l'autre LIVRE

CORSAIRE

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand C09

Adresse : 11, rue de Châteaudun

45000 Orléans
Téléphone :33 2 38 53 15 00
Site web :http://corsaire-editions.com
Courriel :nous contacter
Représentant légal :Gilbert TROMPAS
Forme juridique :SARL
Nombre de titre au catalogue :350
Tirage moyen :1000
Spécialités :Corsaire : Régional, Loire, Marin Pavillon noir : romans policiers Regain de lecture : Littérature, histoire, documents Éditions Paradigme : Érudition, universitaire Lettres
Au pays des antiquaires, confidences d'un

Au pays des antiquaires, confidences d'un "maquilleur" professionnel

de André MAILFERT & Josiane GUIBERT

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 06/12/2018 | 16,00 €

« ...j’ai constaté maintes fois qu’en affaires il n’était nullement besoin d’être intelligent, il suffit d’avoir de l’audace, un peu d’argent au moment propice, et une conscience élastique ».

 

Le ton est donné.

À son arrivée à Orléans, André Mailfert est peintre aquarelliste. Or, « la peinture nourrit rarement son homme ». Après avoir « transformé en ancien » un baromètre flambant neuf, il va se prendre au jeu et devenir pendant près de trois décennies l’un des plus célèbres faussaires en meubles.

 

Dans ce « livre de souvenirs » émaillé d’anecdotes savoureuses, il raconte comment, avec plus de deux cents ouvriers, menuisiers, ébénistes, peintres, doreurs… , il produisit des trumeaux, sièges, armoires, meubles en tous genres, et comment il abusa des « experts » en art et en mobilier, allant jusqu’à inventer l’École de la Loire dans la lignée de Jean-François Hardy, ébéniste du XVIIIe siècle, uniquement sorti de son imagination.

Le présent ouvrage d’André Mailfert (1884-1943) est la première édition annotée d’Au pays des antiquaires, publié en 1935 puis réédité plusieurs fois.

Mais l’homme n’était pas seulement un faussaire de génie. Aviateur durant la Première Guerre mondiale, dans son recueil de poèmes Les Aigles, préfacé par Edmond Rostand, il rendra hommage aux pionniers de l’aviation militaire.

En 1935, il quitte le Loiret pour les gorges du Verdon d’où il écrira Le Verdon, ses mystérieux abîmes, ses gorges, ses portraits (1938).

 

Après une carrière d'enseignante et de formatrice d’enseignants, Josiane Guibert s'est beaucoup investie dans le domaine de la culture et, en particulier, de l'édition. En charge des relations extérieures pour Corsaire Éditions, elle seconde l'éditeur dans le travail éditorial. Pour la réédition de cet ouvrage et la recherche iconographique, elle s'est plongée avec passion dans les archives.

L'art poétique de François Villon, effet de réel

L'art poétique de François Villon, effet de réel

de Nancy FREEMAN REGALADO

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 11/11/2018 | 24,00 €

Recueil d'articles consacrés à F. Villon interrogeant l'effet de réel qui se dégage de son art poétique et qui abolit la distance au lecteur par la sincérité du propos. Chaque texte en explore un aspect, du jeu des références aux noms propres à la forme narrative, en passant par la dimension intime du langage, la vision morale du monde ou encore la mise en page des manuscrits de ses poèmes.

Stratégies politiques et représentations médiatiques dans les sociétés européennes contemporaines

Stratégies politiques et représentations médiatiques dans les sociétés européennes contemporaines

de Decobert CLAIRE

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 05/11/2018 | 32,00 €

Treize textes consacrés à l'évolution des formes de communication politique, en raison de l'émergence de nouveaux outils et supports d'information, tels que les blogs et les réseaux sociaux, qui tendent à se substituer aux médias traditionnels. Les contributeurs analysent la recomposition des rapports entre sphères politique et médiatique qui en résulte, en France, au Royaume-Uni et en Espagne.

Ce que je voulais vous dire

Ce que je voulais vous dire

de Serge GROUARD & Anthony GAUTIER

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 18/10/2018 | 18,00 €

En mars 2014, Serge Grouard obtenait pour la troisième fois, et au premier tour, la confiance des Orléanais. Jamais avant lui un maire n’avait connu une telle longévité. Sous son impulsion, la ville a beaucoup changé et s’est considérablement embellie. Les Orléanais lui en ont été reconnaissants et le lui disent aujourd’hui par leurs mots et témoignages d’affection. Depuis plus de vingt ans, il est un acteur de la vie politique française. Député, il a travaillé auprès de Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy ou encore François Fillon dont il a porté le projet présidentiel. Qui est l’homme Serge Grouard dans l’intimité, connaît-on les ressorts de son engagement politique, les passions qui l’animent, les combats qu’il a portés, les regrets qui l’habitent ?
Dans ce livre d’entretien avec le journaliste Anthony Gautier, Serge Grouard se livre pour la première fois et révèle les coulisses de vingt-cinq ans de vie politique.

Serge Grouard a été maire d’Orléans de 2001 à 2015, député de la 2e circonscription du Loiret de 2002 à 2017 et président de la commission du développement durable à l’Assemblée nationale de 2010 à 2012.
Anthony Gautier, diplômé d’un 3e cycle en littérature comparée, est journaliste depuis 1998, cofondateur du site d’information apostrophe45.

Au pays des borgnes

Au pays des borgnes

de Jacques-Olivier TROMPAS

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 05/10/2018 | 18,00 €

Après la mort de son père, Franck Archemont, ancien photographe de guerre, revient en Nouvelle-Calédonie sur la terre de son enfance. Aux côtés de sa mère, il prend en charge la propriété familiale isolée dans la brousse. Loin de son univers, Franck s’occupe du bétail et des champs, comme le faisaient avec passion son père et ses deux frères, tous trois disparus. Au fil du temps, Il retrouve ses repères et entreprend de se construire une nouvelle vie. Mais les événements vont le précipiter dans les abîmes du non-dit, des vérités tronquées et de la complexité de l’âme calédonienne. 

À leur manière, Franck puis, des années plus tard, Sarah, sa fille,lèvent le voile sur une société multiraciale océanienne qui saura peut-être venir à bout des violences du passé pour mieux se construire un avenir.

Réalisateur de documentaires, Jacques-Olivier Trompas est arrivé en Nouvelle-Calédonie en 1973. Il travaille aujourd’hui entre Nouméa et Paris. « Au pays des borgnes » est son premier roman.

De Gaulle et la révolution tranquille : Vive le Québec libre !

De Gaulle et la révolution tranquille : Vive le Québec libre !

de Roger BARRETTE

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 22/09/2018 | 18,00 €

Charles de Gaulle entretient des relations avec les Canadiens français depuis 1940 et, durant sa présidence, il s’intéresse à la Révolution tranquille qui métamorphose le Québec. 
Le 24 juillet 1967, à Montréal, il ébahit le monde entier en lançant quatre mots – Vive le Québec libre ! – qui révèlent aux Français, comme aux autres nations, l’existence au coeur de l’Amérique anglo-saxonne d’un
peuple aspirant à vivre pleinement en français.
Au-delà de ce cri resté largement incompris, ce livre dévoile les motivations profondes du général de Gaulle. Une soixantaine de confidences méconnues et de déclarations sont mises en lumière, dans leur contexte, pour en faire ressortir sens et portée.
Cet ouvrage, enrichi de nombreuses photographies et documents, dresse également un bilan des retombées au Québec, en France et dans la francophonie, de la politique québécoise menée par de Gaulle.
De plus, le livre fournit une précieuse chronologie comparée de l’Histoire de France et du Québec depuis le xvie siècle. 

Roger Barrette est historien et auteur. Formé à l’Université d’Ottawa, il a enseigné l’histoire à l’Université du Québec à Trois-Rivières, puis la gestion à l’Université Laval de Québec ainsi qu’à l’ÉNAP. Secrétaire général de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs (CFQLMC) – section Québec, il a été président national de l’Association Québec-France et président de la Société historique de Québec.
Alain Hartog, l’auteur de la préface, réside à Bordeaux et s’intéresse particulièrement au gaullisme et à sa postérité.

L'amour cosaque

L'amour cosaque

de Jaroslaw IWASZKIEWICZ

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 19/09/2018 | 13,80 €

Jaroslaw Iwaszkiewicz (1894-1980) est un des plus grands écrivains de la Pologne du siècle dernier. Il est né en 1894 à Kulnik, en Ukraine. Après des études à l’université et au conservatoire de Kiev, il s’installe à Varsovie en 1918 où il rejoint les jeunes poètes grou­pés autour de la revue Skamander. Poète, romancier, nouvelliste, dramaturge, essayiste, traducteur, mais aussi président de l’Union des écrivains et, jusqu’à sa mort, député au Parlement, il a associé la création littéraire et artistique à une participation active à la vie politique de son pays, aussi bien pendant la guerre qu’après la guerre.

On a rassemblé ici des poèmes représentatifs de différents recueils publiés depuis 1919. L’Amour cosaque est un de ces poèmes : souvenir de la jeu­nesse ukrainienne de Jaros?aw Iwaszkiewicz sans aucun doute, et qui reflète assez bien la sensibilité du poète, sensibilité tourmentée, capricieuse, in­soumise, humble seulement devant le mystère.

Traductrice : Maria ?urowska a traduit en polonais de nombreux auteurs français, en particulier des ou­vrages spirituels (Raïssa Maritain, Olivier Clément, Paul Evdokimov, Jean Vanier, Fabrice Hadjaj), mais aussi his­toriques, littéraires ou artistiques (Denis de Rougement, Jacques Le Goff, Jean Clair).

Préfacier : Rados?aw Romaniuk, critique littéraire et grand spécialiste de l’œuvre de Jaros?aw Iwaszkiewicz, a été l’éditeur de son journal, de sa correspondance avec Konstantin Jelenski, ainsi que de ses essais sur Chopin.

Victor Hugo au Sénat

Victor Hugo au Sénat

de Jean-Pierre SUEUR

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 20/08/2018 | 14,00 €

« C’est aujourd’hui que la grave question des deux Chambres, posée par la Constitution, va être résolue. Deux chambres sont-elles utiles ? Une seule chambre est-elle préférable ? En d’autres termes, faut-il un Sénat ? […] Messieurs, j’y insiste. Il dépend aujourd’hui du Sénat de pacifier la France ou de troubler le monde. La France est aujourd’hui désarmée en face de toute la coalition du passé. Le Sénat est son bouclier […] Sénateurs, prouvez que vous êtes nécessaires. Le Sénat, en votant la dissolution compromet la tranquillité publique et prouve qu’il est dangereux. Le Sénat, en rejetant la dissolution, rassure la patrie et prouve qu’il est nécessaire […] Non, le passé ne prévaudra pas. Eût-il la force, nous avons la justice, et la justice est plus forte que la force. Nous sommes la philosophie et la liberté ».

Victor Hugo au Sénat, le 21 juin 1877

Pair de France de 1845 à 1848, Il a été sénateur de Paris de 1876 à 1885, Victor Hugo a été, à la Chambre des Pairs comme au Sénat, le chantre du progrès et de la liberté. Son action et les discours qu’il y a faits sont parfois oubliés. L’objet de ce livre est de les mettre en pleine lumière.

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Saint-Cloud, Jean-Pierre Sueur a été maître de conférences à l’Université d’Orléans. Il a été député du Loiret, maire d’Orléans, secrétaire d’État aux collectivités locales. Il est sénateur du Loiret.

 

 

 

Qu'adviendra-t-il de toi, Amazonie ?

Qu'adviendra-t-il de toi, Amazonie ?

de Jorge TUFIC

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 09/07/2018 | 9,80 €

Jorge Tufic est né en 1930, au fin fond de l’Amazonie, de parents d’origine libanaise. Il a passé la seconde partie de sa vie dans le Nordeste, région voisine de l’Amazonie, côtière et aride, à Fortaleza. Son oeuvre couvre les thèmes les plus divers et adopte différents genres, en particulier le sonnet, où il excelle en maître. Son art possède les caractéristiques dont peut s’enorgueillir le meilleur de la poésie brésilienne : le don de parler directement au coeur, doublé d’une technique magistrale. Jorge Tufic est décédé le 14 février 2018 à São Paulo. Qu’aviendra-t-il de toi, Amazonie ? a pour objectif d’offrir au lecteur un choix représentatif de ses poèmes.
Jean-Pierre Rousseau est poète et traducteur. Il a traduit notamment de la poésie finnoise (Eino Leino, chantre de la Finlande, 2004) et brésilienne (Poésie du Nordeste du Brésil, 2002, et Grandes Voix de la poésie brésilienne du xxe siècle, 2011). Il est un des sept administrateurs de la Maison de Poésie Fondation Émile Blémont (Paris). L’Âme partagée (2015) est son plus récent ouvrage de poésie personnelle. Deux de ses recueils ont été traduits en russe.
Luciano Maia est poète, traducteur et essayiste. Membre titulaire de l’Académie céarense de lettres (le Ceará étant un État du Brésil), il a publié plus de vingt ouvrages. Il est consul honoraire de Roumanie à Fortaleza. Un choix de ses poèmes a été traduit en français par Jean-Pierre Rousseau (De lune et d’eaux, 2013).

Un tueur en héritage

Un tueur en héritage

de Gilles DELMOTTE

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 03/05/2018 | 16,00 €

Quatre milliardaires décrépis, un soldat viré, une orpheline gâtée, il n'avait pas fallu longtemps à Edgar pour comprendre qu'il s’était fait piéger. Fouiner dans les secrets des milliardaires ne pouvait que mal finir. Il ne manquait qu'un hacker prétentieux, un général zélé et un agent dégradé du FBI pour l'entraîner plus profondément dans cet enfer. À bien y réfléchir, se terrer dans un village abandonné n'était pas une si bonne idée…

Sur leur déclin, les hommes qui le traquent s'acharnent à récupérer leur secret volé. Mais celui-ci dévoile bientôt les fractures du passé qui les font trembler. Les contours de la vérité se dessinent dans les flammes de leur colère, ou n'est-ce qu'une nouvelle trahison qui finira par les perdre tous ?

Né en 1970, Gilles Delmotte vit au Moyen-Orient où il est pilote de ligne. Sa passion pour l'aviation lui a fait parcourir le monde. Au travers de ses voyages dans ces horizons lointains, il a entretenu son intérêt pour la photographie et la littérature. Avec son thriller Nom de code, il nous fait pénétrer dans l’univers terrifiant du pouvoir et de l’industrie militaire américaine.

La Lézarde du hibou

La Lézarde du hibou

de Denis JULIN

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 17/04/2018 | 14,00 €

Il a toujours été gentil...

Le « hibou » c’est lui, un homme simple, banal, comme on en trouve des millions. Honnête, travailleur, il a fondé une famille puis a vieilli, en enfouissant au fond de son âme un drame de jeunesse. Certains se sont moqués de lui, d'autres ont voulu jouer au plus fort, et ils ont toujours gagné car jamais il ne s'est rebellé… par Amour pour « Elle ».

Jusqu'à ce jour où le déclic se fait entendre,

Celui d'une pendule dont on ne peut acheter les secondes,

Celui d'un chien d’acier qu'on lève sur une arme,

Un signe du destin qui lui fait relever la tête et le charge d'une mission :

Retrouver toutes ces personnes qui l'ont fait souffrir

Puis les anéantir…

...Une par une...

 

Denis Julin est un promeneur du passé, fossoyeur de nos regrets et confident de nos désirs les plus noirs. Il se fait remarquer lors de plusieurs concours de nouvelles (Pau, Bergerac, Pamiers, Chalabre ou même Gatineau au Québec), et en publie plusieurs recueils. Il nous livre ici son premier roman limousin, celui d’un anti-héros qui franchit un matin la frontière de la moralité et de la bienséance, cette ultime barrage qui contient avec peine parfois nos désirs refoulés et qu’un rien peut emporter sous la pression de la vie…

 

 

Alfred Dreyfus citoyen

Alfred Dreyfus citoyen

de Georges JOUMAS

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 16/04/2018 | 18,00 €

12 juillet 1906 : la Cour de cassation proclame solennellement l’innocence du condamné de l’île du Diable.

Mais les épreuves d’Alfred Dreyfus ne sont pas terminées. Le gouvernement Clemenceau refuse de reconnaître, dans la carrière de l’officier, les années perdues durant sa détention. Très amer, Dreyfus prend donc une retraite anticipée. Il est encore et toujours victime des agissements de l’extrême-droite antisémite : injures, lettres anonymes, harcèlements à domicile, menaces de mort et même un attentat au cours duquel il est blessé.

Citoyen désormais libre, il adhère à la Ligue des Droits de l’Homme et se passionne pour les questions politiques et syndicales. Il soutient publiquement des victimes d’injustices. Il fréquente le salon de la marquise républicaine Marie Arconati Visconti où il rencontre des parlementaires et des hommes de lettres.

Des journaux, des archives de la police et de l’armée, une abondante correspondance permettent de reconstituer la période biographique (1906-1914) d’un Alfred Dreyfus qui surprendra le lecteur.

Docteur en histoire contemporaine, Georges JOUMAS, spécialiste de la IIIe république, est l’auteur de Louis Gallouédec (1864-1937), géographe de la IIIe république, des Échos de l’Affaire Dreyfus en Orléanais, de Alfred Dreyfus, officier en 14-18, de La tragédie des lycéens parisiens résistants : 10 juin 1944 en Sologne. Il s’intéresse tout particulièrement à lAffaire Dreyfus et à ses prolongements pour l’intéressé…

 

Actos de habla/Actes de parole

Actos de habla/Actes de parole

de Jaime SILES

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 01/03/2018 | 9,80 €

Auteur d’une oeuvre internationalement connue, Jaime Siles est considéré en Espagne comme l’un des grands noms de la poésie contemporaine et l’un des principaux représentants du mouvement poétique des « novísimos ». Cet universitaire qui a une chaire de philologie classique à l’université de Valence, est non seulement poète mais également linguiste, épigraphiste, essayiste et traducteur de neuf langues différentes. Ses essais traitent de l’Antiquité gréco-latine, de la poésie espagnole, baroque ou contemporaine, de différentes poésies étrangères et du théâtre. Quant à son oeuvre poétique, plusieurs fois primée, fondée sur une quête langagière, ontologique et esthétique, elle s’étend sur plus de quarante ans et compte à ce jour quinze livres : Genèse de la lumière, Biographie seule, Canon, Allégorie, Musique d’eau, Poème à l’envers, Columnae, Le Glyptodon, Sémaphores, sémaphores, Hymnes tardifs, Pas dans la neige, Actes de parole, Collection de tapisseries, Nus et aquarelles, Heures sup. Selon les propres termes de Jaime Siles, Actes de parole, qui a obtenu en 2008 le prix de poésie Ciudad de Torrevieja, est « une analyse de la mémoire et de l’émotion faite depuis les mécanismes de la perception et du langage » .

C'est ton amour qui éclaire la nuit

C'est ton amour qui éclaire la nuit

de Natalia MALAKHOVSKAÏA

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 15/12/2017 | 9,80 €

« Mon père était linguiste, ma mère physiologiste, voici dans quelle famille de travailleurs scientifiques, comme on disait alors, je vins au monde » en 1947 à Saint-Pétersbourg. Dès sa petite enfance la création fut pour Natalia le moyen « de surmonter l’insurmontable ». Elle le fit, comme elle le pouvait et autant qu’on le lui permettait, par le dessin et par la poésie. A 14 ans un professeur de littérature, Natalia Dolinina lui révèle sa vocation d’écrivain. Elle publie sa poésie et ses nouvelles dans les revues du samizdat 37 et Summa. En 1979 Tatiana Goritcheva lui propose de fonder, avec Tatiana Mamonova, en samizdat un almanach « des femmes pour les femmes » : Maria. Cet almanach, d’un féminisme délibérément chrétien, connaît immédiatement un très grand succès. L’année suivante, on leur donne le choix entre la prison ou l’exil. Elle quitte la Russie pour l’Autriche. Une nouvelle carrière s’ouvre à elle : spécialisée depuis quelques années dans l’étude philologique, mythologique et philosophique des contes de fée et en particulier du personnage de Baba-Yaga, elle entre en 1992 à l’Université de Salzbourg, écrit vers, nouvelles et romans, publie de nombreux articles et, revenue après de nombreuses années à la peinture, présente au public ses œuvres dans des expositions.

En quête d'OGM

En quête d'OGM

de Jean-Michel ROCHE

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 25/10/2017 | 14,00 €

Quels rapports peut-il y avoir entre deux meurtres simultanés, l’un en Afrique, l’autre à Lyon ? Une ONG n’est-elle mue que par des objectifs altruistes ? Comment nourrir neuf milliards d’humains sur la planète dans les trente prochaines années ? Au cours de son enquête, voilà les questions auxquelles sera confrontée Fabienne Quinot, la jolie commissaire de la brigade criminelle de Paris. À Lyon, son collègue, le géant Jojo Taillade, se trouve face aux mêmes interrogations. Le journaliste Pierre Couvreur, éternel fiancé de Fabienne, enquêtera en dehors du code de procédure pénale. L’union faisant la force, finiront-ils par rassembler ce qui est épars ?

Par ce récit très contemporain, Jean-Michel Roche nous fait voyager de Paris à Lyon, de Lausanne en Afrique et de New-York à Miami. Certaines situations rappellent une brûlante actualité.

Après Affaires étranges aux quai des Orfèvres, Sans tête et La Pierre de sang, l’auteur évoque ici les grands enjeux sociétaux de notre temps, tout en levant quelques voiles sur ce qu’est la Franc-maçonnerie…

Le Mur dans la peau

Le Mur dans la peau

de Luce MARMION

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 18/10/2017 | 14,00 €

Lorsque, dans une galerie du Marais, Alexis, un artiste urbain, fait la connaissance de Marie, il est aussitôt transporté. Le graffeur ignore alors que l’adolescente est intimement liée à l’équipe des détectives chargés de traquer le tueur en série sévissant sur un site de rencontre.

À quelle barbarie, quelle folie, son obsession pour la jeune fille poussera-t-elle Alexis ?

Adrien Magadur, une force de la nature qu’une vie nocive ne parvient pas à démolir, se lance à corps et à cœur perdus dans une chasse scabreuse. De Paris à New York, le privé enquête dans le milieu du graffiti. Une fois encore, il est impitoyablement plongé dans la noirceur de l’âme et l’abomination, emporté dans la spirale de ses investigations et de ses sentiments.

Passionnée par l’écriture, Luce Marmion vit à Paris. Le Mur dans la peau est son deuxième roman noir. Elle a publié dans la même collection Le Vol de Lucrèce.

Mes mots ont la parole

Mes mots ont la parole

de Marcel GOUDEAU

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 06/10/2017 | 14,00 €

« Des poignées d’mots qui s’aiment fort, qui pétillent, qui sentent bon, qui fleurissent encore et encore, dansent au son de l’accordéon, qui s’bougent, s’agitent, bouillonnent, qui voguent sur l’air du temps, qui photographient, zooment, crayonnent… qui ne laissent pas indifférent ! »

Marcel Goudeau, notre « arrangeur de mots » s'emploie de belle manière à triturer l'octosyllabe et la rime alternée. Il sait nous faire vivre avec justesse, sensibilité et émotion, ses souvenirs d'enfance. Il nous fait partager, avec gravité mais aussi légèreté et humour, son regard sur la société.


 

 

L'Héritage mortel de la Vouivre

L'Héritage mortel de la Vouivre

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 30/09/2017 | 18,00 €

Quatre extraits d’un même poème consacré à la Loire. Quatre rendez-vous explosifs avec la mort pour Oxana : sous le Pont Royal d’Orléans, au barrage de Villerest, dans une centrale nucléaire et enfin près du pont géant face à Saint-Nazaire. Pour les honorer, l’ancienne nageuse de combat devra enfreindre la loi, partir en cavale.

Voici une péripétie de plus dans l’héritage que lui a légué son premier mari, le sulfureux général Loiseau, à travers les énigmatiques Dossiers rouges.

Puis la machine s’emballe : un cinquième théâtre d’opérations est révélé, tout aussi mortel ; l’occasion pour la Vouivre de Loire d’identifier clairement son ennemi.

Parviendra-t-elle à s’échapper du souterrain jadis emprunté par le roi François pour retrouver Léonard, son bon génie ?

C’est à Amboise que tout va se jouer.

Écrivain plusieurs fois récompensé, poète et parolier, aquarelliste et tourneur sur bois, Jean-Pierre SIMON s’est également essayé au théâtre et aux documentaires (certains sur le thème de la Loire, d’autres destinés à la jeunesse). Il nous convie au quatrième volet des aventures de la Vouivre de Loire. Embarqués dans l’univers du feuilleton, nous allons naviguer à la bourde entre l’atmosphère du feuilleton littéraire et la diversité de l’univers ligérien.

 

Antigna ou La passion des humbles

Antigna ou La passion des humbles

de Christian JAMET

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 13/09/2017 | 25,00 €

Malgré sa présence dans un grand nombre de musées et de collections particulières, Alexandre Antigna (1817-1878) reste aujourd’hui encore un peintre assez largement méconnu du grand public.

Natif d’Orléans où il a passé une partie de sa jeunesse, cet ancien élève de Delaroche fut pourtant à son époque un artiste renommé souvent exposé et récompensé. Homme de cœur sensible et généreux, il est avant tout le peintre qui a haussé sur la scène picturale du XIXe siècle « les drames de la vie des pauvres ».

À travers des compositions magistrales comme L’Éclair (1848), L’Incendie (son tableau le plus célèbre de 1850) ou encore La Halte forcée (1855), Antigna révèle toute la souffrance du petit peuple victime des transformations engendrées par la révolution industrielle.

Situé dans la mouvance « réaliste » incarnée par Gustave Courbet, Antigna se distingue du maître d’Ornans par la poésie dont il imprègne ses sujets, s’attachant particulièrement à exalter le rôle de la femme et à représenter avec tendresse la figure de l’enfant.

Pour Christian Jamet, « Antigna est un des artistes les plus talentueux de son temps. Après l’avoir découvert au musée des Beaux-Arts d’Orléans, je n’ai eu de cesse de le faire connaître. Ce nouveau livre, financé en partie par un appel aux dons sur une plate-forme de financement participatif, permettra aux lecteurs de découvrir de nouvelles choses sur la jeunesse d’un artiste peintre qui fut également un remarquable dessinateur d’une grande sensibilité. »

Enrichie de documents iconographiques inédits et de recherches complémentaires, cette nouvelle édition revue et augmentée du seul ouvrage de référence consacré à ce jour à Antigna devrait contribuer à la redécouverte de l’artiste auprès du grand public et lui rendre hommage en cette année du bicentenaire de sa naissance.

Docteur en littérature comparée, Christian Jamet s’est orienté vers l’écriture et l’histoire de l’art parallèlement à son travail d’enseignant. Auteur d’une Introduction à la peinture destinée aux étudiants, il a également consacré des monographies à des artistes comme Botticelli, Delacroix ou Robillard. Son ouvrage portant sur les années orléanaises de Paul Gauguin (Gauguin à Orléans) lui a permis d’être récompensé du Prix Laurier vert lors de la Forêt des livres 2013, événement littéraire créé en Indre-et-Loire par Gonzague Saint Bris.

 

Les Jeux de la Loire

Les Jeux de la Loire

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 01/09/2017 | 14,90 €

 

Espace géographique et culturel, berceau de traditions spécifiques, foyer de vie de peuples au savoir-faire incontestable, la Loire serait-elle aussi le lieu du développement de jeux spécifiques, constituant un patrimoine unique ?

S’interrogeant à propos de trois pratiques ludiques dont la vigueur passée ou présente est attestée sur le fleuve, l’auteur nous entraîne à la découverte du jeu de cartes de l’aluette, de la boule de fort et des joutes nautiques. Si des traditions de pratique de ces activités sont avérées dans certaines régions du bassin de la Loire, est-il pour autant opportun de leur reconnaître le statut spécifique de « jeux de la Loire » ?

Les distractions des Ligériens ont contribué à construire leur identité culturelle à travers l’apport des peuples qui se sont rencontrés sur ce fleuve exceptionnel. Cet ouvrage nous en propose un aperçu

 

Les Voiles de la République

Les Voiles de la République

de Antonio FERRANDIZ

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 20/06/2017 | 20,00 €

En 1793, alors que la terreur bat son plein, la Marine française s’adapte tant bien que mal aux bouleversements de la Révolution. Pour Athanase Delrieu, c’est une aubaine : à 18 ans, cet aspirant de première classe va prendre le commandement de sa frégate après une bataille meurtrière contre les Anglais qu’il va continuer à combattre mission après mission, jusqu’en Amérique. Mais l’Angleterre n’est pas son seul ennemi. Il va devoir affronter le farouche Jacobin Bourdier, aspirant à bord du même bateau, des Royalistes et surtout une troupe de Chouans avec à leur tête Olympe de la Sablière de Grandet. Et Athanase n’est pas insensible au charme et au courage de la belle.

Antonio Ferrandiz, né à Barcelone, a toujours eu des liens privilégiés avec la mer qui a bercé son enfance. Médecin, il fait son service militaire dans la marine, sur le patrouilleur Mercure. Mais c’est surtout son ancêtre, Juan Mirambell, célèbre Capitaine de la marine marchande espagnole qui lui léguera le goût des bateaux.

Les Voiles de la République est son premier roman.

 

Les Chemins de l'âme

Les Chemins de l'âme

de Jeanne MARIE

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 15/06/2017 | 24,50 €

Le groupe littéraire espagnol, connu sous le nom de la Génération de 27, est une constellation de poètes apparue dans le paysage culturel espagnol lorsqu’à l’Athénée de Séville, célébrant le tricentenaire de la mort du poète baroque Luis de Góngora (1561-1627), un groupe de poètes a affirmé son admiration pour la poésie classique. Ce fut l’acte de naissance fondamental. Plus récente et puissante fut, par la modernité et l’esthétique de leur pensée et de leur écriture, l’influence de Miguel de Unamuno, Antonio Machado et Juan Ramón Jiménez.

Pour la première fois, dix-sept poètes sont unis dans une anthologie : Pedro Salinas, Jorge Guillén, José Bergamín, Gerardo Diego, Federico García Lorca, Juan José Domenchina, Vicente Aleixandre, Concha Méndez, Rosa Chacel, Dámaso Alonso, Emilio Prados, Luis Cernuda, Rafael Alberti, Manuel Altolaguirre, Ernestina de Champourcín, Carmen Conde, Josefina de la Torre.

Dans ces Chemins de l’âme, mémoire vive des poètes de la Génération de 27 « le lecteur contemporain découvre, dans la traduction bilingue de Jeanne Marie, la prégnance des silences, autant de chants de l'âme que Saint Jean de la Croix faisait déjà sourdre de l'invisible.»

Le Roman des châteaux de la Loire

Le Roman des châteaux de la Loire

de Juliette BENZONI

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 10/06/2017 | 17,00 €

Qui d’entre nous, un jour ou l’autre, ne s’est pas laissé bercer par ces histoires qui s’incrustent dans les murs de « nos » châteaux ?
Juliette Benzoni, aujourd’hui, nous conte une vingtaine des plus symboliques d’entre elles. Le temps revient, les pierres revivent et le château retrouve sa véritable destination : celle d’une demeure exceptionnelle pour des aventures exceptionnelles comme « Histoire d’amour, histoire de mort... » (Blois), « Des dames pas comme les autres » (Chaumont-sur-Loire), « Des rois, un ange et quelques démons » (Chinon), « Les deux dames de Montsoreau » (Montsoreau), ou « L’étrange mort d’un soldat » (Chambord)...

Jeanne d'Arc

Jeanne d'Arc

de Alain HARTOG

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 31/05/2017 | 5,00 €

Petite histoire à l'usage de ceux qui croient et de ceux qui ne croient pas.

1429: une jeune paysanne inconnue, venue des bords de la Meuse,  parvient à convaincre sa famille, le roi, l'armée et le peuple qu'une mission semblant dépasser l'entendement lui a été confiée: délivrer le pauvre royaume de France....

D'Orléans à Rouen, le destin lumineux et tragique de Jeanne d'Arc traverse les siècles et reste aujourd'hui d'une étonnante modernité.

 

Joan of Arc

Joan of Arc

de Alain HARTOG

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 31/05/2017 | 5,00 €

Petite histoire à l'usage de ceux qui croient et de ceux qui ne croient pas.

1429: une jeune paysanne inconnue, venue des bords de la Meuse,  parvient à convaincre sa famille, le roi, l'armée et le peuple qu'une mission semblant dépasser l'entendement lui a été confiée: délivrer le pauvre royaume de France....

D'Orléans à Rouen, le destin lumineux et tragique de Jeanne d'Arc traverse les siècles et reste aujourd'hui d'une étonnante modernité.

 

De sucre et de sang

De sucre et de sang

de Pascal GRAND

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 28/04/2017 | 14,00 €

Mercredi 23 mars 1785, port de la Poterne à Orléans, un corps supplicié est découvert dans une bascule, un vivier dans lequel on achemine sur la Loire le poisson vif. Antoine Léonard Toussaint, chirurgien juré, est chargé de l’ouverture du corps. D’autres morts mystérieuses s’ensuivent : de jeunes femmes sont égorgées et les pistes suivies par Toussaint et le commissaire Cerisier convergent vers la raffinerie de sucre Marotte, sise rue de Recouvrance.

Traque des Illuminés de Bavière, expériences de magnétisme animal, prémices de la chirurgie judiciaire — qui deviendra la médecine légale après la Révolution — raffinage du sucre à Orléans, ce roman policier historique offre un tableau vivant de la ville d’Orléans en cette fin de XVIII° siècle.

Pascal Grand est cadre dans l’Éducation Nationale. Il a vécu 25 ans à Orléans et demeure aujourd’hui à Lyon.

Le Ventoux pour témoin

Le Ventoux pour témoin

de Robert REUMONT

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 19/04/2017 | 14,00 €

Sous l'ardent soleil provençal, Placide Boistôt et ses équipiers arrivent au pied du Mont Ventoux. "À l'heure de la sieste ! Té ! Il faut être fada" grogne le commissaire Roustagnou amené à poursuivre l'enquête avec eux. Alors que la beauté incendiaire de Wyvine fait encore grimper la température, Roustagnou conduit ses hôtes sur les crêtes des monts de Vaucluse jusqu'au "mur de la peste" où a été découvert le corps de Bruno. Une évidence : le jeune homme n'a pas été massacré à cet endroit. Pourquoi y avoir déposé sa dépouille ? "Tout de même pas pour la beauté du paysage ! " s'exclame Boistôt. La réponse permettra-t-elle de découvrir l'assassin ? Et quel mystère recèle cette "dernière phrase" qu'évoque Faïqa, la jolie fiancée de Bruno ?

Retrouvez Wyvine, Boistôt et Joseph Marnay, ces enquêteurs hors norme, épicuriens, hauts en couleur, pourfendeurs d'hypocrisie dans un polar où gourmandise, humour et références culturelles pimentent le suspense.

" Une langue gourmande, riche et ample, qui réjouit l’âme, nourrit l’esprit et apaise le neurone irrité par les bêtises et les agressions du monde moderne." Polartrip.

Robert Reumont né à Charleroi, habite Fleurus en Belgique. La passion de cet universitaire pour les richesses culturelles, vineuses et gastronomiques de la France, le conduit dans de nombreux vignobles et sites remarques qui abreuvent son imagination.

 

 

 

Elizabeth II, une reine indétrônable

Elizabeth II, une reine indétrônable

de Laurène LOMBARDO

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 19/04/2017 | 18,00 €

1952 — La fille aînée du roi George VI accède au trône et prend le titre d’Elizabeth, deuxième du nom, Reine du Royaume-Uni et de tous les autres territoires du Commonwealth, elle devient également gouverneur suprême de l’Église anglicane. Alors âgée de 26 ans, elle se consacre à la monarchie, reléguant aux oubliettes ses aspirations personnelles et la relative normalité de sa « vie d’avant ».

Ce récit propose de lever le voile sur nombre de questions autour d’une femme emblématique : qui est-elle vraiment ? Comment travaille-t-elle au quotidien ? Pourquoi aime-t-elle autant la France ?

Laissez-vous séduire par cet émouvant hommage à la souveraine la plus célèbre et la plus énigmatique du monde. Une invitation à la découverte des grandes heures de son existence à travers une biographie relatant 1 001 anecdotes sur le quotidien de la famille royale.

Nul doute qu’Elizabeth II n’aura plus de secrets pour vous !

Laurène Lombardo, diplômée en langues et civilisations étrangères et traductrice de formation, vous entraîne dans la vie d’Elizabeth II, la monarque au plus long règne de l’histoire du Royaume-Uni. Grâce à sa grande connaissance de l’anglais et de la culture britannique, l’auteure ponctue cette biographie de documents authentiques (recettes, lettres manuscrites…) retranscrits en français.

 

Les Tigres ne crachent pas le morceau

Les Tigres ne crachent pas le morceau

de Michel MAISONNEUVE

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 24/03/2017 | 14,00 €

Qui a trucidé le dompteur Hildeberg avant de le donner en pâture à ses tigres ? Perle de Jade, la contorsionniste chinoise ? Bibi le clown ou Mitchum l’hermétique illusionniste ? À moins que ce ne soit l’écuyère hongroise, l’explosive Miléna. Y a-t-il ou non de la coco planquée sous le chapiteau ? C’est ce que devra découvrir le sage Dachi El Ahmed, prof de langues orientales et dénoueur d’intrigues à ses heures. Embauché comme charmeur de cobra par son vieil ami Raoul, directeur du cirque Pantaleoni, Dachi devra donner de sa personne pour lui sauver la mise, y compris courser une BM à dos de dromadaire.

Michel Maisonneuve vit en Provence. Il a exercé divers métiers, ouvrier de nettoyage, musicien, moniteur-éducateur, avant de devenir journaliste pour la presse locale. Il a notamment publié Le périple d’Arios, roman d’aventures sur fond d’Antiquité, Le chien tchétchène, polar, et L’histrion du Diable, qui retrace l’itinéraire du premier Arlequin. Il se définit avant tout comme un raconteur d’histoires.

 

Vade retro satanas

Vade retro satanas

de Luc FORI

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 24/03/2017 | 14,00 €

Dans un contexte de Djihad et d’attentats, une enquête décapante dans le milieu des mosquées et de la mouvance salafiste qui prend à contre-pied bien des préjugés.

« Faut que tu changes, Will, faut que tu changes… », qu’elle répétait. Du coup, j’ai essayé de changer, de changer de femme… ça n’a évidemment pas fonctionné comme prévu et j’ai dû bientôt poser mes valises ailleurs, en face d’un immeuble peuplé de cas sociaux et de mahométans forcément inquiétants. J’avais tout perdu, Heike, mon fils et le fil de ma vie. Alors, pour m’occuper, j’ai dû accepter de boire du thé, et même d’aller à la mosquée. Et comme je ne sais pas dire non, je me suis bientôt retrouvé à suivre la trace de deux apprentis djihadistes… Une trace qui m’a conduit jusqu’à Bruxelles, avec pas mal de surprises, mais je n’en dirai pas plus sur cette histoire belge ! Pendant ce temps Heike -commissaire de police à Bourges- était aux prises avec un psychopathe pas piqué des hannetons. C’est mon pote Roger, lui qui n’est pourtant pas bavard, qui a eu le dernier mot.

 La passion du langage et des belles lettres conduit Luc Fori à mener de front son métier d’enseignant et ses activités d’auteur de polars. Il a publié dans la même collection Choc Berry blues, Connexions tragiques, Si les petits cochons te mangent pas où l’on découvre le regard décalé et plein d’humour de son enquêteur atypique.


 

Les Carnets du roi

Les Carnets du roi

de Paul GERARDY

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 24/03/2017 | 23,40 €

Édition présentée par Anne CORNET, chercheur au Musée royal de l'Afrique centrale

Une satire intemporelle de portée universelle…
En 1903, un éditeur parisien publie Les Carnets du Roi, une satire anonyme venue de Belgique qui provoque immédiatement un gigantesque scandale outre-Quiévrain. Car, derrière le portrait d’unmonarque arrogant et cynique, les lecteurs belges croient reconnaître leur roi, Léopold II. Rapidement interdit en Belgique, le livre connaît cependant un vif succès et se vend à prix d’or sous le manteau. Au-delà du pamphlet acéré contre les élites de son pays, le poète et critique littéraire Paul Gérardy propose une lecture subversive d’une société industrielle et coloniale qui pouvait tout aussi bien s’appliquer à la France, à l’Angleterre comme au royaume de Belgique. Aujourd’hui encore, Léopold II reste un personnage controversé de l’histoire belge. Pour preuve, les nombreuses demandes de « décolonisation » de l’espace public des traces de son règne ou à l’inverse celles visant à le réhabiliter…
« Un pamphlet tel celui de Paul Gérardy, pourtant publié il y a plus de cent ans, n’a donc rien perdu de son acuité et de sa force d’impact, ni de son actualité, car il questionne le lecteur sur l’exercice du pouvoir, le cynisme de l’exploitation des richesses, ainsi que le rôle des artistes et des intellectuels dans un monde globalisé. En prenant Léopold II pour cible, il renvoie également le lecteur au rapport complexe, conflictuel et douloureux que nos sociétés postcoloniales entretiennent avec leur passé. » conclut Anne Cornet dans sa préface.
Avec un sens de la mise en scène médiatique digne d’un « buzz » moderne, le poète belge Paul Gerardy signe une charge caustique contre les puissants qui n’a pas pris une ride…

Anne Cornet est docteure en histoire de l’université catholique de Louvain, chercheuse au Musée royal de l’Afrique centrale et maître de conférence invitée à l’université de Namur. Ses principaux domaines de recherche sont l’histoire coloniale en Afrique centrale, notamment dans ses dimensions sociales, missionnaires et environnementales.

Paul Gérardy, né le 15 février 1870 à Maldingen (royaume de Prusse) et décédé le 1er juin 1933 à Bruxelles.

Le Vol de Lucrèce

Le Vol de Lucrèce

de Luce MARMION

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 15/11/2016 | 14,00 €

Jamais Adrien Magadur n’aurait pu imaginer qu’une banale enquête sur le vol d’une oeuvre d’art le plongerait au fond de la folie destructrice, le précipiterait dans le vide…

Une peinture de grande valeur, Lucrèce, vient d’être dérobée chez un particulier parisien. Le portrait de la jeune Romaine, prête à s’enfoncer un poignard dans le sein, attise la convoitise d’un collectionneur idolâtre, mais aussi celle, plus surprenante, d’un cartel de narcos.

Avidité, cupidité, vénération fanatique pour l’art peuvent mener à des actes insensés, au crime.

À travers un imbroglio émotionnel, les acteurs du récit, personnages complexes et tourmentés, sont emportés dans un drame où se mêlent passion, amitié et trahison.

Chargé de retrouver le tableau de Cranach, Adrien Magadur, un privé à la déontologie douteuse, paiera de sa personne. Avec son âme-frère, un capitaine aux Stups du 36, il poursuit sa quête dans une atmosphère sombre et se laisse jusqu’au bout surprendre par de singuliers rebondissements.

Le Vol de Lucrèce est le premier thriller de Luce Marmion qui vit à Paris et consacre son temps à l’écriture.

 

Le Loiret des écrivains et des artistes

Le Loiret des écrivains et des artistes

de Christian JAMET

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 05/11/2016 | 25,00 €

Il n’est guère de lieux du Loiret qui ne soient habités par le souvenir d’un enfant du pays ou d’un hôte célèbre dans le monde des arts et des lettres : la petite cité de Meung-sur-Loire enferma jadis dans ses geôles le célèbre Villon mais elle s’honore d’avoir vu naître, deux siècles plus tôt, Jehan Chopinel qui poursuivit, après Guillaume de Lorris, le fameux Roman de la Rose ; Montargis perpétue depuis longtemps, à travers son musée, le souvenir de Girodet tandis qu’Orléans, ville natale de Charles Péguy, n’a également pas oublié le séjour de Marcel Proust à la caserne Coligny ou celui de Georges Bataille à la bibliothèque municipale ; durant plus de trente ans, Vieira da Silva a créé et trouvé le repos dans sa Maréchalerie de Yèvre-le-Châtel, près de Pithiviers, tandis que l’académicien Henri Troyat écrivait une partie de son oeuvre à Bromeilles, non loin de Puiseaux…

Alliant le texte et l’image, Christian Jamet, Orléanais d’adoption, nous invite ici à une promenade culturelle dans le Loiret, sur les traces d’écrivains ou d’artistes de jadis et de naguère. Des chemins de mémoire conduiront ainsi le promeneur, ou simplement le lecteur, dans diverses localités du département, à commencer par son chef-lieu, où des rues, des monuments, des châteaux comme de simples demeures raviveront des souvenirs de lecture ou de contemplation et inciteront peut-être à emprunter ensuite d’autres chemins, ceux qui mènent aux musées et aux bibliothèques.

Les Grenouilles de la Susquehanna

Les Grenouilles de la Susquehanna

de Michel REGNIER

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 07/10/2016 | 16,00 €

Du nord au sud des Amériques, des plaines froides de l’Alberta au désert brûlant de l’Atacama, dix récits nous plongent dans la vie quotidienne de femmes et d’hommes pour lesquels les promesses d’un continent sont souvent devenues d’amères désillusions.

Fermiers chevauchant de puissantes machines, ou paysans pêcheurs dans les matins givrés des Andes ; enfants sans enfance et femmes aux rêves envolés ; printemps éclatés de Pennsylvanie et d’Argentine ; mirages du Nordeste et fracas des mines ; le chant des Amériques porte espoirs et violences, sans parfois changer de musique.

Citoyen du Monde, Michel Régnier a réalisé de nombreux films documentaires dans les trois Amériques, en Europe, Afrique et Asie, traitant d’urbanisme, d’éducation, de santé, de développement et de conflits sociopolitiques. La plupart de ses films et livres s’inscrivent dans la recherche d’une meilleure compréhension Nord-Sud.

Il a publié Brûlure des villes aux Éditions Paradigme et Le Bouleau de Baffou chez Corsaire Éditions.

 

Une révolution en héritage

Une révolution en héritage

de Alain KERHERVÉ

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 07/10/2016 | 20,00 €

 

Cet ouvrage sur la politique sociale de Charles de Gaulle veut évoquer un thème fort peu évoqué par l’ensemble des biographies et ouvrages consacrés à sa politique.

Du discours d’Oxford en 1942 jusqu’au référendum de 1969, en passant par l’incontournable programme du CNR et les nombreuses réformes, c’est toute une vie au cours de laquelle Charles de Gaulle entend mener une révolution sociale.

Alain Kerhervé fait œuvre d’historien en proposant une analyse chronologique de l’œuvre inachevée de Charles de Gaulle et fait le récit des mois qui ont précédé le référendum d’avril 1969 décrivant les agissements de ceux qui ont voulu torpiller son ambition sociale.

Tout cela se serait passé différemment si l’attitude de Pompidou avait été différente. Charles de Gaulle à Michel Debré, le 24 avril 1969.

Alain Kerhervé, chroniqueur politique notamment sur le site internet gaullisme.fr est également acteur de la vie publique, il a longtemps dirigé une organisation syndicale de salariés et est aujourd'hui élu local d'une ville bretonne.

Étrange vagabond qui ne sait quoi chercher

Étrange vagabond qui ne sait quoi chercher

de John BRADBURNE

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 15/09/2016 | 9,80 €

Né en 1921, fils d’un pasteur anglican, John Bradburne a longtemps cherché la voie qui était la sienne, ne la trouvant ni dans l’enseignement, ni dans l’armée, ni dans le mariage, bien qu’il y ait souvent pensé, ni dans les ordres, bien qu’il fait de nombreuses tentatives dans ce sens. En 1947 il  devient catholique. Depuis 1956, disciple laïc de  saint François, il entre en 1969, comme directeur et homme à tout faire, à la léproserie de Mtemwa, en Rhodésie du Sud, le futur Zimbabwe. En 1979, lors des conflits pour l’indépendance du pays, il est assassiné par un groupe de rebelles. Il laisse une oeuvre poétique immense, peut-être 200 000 vers.
On verra, dans le choix ici présenté, que, lyriques ou cocasses, inspirés ou plus terre-à-terre, savants ou naïfs, ces vers témoignent d’abord d’une immense tendresse pour la beauté de la vie.

David Crystal est né à Liburn, Irlande du Nord. Professeur émérite de linguistique à l’université de Bangor (pays de Galles), il a publié de nombreux ouvrages sur le langage en général et la langue anglaise en particulier. Il a mis, par ordre alphabétique des titres, toute l’œuvre de John Bradburne en ligne, où on peut désormais la consulter.
Didier Rance est historien et byzantiniste de formation. Diacre depuis 1985, il a été directeur national de l’Aide à l’Église en détresse. Il a écrit de nombreux livres sur la situation des chrétiens en URSS et en Europe de l’Est. Sa biographie de John Bradburne a reçu en 2013 le grand prix de l’Association des écrivains catholiques.

Gastronomie et littérature en France au XIXe siècle

Gastronomie et littérature en France au XIXe siècle

de Karin BECKER

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 15/09/2016 | 22,00 €

Gastronomie et littérature sont intimement liées dans la société gourmande du XIXe siècle. Balzac, Baudelaire, Flaubert, Hugo, Maupassant et Zola entretiennent ainsi un dialogue fructueux avec les gastronomes de l’époque, imitant de très près leur discours si caractéristique. Romans et nouvelles évoquent – dans une intention soit affirmative, soit sceptique – l’art culinaire du temps, les aspects sociaux et moraux de l’alimentation, les contraintes de l’étiquette, la question du corps du mangeur et la relation entre gourmandise et érotisme. Relues dans cette optique, les œuvres littéraires s’avèrent une contribution originale à la discussion sur l’art de la bonne chère. Car ces écrivains ont beau participer au culte de la gourmandise célébré par leur siècle, ils n’en dénoncent pas moins, grâce à une écriture largement ironique, nombre d’ambivalences.

Karin Becker enseigne la littérature française à l’université de Münster (Allemagne). Le présent ouvrage est issu de sa thèse d’habilitation consacrée à la gastronomie chez les romanciers français du XIXe siècle.

 

Des détails suivront

Des détails suivront

de Michel KOPP

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 12/09/2016 | 14,00 €

Vincent mène une vie rêvée. Une carrière prometteuse de cardiologue à Strasbourg, une épouse amoureuse, une grande maison dans le quartier huppé de l’Orangerie, sans oublier une belle voiture et un compte en banque confortable. Cette mécanique bien huilée se dérègle le jour où le brillant jeune homme reçoit une série de lettres inquiétantes qui vont ravager son existence.

L’auteur nous fait suivre les efforts d’un homme désemparé pour modifier le cours d’un destin que l’on imagine irrévocable. Jusqu’à la culbute finale…

Michel Kopp est médecin généraliste en Alsace. Fils et petit-fils de pasteur, passionné par le jeu d’échecs, la pédagogie et les lettres, il enseigne à la Faculté de médecine de Strasbourg.


 

Noël rouge en Alsace

Noël rouge en Alsace

de Robert REUMONT

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 16/08/2016 | 14,00 €

Un polar humoristique qui vous plonge dans la féerie lumineuse des Noëls alsaciens !

En pleine féerie lumineuse des Noëls alsaciens, un meurtre ! Tout accuse Ségolène, la jeune sœur du vigneron assassiné. Pourtant, miné par des soucis familiaux, le commissaire novice chargé de l’enquête hésite à mettre la séduisante viticultrice en examen. Serait-il manipulé ? Son copain, l’inénarrable et facétieux inspecteur Marnay en vacances en Alsace, réclame l’aide de son patron, le commissaire Boistôt.

Quoique hors de son arrondissement, hors légalité donc, poussé par son bon cœur et la généreuse Wyvine, belle à décrocher la mâchoire, Boistôt débarque en Alsace, dépatouille de multiples pistes sans bouder le plaisir de savourer crus et spécialités gastronomiques du pays.

Épicurien dans l’âme, bon vivant, pourfendeur d’hypocrisie, Placide Boistôt mène l’enquête à sa manière. Malgré les horreurs, lâchetés, perfidies et noirceurs qu’il doit affronter, il n’oubliera jamais de garder l’œil ouvert sur les couleurs vives et magnifiques de la vie.

C'est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions.
Plaisirs, terroir, gourmandises, cuisine et saveurs.


 

L'Histoire ancienne jusqu'à César, volume 1

L'Histoire ancienne jusqu'à César, volume 1

de Yorio OTAKA

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 27/06/2016 | 38,00 €

L’Histoire ancienne jusqu’à César, datée du début du xiiie siècle, première histoire universelle en langue vernaculaire, a donné lieu à plusieurs rédactions. La deuxième, composée au xive siècle, se remarque tout particulièrement parce qu’elle est réservée à l’histoire de l’Antiquité païenne et parce qu’elle remplace la brève traduction du texte en prose latine de Darès (ive siècle) par la cinquième mise en prose du Roman de Troie en vers de Benoît de Sainte Maure (xiie siècle). L’originalité de cette version est en effet d’adapter les trente mille vers du roman, de les nourrir d’emprunts aux précédentes mises en prose et d’insérer des pièces variées, dont une traduction partielle en prose des Héroïdes d’Ovide. Parmi les dix manuscrits répertoriés, celui d’Osaka, du milieu du xve siècle, illustre fort bien la singularité de cette deuxième rédaction avec quatre épisodes de l’histoire antique, dont le dernier, celui de Troie, couvre presque cent folios sur cent dix-sept. La longueur de la section troyenne reflète la fascination qu’a exercée tout au long du Moyen Âge la cité mythique, à la fois terre des origines des peuples d’Occident et modèle de civilisation à imiter ou à réprouver, et à dépasser.

Yorio Otaka, professeur émérite à l’université d’Osaka et d’Otemae, est docteur ès Lettres (Japon) et docteur d’État (France).

Catherine Croizy-Naquet est professeur de littérature médiévale à l’université de la Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et membre du CEMA (Centre d’études du Moyen Âge).

 

L'Histoire ancienne jusqu'à César, volume 2

L'Histoire ancienne jusqu'à César, volume 2

de Yorio OTAKA

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 27/06/2016 | 38,00 €

L’Histoire ancienne jusqu’à César, datée du début du xiiie siècle, première histoire universelle en langue vernaculaire, a donné lieu à plusieurs rédactions. La deuxième, composée au xive siècle, se remarque tout particulièrement parce qu’elle est réservée à l’histoire de l’Antiquité païenne et parce qu’elle remplace la brève traduction du texte en prose latine de Darès (ive siècle) par la cinquième mise en prose du Roman de Troie en vers de Benoît de Sainte Maure (xiie siècle). L’originalité de cette version est en effet d’adapter les trente mille vers du roman, de les nourrir d’emprunts aux précédentes mises en prose et d’insérer des pièces variées, dont une traduction partielle en prose des Héroïdes d’Ovide. Parmi les dix manuscrits répertoriés, celui d’Osaka, du milieu du xve siècle, illustre fort bien la singularité de cette deuxième rédaction avec quatre épisodes de l’histoire antique, dont le dernier, celui de Troie, couvre presque cent folios sur cent dix-sept. La longueur de la section troyenne reflète la fascination qu’a exercée tout au long du Moyen Âge la cité mythique, à la fois terre des origines des peuples d’Occident et modèle de civilisation à imiter ou à réprouver, et à dépasser.

Yorio Otaka, professeur émérite à l’université d’Osaka et d’Otemae, est docteur ès Lettres (Japon) et docteur d’État (France).

Catherine Croizy-Naquet est professeur de littérature médiévale à l’université de la Sorbonne Nouvelle - Paris 3 et membre du CEMA (Centre d’études du Moyen Âge).

 

Les Lettres d'un paysan

Les Lettres d'un paysan

de Louis BOUSSENARD

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 21/06/2016 | 38,00 €

Avant de devenir l’auteur connu de romans d’aventures, Louis Boussenard (1847-1910) exerce l’activité de journaliste. Son premier article retrouvé figure dans L’Indépendant de Pithiviers, en aout 1871, dans lequel il décrit les soins qu’il avait apportés, comme médecin auxiliaire aide-major, l’année précédente, aux tirailleurs algériens, lors de la bataille de Wissembourg, au début du conflit de 1870. On ne le retrouve ensuite qu’en 1875, peut-être dans l’intervalle publie-t-il des articles non signés. De 1875 à 1880, il donne des articles, en particulier au supplément littéraire du dimanche du Figaro, au Petit Parisien et à La Justice. Il abandonne cette activité, après son voyage d’exploration en Guyane (aout 1880-janvier 1881), qu’il effectue pour le Journal des Voyages ; il ne se consacre ensuite qu’à l’écriture de ses romans qu’il publie tout d’abord en feuilletons dans cet hebdomadaire, avant de les faire paraitre en volumes.

Cependant, il revient au journalisme pendant les dernières années de sa vie, de 1902 à 1910, en donnant une chronique intitulée Lettre d’un Paysan, au Gâtinais, l’hebdomadaire radical de Montargis (Loiret), édition de Pithiviers. Rédigée sous le pseudonyme provocateur de François Devine, dans le parler qu’il entendit, encore enfant, à Escrennes, il donne libre cours à des textes virulents, aussi bien vis-à-vis de ses ennemis politiques que du clergé. Un certain nombre de ses Lettres sont publiées dans ce volume, elles sont précédées de l’étude de la langue utilisée par Boussenard.

Édition réalisée par Marcel Merlin et Fabrice Jejcic. Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (LAMOP), unité mixte de recherche CNRS Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

 

Tempêtes sur Lewis Island

Tempêtes sur Lewis Island

de Ginie LE GARÇON

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 13/06/2016 | 14,00 €

L'île de Lewis, en Écosse, se prépare à affronter les grandes marées, et son cortège de tempêtes. John William, pédiatre, doit y retrouver son père, un ancien pêcheur. Mais ces retrouvailles ont un goût de rancœur, John tenant ce dernier pour responsable jadis de la mort de sa mère.

Alors qu'il prévoit de repartir, une étrange et mystérieuse femme, Mary, retrouvée inconsciente sur la plage et la santé défaillante de son père vont le retenir. La présence de Mary va-t-elle rapprocher les deux hommes qui ne se parlent plus depuis quinze ans.

Après des études scientifiques, Ginie Le Garçon s'oriente vers le théâtre puis l'écriture de scénarios. Elle livre aujourd'hui son premier roman Tempêtes sur Lewis Island, marqué de l'influence de l’Écosse et les préoccupations environnementales du monde sous-marin.

 

Les Orages du Mektoub

Les Orages du Mektoub

de Michel GEORGET

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 13/06/2016 | 20,00 €

Jeune officier appelé en Algérie au début de l’année 1956 pour pacifier les rebellions, Serge Grammat découvre l’âpre réalité d’une guerre coloniale.

Plus le conflit s’étend et s’amplifie, moins il se sent impliqué dans l’armée à laquelle il appartient. Obligé de combattre un pays où il a passé son enfance et où il a des amis, il se voit embarqué dans une guerre qu’il n’a pas souhaitée.

Son sort bascule lorsqu’il est témoin d’une scène révoltante. Commence alors l’aventure à travers les paysages grandioses des Aurès où il découvre les Chaouïa, un peuple généreux injustement oublié. Le destin de Serge Grammat est en marche…

Dès son plus jeune âge, Michel Georget s’indignait de la condition coloniale. Sa mère, qui vécut son enfance à Alger, dénonçait le sort pitoyable réservé aux indigènes. Durant le conflit, Michel Georget milita ardemment en faveur de l’indépendance de l’Algérie. Son livre contribue à rappeler une réalité historique, jusqu’ici singulièrement négligée.

 

Le Bouleau de Baffou : si loin, si près, la Sologne

Le Bouleau de Baffou : si loin, si près, la Sologne

de Michel REGNIER

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 13/06/2016 | 18,00 €

Originaire de Sologne, un ingénieur attaché à la construction des ponts revient au pays qu’il n’a jamais vraiment quitté. Marquée par l’Occupation, son enfance l’a suivi partout, avec l’image d’une camarade de vacances morte à onze ans dans une chambre à gaz de Birkenau. Sur trois continents, durant toute une vie, la Sologne a gardé en lui son double visage. La terre des paysans modestes et chaleureux, entre les forêts, les landes et les étangs ; un pays où la nature fond ses pastels et ses aquarelles dans le miroir des roselières et la brique des villages. Mais aussi la terre des tragédies, des martyrs de la Résistance, des héroïsmes qui n’ont pu effacer toute la grisaille des années perdues. En Sologne profonde, au Cameroun et au Brésil, l’ingénieur Laurent Devernois découvre l’affection, l’amitié, l’amour, par des chemins qui ne sont pas toujours les plus courts, et avec dans l’âme une éternelle amie d’enfance devenue l’étoile de sa vie. Rose et Rosa, deux noms, deux regards qui se confondent, qui deviennent le mêmesoleil d’une Sologne au centre du monde.

Michel Régnier a réalisé de nombreux films documentaires dans les trois Amériques, en Europe, Afrique et Asie, traitant d’urbanisme, d’éducation, de santé, de développement et de conflits sociopolitiques. Natif du Val de Loire, d’une mère solognote, il est citoyen du Monde et la plupart de ses films et livres s’inscrivent dans la recherche d’une meilleure compréhension Nord-Sud.

La tapisserie de sainte Geneviève et de Jeanne d'Arc

La tapisserie de sainte Geneviève et de Jeanne d'Arc

de Charles PÉGUY

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 11/06/2016 | 30,00 €

Prière, poésie et passion, la Tapisserie de sainte Geneviève et de Jeanne d’Arc est tout cela à la fois. En cette fin de l’année 1912, aux grandes heures des répétitions litaniques qui consacrent en Charles Péguy un grand poète catholique, le recueil de sonnets que prépare le gérant des Cahiers de la quinzaine innove par un extraordinaire défi lancé à la littérature ambiante : sous la fougue de son inspiration, Péguy fait exploser le cadre étriqué du sonnet et tente d’épuiser le dictionnaire de rimes. Mais où mène donc cette soudaine faconde versifiée ? Et quelle en est la source ? Dans ce recueil publié en décembre 1912, et peut-être plus encore dans les centaines de vers inédits écartés de la publication et aujourd’hui exhumés pour la première fois, il n’est pas trop de sainte Geneviève et de Jeanne d’Arc, deux grandes figures de résistance à l’envahisseur, pour contenir l’aveu des affres de la passion qui tourmentait alors Péguy.

L’auteur, Romain Vaissermann, est né en 1974. Ancien élève de l’É.N.S. (1996), agrégé de grammaire (1998), il a soutenu une thèse sur La Digression dans l’œuvre en prose de Charles Péguy (2005). Il enseigne les lettres classiques au lycée Paul-Cézanne d’Aix-en-Provence, en Classes préparatoires aux grandes écoles. Il a publié de nombreux articles spécialisés sur la vie et l’œuvre de Péguy, mais aussi sur la postérité littéraire de Jeanne d’Arc. Il préside depuis 2006 l’association des « Amis de Jeanne d’Arc et de Charles Péguy ».


 

Du sang sur le tapis rouge

Du sang sur le tapis rouge

de Jean-Marie PALACH

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 05/05/2016 | 14,00 €

Depuis douze ans, un accident endeuille chaque année le Festival de Cannes. La victime est toujours un proche de Claude Bergerac, le célèbre producteur de films. A la veille de la soixante-septième édition, la commissaire Clémence Malvoisin est dépêchée sur la Croisette, sous une identité d’emprunt. Adoptée par les stars, elle tente de prévenir le prochain meurtre et de confondre le mystérieux assassin.

Ingénieur, énarque, Jean-Marie Palach vit et travaille à Paris, comme son héroïne. Cinéphile averti, il a concilié ses deux passions - le cinéma et l’écriture - le temps d’un roman.


 


 

Difficile de devenir léger

Difficile de devenir léger

de Jaan KAPLINSKI

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 01/03/2016 | 9,80 €

Jaan Kaplinski, né en 1941, est un des plus grands poètes de l’Estonie contemporaine. Sa poésie méditative, influencée par les sagesses orientales, accorde une place importante à la nature et puise son inspiration dans la vie quotidienne. Dans ce recueil, l’émerveillement devant la nature, voie d’accès à la beauté du monde et à la compréhension de l’unité de l’être, est exprimé dans une suite de poèmes aux vers courts, libres et non rimés. Il marque une étape dans l’évolution du poète qui, à la recherche formelle, tend à préférer le contenu et la transmission simple et directe d’une expérience et d’une vision de l’existence. Il est le lauréat 2016 du Prix européen de littérature.
Antoine Chalvin est professeur de finnois et d’estonien à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Il a publié plusieurs ouvrages, parmi lesquels Johannes Aavik et la rénovation de la langue estonienne (2010), et traduit de nombreuses oeuvres littéraires estoniennes, dont l’épopée nationale Kalevipoeg. Il dirige la rédaction d’un grand dictionnaire estonien-français (www.estfra.ee).
Marika Põldma est l’auteur de la première traduction en estonien du Mystère de la charité de Jeanne d’Arc de Charles Péguy. Elle a été assistante de direction à l’Uus Vana Teater, compagnie de théâtre spécialisée dans les monologues, et scénariste de deux documentaires réalisés par son mari, Vahur-Paul : Piimariik (The End of Milk, 2003) et Puhta mõtte ruum (The Space of Pure Thought, 2015).
Ouvrage publié avec le soutien de la Fondation estonienne pour la culture (bourse Traducta).


 

Cendres dispersées

Cendres dispersées

de Jacques JOUANNEAU

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 13/12/2015 | 12,00 €

 

 

Que se passe-t-il derrière le titre surprenant de Cendres dispersées ? Simplement des mots, des phrases en forme de pensées, réflexions, raisonnements… avec ici et là un coup de gueule sur ce qui agace !

Une brève réflexion sur l’ouvrage d’un peintre, l’interpré­tation d’une chanteuse, le comportement des députés en séance ; la remarque concernant le stradivarius de David Oïstrakh, la Babylone des Akkadiens ou l’œuvre de Mère Térésa. Des chroniques de Jean d’Ormesson aux Vêpres de Rachmaninov ou aux tableaux de Turner. Et parfois vous verrez l’auteur tirer la langue au législateur, aux anglo­philes et même à la Joconde ou faire un pied de nez à la publicité, à Wall Street et au royaume de Bourgogne !

Et à tout instant, sous un affleurement de spiritualité, vous percevrez le clin d’oeil bienveillant à la Loire, écharpe soyeuse posée sur l’épaule de la France.

Jacques Jouanneau est un écrivain qui défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre. Il a publié Rougeux, passeur de Loire et Prodiges de Loire.

Le Crime nouveau est arrivé

Le Crime nouveau est arrivé

de Robert REUMONT

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 27/10/2015 | 14,00 €

Invité à fêter la fin de la taille des vignes dans le Beaujolais, le commissaire Boistôt débarque dans un vignoble en plein émois. Accusé du meurtre d’un délégué commercial imbuvable, Sylvain un bon gars de Fleurie est arrêté.

Trop de questions restent en suspens. Sylvain s’obstine dans un mutisme étrange. Désemparés, les enquêteurs réclament l’aide de Boistôt et de son équipe hors normes. Les témoins louvoient, mentent, s’emportent. Est-ce cela qui incite la sculpturale Wyvine à poser comme modèle pour un artiste qui ne peint que de… l’abstrait ?

Déjà difficile et complexe, l’enquête mène à d’autres affaires d’où surgissent menaces et dangers. Boistôt et son équipe, en bons épicuriens ne renoncent pas pour autant à des « études comparatives » de cuisses de grenouilles, de spécialités gastronomiques lyonnaises ou bourguignonnes et bien sûr de délicieux crus du beaujolais.

Épicurien, bon vivant, haut en couleur, pourfendeur d’hypocrisie comme la sublime Wyvine, Placide Boistôt mène les enquêtes à sa manière, sans jamais négliger les délicieux côtés de la vie.

C’est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions.

Plaisirs, terroir, gourmandises, cuisine et saveurs.

Robert Reumont est né à Charleroi, habite Fleurus en Belgique. La passion de cet universitaire pour les richesses culturelles, vineuses et gastronomiques de la France, le conduit dans de nombreux vignobles et sites remarquables qui abreuvent son imagination.



 

L'Aventure de la Marine de Loire

L'Aventure de la Marine de Loire

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 17/09/2015 | 19,80 €

Jadis, la Loire était un axe commercial majeur. Un monde foisonnant l’animait, sur ses rives et sur ses eaux, où toute une faune d’embarcations transportait les pêcheurs et les riverains, le charbon et le bois du Pays-Haut, le vin des coteaux, le sel du littoral, les ardoises d’Anjou et bien d’autres marchandises… Sur le grand fleuve sauvage, la vie était rude pour les mariniers qui s’embarquaient.

Un jour, sous les coups de boutoir d’une révolution industrielle qui réclamait son dû, les bateaux durent cesser de sillonner les eaux de Loire.

C’est leur histoire, plus que millénaire, et celle des hommes qui les menaient, que nous dévoilent les auteurs à travers cet album richement illustré. Celle, aussi, de ces nouveaux bateliers qui, bien des décennies plus tard, ont décidé de redonner vie à ce monde ligérien.

Pénétrez dans l’univers des bateaux de Loire.

Embarquez pour un passionnant voyage de découverte.


 

Le Jardin de la vie

Le Jardin de la vie

de Lassi NUMMI

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 16/09/2015 | 9,80 €

Lumière heureuse, attitude positive face à la vie, joie de chanter, sens de l’humour, sensibilité ouverte, rapport étroit de l’homme avec la nature ainsi que relations des différents arts entre eux, c’est peut-être ainsi qu’on peut décrire la personnalité et l’inspiration du poète finlandais Lassi Nummi (1928- 2012). Ses thèmes récurrents sont l’amour et la mort, la beauté et le caractère éphémère de la vie, la famille et les enfants, la musique et les arts plastiques, l’antiquité et les mythes. Outre la culture chinoise, à laquelle l’avait sensibilisé son père, pasteur luthérien qui avait travaillé six ans comme missionnaire en Chine, il était particulièrement attiré par la culture française. Il disait qu’il écrivait comme les impressionnistes français peignaient : dans une brume lumineuse.
Poète de la lumière et de l’ouverture, Lassi Nummi voulait faire de la langue finnoise un outil propre à façonner un vase étincelant, digne de recevoir la parole pure de Dieu. L’université de Helsinki l’a consacré comme docteur honoris causa en philosophie et en théologie.
Les poésies choisies présentées dans ce recueil n’ont pour but que de donner une image, aussi juste que possible, de l’inspiration de ce très grand poète, un des plus populaires dans la Finlande contemporaine.

Des images pour la Vouivre

Des images pour la Vouivre

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 15/09/2015 | 18,00 €

La suite de la célèbre série La Vouivre !

Dans le village où se sont connus Oxana et Maujard, d'étranges phénomènes lumineux se manifestent, tandis qu'un énorme complexe de génie botanique s'implante sur les terres du manoir. Une étrange fête lumineuse avant-gardiste est organisée sur la Loire. Au péril de sa vie, l'ancienne nageuse de combat met en évidence des liens entre tous ces faits. Elle les relie bientôt avec l'apparition d'une étrange arme nouvelle, qui fait l'objet d'un trafic étendu. Malgré la désapprobation de son mari, la Vouivre de Loire s'emploie à confondre les protagonistes de cet étrange jeu de dupes, quitte à les traquer non seulement sur la Loire, mais jusqu'en Chine! Elle croise à nouveau la route de quelques vieilles connaissances de sinistre réputation, avant de goûter enfin la paix du gentil village ligérien qui abrite son bonheur - c'est pour nous l'occasion d'en connaître enfin le nom !

Le couple harmonieux va enfin goûter la paix auprès du fleuve... jusqu'à quand ?


 


 

Le Temps des Canalous

Le Temps des Canalous

de Roger SEMET

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 15/09/2015 | 16,00 €

Les Canalous — des mariniers sur les canaux du centre de la France, au début du siècle — et des "berrichons" de trente mètres, avant la traction par mulets ou chevaux. Vie insolite que celle de ces marins de terre, distraits seulement par l'amour et les beuveries.

C'est un tour de force de la part de Roger Semet, critique littéraire au Canard enchaîné, que de faire naître le rire le plus franc et un sourire souvent attendri à la lecture d'un récit authentique, pourtant consacré à la dure condition des bateliers français.

Parmi eux, des figures pittoresques se détachent : le hâleur Canéné, la petite marinière Drienne, Les Rageaud, qui fabriquent des allumettes frauduleuses.

Un livre savoureux.

Flagrants délices au Saumur-Champigny

Flagrants délices au Saumur-Champigny

de Robert REUMONT

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 25/07/2015 | 14,00 €

Un viticulteur véreux se tue au volant de sa Porsche. Placide Boistôt ne se laisse pas berner par les apparences et repousse la thèse du simple accident. Flanqué de la superbe et volcanique Wyvine et de l’inénarrable Marnay, Boistôt commissaire atypique, tolérant intransigeant imbibé d’humanité mène la périlleuse enquête comme bon lui semble. Ce qui dérange et déplaît. Mais il s’en fout !

Questions, énigmes, surprises foisonnent et rendent la tâche du fameux trio, complexe, délicate, aussi dangereuse que les caves troglodytiques pleines de mystère. Qu’à cela ne tienne, ils ont la santé : dangers, veuleries, perfidies, horreurs n’empêcheront jamais ces épicuriens bons vivants de savourer les plaisirs qu’offrent beauté du terroir, richesses gastronomiques, fameux vins issus des Champs de feu et bien sûr l’amitié.

C'est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions adoubés par l'auteur.
Plaisirs, terroir, gourmandises, cuisine et saveurs.

Johanne von Orleans

Johanne von Orleans

de Alain HARTOG

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 03/04/2015 | 5,00 €

Jeanne d’Arc – kaum eine andere historische Persönlichkeit ist durch ähnlich viele Statuen und Gemälde repräsentiert wie dieses Bauernmädchen, das auszog, um die Engländer ein für alle Mal aus Frankreich zu vertreiben. Wer war sie? Woher nahm sie den unerschütterlichen Glauben an eine von Gott befohlene Aufgabe? Wie ist es ihr gelungen, das belagerte Orléans zu befreien?

Alain Hartog gibt in seinem Buch Antworten auf diese und weitere Fragen rund um das Leben der französischen Heiligen. Anschaulich beschreibt er ihre großen Erfolge während des Hundertjährigen Krieges, ihre Gefangennahme und den anschließenden Prozess, der mit Jeannes Tod auf dem Scheiterhaufen enden sollte.

Auch fast sechs Jahrhunderte später wird in Frankreich die Erinnerung an die mutige Kämpferin aus Lothringen wachgehalten.

Enthält eine Übersicht über zahlreiche französische Gedenkfeiern und Feste zu Ehren Jeanne d’Arcs sowie Hinweise auf Museen und Gedenkstätten.

 

 

Johanna von Orléans

Johanna von Orléans

de Alain HARTOG

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 03/04/2015 | 5,00 €

Jeanne d’Arc – kaum eine andere historische Persönlichkeit ist durch ähnlich viele Statuen und Gemälde repräsentiert wie dieses Bauernmädchen, das auszog, um die Engländer ein für alle Mal aus Frankreich zu vertreiben. Wer war sie? Woher nahm sie den unerschütterlichen Glauben an eine von Gott befohlene Aufgabe? Wie ist es ihr gelungen, das belagerte Orléans zu befreien?

Alain Hartog gibt in seinem Buch Antworten auf diese und weitere Fragen rund um das Leben der französischen Heiligen. Anschaulich beschreibt er ihre großen Erfolge während des Hundertjährigen Krieges, ihre Gefangennahme und den anschließenden Prozess, der mit Jeannes Tod auf dem Scheiterhaufen enden sollte.

Auch fast sechs Jahrhunderte später wird in Frankreich die Erinnerung an die mutige Kämpferin aus Lothringen wachgehalten.

Enthält eine Übersicht über zahlreiche französische Gedenkfeiern und Feste zu Ehren Jeanne d’Arcs sowie Hinweise auf Museen und Gedenkstätten.

 

Le Message du marais

Le Message du marais

de Nicolas MÉNARD

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 27/03/2015 | 14,00 €

Le Grand Marais de la Vieille Forêt déborde, le père Corbeau, énigmatique conteur de légendes, disparaît de sa ferme, les De Rocheval sont assassinés, le père Émile Lescure se sort in-extremis d’une violente agression durant laquelle deux gendarmes trouvent la mort. 

Oubliés des enquêteurs, les habitants de Chaumont-sur-Tharonne continuent de disparaître…

Après son retour d’Italie, Bastien Guilian qui était censé reprendre la direction du Parc Animalier de Montivilliers, se voit plonger de nouveau dans l’ambiance mystérieuse des énigmes solognotes.

Depuis Un Trou dans la carapace, la Sologne n’est pas délivrée du Mal.


 

Si les petits cochons te mangent pas

Si les petits cochons te mangent pas

de Luc FORI

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 27/03/2015 | 14,00 €

« Dans le cochon, tout est bon ! » Pas sûr se dit William Carvault en sortant de sa ouature et en respirant le moins possible pour échapper aux remugles fangeux de l’élevage industriel de son ami Robert… Drôle d’histoire en plus : un mort qui fait des excès de vitesse, une fille à moitié braque qui manque de vous écraser, l’élevage de porcs n’est vraiment pas un lieu de villégiature…sauf pour les deux sujets de sa Majesté qui ont décidé d’y poser leurs valises… Ils sont fous ces anglais, mais William n’en a cure : quand on est agent immobilier, on ne s’arrête pas à ce genre de détail !

Tombé par hasard au milieu d’une intrigue complexe mettant  la police en échec, William  va démêler une incroyable vérité !


 

Suenos islenos/Rêves insulaires

Suenos islenos/Rêves insulaires

de Basilio BELLIARD

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 25/03/2015 | 9,80 €

Sueños isleños/Rêves insulaires est la première anthologie poétique bilingue espagnol/français de Basilio Belliard ; elle aspire à ouvrir une nouvelle fenêtre sur la République Dominicaine grâce à cet artiste qui a remporté en 2002 le Prix national de Poésie.

« Nul n’est plus solitaire qu’un insulaire » écrit ce poète avant d’ajouter : « L’insulaire se nourrit d’espace : il a soif de voyages et d’envols. Il naît avec des ailes et porte en son cœur une barque. » (« Isla al aire » / « Île en l’air »). Ces réflexions peuvent sans nul doute s’appliquer à leur auteur. Ses poèmes sont de petits tableaux dans lesquels s’invite souvent la mer des Caraïbes, silencieuse, déchaînée, lieu de naufrages ou métaphore de la femme désirée.

Son œuvre explore l’espace clos de l’île, sa beauté, ses sens, son rythme tout en dépassant constamment ses limites et en construisant des ponts vers d’autres territoires rêvés. Les textes sont simples, humbles, sensuels. Les poèmes en prose placés, sous l’égide de Baudelaire : « Sois toujours poète, même en prose » troublent les frontières des genres. Certains ont de clairs échos autobiographiques. Basilio Belliard y revient sur sa vocation de poète qu’il relie à l’enfance, au rêve, au doute, à l’angoisse, à un labeur peut-être vain mais sans cesse renouvelé, à un métier de sable, selon sa propre expression.

Ce recueil bilingue de poèmes est précédé de deux introductions : La première est de Rafael Courtoisie, écrivain uruguayen. Né en 1958 à Montevideo, il est poète, essayiste, romancier et auteur de livres de contes et de nouvelles. Il a enseigné la littérature latinoaméricaine en Uruguay, aux États-Unis et en Angleterre. Il a reçu un grand nombre de prix et distinctions dans de nombreux pays et son œuvre est publiée dans plusieurs langues.
La seconde est de Catherine Pélage, membre associé au CRIMIC (Centre de Recherches Interdisciplinaires sur les Mondes Ibériques Contemporains), maître de conférences à l’Université d’Orléans et traductrice des poèmes publiés dans cette anthologie.

Basilio Belliard est né en 1965 en République Dominicaine. Il est poète, éditeur, critique littéraire et auteur de nombreuses anthologies. Il est professeur à la « Universidad Autónoma de Santo Domingo » où il enseigne la littérature latino-américaine et l'histoire de l'art. C'est également un poète renommé qui a remporté en 2002 le Prix National de Poésie. Depuis 2006, il est Directeur de la revue País Cultural du Ministère de la Culture, la plus importante revue culturelle du pays. Ses nombreuses interventions en Colombie, au Venezuela, au Pérou, en Argentine, au Mexique, à Porto Rico, au Nicaragua, à Panama, à Cuba, au Costa Rica, aux États-Unis, en Italie et en Espagne, en tant que poète et spécialiste de littérature contemporaine contribuent fortement à la diffusion de la culture dominicaine.

 

 

 

Souvenirs envolés

Souvenirs envolés

de Jean-Marie PALACH

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 20/10/2014 | 14,00 €

Une actrice célèbre se suicide en se défenestrant, du sixième étage de son domicile parisien. Aucun motif n’explique son geste désespéré. D’autres personnalités du show-biz l’imitent, dans les jours qui suivent. La commissaire Clémence Malvoisin, de la brigade criminelle, ne croit pas à une coïncidence.

Son enquête la mènera du Bois de Vincennes aux immenses plateaux Batékés, aux confins du Gabon et du Congo, là où Savorgnan de Brazza a fondé Franceville et libéré les esclaves rachetés à leurs propriétaires, en leur faisant toucher le drapeau français.


 

Coup de rouge en Touraine

Coup de rouge en Touraine

de Robert REUMONT

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 03/08/2014 | 14,00 €

Un meurtre commis dans un jardin du festival de Chaumont-sur-Loire sidère par sa mise en scène. La juge chargée de l’enquête appelle le commandant Boistôt comme consultant. Tous sont loin d’imaginer que ce tueur (ou cette tueuse ?) qui ne correspond à aucun profil, frappera encore dans d’autres jardins célèbres. Et que font ces mystérieuses cartes du Mont Saint-Michel auprès des victimes ?

Très médiatisée, l’affaire fait croître tension, impatience et angoisse auprès de la population et des autorités.

Dans ce polar imbibé d’humanité, Robert Reumont emmène le pittoresque Boistôt, l’inénarrable Marnay et la sculpturale et incendiaire Wyvine, dans ces magnifiques régions de France où coulent de divins vins. Ce trio frondeur et épicurien investiguera à travers toute la France jusqu’au Mont Saint-Michel.

Mystère, surprises, suspense et humour, l’auteur est belge… se liguent avec brio dans un récit palpitant.

C'est également une découverte des meilleures spécialités culinaires et gastronomiques de nos régions.
Plaisirs, terroir, gourmandises, cuisine et saveurs. 

Un polar gouleyant.


 

La Pierre de sang

La Pierre de sang

de Jean-Michel ROCHE

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 26/05/2014 | 14,00 €

Une mystérieuse organisation scélérate peut-elle nuire à la démocratie pendant plus de trois siècles ?

De nos jours tout commence dans un petit musée parisien où une épée ayant appartenu à Lafayette est dérobée. Le commanditaire de ce vol est assassiné, indiquant l’importance que revêt l’objet aux yeux de certains criminels. Sa restitution quelques jours plus tard pose encore plus de problèmes à Fabienne Quinot, la jolie commissaire parisienne, comme à son équipe hétéroclite et complémentaire. L’église Saint-Germain-l’Auxerrois, d’où sonna le début du massacre de la Saint Barthélémy, est-elle bien le centre de toute cette affaire ?

Pour comprendre où sont les racines du mal, Jean-Michel ROCHE nous emmène trois siècles plus tôt, en pleine révolution française, à la suite d’un aristocrate ruiné, ami des Lumières, de la Fraternité et de la démocratie, sur les routes peu sûres entre Paris et Nantes. Guillaume Lemaire de Chalo-Saint-Mars découvrira que le "Serpent d’Emeraude" possède un venin mortel.


 

Retour aux sources

Retour aux sources

de Jean-Marie PALACH

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 26/05/2014 | 14,00 €

Dominique Nativel, un député proche du Président de la République française nouvellement élu, est poussé sous une rame du métro parisien, station Saint-François-Xavier, sur la ligne 13. Beaucoup de monde pouvait en vouloir à cet homme politique prometteur, qui multipliait les frasques extra conjugales et n’hésitait pas à dénoncer les dérives de personnages riches ou puissants. Le ministre de l’Intérieur charge la commissaire Clémence Malvoisin de débrouiller l’affaire, sans faire de vagues.

Son enquête l’obligera à remonter aux sources de sa propre famille, sur l’île de La Réunion, où un destin cruel avait une première fois frappé Nativel, enfant.

 

En voyageant… 
... Quant à l’écriture de l’auteur, elle s’est affirmée. Elle est fluide, agréable et intelligemment documentée. Je m’explique. Tout au long du livre, de nombreuses références apparaissent, plus ou moins importantes, plus ou moins indispensables aux investigations des fins limiers que sont Clémence et ses collègues, mais toutes parfaitement intégrées au contenu. Que ce soient les recettes de cuisine (cari saucisses ou poulet), le clan Hamidovic, la géographie de l’île de la Réunion (que j’ai eu un immense plaisir à retrouver), le maloya ou autre chose, chaque élément apporté est parfaitement à sa place, donnant une profondeur intéressante au contenu des chapitres...                       Cassopia


 

La Vouivre noire

La Vouivre noire

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 30/04/2014 | 18,00 €

Oxana, la Vouivre de Loire, décide d'unir son sort à celui de Maujard pour connaître en sa compagnie une retraite de bonheur sur les bords de Loire. Vaine ambition pour elle, dont la vie fut jalonnée de tumultes.

Il a suffi qu'un avion en perdition atterrisse sur une succession de bancs de sable, juste en face de la maison du tourneur, pour que les démons du passé de l'agent n°17 lui reviennent en pleine face, avec la violence d'une gifle.

Pour échapper à son implacable destin, c'est jusque dans la mort qu'elle devra s'aventurer, dans l'espoir que s'anéantisse le spectre de la Vouivre noire.

Paix, harmonie et longues promenades ligériennes enfin à sa portée ? Jusqu'à jamais ?

Une quête initiatique à travers les espaces de Loire les plus riches de patrimoine, de la source à l'embouchure. Mille douze kilomètres d'aventure et de mystère... et l'amour, simplement.

La Promesse du Gitan

La Promesse du Gitan

de Nicolas MÉNARD

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 30/05/2013 | 14,00 €

Le corps sans vie d’Angélina Gomez est retrouvé ligoté sur un récif au large de Port-aux-loups. La communauté gitane est en émoi, d’autant que l’enquête policière piétine. Le jeune gitan Paul Montès, encore enfant, se jure de retrouver le meurtrier. Quinze années plus tard, d’autres crimes se produisent. Paul revient sur les lieux pour honorer sa promesse…

Nicolas Ménard nous livre ici une aventure tumultueuse comme l’Atlantique, peuplée de mythes et de légendes, de cartomancie et de magie.

L’intrigue se déroule dans la région de Piriac-sur-Mer, village rebaptisé pour l’occasion : Port-aux-Loups. L’île Dumet située au large de Piriac a été renommée île de Lèvecieux.


 

Journal d'un sein

Journal d'un sein

de Béatrice MAILLARD-CHAULIN

Regain de lecture (CORSAIRE) | Paru le 18/01/2013 | 16,00 €

Un samedi matin, à l’heure des câlins paresseux, les doigts de François sentent comme une boule en parcourant le sein gauche de Béatrice. Très vite il faut se rendre à l’évidence : c’est un cancer du sein.
Après un temps d’effondrement, cette femme qui se dit comme les autres décide de réagir. Elle veut mettre toutes les chances de son côté pour entraver « Marcel » (c’est le nom qu’elle donne à son cancer) dans son œuvre de mort. Et elle y arrivera magnifiquement. Sans doute avec l’aide d’une équipe soignante en tous points admirable, mais surtout grâce à son goût pour la vie, son humour et l’attention affectueuse de ses amis. Car, à travers le journal de Béatrice, c’est une histoire d’amour qui se donne à lire de bout en bout. Et l’amour ne chipote pas sur la part qui revient à chacun.
Il n’y a pas de miracle, mais un secret que Béatrice nous fait partager dans ce livre tonique comme un éclat de rire : face à la maladie, la plus mince occasion de bonheur est la plus ferme des planches de salut.

   Journal d’un sein, ce sont des vitamines et cela marche. Je suis sûr que cela peut guérir…
   L’envie de vivre et le rire sont les choses les plus toniques. Le rire et l’amour, on n’a rien inventé de mieux...

Didier Van Cauwelaert sur France 2

Connexions tragiques

Connexions tragiques

de Luc FORI

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 30/11/2012 | 14,00 €

Connexions tragiques met aux prises un détective atypique,  adepte des interrogatoires au décapeur thermique, et un serial killer fascisant qui pourchasse les femmes seules sur la toile. William Carvault (W.C. ) pensait pouvoir se mettre au vert et soigner son blues à la bière extra-light après ses premières aventures (Choc Berry blues, même éditeur), mais le hasard d’une rencontre avec une jolie allemande va l’obliger à reprendre du sévice…euh du service !

Le roman multiplie les points de vue , points de vue du tueur, de ses victimes, du détective et même de ceux qui profitent du système, les patrons des sites de rencontre. Au fil du récit et des rencontres de notre enquêteur, se dessine une galerie de portraits distrayants et vitriolés : enseignante nombriliste, ouvrier paumé, bourgeoise oisive, journaliste véreux, le monde d’aujourd’hui en prend pour son grade avec humour et justesse. Une intrigue bien ficelée,  des actions qui rebondissent comme un ballon de rugby, le lecteur est captivé par l’histoire et ne peut qu’en ressortir moins bête : « castigat ridendo  mores ».
Aussi désabusé et désopilant que dans Choc Berry blues, William mène une enquête qui rebondit comme un ballon de rugby dans les marais de Bourges et sur « la toile » .

Amateur de romans noirs et de blues, Luc FORI partage son temps entre son métier d’enseignant et l’écriture. Il a déjà semé quelques nouvelles et quelques chansons enregistrées par le groupe Jo Sature dont il fut le guitariste.


 

Il faut apprendre à lire : comment ? pourquoi ?

Il faut apprendre à lire : comment ? pourquoi ?

de Pierre MUCKENSTRUM

Paradigme (CORSAIRE) | Paru le 02/07/2012 | 15,00 €

Lire est un savoir-faire qui demande exercices et entraînement. Ils commencent au Cours Préparatoire où l’enfant découvre également l’univers que lui ouvre le signe écrit.

La neurologie a découvert comment le cerveau sait traduire les signes en sons. Elle a aussi montré que la lecture globale est une illusion mais elle est encore incapable de décrire les mécanismes mentaux qui permettent d’accéder au sens. Le français, de toutes les langues européennes, est, pour l’enfant qui entre à l’école, la plus difficile à maîtriser. C’est une langue savante qui conserve dans l’écriture les traces de l’étymologie et qui multiplie les marques grammaticales muettes. Apprendre à le lire et à l’écrire est donc une tâche importante et difficile pour laquelle il n’existe pas de méthode miraculeuse et surtout pas ce que les médias désignent improprement sous le nom de méthode globale. Elle demande, de la part des enseignants, patience, persévérance, ingéniosité et une attention constante aux possibilités des élèves.

Ce savoir-faire qu’est la maîtrise de la lecture est le fondement de notre culture occidentale qui repose entièrement sur l’écriture. Il nous ouvre aussi le chemin de la liberté. L'auteur examine comment l'école primaire apprend à lire aux élèves. Il étudie comment on apprend et comment on lit. Il présente les principes généraux nécessaires à l'apprentissage de la lecture et leur mise en œuvre, au quotidien, dans la classe.

 Pierre Muckensturm a été instituteur, professeur, inspecteur-primaire et a terminé sa carrière comme inspecteur d’Académie du Bas-Rhin. Il a fait des études de philosophie à l’université de Lyon. Il est membre de l’Académie d’Orléans. Il a publié des articles et fait de nombreuses conférences sur l’histoire de l’éducation et la philosophie politique.

 

Sans tête

Sans tête

de Jean-Michel ROCHE

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 22/05/2012 | 14,00 €

Si la découverte d’un cadavre dans un caveau de famille est banale, la dépouille momifiée d’une inconnue sans tête, posée sur un cercueil, l’est beaucoup moins. Cela va perturber la sérénité d’un petit cimetière varois pourtant bien paisible. Une fois de plus l’ADN aidera à l’identification du corps. La commissaire Fabienne Quinot décidera de rouvrir l’ancien dossier de disparition, au grand dam d’un major Merlinot ne s’attendant pas, dans sa gendarmerie, à cette cascade de contrariétés. La jolie commissaire parisienne ne sera pas accueillie dans le Var avec des fleurs…

Après un premier polar maçonnique Affaires étranges au quai des Orfèvres, Jean-Michel ROCHE nous entraîne, à la suite de son héroïne Fabienne Quinot et de son équipe surprenante, dans une aventure ésotérique où certaines forces tenteront d’anéantir la policière.

L’auteur continue à lever d’autres voiles sur la franc-maçonnerie qu’il connaît si bien…


 

La Vouivre de Loire

La Vouivre de Loire

de Jean-Pierre SIMON

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 24/04/2012 | 16,00 €

Une femme étrange, un diamant enchâssé dans le nombril, semble vivre dans le lit de la Loire en amont d’Orléans, tel un avatar ligérien de la vouivre.
L’incontournable Maujard saura-t-il l’aider à prendre conscience du redoutable secret qui lui vaut d’être inlassablement pourchassée ? Serait-elle porteuse, à son insu, d’un mystère encore plus terrible, moteur véritable de son destin ?
La convergence de ces secrets d’une envergure planétaire trouvera son dénouement sur les bords de Loire, à quelques coups de bourde de chez nous.


Enseignant de formation, aquarelliste, tourneur sur bois, Jean-Pierre SIMON  écrit depuis l’enfance. Poète, parolier, nouvelliste, il s’est également essayé au théâtre et au documentaire jeunesse. Avec ce roman d’aventures, il a l’ambition de redonner souffle au feuilleton écrit, en sommeil depuis le milieu du siècle dernier.


 

 

La Conjuration des masques

La Conjuration des masques

de Jean-Marie PALACH

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 03/02/2012 | 14,00 €

Lorsque le corps d’un jeune homme est découvert, un matin, dans son appartement parisien, la mise en scène macabre — un masque a été déposé sur le bas-ventre — convainc la commissaire Clémence Malvoisin, de la brigade criminelle, que l’affaire n’est pas ordinaire.
Deux autres victimes sont retrouvées. La commissaire comprend alors que la traque sera longue pour mettre fin à cette folle série. Une traque qui la conduira à Venise, sur les traces des grands artistes du seizième siècle et de Casanova et qui l’obligera à décrypter la logique du meurtrier pour mieux le confondre.

Affaires étranges au 36 quai des orfèvres

Affaires étranges au 36 quai des orfèvres

de Jean-Michel ROCHE

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 25/08/2011 | 14,00 €

Un polar maçonnique !

Trois enquêtes criminelles menées par un couple improbable : Fabienne Quinot officier de police et Pierre Couvreur journaliste. Dans les deux premières ils cherchent à identifier des groupes subversifs. La troisième est la poursuite d’un tueur en série d’un type très particulier et encore inconnu. Fabienne Quinot, devenue Commissaire, dans la troisième affaires est entourée d’une équipe hétéroclite mais complémentaire où chacun joue un rôle singulier.

Jean-Michel ROCHE nous entraîne dans des mondes où la raison ne compte plus. Trois enquêtes criminelles insolites où il nous propulse dans des univers où les factions, les sectes et les hallucinés, se croient tout-puissants…


 

Choc Berry blues

Choc Berry blues

de Luc FORI

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 08/06/2011 | 14,00 €

J’étais déjà englué dans un blues à couper à la machette : un boulot chiant, Claire qui me faisait un petit dans le dos et une habitude fâcheuse à tout voir à travers mes lunettes noires. Alors, quand j’ai appris qu’un bouseux teigneux avait moissonné mon meilleur pote, ça a été le déclic des claques : j’ai plaqué mes soucis domestiques pour aller présenter l’addition aux ploucs du Berry qui avaient fait ça. Pas déçus les gars : gros gnons, sauvignon et tabac blond, ça a bardé pas mal mais j’ai fini par y voir plus clair ! Sauf que Claire, par contre, elle ne voulait plus me voir. Si tu veux savoir pourquoi, t’as plus qu’à ouvrir ce volume, à tes risques et périls : went to the crossroad, fell down on my knees…

Grand lecteur de romans noirs et amateur de blues, Luc Fori signe là, comme un hommage à Jim Thompson, le premier volant décapant des aventures de l’horrifique William Carvault, le détective au décapeur thermique.


 

La Mort à deux visages

La Mort à deux visages

de Nicolas MÉNARD

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 25/03/2011 | 14,00 €

L’un après l’autre, des étudiants de l’Université d’Annecy sont assassinés.
Tous travaillaient sur le même thème de recherche : O.N.E, la secte de l’Ordre de la Nouvelle Essence. Le jeune lieutenant de police Philippe Langlois va devoir percer le mystère et pour cela tout envisager. Sa persévérance et l’aide de son adjoint, l’adjudant Etienne Pelletier, le conduiront sur le chemin de la vérité, au-delà des mensonges et des faux-semblants.
Le dénouement sera à la mesure du déroulement de l’enquête, imprévisible, noir et terrifiant, tout comme celui qu’il recherche : l’insaisissable tueur.

Le récit se déroule notamment à Annecy, Veyrier-du-lac, Thônes, Les Villards-sur-Thônes, La Clusaz, Le Grand-Bornand

 

Un trou dans la carapace

Un trou dans la carapace

de Nicolas MÉNARD

Pavillon Noir (CORSAIRE) | Paru le 01/12/2009 | 14,00 €

Petit-fils de garde-chasse, Nicolas Ménard a grandi en Sologne. Il vit aujourd’hui à Orléans. À travers ce premier roman policier, il nous livre une intrigue liée aux mystères des légendes régionales. L’auteur nous perd au-delà des lisières, au plus profond des forêts de son enfance. Bastien Guilian a vécu son enfance en Sologne dans le parc animalier de son père où il a partagé des moments inoubliables avec Milla, sa meilleure amie. Dix-sept ans plus tard, il revient sur les lieux en qualité d’inspecteur de police : de terribles meurtres impliquant un animal mystérieux sont commis dans les forêts de Sologne. Pour résoudre cette affaire, il devra déchiffrer d’énigmatiques légendes, mais également faire revivre son propre passé.
Sera-t-il capable de déjouer le complot qui se dessine au fil de son enquête ?

Rougeux, passeur de Loire

Rougeux, passeur de Loire

de Jacques JOUANNEAU

Corsaire (CORSAIRE) | Paru le 05/05/2006 | 16,00 €

Vous ne bouterez pas votre plaisir en lisant : « Rougeux passeur de Loire » de Jacques Jouanneau

Des trois grandes crues de la Loire qui se sont succédé au XIXe et au début du XXe siècle (1846, 1856, 1907), celle de 1856 fut la plus spectaculaire et la plus destructrice.

« La lueur maintenant incendiait l'horizon. Le brouillard laissait progressivement la place à des nappes de brume qui s'effilochaient en tourbillonnant avant de s'évanouir en vapeurs ondoyantes au-dessus du fleuve. […] Rougeux arrêta sa barque face au château de Cour, tira sa musette et sortit le casse-croûte matinal enveloppé dans un linge : du gros pain et du lard avec quelques cornichons. Tranquille, la chopine entre les jambes, bien calé sur le banc, il observait les alentours. »
« Il y a du Balzac dans cette œuvre, mêlé d'Eugène Sue, de Maurice Genevoix et de Patrick Rambaud… Jacques Jouanneau, par sa vaste connaissance du milieu ligérien au xixe siècle, fait revivre avec réalisme le quotidien des mariniers, vignerons ou rouliers… » (Laurent Vallery-Radot, avocat à la Cour de Paris, conseiller municipal de Cour-sur-Loire).