincent Debaene revenant sur l’histoire des succès multiples de Tristes tropiques, Wiktor Stoczkowski sur les ambiguïtés d’un différentialisme trop précoce, ou bien encore Maurice Bloch nous rappelant que ce fut un pas, souvent incompris, vers les sciences cognitives.

« Ce que nous allons chercher à des milliers de kilomètres ou tout près, ce sont des moyens supplémentaires de comprendre comment fonctionne l’esprit humain », ajoutait encore Lévi-Strauss en 1988. C’est à cette conviction d’anthropologue, pour lequel le proche se dissimule dans le lointain, que se mesure la portée de son œuvre. Par son approche de la nature et des dangers que fait peser sur elle la modernité, elle prend toute son ampleur aujourd’hui.

Durkheim et la sociologie française

Durkheim et la sociologie française

de Salvador JUAN

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 26/09/2019 | 12,70 €

Et si Durkheim n’était pas seulement ce chercheur lancé à corps perdu dans l’explication des fonctions sociales et des contraintes générées par le système ?

S’inspirant de ses illustres prédécesseurs et à l’aide de ses compagnons de route, il précisa les contours d’une discipline qui transcenderait la sociologie elle-même, la socioanthropologie, et en fonda ainsi l’École française.

Salvador Juan nous fait découvrir au fil des pages un Durkheim critique des effets pervers du développement économique, défendant l’unité du genre humain, attentif aux dynamiques historiques et aux conflits, soucieux de l’autonomie des personnes. Sont également présentés les principaux travaux, soulignant tant les influences mutuelles que la pensée commune, philosophique et politique, des nombreux collaborateurs de Durkheim tels que – aux côtés de Mauss – Hertz, Fauconnet, Hubert, Bouglé, Simiand, Halbwachs, etc. Enfin, l’auteur considère, avec de nombreux exemples à l’appui, que ce groupe de penseurs est opposé aux sociologies de l’intérêt et à celles qui insisteront plus tard sur les fonctions et les structures sociales.

Cet ouvrage permet de découvrir la tradition sociologique française ainsi que la manière dont des auteurs tels que Gurvitch, Duvignaud, Bastide, Leroi- Gourhan, Lefebvre, Ansart et, surtout Balandier, l’ont portée jusqu’à nos jours.

Les spécialistes des sciences humaines y trouveront une troisième voie entre l’individualisme rationaliste et les représentations d’une société uniquement conduite par ses mécanismes, sans acteurs.

Guide du jeune enseignant 2019

Guide du jeune enseignant 2019

de Fabrice HERVIEU

Dossier de l'éducation (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 12/09/2019 | 17,50 €

Le compagnon de route indispensable des futurs profs et des jeunes enseignants !

Comment aborder le groupe-classe, comment préparer ses cours, faire face à l’échec scolaire, connaître les élèves et leurs parents, le système éducatif français, savoir où trouver les bonnes infos, que faire si on craque ?…

Sur la base d’expériences et de témoignages, ce guide délivre les conseils, les méthodes, les bonnes pratiques indispensables pour faire face à la situation d’enseignement ainsi que des repères et des informa­tions pour aborder ce métier dans les meilleures conditions possibles : dans la classe, dans l’établissement, dans la société, mais aussi dans son for intérieur…

Il est destiné aux jeunes professeurs d’école, de collège, de lycée, du public comme du privé, qui souhaitent obtenir des réponses concrètes et accessibles aux questions qu’ils se posent au quotidien.

Cette édition est entièrement revue et actualisée, aussi bien du point de vue pratique (adresses, sites Internet, etc.) que sur le fond. Il fera le point notamment sur les nouveautés concernant le baccalauréat en 2021 et le collège ; le numérique au service des enseignants ; le dédoublement concernant les classes de CP et CE1 dans les zones prioritaires ; l’impact des neurosciences sur la politique éducative du ministère ; ainsi que de nombreuses informations de la vie scolaire au quotidien (instruction obligatoire dès l’âge de 3 ans – projet de loi « Pour une école de la confiance » –, interdiction du téléphone portable, critique de l’écriture inclusive par le ministère, etc.).

Sortir

Sortir

de Bruno POISSONNIER & Patrick RIGOLET

Accent aigu (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 09/05/2019 | 15,00 €

Sortir, c’est avant tout une série de portraits contemporains peints dans la lumière de la taule. Valérie, Olivier, Steph, Flora, Erika, Léo, Rouquin, Aurélia, Kevin, Vlad, Jordan, José, et plein d’autres Travailleurs du SPIP, surveillants pénitentiaires, personnes détenu(e)s, intervenants culturels, artistes qui, à un moment ou un autre se retrouvent invités, entraînés, confrontés à la mission de Patrick Rigolet d’installer une animation culturelle en établissement pénitentiaire. Certains clignent des yeux éblouis dans cette lumière nouvelle, certains s’en détournent en grognant, d’autres y prennent appui pour « sortir ». Sortir des habitudes, sortir des ornières, sortir des préjugés, sortir, enfin, de l’autre côté des murs.

 

Le premier portrait entre tous, en creux, est celui de Patrick, narrateur et principal protagoniste de cette aventure vraie. Portrait d’un idéaliste aux mains épaisses et à l’humanité non négociable.

 

Patrick Rigolet et Bruno Poissonnier ont pensé ce livre de conversations en conversations, pendant des mois, soucieux qu’il trace un beau sillon, et que continuent d’y lever des graines de citoyenneté.

 

« Là où la vie emmure, l'intelligence perce une issue »

 

Marcel Proust,
À la recherche du temps perdu

Qu'est-ce que l'adolescence?

Qu'est-ce que l'adolescence?

de Véronique BEDIN

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 21/03/2019 | 12,70 €

Nouvelle édition revue et augmentée

« C’est un ado ! », « crise de l’adolescence » : ces termes sont employés partout comme une évidence. Pourtant, répondre à la question « Qu’est-ce que l’adolescence ?» ne va pas de soi. Il faut distinguer ce qui concerne l’adolescent lui-même – l’individu singulier qui, à l’âge de la puberté, vit de profonds?bouleversements physiques et psychiques – de l’adolescence, un ensemble de représentations collectives liées à cette classe d’âge et qui varient selon les sociétés et les générations. ?

 

Quand commence et finit l’adolescence ? Filles et garçons vivent-ils ce passage de manière différente ? 90 % des ados sont bien dans leur peau, dit-on, mais les 10 % qui vont mal, comment les aider ? Qu’en est-il de la violence des adolescents ? Et leurs parents, eux, comment vivent-ils cette période ?…?

 

Ce livre donne la parole à des spécialistes de toutes disciplines pour faire le point sur cet âge de la vie complexe mais riche de potentialités.

Les Grands penseurs du langage

Les Grands penseurs du langage

de Journet NICOLAS

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 28/02/2019 | 12,70 €

ous les enfants du monde se mettent à parler sans qu’il soit besoin de leur enseigner à le faire. Il en va du langage comme de la société : nous les pratiquons tous les jours sans avoir besoin d’y penser.

 

La linguistique comme la sociologie sont des sciences récentes. Pourtant, les philosophes n’ont pas attendu leur naissance pour soulever des questions qui, sous des dehors différents, ont traversé les siècles et restent encore ouvertes aujourd’hui : le langage est-il à l’image de nos pensées ? Quel rapport a-t-il avec la réalité du monde ? Quels sont ses usages légitimes ?

 

De la querelle des universaux à la théorie du signe et du sens, les questions posées il y a plus de deux mille ans ne cessent de ressurgir. Mais c’est désormais avec l’aide des sciences naturelles et des sciences cognitives que linguistes et philosophes peuvent compter pour les éclairer.

 

Un panorama des théories du langage et des langues, de l’Antiquité à aujourd’hui.

Psychologie. Une exploration

Psychologie. Une exploration

de Jean-François MARMION

Synthèse (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 14/02/2019 | 22,00 €

La psychologie est victime de son succès. Elle est devenue omniprésente, mais recouvre des pratiques et des théories si diverses qu’il est difficile de trouver des informations fiables, neutres et actualisées. Elle intrigue autant qu’elle déroute. Ni somme technique indigeste ni survol simpliste, cet ouvrage de référence réunit les contributions de spécialistes reconnus. Douze chapitres font le point sur des approches parfois très opposées (comme la psychanalyse et les neurosciences), solidement implantées dans la pratique (comme la psychologie du développement) ou plus récentes (comme la psychologie de la santé), présentant à la fois leurs fondements, leurs méthodes, leur actualité et leurs perspectives. Les troubles mentaux et les prises en charge psychothérapeutiques ne sont pas oubliés.

En plus de présenter une réflexion sur l’histoire de la psychologie, ce manuel dresse l’état actuel de la profession pour contribuer à orienter les étudiants dans leurs choix.

Ce livre a pour objectif d’assouvir la curiosité et de mettre en appétit aussi bien les psychologues de demain qu’un plus large public en quête de points de repère.

Les Nouveaux territoires du numérique

Les Nouveaux territoires du numérique

de Pierre BECKOUCHE

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 24/01/2019 | 10,20 €

La révolution digitale, depuis des années nous en entendons parler, mais quelle est-elle ? Quelles en sont ses conséquences géographiques ? Est-elle un simple changement technologique ? Un nouveau modèle économique ? Conduit-elle à un changement sociétal voire anthropologique ? À chacun de ces niveaux, les conséquences sont déjà grandes : villes intelligentes, mais aussi capacités de contrôle des déplacements des objets et des hommes ; nouveaux services de proximité nés de l’entraide et de la mutualisation, mais aussi extension des territoires du low cost ; nouvelles relations Nord-Sud, mais aussi colonisation américaine d’un monde digital dans lequel l’Europe ne parvient pas à peser ; auto-organisation des acteurs locaux, mais aussi recul de l’État et des services publics que les usagers réduisent à un rôle de plateforme.

Le numérique sera le méta-théâtre dans lequel s’exprimeront les enjeux, les conflits et les compromis des sociétés humaines de demain. L’intérêt de l’approche par les territoires est qu’ils restent un domaine dans lequel les relations interpersonnelles, le discontinu et la limite s’inscrivent durablement, alors que le monde digital est celui du plein accès, de la transversalité généralisée et du sans limite, pour le meilleur : la créativité, ou pour le pire : la totalité.

La Grande Histoire du christianisme

La Grande Histoire du christianisme

de Laurent TESTOT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 10/01/2019 | 12,70 €

Ce livre dévoile une histoire méconnue.

 

Elle commença, dit-on, avec un juif nommé Jésus, qui ambitionnait de réformer le judaïsme. Par la suite, elle se prolongea dans l’affrontement du dogme et des « hérésies », jusqu’au triomphe d’une idée qui bouleversera les sociétés et se diffusera dans un premier temps d’Irlande jusqu’en Chine… Le christianisme refluera d’Asie et d’Afrique du Nord, où il était majoritaire pour devenir européen. C’est en Occident qu’il règnera en maître. Entre cathédrales et excommunications, le pouvoir spirituel l’emporte sur le matériel.

 

Cette histoire louvoie dans les méandres des divisions, entre catholiques, orthodoxes, protestants, chrétiens d’Orient et d’Occident. Elle s’écrit parfois dans le sang et les larmes, quand s’élève la voix de Martin Luther. Elle s’inscrit aussi dans l’idée d’entreprise, quand les ordres organisent l’évangélisation des Amérindiens, la conversion de l’Afrique.

 

Deux mille ans d’histoire, plus de deux milliards et demi de croyants, une vitalité toujours intacte… Le christianisme n’en finit pas de surprendre. Cette histoire, c’est celle de notre temps.

Histoires de pionnières

Histoires de pionnières

de Martine FOURNIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 08/11/2018 | 20,00 €

Guerrières, aventurières, révolutionnaires, rebelles ou femmes de pouvoir, combattantes ou militantes, intellectuelles, scientifiques, artistes… L’histoire du monde s’est écrite avec les femmes.

Bien avant les récentes révolutions féministes, elles ont été nombreuses, connues ou anonymes, à s’émanciper des normes de leur temps et à endosser des rôles traditionnellement réservés aux hommes.

À l’heure où les femmes étudient, travaillent et font entendre leurs voix, on commence à porter un regard critique sur la grande histoire, qui les a souvent oubliées ou caricaturées. D’hier à aujourd’hui, les portraits que nous vous proposons dans ce livre revisitent l’histoire de quelques-unes de ces femmes célèbres dont la contribution à l’évolution du monde et des sociétés a souvent été majeure.

Psychologie de la connerie

Psychologie de la connerie

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 04/10/2018 | 18,00 €

Un monde sans connards est possible!

En fait, non. Désolés.

Mais ça n’empêche pas d’y réfléchir.

La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien.

C’est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécia­listes du comportement humain, n’ont jamais essayé de la définir.

Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l’objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d’avance.

Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine.

C’est une première mondiale.

Et peut-être une dernière, profitez-en !

De Socrate à Foucault

De Socrate à Foucault

de Jean-François DORTIER

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 27/09/2018 | 17,00 €

À quoi sert vraiment la philosophie ? À mieux vivre ? Ou à mieux penser ? A-t-elle accès à des connaissances et des vérités d’un genre supérieur comme le croyaient Platon, Spinoza ou Hegel ? Est-elle juste une méthode pour « bien conduire sa raison » (Descartes), pour clarifier ses idées (Wittgenstein) ou bien encore pour créer une nouvelle science de l’esprit (Husserl) ? À moins qu’elle ne soit simplement une pensée critique : une machine infernale, qui ne produit aucun savoir, mais veut toujours tout remettre en question, comme cela a été suggéré de Socrate aux penseurs de la déconstruction ?

 

Pour comprendre l’entreprise philosophique, sa nature et ses ambitions, nous allons mener l’enquête ; une enquête auprès d’une quinzaine de grandes figures de la philosophie, de Socrate à Michel Foucault.

 

Cette enquête consistera d’abord à retrouver le projet fondateur qui a alimenté la réflexion de chacun, en le replaçant dans son époque, son contexte et son « intuition fondatrice », mais sans en cacher les zones d’ombre, les contradictions et les impasses.

 

Il s’agira également de mettre leurs démarches à l’épreuve, c’est-à-dire au « banc d’essai ». Que nous apporte vraiment la lecture de Platon, Aristote, Kant, Spinoza ou Derrida. Que sont devenues la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie des sciences un siècle après leur déploiement ?

 

Dans ce livre Jean François Dortier met à profit ses talents de vulgarisateur et son esprit critique pour faire découvrir sous un œil nouveau quinze monstres sacrés de la philosophie occidentale, avec comme fil conducteur cette question toute simple : les philosophes nous rendent-ils vraiment plus intelligent ?

Le Travail sous tensions _ 2e édition

Le Travail sous tensions _ 2e édition

de Michel LALLEMENT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 13/09/2018 | 12,70 €

Régulièrement, le travail fait la une de l’actualité. Les prétextes ne manquent pas. Les fermetures d’entreprise, les délocalisations, les conflits sociaux, les vagues de suicides, le chômage persistant, l’organisation délétère des activités productives, les plaintes professionnelles sont autant de thèmes qui, ponctuellement, retiennent l’attention et nourrissent les débats. À n’en point douter, le travail d’aujourd’hui pose problème. Voilà un constat pour le moins paradoxal car, si l’on en croit certaines enquêtes sociologiques menées à grande échelle, la plupart des Français associent le travail à leur bonheur de vivre. Pour comprendre et dépasser cette contradiction apparente, il convient de regarder la manière dont le travail se transforme. Tel est l’objectif du présent ouvrage.

 

Présentant notamment les nouvelles formes de coopération productive qui se développent avec les plateformes numériques comme Uber et bien d’autres encore, Michel Lallement met en évidence l’existence d’une série de tensions – de nature et de portées inégales –, qui affectent notre manière de travailler.

 

Le travail n’est pas qu’un geste, c’est un bien commun.

De l'esprit au cerveau

De l'esprit au cerveau

de Thierry RIPOLL

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 13/09/2018 | 20,00 €

Toutes les cultures admettent généralement que notre univers est constitué d’entités matérielles et immatérielles. Participant de cet univers, les humains n’échapperaient pas à cette double constitution puisqu’ils disposeraient d’un corps mais aussi d’un esprit.

 

Cette conception de l’humain, héritière d’une longue tradition philosophique, joue un rôle considérable dans notre perception de la vie, de la société, du libre arbitre ou de la souffrance psychique, y compris pour ceux qui se disent athées ou agnostiques. Pourtant, la révolution des sciences cognitives, impliquant la psychologie, les neurosciences, l’intelligence artificielle et la philosophie, a totalement renouvelé cette conception du rapport esprit/cerveau et montre que cette dualité n’existe pas, nous ne serions que le résultat d’une activité complexe de milliards de neurones.

 

Thierry Ripoll tente, au travers de cet ouvrage, de donner au plus grand nombre les outils pour comprendre les bouleversements philosophiques qu’induit l’émergence des sciences de l’esprit, et le passionnant débat contemporain qui en découle.

La Famille dans tous ses états

La Famille dans tous ses états

de Michel WIEVIORKA

Les Entretiens d'Auxerre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 14/06/2018 | 23,00 €

La famille est mouvement. Elle varie selon les milieux, dans l’espace et dans le temps, dans la réalité et dans les représentations, dans l’art, la littérature ou la philosophie. Peut-être même le concept de famille ne vaut-il que pour certaines sociétés, à certains moments de l’histoire. Il faut accepter l’idée que la famille est multiforme, et à bien des égards, ambivalente. Il serait simpliste d’affirmer que l’humanité est passée au fil d’une évolution identique pour tous et partout de la famille élargie et polygame à la famille nucléaire pour aujourd’hui aboutir à une certaine diversité de type.

La famille constitue pour beaucoup une source de solidarité, de repères et de solidité. Elle peut alors accompagner le meilleur – le soutien aux plus fragiles – mais aussi le pire, des solidarités claniques ou communautaires, et dans les cas extrêmes, maffieuses.

L’enjeu cet ouvrage est ainsi d’aborder dans toute sa complexité la notion de « famille », en faisant appel à des compétences diversifiées, françaises et étrangères, et relevant de disciplines distinctes.

La Grande Histoire de l'islam

La Grande Histoire de l'islam

de Laurent TESTOT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 24/05/2018 | 12,70 €

Savons-nous vraiment qui était Mahomet ? Dans quelles circonstances le Coran a-t-il été écrit ? Pourquoi cette hostilité entre chi‘ites et sunnites ? D’où vient l’idée de jihâd ? Ces interrogations posées dès l’origine sont fondamentales, tant elles sont instrumentalisées dans les débats contemporains, et une solide connaissance des fondations de l’islam est indispensable à l’heure où des extrêmes de tous bords essaient d’en imposer des visions aussi partiales que mensongères. Si l’islam est aujourd’hui, au grand dam de la majorité de ses pratiquants, au centre de toutes les attentions, la géopolitique montre des islams très variés dans des sociétés pétries de tensions, entre manne pétrolière, extrême pauvreté, régimes politiques trop souvent autoritaires… Hélas, des décennies de discours radicaux ont convaincu nombre de musulmans qu’il convenait de revenir à un islam mythifié, celui des premiers temps, pour purifier les sociétés de leurs problèmes – les jihadistes entendent appliquer ce programme par l’ultraviolence. Simultanément, des processus mondialisés font leur œuvre, ainsi s’esquisse un islam consumériste, qui se vit à travers diverses stratégies individualistes.

 

La conclusion de cet itinéraire historique et géopolitique s’impose : l’islam d’aujourd’hui, comme celui d’hier, est pluriel.

Les Globalisations

Les Globalisations

de Pierre-Noël GIRAUD

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 17/05/2018 | 12,70 €

Avec la conjonction de la crise financière, d’alarmes croissantes concernant le changement climatique, de la misère persistante dans de nombreux pays, le débat sur la mondialisation se déploie désormais sur fond de questions plus radicales à propos de l’avenir même des capitalismes. Le libéralisme économique et politique ne semble plus être le mieux placé pour résoudre ces problèmes.

 

La mondialisation actuelle a certes de nombreux précédents, mais elle est singulière. Elle est la combinaison de quatre «?globalisations?»?: globalisation des firmes, de la finance, du numérique, de la nature. Elle se définit également par une mise en compétition généralisée par les firmes globales de l’ensemble des territoires, mais aussi par une mise en compétition des firmes globales par les investisseurs institutionnels via la finance de marché. Ce processus aggrave certaines inégalités et en réduit spectaculairement d’autres. Il favorise les émergences rapides, mais provoque des fragmentations.

 

Dans ce contexte, quels sont les scénarios pour l’avenir?? Les acteurs économiques sont-ils tous appelés à devenir nomades pour rester compétitifs?? Les États ont-ils encore un rôle «?régulateur?» à jouer?? Quel est l’avenir des pays «?occidentaux?» et celui des régions du monde qui sont encore laissées pour compte??

 

Sans désespérer du futur, Pierre-Noël Giraud apporte des réponses lucides et argumentées à ces questions en levant quelques idées reçues.

Géopolitique de l'alimentation

Géopolitique de l'alimentation

de Gilles FUMEY

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 03/05/2018 | 12,70 €

Plus que jamais l’alimentation est enkystée dans des problématiques qui dépassent la seule production agricole destinée à nourrir les hommes. Les rapports de force qu’elle induit (c’est l’étymologie du mot géopolitique) rendent solidaires tous les humains, plus que jamais impactés par les comportements des uns et des autres d’une extrémité à l’autre du monde.

 

Cette géopolitique refuse l’idée que les seuls rapports de force économiques soient à la source des conflits qui empêchent les uns de manger à leur faim et les autres de mieux contrôler l’abondance dont ils disposent. Elle développe la thèse que les cultures alimentaires sont robustes et empêchent des firmes multinationales de gagner des marchés alimentaires aussi facilement que des marchés technologiques. Elle expose ce qu’Olivier De Schutter a défendu lors de son mandat de rapporteur spécial pour l’alimentation aux Nations unies : un droit de l’alimentation comme une des solutions les plus radicales pour que cessent les inégalités face à l’une des conditions les plus essentielles de l’humanité. Une nouvelle édition entièrement revue et augmentée qui traite des inégalités, de la mesure des conflits et des conditions de leurs résolutions

Nations et nationalismes

Nations et nationalismes

de Pierre DE SENARCLENS

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 05/04/2018 | 22,00 €

L’idéal de la souveraineté nationale confère une légitimité aux États modernes. Les gens qui font partie d’une nation prétendent assumer des liens d’association privilégiés ; ils s’imaginent avoir des intérêts convergents et partager des valeurs et des aspirations semblables. Quelle est la nature de ces croyances et des illusions qu’elles entretiennent ? Ont-elles un substrat fantasmatique commun ? Les nations furent inventées comme des projets d’émancipation collective, mais comment comprendre les conflits politiques et les violences qu’elles ont entretenus dans le passé, les tragédies guerrières qu’elles ont inspirées au XXe siècle et qu’elles continuent d’influencer dans le cadre des ethnonationalismes contemporains ? La défense des solidarités nationales implique le nationalisme, à savoir l’exacerbation des frontières identitaires à l’encontre des étrangers et des minorités. Les études historiques et sociologiques de ces phénomènes ne manquent pas. Elles peinent toutefois à interpréter les origines et les conséquences émotionnelles des représentations imaginaires de la nation.

 

Guidé par l’éclairage de la psychanalyse, Pierre de Senarclens revisite l’histoire des nations et des nationalismes depuis la fin du XVIIIe siècle et renouvelle la compréhension de leurs fanatismes identitaires qui ont suscité et continuent d’engendrer tant d’évènements funestes dans l’histoire contemporaine.

Les Troubles de l'enfant

Les Troubles de l'enfant

de Héloïse LHÉRÉTÉ & Jean-François MARMION

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 22/03/2018 | 12,70 €

Enfant turbulent, angoissé, asocial, surdoué, timide, violent : il existe mille raisons de s’en remettre à un psychologue. Les familles espèrent y trouver une aide et l’école y envoie les élèves faibles ou récalcitrants.

 

Mais, à l’âge de l’innocence et de la construction de soi, quels sont les comportements pathologiques et ceux qui ne le sont pas ? Qu’est-ce qui relève de la psychiatrie, ou de l’éducation ? Où commence la souffrance psychique chez l’enfant ? Quand et qui consulter ? Faut-il, dès le plus jeune âge, étiqueter et médicaliser les comportements atypiques ? Ces questions concernent la société dans son ensemble, car elles interrogent notre rapport à la norme et à la différence.

 

Ce livre présente les nouvelles pistes thérapeutiques, les terrains à défricher, les théories à abandonner. Il fait le point sur les savoirs concernant les troubles de l’enfant, des tout-petits aux enfants en âge scolaire.

La Genèse du langage et des langues

La Genèse du langage et des langues

de Jacques FRANÇOIS

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/02/2018 | 22,00 €

Embrasser d’un seul regard la question de la formation du langage, celle de son acquisition et celle de l’évolution des langues?: tel est le but de cet ouvrage original.

 

La recherche sur les origines de la faculté de langage et de sa manifestation diversifiée à travers les langues du monde a beaucoup évolué à partir de la dernière décennie du siècle passé. Trois facteurs ont joué un rôle déterminant?: l’ima­gerie fonctionnelle et clinique du cerveau, le développement de la linguistique informatique et les progrès de l’éthologie qui ont mis en doute la spécificité humaine de nombreux comportements.

 

À partir de ces nouvelles perspectives, l’auteur se propose d’analyser comment les formes successives de la communication (orale, écrite, informatique) ont pu se dégager de la gangue informe des protolangages et gérer efficacement le triple défi de l’intercompréhension, de la mémorisation et de l’émergence de la pensée logique.

 

Le livre propose ainsi – à partir de l’analyse de la parole et de la faculté de langage, des mécanismes généraux de la grammaticalisation, et de la diversification des langues – une vision du langage humain comme un monumental système adaptatif complexe.

La Philosophie. Un art de vivre

La Philosophie. Un art de vivre

de Catherine HALPERN

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 14/12/2017 | 22,00 €

Que nous apporte la philosophie pour la conduite de notre vie ? À l’heure où prospèrent les méthodes de développement personnel, les techniques corporelles et régimes en tout genre… la question mérite d’être posée. On ne peut attendre de la philosophie qu’elle nous donne des recettes ou des réponses univoques.

 

De l’Antiquité à nos jours, de Socrate à Foucault, des cyniques à la deep ecology, les philosophes nous invitent à prendre du recul, à appréhender l’homme autrement, à repenser notre place dans le monde. Ce faisant, à dépasser une approche trop souvent individualiste et à élargir notre horizon. Accepter la vulnérabilité ou l’absurde de la condition humaine, explorer les multiples voies de la sagesse, vivre en accord avec la Nature… sont autant de chemins proposés par les philosophes.

 

Voir le monde et la place de l’homme sous un autre jour, pas simplement pour penser mais aussi pour vivre différemment. Trouver sa voie, avec un souci éthique, celui de mettre en cohérence ses idées et son existence. Tel est le pari de la philosophie : un art de vivre.

Travail, guide de survie

Travail, guide de survie

de Jean-François DORTIER

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 30/11/2017 | 17,00 €

Les gens aiment leur travail, mais ils en souffrent. Voilà le paradoxe. Qu’ils soient cadres ou employés, médecins ou agriculteurs, enseignants ou informaticiens, beaucoup apprécient leur métier mais se plaignent des contraintes qui pèsent sur eux : pression économique, surcharge, urgence, évaluations incessantes, conflits interpersonnels dévastateurs, management oppressant… L’épidémie de burn-out est le symptôme le plus aigu de ce malaise.

 

Ce livre est le produit d’une enquête menée dans différents secteurs professionnels pour tenter de comprendre comment on en est arrivé là et surtout ce que l’on peut faire pour améliorer les choses.

 

Depuis quelque temps, des propositions se font jour pour rendre le travail plus vivable. Certaines relèvent de l’action individuelle : apprendre à dompter le stress, lutter contre la dispersion, se remotiver, gérer les conflits. D’autres relèvent d’un nouveau mode de management – management humaniste, entreprise libérée – ou encore supposent des changements dans l’organisation des entreprises.

 

Le but de ce livre n’est pas de proposer des solutions clés en main mais d’ouvrir des pistes, de présenter des expériences en cours, de faire la part entre les beaux discours et les avancées réelles. Il n’existe pas de solution miracle, certes, mais de réelles marges de manœuvre pour agir afin d’améliorer le bien-être de chacun au travail.

L'art d'éduquer ses enfants

L'art d'éduquer ses enfants

de Martine FOURNIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 31/08/2017 | 22,00 €

Tous les parents rêvent d’enfants « ?zéro défaut? », performants, promis à tous les succès, tout en œuvrant à l’éveil de leur personnalité. Actifs mais pas hyperactifs, intelligents ou même « ?surdoués? » si possible mais cependant bien adaptés, sachant agir par eux-mêmes et obéissants malgré tout…

Dans un monde en pleine mutation, ils doivent aussi faire face à de multiples injonctions et de nouvelles questions?: allaitement maternel ou biberon?? Faut-il abandonner la turbulette?? à quel âge la tablette?? le téléphone portable?? les sorties entre copains-copines??

Quant à la grande question de l’autorité éducative, elle laisse bien des parents perplexes. Craquer pour une fessée constitue-t-il une maltraitance?? Comment se faire obéir sans crier, punir ou même manipuler?? Comment gérer le passage à l’adolescence?? Si, depuis un demi-siècle, l’éducation démocratique a le vent en poupe, prônant le respect de la jeune personne, des voix s’élèvent aujourd’hui pour louer les bienfaits de la frustration.

Informer pour éclairer, réduire le stress et permettre de dédramatiser?: ce livre n’offre pas de recettes toutes faites mais un état des lieux des connaissances au vu des travaux les plus récents sur la psychologie de l’enfant, des avancées des neurosciences, de la sociologie et de l’histoire de la famille… Il suggère les « ?bonnes pratiques? » dont on peut s’inspirer pour éduquer ses enfants et tente avec les spécialistes de répondre à la question que se posent tous les parents?: Comment rendre son enfant heureux??

L'Amour. Un besoin vital

L'Amour. Un besoin vital

de Martine FOURNIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 15/12/2016 | 22,00 €

Il nous enchante, nous sublime, nous passionne, nous brûle… Il donne des couleurs à la vie, démultiplie notre énergie sexuelle et notre potentiel émotionnel… Il nous rend empathiques, bienveillants, tolérants et booste notre estime de nous-mêmes…?L’amour est l’un des plus puissants dopants de nos organismes au point que l’on souhaiterait pouvoir se l’injecter en perfusion !

 

La littérature, la chanson, la poésie, le cinéma, l’art en général puisent une grande partie de leur inspiration dans les histoires d’amour, heureuses ou malheureuses, tant le mal d’amour peut tarauder les humains. Car la médaille a son revers : la jalousie, l’infidélité, les souffrances devant l’impossibilité à se comprendre, l’incapacité à vivre ensemble en constituent la face sombre.


Le monde occidental l’a décrit courtois, galant, libertin, romantique, et plus réaliste à l’ère de la modernité. Mais sur tous les continents, dans toutes les cultures, depuis la nuit des temps, l’amour est d’abord un grand récit qui constitue la trame existentielle de l’humanité.


Philosophes, sociologues, écrivains, historiens,psychologues, se penchent sur l’amour…