l'autre LIVRE

ANNICKJUBIEN

Salon 2019 : Retrouvez cet éditeur sur le stand D12

Notre maison d'édition a été créée en 2004, notre structure est très légère ce qui nous permet de passer allègrement les années sans éprouver les difficultés que rencontre bon nombre de nos collègues éditeurs.

Nous sommes un éditeur généraliste, c'est à dire que nous publions tous genres d'ouvrages. Dans le souci de défendre au maximum nos publications, nous sortons entre 1 et 3 nouveautés par an. Nous sommes donc très sélectif. Nous demandons à nos auteurs de s'impliquer dans la commercialisation de leurs livres (souscription, dédicaces, promotion).

 Si vous voulez être de ceux-là, envoyez votre manuscrit à : 

manuscrit@annickjubien.fr 

Nous lisons tous les manuscrits que nous recevons et nous répondons dans les 3 mois.

Pour plus d'informations et passer commandes : http://www.annickjubien.fr

Adresse : 4 rue Jean Bullant
95440 Ecouen
Téléphone :09 51 19 26 35
Fax :09 51 19 26 35
Site web :http://www.annickjubien.fr
Courriel :nous contacter
Distribution :Comptoir SPE
Représentant légal :Jean-Pierre JUBIEN
Forme juridique :SARL
Racine ISBN :97829526842
Nombre de titre au catalogue :18
Tirage moyen :300
LE RIRE DU CROCOLION

LE RIRE DU CROCOLION

de Jean-Pierre JUB

Polar (ANNICKJUBIEN) | Paru le 18/12/2019 | 18,50 €

Le commissaire Max Guillemeau, sacré premier flic français par ses pairs savoure les premiers jours d’une retraite bien méritée, mais de courte duré, car Il est appelé au chevet d’une vieille dame, la mère d’un de ses copains d’enfance, qui lui révèle que son fils que l’on croyait mort pendant la bataille d’Alger est en réalité bien vivant en Algérie. La mourante fait promettre à Max de rechercher son fils. En tenant cette promesse, Max va être plongé dans une enquête qui va le mener dans la casbah  algéroise au prise avec la mafia locale. Max retrouvera  t-il son copain d’enfance ? En tout cas il va être confronté à des situations parfois dramatiques, parfois rocambolesques.

Jean-Pierre JUB est écrivain voyageur, après  plusieurs récits, il signe ici son premier polar.

LA DAME DE L'IMMEUBLE

LA DAME DE L'IMMEUBLE

de VANHULLE MILDRED

Roman (ANNICKJUBIEN) | Paru le 27/11/2019 | 20,00 €

Les méandres de la vie nous amènent parfois vers des chemins qui ont une incidence sur notre avenir. C’est ce qui arrive à un jeune couple Mathilde et Quentin, qui du jour au lendemain sont catapultés dans un immeuble en banlieue parisienne. Surpris par les tensions et l'agitation qui y règnent, très vite ils vont être confrontés aux problèmes de la cohabitation. Tout commence par la visite d’une voisine qui leur propose de signer une pétition contre une locataire. Or, venant d’emménager, cette démarche les laisse perplexes en particulier Mathilde qui entraine son conjoint dans la spirale de ses interrogations. Petit à petit elle finit par mener sa propre enquête qui la conduira de surprise en surpris, jusqu’au jour où transparait une vérité

Mais quelle vérité ?

L'AVENIR DU COUPLE

L'AVENIR DU COUPLE

de Armand FRYDMAN

Développement personnel (ANNICKJUBIEN) | Paru le 20/11/2019 | 20,00 €

Après des études de sociologie et de psychologie, Armand Frydman s'est spécialisé dans l étude de l évolution du couple.
il analyse les raisons qui ont conduit à la crise de la famille dans nos sociétés modernes.
A chaque problématique est proposée des solutions simples et accessibles afin de favoriser l harmonie conjugale.

 Un livre nécessaire Philippe FREMONT, Diderot ORG

Un livre simple et clair qui explique comment la société moderne a conduit au divorce de plus de la moitié des couples. OPEN MAG

LE PARFUM DE LA RELIGIEUSE

LE PARFUM DE LA RELIGIEUSE

de COUREAU PASCAL

Polar (ANNICKJUBIEN) | Paru le 25/09/2019 | 19,00 €

Jean-Claude Salmoniac PDG d’une florissante société est victime d’une machination. Il va provoquer de gros dommages collatéraux en voulant se protéger. Plusieurs personnes vont périr les unes derrière les autres et le lieutenant de police Maratier dépassé par la situation va devoir faire face à une enquête de plus en plus complexe et imbriquée.

LE GRAND PIED DE BERTHE

LE GRAND PIED DE BERTHE

de José HERBERT

Roman (ANNICKJUBIEN) | Paru le 19/06/2019 | 19,90 €

José Herbert est né à Aniche en 1944, il a mené une carrière d’instituteur à Wambaix avant de devenir directeur d’école tout en assurant des fonctions de secrétaire de mairie dans ce petit village du Cambrésis. Il vit maintenant à Loos en Gohelle. À la retraite, il se lance dans l’écriture et publie cinq ouvrages, deux témoignages et trois romans tout à fait burlesques. Ses romans sont calqués sur des situations réelles, avec une touche historique, notamment médiévale, puisqu’il fut jadis chercheur passionné en histoire locale. LE GRAND PIED DE BERTHE prend une place privilégiée dans l’œuvre de l’auteur qui est un des meilleurs auteurs français du roman loufoque.

   Qui était Berthe au grand pied, de son vrai nom Bertrade de Laon ? Notre mémoire, fidèle à nos souvenirs d’écolier, la sait mère de Charlemagne et épouse de Pépin dit le bref. Elle vécut au 8e siècle, eut de son mari 8 enfants, dont l’aîné est le plus connu, puisqu’il s’agit de Carolus Magnus, ou Charles le Grand, Charlemagne, dont une chanteuse a prétendu un jour qu’il aurait inventé l’école. Pfff ! L’affaire n’est pas si simple. On ne sait pas grand-chose de Bertrade, et les hypothèses vont bon train. Avait-elle vraiment un grand pied ? C’est pas sûr ! Une légende prétend que oui, que sa « dissymétrie déambulatoire » fut avérée dans le but de sacraliser la puissance de Charlemagne, car à l’époque, avoir un grand pied signalait un être aux pouvoirs exceptionnels.

Dans "LE GRAND PIED DE BERTHE", José Herbert s’inspire de cet épisode historique surprenant pour signer un grand roman historico-loufoque.

EN LAISSE

EN LAISSE

de Stéphanie SALIÈGE-NEZZAR

Roman (ANNICKJUBIEN) | Paru le 15/05/2019 | 19,00 €

 Déborah, une femme d’affaire, avide de pouvoir et sans scrupule, meurt brutalement. Elle se retrouve plongée dans une forme de Néant. Seule une voix s’adresse à elle. C’est la voix du « Passeur ». Il lui apprend qu’elle est condamnée à l’Errance. Un monde en apesanteur, où elle n’aura ni corps, ni perception. Elle entendra ses propres pensées, seule, éternellement. En bonne négociatrice, Déborah parvient à obtenir un sursis, une faveur du Passeur. Elle sera réincarnée.

Sa seule échappatoire, afin de mériter cette autre vie, est d’accéder à la rédemption. Au cours de son périple, dans sa nouvelle enveloppe, celle d’une chienne Dobermann, elle devra se souvenir de son passé.

Parviendra-t-elle à comprendre qui elle a été et qui elle aurait pu être ?

Pourra-t-elle dés lors devenir un autre elle-même ?

 

Stéphanie Saliège-Nezzar est née en 1975 a? Besançon. Elle est infirmière en  psychiatrie. Dès 4 ans, elle suit des études de piano au conservatoire international de Paris. À 16 ans, elle obtient son diplôme de fin d'études de piano.  Elle. Depuis quatre ans elle travaille quotidiennement sur des fictions. « En Laisse » est son premier roman. 

Méditations Ferroviaires

Méditations Ferroviaires

de Marie-Manuela SÉNÉCHAL

ANNICKJUBIEN | Paru le 30/04/2019 | 25,00 €

C’est beau un train qui roule, n’est-ce pas ? Le français lambda ne s’en aperçoit malheureusement que les jours de grève. Par cet ouvrage, Méditations ferroviaires, l’auteure bâtit des ponts entre le monde cheminot et ses passionnés, et ce fameux français lambda. Bien sûr, on y trouve des faits historiques, mais aussi, et surtout, des anecdotes qu’on ne peut relever qu’en étant dans les trains ou en trainant dans les couloirs des gares. Après la lecture de ce livre, Vous renouerez avec toute la magie d’un train qui roule et vous éprouverez de la joie et de la gratitude envers ceux qui font que cette magie est dans notre quotidien.

PAROLE DE BOUQUET !

PAROLE DE BOUQUET !

de Agnès TYTGAT

Roman (ANNICKJUBIEN) | Paru le 19/12/2018 | 19,00 €

Si vous avez envie de croire aux bouquets qui parlent, à l’utopie, au rêve et à l’amitié, alors ouvrez ce livre !

Si vos minutes se ressemblent toutes, que la première ride vous guette ou que vos copains ont déserté le navire, si vous avez envie de pousser les murs mais que vous ne savez pas par quelle brique commencer, alors laissez-vous entraîner dans le sillage de Trois-Huit, Agathe, Nestor, La Suze, les Anar Chroniques…

Venez écouter cet étrange bouquet qui a bien des choses à vous dire !

Parole de bouquet ! : un roman « alchi-comique » et vitaminé, au rythme enlevé et à la langue fleurie, aux personnages truculents, à prescrire sans modération pour entretenir la joie de vivre !

 

La Lignée de la Croix

La Lignée de la Croix

de Nora LINEUR

Fantasy (ANNICKJUBIEN) | Paru le 05/09/2018 | 20,00 €

Lands. 432. Après trente-trois ans de conquête, l’empire Rocan règne sur tout le continent. Seules les Iles Galantes, au Nord, habitées par les Loups et les Cuaurochs, résistent. Afin d’achever la conquête, l’Empereur Aloysius, également préoccupé par l’émergence d’une nouvelle religion, envoie Octave, son fils héritier, pour remobiliser les troupes.

De leur côté, les Loups et les Cuaurochs tentent de s’unir pour faire front commun. Adriane, guerrière reconnue et fille du chef des Loups, se bat pour assurer l’indépendance et l’intégrité de son peuple.

Cette rencontre s’annonce décisive pour l’avenir de Lands.

L’auteure Nora Lineur est agée de vingt-huit ans, elle vit à Lyon, elle est originaire de Saint-Emilion, où elle a grandi dans le milieu viticole. Titulaire d’une Licence de Lettres Modernes, elle a plusieurs années d’expérience en librairie. Ecrivant des histoires depuis son plus jeune âge, son premier lectorat était sur des sites internet de ‘fanfictions’ et d’histoires originales où les critiques l’ont encouragées à se lancer dans l’écriture d’un roman. Egalement passionnée d’Histoire et aimant voyager, cela lui procure deux sources d’inspiration inépuisables

 

REFROIDIS-MOI OU JE MEURS

REFROIDIS-MOI OU JE MEURS

de Pierre BERTIN

Polar (ANNICKJUBIEN) | Paru le 01/02/2018 | 18,50 €

REFROIDIS-MOI OU JE MEURS 

… ou les déboires d’un danseur de tango vivant en appartement avec sa mère congelée depuis plusieurs années. Cet artifice lui permet de continuer à percevoir la retraite de la défunte, tout en demeurant dans l’appartement vendu en viager par celle-ci de son vivant. Une coupure d’électricité de plusieurs jours en pleine canicule, motivée par des travaux, va obliger le dénommé Raoul Destrier à déménager provisoirement le bahut renfermant la dépouille congelée, le temps nécessaire à la remise du courant. Pour l’aider dans cette difficile entreprise, il va passer une annonce sur internet. Ses ennuis vont commencer à l’instant même où les déménageurs occasionnels que sont les demi-frères Goupil pénétreront dans son appartement. Et c'est le moment choisi par la caisse de retraite pour s'assurer par la personne de son inspecteur, le jeune Fabrice Delecourt, que son allocataire, madame feue Destrier, presque centenaire, est bien toujours de ce monde.

 

En 2017, Pierre BERTIN a pris la route 66 avec 65 ans au compteur. Il s’est récemment débarrassé des contraintes de sa profession et il peut enfin se consacrer à ses passions, la musique et la littérature. Grand lecteur, il est naturellement passé à l’écriture.  REFROIDIS-MOI OU JE MEURS est son premier roman.

LE GRAND PIED DE BERTHE

LE GRAND PIED DE BERTHE

de José HERBERT

roman historique (ANNICKJUBIEN) | Paru le 31/08/2016 | 19,90 €

Qui était Berthe au grand pied, de son vrai nom Bertrade de Laon ? Notre mémoire, fidèle à nos souvenirs d’écolier, la sait mère de Charlemagne et épouse de Pépin dit le bref. Elle vécut au 8e siècle, eut de son mari 8 enfants, dont l’aîné est le plus connu, puisqu’il s’agit de Carolus Magnus, ou Charles le Grand, Charlemagne, dont une chanteuse a prétendu un jour qu’il aurait inventé l’école. Pfff ! L’affaire n’est pas si simple. On ne sait pas grand-chose de Bertrade, et les hypothèses vont bon train. Avait-elle vraiment un grand pied ? C’est pas sûr ! Une légende prétend que oui, que sa « dissymétrie déambulatoire » fut avérée dans le but de sacraliser la puissance de Charlemagne, car à l’époque, avoir un grand pied signalait un être aux pouvoirs exceptionnels.

Dans "LE GRAND PIED DE BERTHE", José Herbert s’inspire de cet épisode historique surprenant pour signer un grand roman historico-loufoque.

LES ENFANTS DU MALI

LES ENFANTS DU MALI

de Jean-Pierre JUB

Jeunesse (ANNICKJUBIEN) | Paru le 26/06/2014 | 15,00 €

Jean-Pierre Jub est écrivain voyageur et photographe. Il trouve son inspiration en parcourant l’Afrique.

Il est allé au Mali photographier les enfants dans les rues de Bamako, en brousse dans les villages, dans le désert près de Tombouctou, à Gao au bord du Niger chez les Bozos, au pied de la falaise de Bandiagara au Pays Dogon. Chaque photo raconte une histoire parfois éphémère mais toujours empreinte d’une vraie émotion entre l’enfant et le photographe.

132 pages couleurs

LE JASMIN ET L'OLIVIER

LE JASMIN ET L'OLIVIER

de Jean-Pierre JUB

Thriller (ANNICKJUBIEN) | Paru le 26/06/2013 | 16,90 €

 Deux touristes français Max et Regina sont agressés et détroussés sur une route déserte de Mauritanie entre Nouakchott et Atar. Grâce au sang-froid de Regina, ils échappent à leurs agresseurs. Mais ils sont démunis d’argent et ils doivent vendre leur voiture pour rentrer en France par avion. Quelques semaines plus tard, Max reçoit sur sa messagerie internet un étrange appel de détresse  : Leghdeiva, une jeune esclave, qu’il a rencontrée dans un campement de nomades lors d’une méharée dans le désert mauritanien, est en danger…

Max décide de se porter au secours de Leghdeiva.

 Jean-Pierre JUB est écrivain- voyageur. En 2007 et 2008 il marche sur les traces de Théodore Monod au Pays de la Grande Solitude dans le désert Mauritanien. Il publie son premier roman « LE JASMIN ET L’OLIVIER » dans lequel il dénonce la pratique de l’esclavage en Mauritanie, qui a pourtant été abolie en 1981 mais qui perdure de nos jours. 

L'AFRIQUE EN DEUCHE

L'AFRIQUE EN DEUCHE

de Jean-Pierre JUB

Récit de voyage (ANNICKJUBIEN) | Paru le 26/06/2006 | 20,00 €

 Max tend la main vers la table de nuit et allume la radio pour que la musique gomme le silence oppressant de sa grande maison. Puis il s’assoit sur le rebord du lit et passe dans la salle de bains. Le miroir lui renvoie l’image d’un visage émacié qu’envahit une barbe de plusieurs jours. D’un seul coup Max s’adresse à son double dans le miroir : « Que vas-tu faire de tous ces jours qui te restent à vivre ? » Comme l’autre ne répond pas, Max continue de parler à voix haute : « Si j’étais toi, je ferais à soixante ans ce que tu n’as pas fait à vingt ans : j’irais en Afrique ! »

     Derrière la porte de la grange, une automobile est posée sur des cales, c’est une Citroën des années soixante-dix, une Dyane orange. Elle semble endormie depuis longtemps, une épaisse couche de poussière recouvre sa carrosserie et les araignées ont tissé leur toile le long du rétroviseur.

     Quand Max fait irruption dans la remise, un rayon de soleil inonde la deuche orange, il lui dit affectueusement : « Viens, on part en Afrique ! »