l'autre LIVRE

EDITIONS SCIENCES HUMAINES

Au XXIe siècle, voilà un grand défi pour les sciences humaines : rassembler les pièces du puzzle en un tout cohérent, recoller les morceaux d'un savoir en miettes, retrouver l'élan des fondateurs tout en s'appuyant sur le riche matériau des connaissances accumulées et en se laissant guider par les problématiques et les questionnements d'aujourd'hui.

Les Éditions Sciences Humaines offrent aux lecteurs un état des connaissances dans les différentes disciplines qui forment les « sciences humaines » – la psychologie, la communication, la philosophie, la sociologie, l'histoire, l'anthropologie, l'ethnologie, l'éducation et la formation, la science politique, ainsi que sur les différents thèmes y afférant : les organisations, le cerveau, la religion, l'individu, l'adolescence, le pouvoir…

Les Éditions Sciences Humaines s'adressent à tous ceux (étudiants, formateurs, enseignants, décideurs, amateurs et curieux) qui souhaitent comprendre et connaître le monde contemporain et les hommes qui le façonnent, à travers des ouvrages exigeants et rigoureux mais toujours guidés par le souci de ménager le plaisir de la lecture et de la découverte. Nos livres sont disponibles aux différents formats numériques (PDF, ePub).

Adresse : 38 rue Rantheaume
89000 Auxerre
Téléphone :03 86 72 07 00
Fax :03 86 52 53 26
Site web :http://https://editions.scienceshumaines.com/
Courriel :nous contacter
Diffusion :Volumen
Distribution :Interforum
Représentant légal :Jean-François Dortier
Forme juridique :SAS
Racine ISBN :978236106
Nombre de titre au catalogue :130
Tirage moyen :2000
Spécialités :Sciences Humaines et Sociales
Histoires de pionnières

Histoires de pionnières

de Martine FOURNIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 08/11/2018 | 20,00 €

Guerrières, aventurières, révolutionnaires, rebelles ou femmes de pouvoir, combattantes ou militantes, intellectuelles, scientifiques, artistes… L’histoire du monde s’est écrite avec les femmes.

Bien avant les récentes révolutions féministes, elles ont été nombreuses, connues ou anonymes, à s’émanciper des normes de leur temps et à endosser des rôles traditionnellement réservés aux hommes.

À l’heure où les femmes étudient, travaillent et font entendre leurs voix, on commence à porter un regard critique sur la grande histoire, qui les a souvent oubliées ou caricaturées. D’hier à aujourd’hui, les portraits que nous vous proposons dans ce livre revisitent l’histoire de quelques-unes de ces femmes célèbres dont la contribution à l’évolution du monde et des sociétés a souvent été majeure.

Psychologie de la connerie

Psychologie de la connerie

de Jean-François MARMION

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 04/10/2018 | 18,00 €

Un monde sans connards est possible!

En fait, non. Désolés.

Mais ça n’empêche pas d’y réfléchir.

La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien.

C’est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécia­listes du comportement humain, n’ont jamais essayé de la définir.

Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l’objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d’avance.

Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine.

C’est une première mondiale.

Et peut-être une dernière, profitez-en !

De Socrate à Foucault

De Socrate à Foucault

de Jean-François DORTIER

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 27/09/2018 | 17,00 €

À quoi sert vraiment la philosophie ? À mieux vivre ? Ou à mieux penser ? A-t-elle accès à des connaissances et des vérités d’un genre supérieur comme le croyaient Platon, Spinoza ou Hegel ? Est-elle juste une méthode pour « bien conduire sa raison » (Descartes), pour clarifier ses idées (Wittgenstein) ou bien encore pour créer une nouvelle science de l’esprit (Husserl) ? À moins qu’elle ne soit simplement une pensée critique : une machine infernale, qui ne produit aucun savoir, mais veut toujours tout remettre en question, comme cela a été suggéré de Socrate aux penseurs de la déconstruction ?

 

Pour comprendre l’entreprise philosophique, sa nature et ses ambitions, nous allons mener l’enquête ; une enquête auprès d’une quinzaine de grandes figures de la philosophie, de Socrate à Michel Foucault.

 

Cette enquête consistera d’abord à retrouver le projet fondateur qui a alimenté la réflexion de chacun, en le replaçant dans son époque, son contexte et son « intuition fondatrice », mais sans en cacher les zones d’ombre, les contradictions et les impasses.

 

Il s’agira également de mettre leurs démarches à l’épreuve, c’est-à-dire au « banc d’essai ». Que nous apporte vraiment la lecture de Platon, Aristote, Kant, Spinoza ou Derrida. Que sont devenues la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie des sciences un siècle après leur déploiement ?

 

Dans ce livre Jean François Dortier met à profit ses talents de vulgarisateur et son esprit critique pour faire découvrir sous un œil nouveau quinze monstres sacrés de la philosophie occidentale, avec comme fil conducteur cette question toute simple : les philosophes nous rendent-ils vraiment plus intelligent ?

Le Travail sous tensions _ 2e édition

Le Travail sous tensions _ 2e édition

de Michel LALLEMENT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 13/09/2018 | 12,70 €

Régulièrement, le travail fait la une de l’actualité. Les prétextes ne manquent pas. Les fermetures d’entreprise, les délocalisations, les conflits sociaux, les vagues de suicides, le chômage persistant, l’organisation délétère des activités productives, les plaintes professionnelles sont autant de thèmes qui, ponctuellement, retiennent l’attention et nourrissent les débats. À n’en point douter, le travail d’aujourd’hui pose problème. Voilà un constat pour le moins paradoxal car, si l’on en croit certaines enquêtes sociologiques menées à grande échelle, la plupart des Français associent le travail à leur bonheur de vivre. Pour comprendre et dépasser cette contradiction apparente, il convient de regarder la manière dont le travail se transforme. Tel est l’objectif du présent ouvrage.

 

Présentant notamment les nouvelles formes de coopération productive qui se développent avec les plateformes numériques comme Uber et bien d’autres encore, Michel Lallement met en évidence l’existence d’une série de tensions – de nature et de portées inégales –, qui affectent notre manière de travailler.

 

Le travail n’est pas qu’un geste, c’est un bien commun.

De l'esprit au cerveau

De l'esprit au cerveau

de Thierry RIPOLL

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 13/09/2018 | 20,00 €

Toutes les cultures admettent généralement que notre univers est constitué d’entités matérielles et immatérielles. Participant de cet univers, les humains n’échapperaient pas à cette double constitution puisqu’ils disposeraient d’un corps mais aussi d’un esprit.

 

Cette conception de l’humain, héritière d’une longue tradition philosophique, joue un rôle considérable dans notre perception de la vie, de la société, du libre arbitre ou de la souffrance psychique, y compris pour ceux qui se disent athées ou agnostiques. Pourtant, la révolution des sciences cognitives, impliquant la psychologie, les neurosciences, l’intelligence artificielle et la philosophie, a totalement renouvelé cette conception du rapport esprit/cerveau et montre que cette dualité n’existe pas, nous ne serions que le résultat d’une activité complexe de milliards de neurones.

 

Thierry Ripoll tente, au travers de cet ouvrage, de donner au plus grand nombre les outils pour comprendre les bouleversements philosophiques qu’induit l’émergence des sciences de l’esprit, et le passionnant débat contemporain qui en découle.

La Famille dans tous ses états

La Famille dans tous ses états

de Michel WIEVIORKA

Les Entretiens d'Auxerre (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 14/06/2018 | 23,00 €

La famille est mouvement. Elle varie selon les milieux, dans l’espace et dans le temps, dans la réalité et dans les représentations, dans l’art, la littérature ou la philosophie. Peut-être même le concept de famille ne vaut-il que pour certaines sociétés, à certains moments de l’histoire. Il faut accepter l’idée que la famille est multiforme, et à bien des égards, ambivalente. Il serait simpliste d’affirmer que l’humanité est passée au fil d’une évolution identique pour tous et partout de la famille élargie et polygame à la famille nucléaire pour aujourd’hui aboutir à une certaine diversité de type.

La famille constitue pour beaucoup une source de solidarité, de repères et de solidité. Elle peut alors accompagner le meilleur – le soutien aux plus fragiles – mais aussi le pire, des solidarités claniques ou communautaires, et dans les cas extrêmes, maffieuses.

L’enjeu cet ouvrage est ainsi d’aborder dans toute sa complexité la notion de « famille », en faisant appel à des compétences diversifiées, françaises et étrangères, et relevant de disciplines distinctes.

La Grande Histoire de l'islam

La Grande Histoire de l'islam

de Laurent TESTOT

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 24/05/2018 | 12,70 €

Savons-nous vraiment qui était Mahomet ? Dans quelles circonstances le Coran a-t-il été écrit ? Pourquoi cette hostilité entre chi‘ites et sunnites ? D’où vient l’idée de jihâd ? Ces interrogations posées dès l’origine sont fondamentales, tant elles sont instrumentalisées dans les débats contemporains, et une solide connaissance des fondations de l’islam est indispensable à l’heure où des extrêmes de tous bords essaient d’en imposer des visions aussi partiales que mensongères. Si l’islam est aujourd’hui, au grand dam de la majorité de ses pratiquants, au centre de toutes les attentions, la géopolitique montre des islams très variés dans des sociétés pétries de tensions, entre manne pétrolière, extrême pauvreté, régimes politiques trop souvent autoritaires… Hélas, des décennies de discours radicaux ont convaincu nombre de musulmans qu’il convenait de revenir à un islam mythifié, celui des premiers temps, pour purifier les sociétés de leurs problèmes – les jihadistes entendent appliquer ce programme par l’ultraviolence. Simultanément, des processus mondialisés font leur œuvre, ainsi s’esquisse un islam consumériste, qui se vit à travers diverses stratégies individualistes.

 

La conclusion de cet itinéraire historique et géopolitique s’impose : l’islam d’aujourd’hui, comme celui d’hier, est pluriel.

Les Globalisations

Les Globalisations

de Pierre-Noël GIRAUD

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 17/05/2018 | 12,70 €

Avec la conjonction de la crise financière, d’alarmes croissantes concernant le changement climatique, de la misère persistante dans de nombreux pays, le débat sur la mondialisation se déploie désormais sur fond de questions plus radicales à propos de l’avenir même des capitalismes. Le libéralisme économique et politique ne semble plus être le mieux placé pour résoudre ces problèmes.

 

La mondialisation actuelle a certes de nombreux précédents, mais elle est singulière. Elle est la combinaison de quatre «?globalisations?»?: globalisation des firmes, de la finance, du numérique, de la nature. Elle se définit également par une mise en compétition généralisée par les firmes globales de l’ensemble des territoires, mais aussi par une mise en compétition des firmes globales par les investisseurs institutionnels via la finance de marché. Ce processus aggrave certaines inégalités et en réduit spectaculairement d’autres. Il favorise les émergences rapides, mais provoque des fragmentations.

 

Dans ce contexte, quels sont les scénarios pour l’avenir?? Les acteurs économiques sont-ils tous appelés à devenir nomades pour rester compétitifs?? Les États ont-ils encore un rôle «?régulateur?» à jouer?? Quel est l’avenir des pays «?occidentaux?» et celui des régions du monde qui sont encore laissées pour compte??

 

Sans désespérer du futur, Pierre-Noël Giraud apporte des réponses lucides et argumentées à ces questions en levant quelques idées reçues.

Géopolitique de l'alimentation

Géopolitique de l'alimentation

de Gilles FUMEY

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 03/05/2018 | 12,70 €

Plus que jamais l’alimentation est enkystée dans des problématiques qui dépassent la seule production agricole destinée à nourrir les hommes. Les rapports de force qu’elle induit (c’est l’étymologie du mot géopolitique) rendent solidaires tous les humains, plus que jamais impactés par les comportements des uns et des autres d’une extrémité à l’autre du monde.

 

Cette géopolitique refuse l’idée que les seuls rapports de force économiques soient à la source des conflits qui empêchent les uns de manger à leur faim et les autres de mieux contrôler l’abondance dont ils disposent. Elle développe la thèse que les cultures alimentaires sont robustes et empêchent des firmes multinationales de gagner des marchés alimentaires aussi facilement que des marchés technologiques. Elle expose ce qu’Olivier De Schutter a défendu lors de son mandat de rapporteur spécial pour l’alimentation aux Nations unies : un droit de l’alimentation comme une des solutions les plus radicales pour que cessent les inégalités face à l’une des conditions les plus essentielles de l’humanité. Une nouvelle édition entièrement revue et augmentée qui traite des inégalités, de la mesure des conflits et des conditions de leurs résolutions

Nations et nationalismes

Nations et nationalismes

de Pierre DE SENARCLENS

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 05/04/2018 | 22,00 €

L’idéal de la souveraineté nationale confère une légitimité aux États modernes. Les gens qui font partie d’une nation prétendent assumer des liens d’association privilégiés ; ils s’imaginent avoir des intérêts convergents et partager des valeurs et des aspirations semblables. Quelle est la nature de ces croyances et des illusions qu’elles entretiennent ? Ont-elles un substrat fantasmatique commun ? Les nations furent inventées comme des projets d’émancipation collective, mais comment comprendre les conflits politiques et les violences qu’elles ont entretenus dans le passé, les tragédies guerrières qu’elles ont inspirées au XXe siècle et qu’elles continuent d’influencer dans le cadre des ethnonationalismes contemporains ? La défense des solidarités nationales implique le nationalisme, à savoir l’exacerbation des frontières identitaires à l’encontre des étrangers et des minorités. Les études historiques et sociologiques de ces phénomènes ne manquent pas. Elles peinent toutefois à interpréter les origines et les conséquences émotionnelles des représentations imaginaires de la nation.

 

Guidé par l’éclairage de la psychanalyse, Pierre de Senarclens revisite l’histoire des nations et des nationalismes depuis la fin du XVIIIe siècle et renouvelle la compréhension de leurs fanatismes identitaires qui ont suscité et continuent d’engendrer tant d’évènements funestes dans l’histoire contemporaine.

Les Troubles de l'enfant

Les Troubles de l'enfant

de Héloïse LHÉRÉTÉ & Jean-François MARMION

Petite Bibliothèque des Sciences Humaines (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 22/03/2018 | 12,70 €

Enfant turbulent, angoissé, asocial, surdoué, timide, violent : il existe mille raisons de s’en remettre à un psychologue. Les familles espèrent y trouver une aide et l’école y envoie les élèves faibles ou récalcitrants.

 

Mais, à l’âge de l’innocence et de la construction de soi, quels sont les comportements pathologiques et ceux qui ne le sont pas ? Qu’est-ce qui relève de la psychiatrie, ou de l’éducation ? Où commence la souffrance psychique chez l’enfant ? Quand et qui consulter ? Faut-il, dès le plus jeune âge, étiqueter et médicaliser les comportements atypiques ? Ces questions concernent la société dans son ensemble, car elles interrogent notre rapport à la norme et à la différence.

 

Ce livre présente les nouvelles pistes thérapeutiques, les terrains à défricher, les théories à abandonner. Il fait le point sur les savoirs concernant les troubles de l’enfant, des tout-petits aux enfants en âge scolaire.

La Genèse du langage et des langues

La Genèse du langage et des langues

de Jacques FRANÇOIS

Essai (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 01/02/2018 | 22,00 €

Embrasser d’un seul regard la question de la formation du langage, celle de son acquisition et celle de l’évolution des langues?: tel est le but de cet ouvrage original.

 

La recherche sur les origines de la faculté de langage et de sa manifestation diversifiée à travers les langues du monde a beaucoup évolué à partir de la dernière décennie du siècle passé. Trois facteurs ont joué un rôle déterminant?: l’ima­gerie fonctionnelle et clinique du cerveau, le développement de la linguistique informatique et les progrès de l’éthologie qui ont mis en doute la spécificité humaine de nombreux comportements.

 

À partir de ces nouvelles perspectives, l’auteur se propose d’analyser comment les formes successives de la communication (orale, écrite, informatique) ont pu se dégager de la gangue informe des protolangages et gérer efficacement le triple défi de l’intercompréhension, de la mémorisation et de l’émergence de la pensée logique.

 

Le livre propose ainsi – à partir de l’analyse de la parole et de la faculté de langage, des mécanismes généraux de la grammaticalisation, et de la diversification des langues – une vision du langage humain comme un monumental système adaptatif complexe.

La Philosophie. Un art de vivre

La Philosophie. Un art de vivre

de Catherine HALPERN

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 14/12/2017 | 22,00 €

Que nous apporte la philosophie pour la conduite de notre vie ? À l’heure où prospèrent les méthodes de développement personnel, les techniques corporelles et régimes en tout genre… la question mérite d’être posée. On ne peut attendre de la philosophie qu’elle nous donne des recettes ou des réponses univoques.

 

De l’Antiquité à nos jours, de Socrate à Foucault, des cyniques à la deep ecology, les philosophes nous invitent à prendre du recul, à appréhender l’homme autrement, à repenser notre place dans le monde. Ce faisant, à dépasser une approche trop souvent individualiste et à élargir notre horizon. Accepter la vulnérabilité ou l’absurde de la condition humaine, explorer les multiples voies de la sagesse, vivre en accord avec la Nature… sont autant de chemins proposés par les philosophes.

 

Voir le monde et la place de l’homme sous un autre jour, pas simplement pour penser mais aussi pour vivre différemment. Trouver sa voie, avec un souci éthique, celui de mettre en cohérence ses idées et son existence. Tel est le pari de la philosophie : un art de vivre.

Travail, guide de survie

Travail, guide de survie

de Jean-François DORTIER

Hors collection (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 30/11/2017 | 17,00 €

Les gens aiment leur travail, mais ils en souffrent. Voilà le paradoxe. Qu’ils soient cadres ou employés, médecins ou agriculteurs, enseignants ou informaticiens, beaucoup apprécient leur métier mais se plaignent des contraintes qui pèsent sur eux : pression économique, surcharge, urgence, évaluations incessantes, conflits interpersonnels dévastateurs, management oppressant… L’épidémie de burn-out est le symptôme le plus aigu de ce malaise.

 

Ce livre est le produit d’une enquête menée dans différents secteurs professionnels pour tenter de comprendre comment on en est arrivé là et surtout ce que l’on peut faire pour améliorer les choses.

 

Depuis quelque temps, des propositions se font jour pour rendre le travail plus vivable. Certaines relèvent de l’action individuelle : apprendre à dompter le stress, lutter contre la dispersion, se remotiver, gérer les conflits. D’autres relèvent d’un nouveau mode de management – management humaniste, entreprise libérée – ou encore supposent des changements dans l’organisation des entreprises.

 

Le but de ce livre n’est pas de proposer des solutions clés en main mais d’ouvrir des pistes, de présenter des expériences en cours, de faire la part entre les beaux discours et les avancées réelles. Il n’existe pas de solution miracle, certes, mais de réelles marges de manœuvre pour agir afin d’améliorer le bien-être de chacun au travail.

L'art d'éduquer ses enfants

L'art d'éduquer ses enfants

de Martine FOURNIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 31/08/2017 | 22,00 €

Tous les parents rêvent d’enfants « ?zéro défaut? », performants, promis à tous les succès, tout en œuvrant à l’éveil de leur personnalité. Actifs mais pas hyperactifs, intelligents ou même « ?surdoués? » si possible mais cependant bien adaptés, sachant agir par eux-mêmes et obéissants malgré tout…

Dans un monde en pleine mutation, ils doivent aussi faire face à de multiples injonctions et de nouvelles questions?: allaitement maternel ou biberon?? Faut-il abandonner la turbulette?? à quel âge la tablette?? le téléphone portable?? les sorties entre copains-copines??

Quant à la grande question de l’autorité éducative, elle laisse bien des parents perplexes. Craquer pour une fessée constitue-t-il une maltraitance?? Comment se faire obéir sans crier, punir ou même manipuler?? Comment gérer le passage à l’adolescence?? Si, depuis un demi-siècle, l’éducation démocratique a le vent en poupe, prônant le respect de la jeune personne, des voix s’élèvent aujourd’hui pour louer les bienfaits de la frustration.

Informer pour éclairer, réduire le stress et permettre de dédramatiser?: ce livre n’offre pas de recettes toutes faites mais un état des lieux des connaissances au vu des travaux les plus récents sur la psychologie de l’enfant, des avancées des neurosciences, de la sociologie et de l’histoire de la famille… Il suggère les « ?bonnes pratiques? » dont on peut s’inspirer pour éduquer ses enfants et tente avec les spécialistes de répondre à la question que se posent tous les parents?: Comment rendre son enfant heureux??

L'Amour. Un besoin vital

L'Amour. Un besoin vital

de Martine FOURNIER

Barbara (EDITIONS SCIENCES HUMAINES) | Paru le 15/12/2016 | 22,00 €

Il nous enchante, nous sublime, nous passionne, nous brûle… Il donne des couleurs à la vie, démultiplie notre énergie sexuelle et notre potentiel émotionnel… Il nous rend empathiques, bienveillants, tolérants et booste notre estime de nous-mêmes…?L’amour est l’un des plus puissants dopants de nos organismes au point que l’on souhaiterait pouvoir se l’injecter en perfusion !

 

La littérature, la chanson, la poésie, le cinéma, l’art en général puisent une grande partie de leur inspiration dans les histoires d’amour, heureuses ou malheureuses, tant le mal d’amour peut tarauder les humains. Car la médaille a son revers : la jalousie, l’infidélité, les souffrances devant l’impossibilité à se comprendre, l’incapacité à vivre ensemble en constituent la face sombre.


Le monde occidental l’a décrit courtois, galant, libertin, romantique, et plus réaliste à l’ère de la modernité. Mais sur tous les continents, dans toutes les cultures, depuis la nuit des temps, l’amour est d’abord un grand récit qui constitue la trame existentielle de l’humanité.


Philosophes, sociologues, écrivains, historiens,psychologues, se penchent sur l’amour…