l'autre LIVRE

ALEXANDRINES

Salon 2018 : Retrouvez cet éditeur sur le stand D26

Les Editions Alexandrines s'intéressent à la vie et au quotidien des écrivains dans leur région d'origine ou d'appartenance. Deux collections composent cette géographie de la France : Sur les pas des écrivains et Les écrivains vagabondent.

Chaque Balade permet d'ouvrir un département au lecteur en suivant les pas d'une trentaine d'auteurs, présentés par des biographies savoureuses. Universitaires, érudits, amis ou famille se plaisent à parler de leur écrivain à travers des anecdotes inédites.

Nous entrons dans l'intimité de nos écrivains préférés en les découvrant sous un nouveau jour.

Adresse : 31 rue du Couëdic
75014 PARIS
Téléphone :0145442140
Fax :0145385140
Site web :http://www.alexandrines.fr
Courriel :nous contacter
Diffusion :Belles Lettres Diffusion Distribution
Distribution :Belles Lettres Diffusion Distribution
Représentant légal :Marie-Noëlle CRAISSATI
Forme juridique :SARL
Racine ISBN :2912319
Nombre de titre au catalogue :49
Tirage moyen :2500
Spécialités :Géographie littéraire Boiographies
Le Paris d'Apollinaire

Le Paris d'Apollinaire

de Franck BALANDIER

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 05/10/2018 | 12,00 €

Sous le pont Mirabeau coule la Seine / Et nos amours / Faut-il qu’il m’en souvienne / La joie venait toujours après la peine.
C’est à Paris que Guillaume Apollinaire, éternel vagabond, poète de l’errance, se fixe et trouve son équilibre. « Flâneur des deux rives », il y installe sa bohème. Poète, dramaturge, romancier, pornographe, journaliste, mystificateur, parfois même un peu voyou, il sait capter, mieux que personne, la modernité littéraire et artistique de la capitale. Il en est le passeur magnifique.
Apollinaire tisse un réseau d’amitiés solides (Picasso, le meilleur ami, le Douanier Rousseau, Max Jacob, Gide, Cendrars…), et entretient des amours tumultueuses et parfois douloureuses. Il est le meilleur découvreur du surréalisme, dont il invente le nom, et devient le chantre et le précurseur d’une formidable épopée littéraire et artistique. C’est à Paris qu’il vit, qu’il travaille, qu’il aime. Et c’est à Paris qu’il meurt, le 9 novembre 1918, deux jours avant l’armistice, il y a tout juste un siècle.

Le Paris de Rimbaud

Le Paris de Rimbaud

de Jean-Luc STEINMETZ

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 12/04/2018 | 9,90 €

Rimbaud, que l’on voit toujours en adolescent de Charleville, fut aussi, de 1870 à 1873, un Parisien
temporaire, soucieux de montrer ses vers et de fréquenter les milieux de la poésie nouvelle.
Accueilli par Verlaine qui l’aimera corps et âme, il sera dans la capitale au hasard de nombreux
gîtes occasionnels durant une période des plus troublée : la France occupée, les heures de la
Commune, les débuts houleux de la Troisième République.
Habitué des cafés et des cercles artistiques (les Vilains-Bonshommes, les Zutistes), ami, devenu
vite insupportable, de Charles Cros ou de l’inénarrable Cabaner, il déambula dans le Paris de
l’époque où il tenta de vivre, mal nourri, mal logé, et écrivit certains de ses plus étonnants poèmes.

Le Paris de Maupassant

Le Paris de Maupassant

de Françoise MOBIHAN

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 12/04/2018 | 9,90 €

« Décidément l’air de Paris ne ressemble à aucun air. Il a un je-ne-sais-quoi de montant, d’excitant, de grisant, qui vous donne une drôle d’envie de gambader et de faire bien autre chose encore. » (Une soirée)
Jeune Normand exilé dans la grande ville, Guy de Maupassant ne s’est jamais vraiment senti chez lui à Paris. Mais il savait que c’était là le « fumier des artistes », le terreau indispensable à leur éclosion.
Après des débuts difficiles, rien ne résiste à ses rêves de gloire : de l’explosion de Boule de suif au succès des derniers romans mondains, l’auteur de Bel-Ami fait à Paris une conquête fulgurante qui le pousse à quitter son IXe arrondissement pour les beaux quartiers de l’Ouest. Un temps sensible à « son air capiteux et vif », amateur de ses plaisirs mais observateur incisif de ses moeurs et contempteur de ses laideurs (ah ! la Tour Eiffel !), il n’y peut apaiser son mal-être, exacerbé par son rythme de vie et la maladie.

Le Paris de Nerval

Le Paris de Nerval

de Christian WASSELIN

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/11/2017 | 9,90 €

Gérard de Nerval et Paris, c’est l’histoire d’un rêve et d’une réalité indissociables.
Né dans le quartier turbulent de Saint-Merry mais élevé dans le Valois, célèbre à dix-neuf ans grâce à sa traduction du Faust de Goethe, Nerval hante les théâtres et fréquente la bohème littéraire. Mais sa besogne épuisante de journaliste et des amours sans espoir ruinent sa santé mentale. À un Paris enchanté succède un Paris menaçant. Joyeux compagnon puis poète mélancolique, Nerval devient alors un familier de Montmartre et des nuits des Halles, et mène jusqu’à la fin une quête fiévreuse de lui-même et de la femme idéale.
Arpenteur infatigable des rues de Paris, il donnera dans Aurélia le récit le plus fantastique qui soit : celui d’une ville devenue décor en mouvement et prête à toutes les apocalypses.

Le Paris de Colette

Le Paris de Colette

de Jacques DUPONT

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/11/2017 | 9,90 €

Colette à Paris, c’est d’abord l’histoire d’une provinciale qui, par la grâce imprévue d’un mariage avec une célébrité du temps, devient peu à peu une figure bien parisienne : une actrice et une artiste du music-hall, mais aussi une journaliste, et surtout le grand écrivain que l’on sait.
De la rive gauche à Passy et Auteuil, puis au centre de Paris et au Palais-Royal dont elle devient la plus illustre curiosité, Colette a exploré bien des endroits de la capitale. Elle en observe cette marge pseudo-agreste qu’est le bois de Boulogne, mais aussi cet épicentre du music-hall et d’une certaine marginalité homosexuelle qu’est Montmartre. Elle fait renaître le quartier des rédactions et des organes de presse, elle nous fait traverser le Paris petit-bourgeois des Batignolles comme celui, plus cossu et plus artiste alors, de la plaine Monceau. Elle nous mène dans le Paris des théâtres et des concerts, etc.
Ses nombreux déménagements dans la ville lui ont donné une variété de perspectives, que son art du regard et de la plume rendent avec précision et finesse.

Le Paris de Cendrars

Le Paris de Cendrars

de Olivier RENAULT

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 24/10/2017 | 9,90 €

Suisse, cosmopolite et baroudeur, Blaise Cendrars a beaucoup voyagé — au propre et en imagination ! Mais Paris, c’est SA ville, celle qu’il a choisie entre toutes, qui l’a rendu célèbre et dont il apprécie les sublimités comme les verrues. Comme l’a dit Soupault en une formule aussi poétique que chimique : « Il révélait Paris. » La capitale forme la matière de nombre de ses poèmes, romans, chroniques ou « mémoires qui ne sont pas des mémoires ». Il la traverse de quais en bars, passant des cafés anarchistes (avec la bande à Bonnot) aux salons (presque) mondains, faisant station à la Ruche, à La Rotonde, Chez Francis, au Boeuf sur le toit… changeant d’hôtel et de mansarde, seul ou en compagnie de voyous, de magnats de la presse ou encore de ses amis, Modigliani, Chagall, Miller ou Léger...
Cendrars a fait de chacune de ses journées parisiennes une odyssée.

Le Paris de Stendhal

Le Paris de Stendhal

de Philippe BERTHIER

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 14/09/2017 | 8,90 €

Né provincial, Henri Beyle n’a jamais remis en cause la conviction que c’est à Paris, et à Paris seulement, qu’on peut trouver le milieu le plus stimulant pour l’esprit. Enragé de théâtre et de musique, jamais rassasié, autour d’une table ou dans un salon, d’échanges et de conversation, c’est à Paris que cet Italien d’adoption est toujours revenu comme à la source de toute vie intellectuelle. Il en a besoin, disait-il, comme une locomotive de charbon.
Si Stendhal célèbre peu les beautés monumentales de la capitale, il sait avec un art consommé utiliser les ressources de cette grande machine à exciter les idées et à penser sans entraves, qu’il considère comme unique au monde. De sorte que ce Milanais de coeur peut aussi passer à bon droit pour idéalement Parisien : « Tout m’a paru insipide au sortir de Paris. »

Le Paris de Baudelaire

Le Paris de Baudelaire

de André GUYAUX

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 12/06/2017 | 8,90 €

Baudelaire à Paris, c’est d’abord l’enfant heureux de la rue Hautefeuille, où il est né en avril 1821, puis le collégien du quartier Latin qui deviendra un jeune dandy, adepte d’une « vie libre » et fréquentant les milieux louches.
En 1848, sur les barricades du carrefour de Buci et du Palais Royal, Baudelaire est un révolutionnaire exalté et
parodique. Il devient, sous le Second Empire, un flâneur nostalgique – « Le vieux Paris n’est plus », déclare-t-il en 1859, dans « Le Cygne », un poème des « Tableaux parisiens » – un flâneur doublé d’un observateur, qui épie les « petites vieilles » à travers les allées du jardin du Luxembourg.
Il aimait le Paris des boulevards, des théâtres, des cafés, le Paris des « multitudes », le Paris de la vie moderne. Atteint de la « maladie du domicile », il y aura vécu sans jamais s’y établir.

Le Paris de Musset

Le Paris de Musset

de Sylvain LEDDA

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 21/04/2017 | 8,90 €

Musset est parisien jusqu’au bout de la cravate !
Né et mort à Paris, il n’a jamais quitté la capitale, passant de la très aristocratique rive gauche à l’effervescence romantique de la rive droite. Lancé à vingt ans dans le tourbillon d’une ville incandescente, il fréquente les lieux à la mode et devient très vite la coqueluche des salons. Ce chérubin né romantique est un fashionable, un dandy qui aime valser, se balader au Luxembourg ou jouer les bad boys dans les mauvais lieux. Si le poète brille dans les beaux quartiers, il aime aussi s’encanailler dans les cercles de jeux et les bordels.
Musset éprouve le besoin de tout connaître et de tout apprendre par expérience ; aussi part-il sans cesse à la découverte de Paris, avec « le mois de mai sur les joues et le mois de janvier dans le coeur », explorateur animé par la fureur de vivre et de brûler sa vie.
Le Paris de Musset, c’est l’histoire d’une passion.

Le Paris de Malraux

Le Paris de Malraux

de Jean-René BOURREL

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 21/04/2017 | 8,90 €

« Gamin de Paris » égaré quelque temps en banlieue, intellectuel installé sur la rive gauche – contribuant parmi les premiers à faire de celle-ci le bastion des intellectuels engagés –, prestigieux compagnon du général de Gaulle dans la France libérée, André Malraux a tissé des liens privilégiés avec Paris.
Ministre de la Culture en lutte contre les conservatismes politiques et financiers, il a cherché à faire de Paris le symbole de la grandeur française retrouvée : une ville rénovée et rajeunie, la capitale mondiale des Arts, la vitrine par excellence de la civilisation occidentale.
En retour, Paris nourrit une dette envers lui. Il fut en effet l’un des artisans du nettoyage de ses monuments et du sauvetage du Marais, et le ministre qui réussit à mettre la culture au coeur de la vie nationale. Ainsi, avec Malraux, plus qu’avec quiconque peut-être, le « Paris des rêves » devint-il réalité...

Le Paris de George Sand

Le Paris de George Sand

de Claire LE GUILLOU

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 21/02/2017 | 8,90 €

« On ne peut pas être femme à Paris à moins de vingt-cinq mille francs de rente ! », déclare un jour Balzac à George Sand. La romancière, qui désire néanmoins dîner en ville et aller au théâtre à peu de frais, décide de sortir habillée en homme. D’ailleurs, très tôt habituée à porter une tenue de garçon à la campagne, Sand perpétue en ville le port de ce costume pratique et économique. Et les situations comiques qu’il induit amusent la romancière. Ainsi, rapporte-t-elle, le restaurateur Pinson « ne s’était pas plutôt accoutumé à dire «monsieur» que je reparaissais en femme, et il n’arrivait à dire "madame" que le jour où je redevenais "monsieur" ».
Femme de lettres fortement attirée par Paris – synonyme de liberté et d’émancipation –, Sand avoue toutefois :   « Rien de tout cela ne m’intéresse ni ne m’amuse. Paris n’est qu’un paradoxe. »

Le Paris de Céline

Le Paris de Céline

de David ALLIOT

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 21/02/2017 | 8,90 €

Si Louis-Ferdinand Destouches a vu le jour, en 1894, à Courbevoie, l’écrivain Louis-Ferdinand Céline est né à Paris, en 1932, lors de la parution de Voyage au bout de la nuit.
Toute sa vie l’écrivain cultiva une dualité entre Paris, où il vivait, et la proche banlieue, où il travaillait. La vie de Céline est intimement liée à la capitale. Dès l’âge de cinq ans il occupe, avec sa famille, un appartement passage Choiseul, le fameux « passage des Bérézinas » de Mort à crédit, théâtre de sa jeunesse. Plus tard, il adopte Montmartre, la rue Lepic, la rue Girardon, et l’avenue Junot où, après ses consultations, il retrouve ses amis : le peintre Gen Paul, l’écrivain Marcel Aymé, l’acteur Le Vigan...
Et même quand, à la fin de sa vie, écorché par la guerre et la Collaboration, il s’installe à Meudon avec sa femme et ses animaux et ne met plus les pieds à Paris, une vue imprenable lui permet encore de contempler la capitale.

Le Paris d'Aragon

Le Paris d'Aragon

de Olivier BARBARANT

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 07/10/2016 | 8,90 €

J'ai plus écrit de toi Paris que de moi-même

Et plus qu'en mon soleil en toi Paris j'ai cru.

De sa naissance, qu'il situera en forme de plaisanterie "sur l'esplanade des Invalides", au petit appartement de la rue de la Sourdière, et jusqu'à sa mort, rue de Varenne, Aragon n'aura quitté Paris que quelques mois, toujours sous la contrainte de l'Histoire. L'explorateur surréaliste de l'insolite urbain, le "paysan" de Paris, sera celui aussi de tous les lieux et milieux : des Beaux quartiers à l'est ouvrier de la capitale, des frénésies des années 1920 aux cortèges militants, jusqu'au quartier des Halles du noctambule des années 1970. 

Il n'est pas de lieu qu'il n'ait observé, de "gris de Paris" qu'il n'ait saisi et chanté. La vie et l'oeuvre, ici nouées, constituent le guide de la redécouverte d'une capitale indissociable de son poète : Arrachez-moi le coeur, vous y verrez Paris.

L'Aisne des écrivains

L'Aisne des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 15/06/2016 | 15,00 €

Dans l'Aisne, sur les lieux de la plus vieille histoire de France, ont mûri des écrivains qui ont donné sa grandeur à notre langue nationale. Dans sa partie la plus méridionale, là où le bon vin pétille, naissent ou grandissent nos auteurs les plus "français" : Racine, La Fontaine, Dumas, Claudel ; dans sa partie septentrionale, exposée aux envahisseurs, nos révolutionnaires et nos grands historiens : Condorcet, Saint-Just, Martin, Lavisse...

Cette balade, qui suit les pas des vingt auteurs les plus expressifs de ce pays, illustre, selon la formule de Paul Claudel, la "parenté indélébile du poète avec son terroir". Leur vie dans l'Aisne nous est contée par leurs meilleurs biographes.

La Bretagne Nord des écrivains

La Bretagne Nord des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/05/2016 | 15,00 €

Imaginons une terre qui a engendré le roman européen et le romantisme, une terre de légende(s) où sont nés des écrivains majeurs d'hier (Souvestre, Renan, Guilloux, Guéhenno, Jarry...) et d'aujourd'hui (Mona Ozouf, Michel Le Bris, Hervé Hamon, Yvon Le Men...), une terre d'inspiration pour Balzac, Hugo, Loti... Imaginons des falaises, des plages et des forêts arpentées par Victor Segalen, Colette, Jean Grenier, Kenneth White, Erik Orsenna... Puis voyageons en Bretagne sur les pas de ces écrivains, et laissons-nous charmer par l'esprit des lieux en écoutant les savoureux récits de leur vie.

Car, comme dit le poète, la littérature est une affaire sérieuse pour un pays, elle est, au bout du compte, son visage.

Le Paris de Hugo

Le Paris de Hugo

de Nicole SAVY

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 13/05/2016 | 7,90 €

S'il est un homme qui incarne le Paris du XIXe siècle, épris de liberté et rayonnant sur les lettres et les arts, c'est Victor Hugo, l'enfant rieur du jardin des Feuillantines, le jeune chef glorieux des romantiques qui conspirent sur la place Royale, l'exilé qui revient en triomphe de Guernesey avec la République et découvre le nouveau Paris du baron Haussmann. Leur histoire commune est longue et diverse.

Hugo adore le vieux Paris médiéval, celui de la cathédrale, et se bat contre la dégradation des monuments historiques ; il se fait le reporter des fastes royaux et des barricades, se promène de la Bastille aux faubourgs, des Tuileries aux prisons et aux égouts de la ville. Il porte un regard acéré sur les gens, scandalisé sur la misère, gourmand sur les femmes, tendre sur les enfants.

Et ne cesse d'écrire Paris, marcheur et poète, en prose et en vers.

Le Paris d'Emile Zola

Le Paris d'Emile Zola

de Alain PAGÈS

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 13/05/2016 | 7,90 €

Paris incarne, aux yeux d'Emile Zola, la complexité du monde moderne avec son immense drame. Les voix de la ville nourrissent son oeuvre et lui ont inspiré ses plus belles descriptions. En contemplant le spectacle de Paris, Zola est fasciné par un espace qu'il a découvert à l'âge de dix-huit ans, après la Provence de ses années de jeunesse.

Cet ouvrage invite à découvrir les quartiers de Paris que l'écrivain a habités, des mansardes du quartier Latin aux rues du 9e arrondissement. Il nous dévoile les espaces auxquels sa fiction a donné vie - des Halles du Ventre de Paris aux faubourgs de L'Assommoir ou aux collines de Passy.

Mais, pour Zola, Paris est aussi le lieu des engagements littéraires et politiques marqués par la bataille du naturalisme et les affrontements de l'affaire Dreyfus.

Quimper des écrivains

Quimper des écrivains

de COLLECTIF

Ville des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 13/05/2016 | 9,90 €

Elie Fréron, Max Jacob, Pierre-Jakez Hélias, Julien Gracq : les passerelles de la rivière Odet et les hautes tours de la cathédral Saint-Corentin n'ont presque jamais cessé d'aimanter les écrivains les plus divers et les plus poignants - souvent les plus talentueux.

Qui étaient ces auteurs ? Qui sont-ils encore ? Quelle vie ont-ils menée ? Quelle relation singulière entretiennent-ils avec la ville des faïenceries, où la mer, deux fois par jour, remonte jusqu'au pont du vieux théâtre, où le premier soleil du matin jette son rayon vif sur les pierres grises des anciennes demeures ?

Quimper des écrivains nous entraîne dans la capitale de la Cornouaille finistérienne sous la houlette précise de celles et ceux qui ont sculpté des mots de fantaisie et des mots de gravité pour dire la vie secrète et merveilleuse, étrange et joliment décalée de cette agglomération décidément singulière.

L'Alsace des écrivains

L'Alsace des écrivains

de Gilles PUDLOWSKI

Alsace (ALEXANDRINES) | Paru le 22/04/2016 | 14,50 €

"La magnifique Alsace, toujours pareille et toujours diverse", écrivait Goethe.

Les écrivains qui ont parcouru cette belle région d'entre Vosges et Rhin ont été éblouis par ses paysages, séduits par ses villages fleuris et ses cités attachantes. De Wissembourg à Ferrette, de Saverne à Strasbourg, d'Obernai à Mulhouse, en passant par Colmar, la route des vins et le Sundgau, cette terre romantique a inspiré Hugo, Barrès, Erckmann-Chatrian, René Bazin, Voltaire, Spindler, Hansi, Guillevic, Ehni et tant d'autres.
C'est cette Alsace des mille images, où passent encore les ombres de Katz, Kern, Egen et Dadelsen que vous fait visiter Gilles Pudlowski. Chemin faisant, vous découvrirez un pays insolite, poétique, rêveur, authentique, de tous temps disputé par la France et l'Allemagne, raconté là avec passion.

Le Paris Surréaliste

Le Paris Surréaliste

de Gilles PLAZY

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 25/03/2016 | 7,90 €

Pendant une quarantaine d’années les surréalistes, autour d’André Breton, ont inventé dans Paris une poétique de la ville selon laquelle le rêve transfigure le réel. Ils y ont vécu des aventures surprenantes, dialogué avec des fantômes, suscité des magies nouvelles. Paris fut ainsi pour eux le champ magnétique, érotique, en lequel la poésie se dynamisait du frisson de l’inconnu, de l’inattendu, les invitant sans cesse à prendre le large.

Du Panthéon, où naquit le surréalisme, à la place Blanche où fut le foyer du mouvement, de Montmartre à Montparnasse, de la place Dauphine à la rue La Fayette, de la tour Saint-Jacques à la porte Saint-Denis, dans les rues et les cafés, ils ont célébré l’amour, la poésie et la liberté.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/85-le-paris-surrealiste.html

 

Le Paris de Molière

Le Paris de Molière

de Jacqueline RAZGONNIKOFF

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 25/03/2016 | 7,90 €

En dépit des légendes, il n’existe pas plus parisien que Molière. Il est né, a vécu une grande partie de sa vie et est mort dans le vieux Paris, entre l’Arsenal à l’Est, le Louvre et le Palais-Royal à l’Ouest, entre l’Hôtel de Bourgogne au Nord, et le Quartier latin au Sud.

Bien qu’il en reste peu de traces concrètes en dehors de quelques monuments, laissons planer notre imagination sur ces lieux, qui demeurent habités par son souvenir. Retournons au xviie siècle, retrouvons le Paris grouillant de vie des Halles, du Pont-Neuf, glissons-nous sous les plafonds du Louvre et arpentons les rues du quartier du Palais-Royal, sur les pas de celui qui faisait dire en 1659 au faux marquis de
Mascarille : « Pour moi, je tiens que hors de Paris, il n’y a point de salut pour les honnêtes gens ! »

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/84-le-paris-de-moliere.html

 

Le Paris de Balzac

Le Paris de Balzac

de Anne-Marie BARON

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 25/03/2016 | 7,90 €

"A nous deux maintenant !" Tel est le défi qu'Eugène de Rastignac lance à Paris après l'enterrement du père Goriot. Comme lui, Honoré de Balzac a été "un grand homme de province à Paris", un ambitieux avide de succès littéraires et mondains. Paris a représenté pour ses personnages comme pour lui une conquête et une inépuisable source d'inspiration.

Du Marais de sa jeunesse au Quartier latin, de Montparnasse aux villages du grand Paris où il se réfugiait pour échapper à ses créanciers, ce flâneur a toujours observé avec passion les spectacles offerts par la capitale pour mieux la décrire et en saisir l'esprit.

S'il a rêvé du faubourg Saint-Germain et de ses duchesses qu'il espérait séduire par sa célébrité précoce et sa particule postiche, il a été moins un mondain q'un ermite. A son bureau jour et nuit, en robe de moine devant son légendaire café, dans des chambres décorées comme des boudoirs de sultanes, il poussait la folie des grandeurs jusqu'à s'obstiner sans répit dans l'écriture d'une oeuvre titanesque.

Le Paris gai

Le Paris gai

de Robert OLORENSHAW

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 21/11/2015 | 7,90 €

Les liens réels et imaginaires entre Paris, la littérature et la transgression sexuelle sont anciens. C’est un Parisien, Baudelaire, qui invente le terme de « lesbienne ». Ce sont des Parisiennes de naissance ou d’adoption comme Colette ou Renée Vivien qui, les premières, mettent en scène l’homosexualité féminine dans leurs écrits. Un Parisien, encore, Marcel Proust, place l’homosexualité masculine au cœur d’une des œuvres littéraires les plus importantes du xxe siècle.

Plus tard, lors du mouvement de libération « gay et lesbien », des auteurs théoriseront la transformation des mentalités et des comportements que connaît un monde homosexuel essentiellement parisien.

Ce livre se propose de décrire les évènements les plus emblématiques de cette relation entre la Ville lumière et certains auteurs homosexuels, français ou étrangers, dont le rayonnement s’étend bien au-delà d’une audience « gay et lesbienne » pour atteindre une portée universelle.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/83-le-paris-gai-9782370890184.html

 

Le Paris de Sagan

Le Paris de Sagan

de Alain VIRCONDELET

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 10/10/2015 | 7,90 €

Françoise Sagan incarna dès sa jeunesse la vraie Parisienne par son élégance discrète et l'impertinence de son esprit. Star de la littérature depuis son fameux Bonjour tristesse, elle vécut à Paris, élargissant l'influence de la capitale et ses modes de vie à ses lieux de villégiature, Saint-Tropez et la Normandie.

Cantonnant Paris à  quelques lieux iconiques (le boulevard Malesherbes, Saint-Germain-des-Prés, l'avenue Foch), elle fut la reine de l'underground, hanta ses boîtes de nuit sans conviction, leur préférant la paresse de la Seine à laquelle elle voulait ressembler. Nonchalante et distraite, dépensière et futile, mais aussi grave et secrète, elle fit de Paris, à l'instar de Colette à laquelle on la compara souvent, son lieu d'inspiration et de liberté.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/81-le-paris-de-sagan.html

 

Le Paris de Proust

Le Paris de Proust

de Michel ERMAN

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/09/2015 | 9,90 €

Longtemps Proust s'est cru inapte au roman, se désolant de n'avoir aucune imagination, jusqu'au jour où il compris qu'il ne saurait jamais raconter que des choses vues ou vécues.

La vie parisiennedevient alors une source importante de son inspiration : dès l'adolescence, alors qu'il se promène au parc Monceau, au bois de Boulogne ou aux Champs-Elysées, et plus tard, devenu jeune homme, quand il fréquente cafés et salons mondains, il récolte, glanés sur le motif, impressions et souvenirs.

Et jusqu'à sa dernière heure, enfermé dans sa chambre, il reçoit le souffle de Paris quand ses amis, revenant de dîners en ville, lui en offrent les échos au pied de son lit.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/82-le-paris-de-proust.html

 

Le Paris de Sartre et Beauvoir

Le Paris de Sartre et Beauvoir

de Pascale FAUTRIER

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 12/06/2015 | 7,90 €

Un après-midi de juin 1929, assis sur un banc de pierre devant le Louvre, le petit homme et la belle Castor méditent sur les hommes illustres représentés en pied sur les façades de l'ancien palais.

Ensemble, tandis qu'un chat miaule sous le banc de pierre, ils scellent un fameux pacte : être Héloïse et Abélard ou rien. Leur amoureuse entente ne sera contrainte par rien sinon par l'exigence de faire scintiller dans des livres, comme un salut, non pas Dieu, mais leur liberté. Pour qu'un jour, d'autres, assis à leur tour sur le banc de pierre, suivent en rêvant la course de leur jumelle étoile.

Après un dernier verre au bar du Pont-Royal avec des amis américains, ils reviendront dormir à Montparnasse.

Mais rien ne presse...

Pascale Fautrier, docteure agrégée de Lettres modernes, est l'auteure de nombreux articles sur Sartre et Beauvoir, d'ouvrages didactiques, de deux biographies Chopin (2010) et Napoléon Bonaparte (2011), et d'un "roman vrai", Les Rouges (2014).

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/79-le-paris-de-sartre-et-beauvoir.html

 

Le Paris de Cocteau

Le Paris de Cocteau

de Dominique MARNY

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/05/2015 | 7,90 €

Né en 1889, la même année que la Tour Eiffel, Jean Cocteau a passé la majeure partie de son existence à Paris dont il a observé et accompagné les transformations. Enfance rue de La Bruyère, salons littéraires de la Belle Epoque, années folles au Boeuf sur le toit, vie littéraire dans l'entre-deux-guerres, émulation des années cinquante, succès au théâtre et au cinéma... Rien n'a échappé à son désir de surprendre, d'innover et de créer.

Des quartiers de la Madeleine et du Palais-Royal à ceux du Montparnasse et de Saint-Germain-des-Prés, le poète livre ses rites et ses goûts au cours d'une promenage riche en péripéties et en rencontres (Picasso, Stravinsky, Genet, Colette...).

Dominique Marny, petite-nièce de Cocteau, livre ici une approche personnelle de la ville qui a illuminé la jeunesse de l'artiste et inspiré de nombreuses oeuvres dont Les Enfants terribles (1929).

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/76-le-paris-de-cocteau.html

 

Le Paris de Dumas

Le Paris de Dumas

de Claude SCHOPP

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/05/2015 | 7,90 €

Comment Alexandre Dumas, ce jeune provincial, fils d'un général de la Révolution, a-t-il pu devenir durant plus de vingt ans le "Roi de Paris" ? D'une révolution à l'autre, de 1830 à 1848, sa plume conquérante bouleverse le théâtre et impose une nouvelle forme de roman : le roman historique, que les journaux s'arrachent pour leur feuilleton.

Le règne de ce monarque des lettres traverse certes des turbulences que soulèvent ses pratiques éditoriales réprouvées, les inconséquences de sa conduite et les scandales de sa vie privée. Mais sa verve, sa bonhomie, sa générosité, son génie de vie l'emportent sur ces vices qui sont plutôt des fantaisies.

Claude Schopp, président de l'Association des Amis d'Alexandre Dumas et biographe reconnu, nous invite à suivre pas à pas le géant débonnaire dans les leixu qu'il a hantés, afin de composer la carte de son Paris qu'il a autant haï qu'il l'a aimé.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/75-le-paris-de-dumas.html

 

 

 

Le Paris de Duras

Le Paris de Duras

de Alain VIRCONDELET

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/05/2015 | 7,90 €

Marguerite Duras s'installe définitivement à Paris à l'âge de 19 ans. Très vite, le Quartier Latin devient son lieu de vie privilégié.

Sa liberté de pensée et son indépendance d'esprit sont déjà la promesse d'une vie de femme et d'écrivain, libre et rebelle. Des amis de cette époque témoignent aujourd'hui encore de sa beauté et de sa grâce naturelle. Elle aime séduire, s'habiller de robes fluides, jouer de son intelligence, sûre déjà, de son destin.

En 1943, elle emménage au 5, rue Saint-Benoît. Après les réunions du Parti communiste auquel elle a adhéré, elle y rassemble tous ses amis et devient la reine d'un cercle de poètes et d'intellectuels. Elle sort aussi la nuit, aime écouter de la musique de jazz, et boire plutôt que danser... C'est l'époque fameuse du Tabou, situé rue Dauphine, et de l'hôtel d'Aubusson où l'on refait le monde...

Alain Vircondelet est universitaire et écrivain. Ami de l'écrivaine qu'il a rencontrée dès la fin des années 60, il lui a consacré plus de sept ouvrages et est reconnu comme son biographe le plus attentif.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/74-le-paris-de-duraas.html

 

Le Paris de Prévert

Le Paris de Prévert

de Danièle GASIGLIA-LASTER

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/05/2015 | 7,90 €

Prévert connaissait Paris comme d'autres leur village. Il y a vécu des histoires extraordinaires, fréquentant avec son père les coulisses des théâtres, récupérant dans un hôtel rue Racine occupé par les nazis, des documents de la Résistance, passant des nuits dehors pour découvrir les mystères de l'ombre.

Ce Paris de Prévert, Danièle Gasiglia-Laster nous le propose comme un rêve. Les lieux familiers au poète raniment son souvenir et elle s'adresse à lui comme à un ami, marchant au bord de la Seine ou contemplant le sourir de la lune en sa compagnie.

Prévert aimait les auteurs qui ressemblent à des personnages de roman. Il a été lui-même un être romanesque que nous découvrons à travers ce vagabondage de faits réels.

Danièle Gasiglia-Laster a été la première biographe de Jacques Prévert. Avec Arnaud Laster, elle a préfacé, édité et annoté les Oeuvres complètes de Jacques Prévert dans la Bibliothèque de la Pléiade. Elle a publié de nombreux livres en liens avec les oeuvres de Hugo, Proust et Prévert.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/77-le-paris-de-prevert.html

 

Le Paris de Modiano

Le Paris de Modiano

de Béatrice COMMENGE

Le Paris des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 20/05/2015 | 7,90 €

Modiano a fait de Paris sa ville intérieure. Un lieu onirique, une ville métaphysique, intemporelle, où les époques se superposent. Comment alors relier les sensations éprouvées par le petit garçon qui découvrait la ville à l'enchevêtrement de rues, de quartiers, d'hôtels, de cafés, de garages, de squares et de boulevards qui innervera pendant plus de quarante ans les romans de l'écrivain ? 

« C'est devant le 15 quai de Conti que j'ai choisi d'entreprendre mon exploration. » Devant la maison où l'enfant a prononcé ses premiers mots. Une exploration insensée : l'exploration d'un Paris devenu au fil des jours, au gré des pas, au fil des livres « totalement imaginaire, onirique, atemporel ». Le Paris de Patrick Modiano se trouve dans chacun de ses romans, sans cesse composé, décomposé, recomposé. Un Paris intérieur, intime, rêvé à force d'être écrit (ou peut-être écrit à force d'être rêvé). Mais ce rêve, ce fut d'abord des pars, des milliers de pas dans les rues et dans les jardins, des heures d'attentes dans des cafés, des halls d'hôtels, sur des bancs, sous des réverbères, de longues heures d'observation." (B. C.)

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/78-paris-de-modiano.html

 

 

Béatrice Commengé est écrivaine et traductrice. Ses intérêts l'ont souvent entraînée dans de lointains ou proches voyages sur les pas de quelques écrivains magnifiques. Elle a publié notamment La Danse de NietzscheLe Ciel du voyageurHenri Miller, ange, clown, voyou ou En face du jardin : six jours dans la vie de R. M. Rilke, et a traduit l'intégralité du Journal non expurgé d'Anaïs Nin.

L'ESSONNE des écrivains

L'ESSONNE des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 07/04/2015 | 9,80 €

« À notre retour d'Amérique, Germaine Tourangelle et moi, possesseurs (si j'ose dire) de magnifiques enfants, nous eûmes une idée comme ça que jamais notre budget familial ne nous permettrait de conduire, lors des vacances annuelles, une telle progéniture aux bains de mer! C'est bête comme chou ce que je vous raconte là, mais voilà exactement pourquoi je devins cultivateur au petit pied et, par la suite, mes enfants, fils, filles et gendres devinrent, eux très sérieusement, arboriculteurs à Montlhéry...» Paul Fort.

Ce guide de tourisme littéraire nous fait découvrir l'Essonne, ses sites, ses paysages, son Histoire, la grande et la petite surtout, celle des gens, à travers la vie de ses grands auteurs telle que nous la content des spécialistes, amis proches, ou parents ou encore admirateurs fous de leur grand homme... 

La diversité des auteurs, la qualité des biographes, le piquant et l'humour de ces histoires de vie font  de cet opuvrage un livre savoureux, agréblement illustré de photos de famille.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/72-l-essonne-des-ecrivains.html

La SEINE ET MARNE des écrivains

La SEINE ET MARNE des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 07/04/2015 | 9,80 €

Il a y plusieurs manières de voyager : voyager au long cours, ou à petits pas, et aussi... étendu sur un divan, à rêver, un livre dans les mains. Mais dans tous les cas, il n'est pas de meilleur compagnon que ce guide.

Cette Seine-et-Marne des écrivains nous relate la vie intime des écrivains, de Balzac à Beckett, d'André Dhôte à Michel Houellebecq... dont la Seine-et-Marne a été plus ou moins longtemps une terre d'élection. On pénètre dans leur demeure , et, au-délà, c'est à une découverte de toute cette région que nous sommes conviés.

La diversité des auteurs, la qualité des biographes, le piquant et l'humour de ces histoires de vie font de cet ouvrage un livre savoureux, agréablement illustré de photos de famille.

Il faut le lire de toutes les façons, il faut le relire en se promenant ici ou là, à l'ombre des chênes de la forêt de Fontainebnleau ou au coeur de la vallée du Petit-Morin, lieux si chers aux écrivains.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/73-seine-et-marne-des-ecrivains.html

 

 

 

La MANCHE des écrivains

La MANCHE des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 07/04/2015 | 9,80 €

La Manche s'apprécie de manières diverses. D'abord, évidemment pour ses magnifiques points de vue et paysages maritimes : mais aussi à travers le regard de ses grands écrivains, et sur leurs pas, car elle est, comme le sont les lieux les plus beaux, un territoire magnifiquement littéraire.

Leurs biographes enthousiastes évoquent ici la vie intime de ces hôtes privilégiés.

Jean Follain, l'un des poètes qui a le mieux célébré les détails de la vie quotidienne, trouvait à foison dans son territoire natal de quoi inspirer sa ferveur minutieuse. D'autres grands auteurs, Tocqueville, Barbey d'Aurevilly, Prévert..., lui tiennent companie pour nous emmener dans le bocage et les collines, dans la presqu'île du Contentin et sur d'autres chemins d'une Manche qui surprend toujours.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/71-la-manche-des-ecrivains.html

 

Bordeaux des écrivains

Bordeaux des écrivains

de COLLECTIFD' AUTEUR

Ville des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 01/03/2015 | 9,90 €

« Les maisons, les rues de Bordeaux, ce sont les événements de ma vie », admettait François Mauriac.

Patrie des 4 "M" (Montaigne, Montesquieu, Mauriac et "moi" selon le mot de Philippe Sollers), Bordeaux a représenté un point d'ancrage pour de nombreux auteurs, de Raymond Guérin à Jean-Marie Laclavetine... et une destination de voyage pour leurs illsutres prédécesseurs : Hugo, La Rochefoucauld, Saint-Simon, Hölderlin... Leur vie girondine nous est racontée par leur meilleur biographe.

Bordeaux des écrivains est à déguster comme on s'attable à un banquet joyeux. Les huîtres d'Arcachon en rafales, l'épaisse entrecôte à la bordelaise et les vieux millésimes en magnum sortis des caves, accompagnant généreusement les conversations de nos illustres biographes (Veilletet, Volpilhac, Cocula, Suffran, Chambard et tant d'autres). Et ils évoquent gaiement les grands écrivains qui ont porté fièrement à travers le temps littéraire, les couleurs de Bordeaux, les reflets du Bassin et la douceur de la Gironde.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/69-bordeaux-des-ecrivains.html

Le GARD des écrivains

Le GARD des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 26/06/2014 | 15,00 €

" C'est Durrell à Sommières, flânant sur le marché inondé de soleil avant de retourner écrire, à son maset. C'est Chabrol sur le mont Lozère, arpentant "sa" Cévenne à pas de géant. Et Daudet le Nîmois, jouant enfant sous la porte d'Auguste à la marelle. Le Gard, depuis toujours, aime les gens de lettres. Et ils le lui rendent bien, comme le rappelle ce savoureux ouvrage.

Il y a ceux qui y sont nés, comme Marc Bernard et Jean Carrière, et ceux qui l'ont adopté : François Nourissier, ouvrant les portes de son château bohème d'Arpaillargues, ou Pierre Combescot devenu camarguais par l'entremise de Jean Lafont.

Ainsi nourris de leur terre natale ou d'élection, les auteurs deviennent de formidables guides. On songe évidemment au plus célèbre d'entre eux, Robert Louis Stevenson, et à son Voyage avec un âne dans les Cévennes. Son récit, écrit en 1878, prouve encore aujourd'hui que les trésors ne sont pas seulement dissimulés dans les îles".

Hervé Denyons, Le Point.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/64-balade-dans-le-gard.html

 

Marseille des Ecrivains

Marseille des Ecrivains

de COLLECTIF & Marie-Nicole LE NOËL

Ville des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 19/06/2014 | 9,90 €

« Écoutez, c'est moi, le port de Marseille, qui vous parle. Gravissez les coupées de mes bateaux... je vous conduirai vers toutes les merveilles des hommes et de la nature », nous exhortait Albert Londres en 1926.

Mais que nous importe cette invitation à faire le tour du monde, puisque le monde entier passe par Marseille ? Attablons-nous plutôt avec Joseph Méry autour d'une bouilabaisse alors qu'Alexandre Dumas, parti explorer le château d'If, décidera d'y enfermer Edmond Dantès. Découvrons le jeune Albert Cohen fraîchement arrivé de Corfou, tout émerveillé devant vitrines et cafés de la Canebière...

Regardons alors défiler mille nations et mille aventures, et Tartarin s'embarquer pour le pays des lions, et Fabio Montale lutter contre le crime...

Marseille des écrivains est un formidable guide pour voyager sans quitter cette cité inspiratrice des plus grands écrivains qui y sont nés ou qui y ont embarqué vers des horizons inconnus.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/66-marseille-des-ecrivains.html

La SEINE-MARITIME des écrivains

La SEINE-MARITIME des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 19/06/2014 | 15,00 €

De grands biographes nous content la vie intime des écrivains de Seine-Maritime. Terre natale de Corneille, Flaubert et Maupassant lieu d'origine de Dumas et de Gide, résidence privilégiée de Maurice Le Blanc, Gaston Leroux et Raymonx Queneau... cette terre a façonné les plus grands hommes et femmes de lettres.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/63-balade-en-seine-maritime.html

Toulouse des Ecrivains

Toulouse des Ecrivains

de COLLECTIF & Pierre NOUILHAN

Ville des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 10/06/2014 | 9,90 €

Flâner dans Toulouse sur les pas des écrivains, quel plaisir formidable ! Découvrir, aidé de leur meilleur biographe, ce que cachent les murs de leur maison ; explorer les ruelles qu'ils ont arpentées ; s'asseoir à la table des cafés qu'ils ont fréquentés : ce guide nous invite à goûter tout cela.
Et c'est savoureux.

« Ce merveilleux livre, véritable gourmandise littéraire, allie à la perfection, détente et savoir, fantaisies et surprises. À garder précieusement à portée de main pour une dégustation fréquente et ô combien savoureuse! »  (J. Frexinos, L'Auta)

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/65-toulouse-des-ecrivazin-9782370890047.html

La BRETAGNE des écrivains DE VANNES A BREST

La BRETAGNE des écrivains DE VANNES A BREST

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/02/2014 | 17,00 €

Le pays des écrivains de Bretagne est une très riche contrée. Un premier volume des éditions Alexandrines, paru en 2011, explorait le nord et l'est de la région sur les traces d'une trentaine de romanciers ou de poètes fondamentaux. Ainsi Louis Guilloux, Heather Dohollau ou Jean Grenier. Et tant d'autres.

Ce nouveau volume s'ancre sur la côte atlantique, de Vannes à Brest, et  se garde d'oublier  la Bretagne intérieure. En somme, il court du bleu au vert, de la mer aux hautes terres, d'Armor en Argoat. On le sait : au voyageur attentif, rien ne vaut le compagnonnage d'un écrivain, décidément le meilleur guide pour partir sur les chemins, vagabonder ou se perdre avec bonheur. Les plus grands noms de  l'écriture bretonne  sont donc présents dans cette Balade. Ils se nomment, entre autres, Xavier Grall, Pierre-Jakez Hélias, JMG Le Clézio, Paul Guimard, Jean-Pierre Abraham, Max Jacob ou Guillevic. Leurs portraitistes les connaissent, les admirent, les peignent avec talent ? mieux, avec ferveur.

Écrivains et biographes disent une Bretagne multiple, singulièrement riche et toujours résolument éloignée des désolants lieux-communs  et des folklores auxquels l'on a parfois voulu la réduire.  Surtout, ils nous rappellent toujours qu'est Breton qui s'en réclame, d'où qu'il vienne, ou qu'il aille ou demeure. Car telle est la grâce de ce pays sans frontières : il est ouvert à toutes et à tous, il se donne bien volontiers à parcourir, à connaître, à embrasser.

 

Ouvrage recommandé par Le Routard. Article à lire sur le site du Routard mag, dans les Livres de route.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/80-la-bretagne-des-ecrivains.html

La SOMME des écrivains

La SOMME des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/02/2014 | 15,00 €

« Ces guides ont l'originalité de faire visiter un département en vous emmenant sur les lieux qu'ont aimés des écrivains, là où, loin du vacarme parisien, ils ont trouvé autant d'inspiration que de quiétude. Guide du lecteur autant que du routard, le double pari est réussi :  ces ouvrages invitent à la promenade autant qu'ils incitent à la lecture. »

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/61-balade-dans-la-somme.html

 

Le NORD des écrivains

Le NORD des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/02/2014 | 15,00 €

La joie de vivre, c'est le soleil des gens du Nord ! Elle se manifeste dans leur sens de la fête, mais aussi dans la musique de leurs mots, l'usage qu'ils font du français et la malice qu'ils expriment en picard. Comme disait André Still : «C'est un pays haut en couleur humaine» !

Il est bien loin le temps de Germinal de Zola, de la courée dans laquelle grandit Van der Meersch, et de la ville «où, sans fin, vomissant le charbon, l'usine en feu dévore un peuple moribond...!» (A. Samarin). Ces auteurs importants s'écartent aujourd'hui de l'imaginaire du pays et laissent éclore une littérature du Nord, joyeuse et optimiste comme ses habitants.

«Cette région est comme le bonheur, s'exclame Jacques Duquene : on ne sait son prix que lorsqu'on l'a perdu.»

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/59-balade-dans-le-nord.html

La LOIRE ATLANTIQUE des écrivains

La LOIRE ATLANTIQUE des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/02/2014 | 15,00 €

La Loire-Atlantique a inspiré de nombreux écrivains impressionnés par la beauté du lieu. Leur vie quotidienne nous est ici savoureusement contée par leurs meilleurs biographes.

Le temps, bien que pluvieux, « au moins une fois par jour », n'empêche pas la douceur d'un climat qui a charmé des auteurs comme Balzac, Gracq, Verne, Prévert, Rouaud ou Vallès. On s'émerveille et on sourit face à la poésie qu'offrent les paysages maritimes où passaient, il n'y a pas si longtemps, les bateaux à vapeur. Ce pays de Loire ezst aussi le berceau du rêve surréaliste porté par Aragon, Breton et Vaché. On se laisse guider à travers Nantes, Pornic, Pornichet, La Baule, Guérande, Saint-Nazaire...

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/60-balade-en-loire-atlantique.html

 

 

 

 

Le CALVADOS des écrivains

Le CALVADOS des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/02/2014 | 15,00 €

Dans ce pays fertile où la nature foisonne, la littérature ne pouvait que s'épanouir. Nous avons choisi de suivre parmi les auteurs durablement liés au département, les pas de ceux qui nous ont paru le mieux illustrer un certain art de vivre à la normande.

Ce Calvados des écrivains est plein de surprises et de plaisirs. Saviez-vous qu'André Gide, maire de la Roque-Baignard, s'érigea en champion de la lutte contre l'alcoolisme dans sa commune? Qu'Alain Robbe-Grillet fut la victime éblouie des sortilèges du bocage enneigé et qu'Alphonse Allais attesta la présence de zèbres dans une colonie africaine... du pays d'Auge?

On ne le répètera jamais assez : quand on voyage, rien ne vaut un écrivain pour guide.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/58-balades-en-calvados.html

Brest des écrivains

Brest des écrivains

de COLLECTIF & Alain-Gabriel MONOT

Ville des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 02/01/2014 | 9,90 €

« Proue de l'ancien monde » pour Michelet, « promontoire sauvage dans le ciel gris qui galope » pour Kerouac, Brest aspire et inspire depuis bien longtemps les écrivains les plus divers et les plus talentueux.

Qui étaient ces auteurs ? Qui sont-ils encore ? Quelle vie ont-ils menée ? Quelle relation singulière entretiennent-ils avec la ville ancienne, martyrisée, reconstruite ?

Brest des écrivains est le meilleur guide pour répondre à ces questions. Et pour un voyage intemporel dans la cité du Ponant sous la houlette précise de celles et ceux qui, du Moyen Âge à nos jours, ont sculpté des mots gris et des mots bleus pour dire la splendeur paradoxale des lieux - son petit crachin et ses ciels éclairés, sa brise marine, sa rade admirable.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/67-brest-des-ecrivains.html

Le Paris des écrivains

Le Paris des écrivains

de Jean LE NOUVEL

Ville des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/08/2013 | 16,50 €

Paris a en effet toujours représenté une sorte d’Amérique. Des romanciers nombreux y résidèrent,  encore plus quittèrent leur province ou pays d’origine pour s’y installer, le temps d’une halte ou toute une vie.
Ces écrivains ont noté leurs impressions ou traduit leurs sentiments dans des récits personnels ou dans des romans. Nous les avons suivis, eux, mais aussi leurs créatures que l’on observe cheminant dans les squares, les allées des Champs-Élysées ou du Palais-Royal ; évoluant dans les hôtels bourgeois du Faubourg Saint-Honoré et à Saint-Germain-des-Prés, ou trottant sur les Grands Boulevards.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/48-le-paris-des-ecrivains.html

La CORSE des écrivains

La CORSE des écrivains

de Thierry OTTAVIANI

Corse (ALEXANDRINES) | Paru le 22/08/2013 | 14,50 €

La Corse des écrivains ne nous apprend pas que cette terre est d'une exceptionnelle beauté, ni que son sable est blond et qu'on y mange le meilleur poisson. Tout cela, nul de l'ignore encore.

Ce guide nous introduit dans les profondeurs de l'âme corse, sur les pas de ses écrivains, en une promenade palpitante tout autour et jusqu'au coeur de l'île.

Qu'ils y soient nés qu'ils aient été pris de passion pour lîle de Beauté, ces témoins peu ordinaires nous confient ce qu'ils ont vu, témoignent, en les romançant, d'anecdotes ou d'évènements auxquels ils ont été mêlés ou qu'on leur a relatés. 

Thierry Ottaviani a suivi les pas de ces écrivains, mais aussi de leurs créatures, dans ce guide qui se lit comme un roman d'aventures. Et sa lecture est savoureuse.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/51-la-corse-des-ecrivains.html

Balade en région Centre

Balade en région Centre

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 22/08/2013 | 20,00 €

Terre de douceur et de beauté, la région Centre a vu naître les plus grands écrivains français. De Tours à Bourges, de Valençay à Orléans, de La Ferté-Vidame à Beaugency … ce pays ensorcèle ses enfants et les métamorphose en auteurs d’exception.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/49-balade-en-region-centre.html

 

Balade à Nice et dans les Alpes Maritimes

Balade à Nice et dans les Alpes Maritimes

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 17/04/2012 | 21,50 €

Dans cette Balade, de grands auteurs racontent savoureusement l'existence quotidienne des écrivains, nous restituant à la fois la vie sociale et l'histoire de la région. Les gens de lettres qui y ont veçu, aimé, écrit... n'en sont-ils pas les témoins les plus avertis ?

Terre d'attraction depuis le XVIIIe siècle, Nice et les Alpes-Maritimes ont su charmer toujours, retenir souvent les promeneurs de France et d'ailleurs ; et le voyage sur la Riviera devient, après 1815, un rite mondain important.

Mais on vient aussi à Nice pour soigner son spleen ou sa santé : « Lorsqu'on a passé quarante ans, disait Mérimée, il faut se tenir au soleil le plus qu'on peut. Je serais déjà mort, enterré et remplacé à l'Académie, si je n'avais compris la sagesse des hirondelles qui changent de pays suivant les saisons»

Maeterlinck, Gary, Cocteau, Nucéra, Le Clézio et biens d'autres écrivains y fixent leur légende : Les Alpes-Maritimes deviennent un mythe littéraire. La Riviera enflamme l'imagination des plus grands romanciers !

« Mon corps - laissons l'âme hors jeu - mon corps se sent enthousiasmé... On m'a vu souvent danser dans ma joie », s'extasiait Nietsche.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/47-balade-a-nice-et-dans-les-alpes-maritimes.html

 

Balade en Provence

Balade en Provence

de Marie-Nicole LE NOËL & COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 14/03/2012 | 20,50 €

« Je suis l'enfant de Marseille, cette ville rebelle, j'ai grandi sous les pierres blondes du fort Saint-Jean dans une odeur de peinture, de goudron, d'anis et d'oignons frits... C'est une ville noire et heureuse, la parole claque dans les ruelles en escaliers comme le linge dans le mistral. » (R. Frégni)

Balade en Provence est à la fois une plongée dans l'univers intime des écrivains et un formidable guide de voyage. Elle comprend une trentaine de récits de vie des écrivains des Bouches-du-Rhône, par leurs meilleurs spécialistes.

Ces savoureuses biographies peuvent se « butiner » par affinités, ou selon les circonstances. Mais le plus souvent, cette Balade nous attachera jusqu'au bout, tant cette nouvelle manière de découvrir un pays lui apporte un éclairage plein de fantaisie et de surprises.

 

http://www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/46-balade-en-provence.html

Balade Midi-Pyrénées II, Haute-Garonne, Ariège, Gers...

Balade Midi-Pyrénées II, Haute-Garonne, Ariège, Gers...

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 17/05/2011 | 19,90 €

Balade en Midi-Pyrénnées est à la fois une plongée dans l'univers intime des écrivains et un formidable guide de voyage. Elle comprend une trentaine de récits de vie des écrivains de la Région, par leurs meilleurs spécialistes.

De Pèire Godolin, Saint-Exupéry, Jean Cassou et Kléber Haedens... à Toulouse, elle nous entraîne sur les pas de Théophile Gautier, Jules Laforgue, Lautréamont... à Tarbes, puis dans le sillage des écrivains gascons, Du Bartas, Monluc, Montesquiou, Camus... et enfin au Carla.

Ces histoires de vie nous font aussi revivre la grande Histoire, des guerres de religion au XVIsiècle et des faits d'armes des Mousquetaires, à l'affaire Calas et à la Résistance.

Ces savoureuses biographies peuvent se lire en les butinant, par affinités ou selon les circonstances. Mais le plus souvent cette Balade nous attachera jusqu'au bout, tant cette nouvelle manière de découvrir un pays lui apporte un éclairage plein de fantaisie et de surprises.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/40-balade-en-midi-pyrenees-ii-haute-garonne-ariege-gers-hautes-pyrenees.html

Balade en Midi-Pyrénées I Aveyron, Lot, Tarn, Tarn&Garonne

Balade en Midi-Pyrénées I Aveyron, Lot, Tarn, Tarn&Garonne

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 05/04/2011 | 19,50 €

On ne le répétera jamais assez ; quand on voyage, rien de vaut un écrivain pour guide. C'est le meilleur moyen de se perdre avec bonheur ! 

De Cubaynes à Boudou, de Loti à Guerin, de Breton à Sagan et Bonnefoy... de grands écrivains ont chanté l'Aveyron, le Lot, le Tars et le Tarn-et-Garonne. Qu'ils soient nés dans ces pays ou qu'ils aient cessé, à l'instar d'André Breton, de se « désirer ailleurs », ces anciens et ces modernes ont tant aimé leurs vieilles terres occitanes que tous auraient pu dire, avec l'entomologiste Jean-Henri Fabre, qu'ils auraient été bien différents s'ils ne les avient pas foulées.

Leurs biographes les ont accompagnés sur les chemins. Ils nous dévoilent l'empreinte qu'ils y ont laissée : suivons-les et laissons-nous surprendre par cette région.

Quand la promenage devient un exercice spirituel...

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/37-balade-en-midi-pyrenees.html

 

 

Balade dans le Var

Balade dans le Var

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 18/02/2010 | 19,50 €

Dans le Var, les îles sont d'or, les plages d'argent et la côté d'azur. La mer est une sirène aux yeux bleus, Port-Cros compte plus d'une fée et la sorcière de San Salvadour a des demi-soeurs. 

Dans les gorges d'Ollioules, autrefois surnommées les vaux de l'angoisse, les brigands guettent. A Gonfaron, les ânes volent, à Besse-sur-Issole, Gaspart veille et, à Solliès, Maurin des Maures a bon pied bon oeil.

Globe-trotters, hivernants, estivants ou résidents, les écrivains de ce recueil nous baladent et nous prennent au charme des mots. De savoureux conteurs nous guident et nous invitent dans leurs demeures.

La collection Sur les pas des écrivains nous offre le plaisir redoublé, le plaisir réciproque de connaître les lieux par la littérature et la littérature par les lieux. 

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/26-balade-dans-le-var.html

Balade en Limousin

Balade en Limousin

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 10/03/2009 | 20,00 €

On ne le répétera jamais assez : quand on voyage, rien ne vaut un écrivain pour guide. C'est le meilleur moyen de se perdre avec bonheur.

La vie intime en Limousin de trente-cinq écrivains, révélée par de formidable conteurs, grands auteurs eux-mêmes : tel est le pari tenu de cette Balade, à la fois légère et grave, tendre et glorieuse, littéraire et historique.

Ces vies d'écrivains se déroulent d'Aubusson à Ventadour, de Bellac à Brive et Guéret, de Ligneyrac à Tulle et Uzerche... Ces savoureuses histoires de vies nous dévoilent le Limousin secret de ces grands personnages ; elles relatent aussi, plus généralement, celles des femmes et hommes de cett terre.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/22-balades-en-limousin.html

 

 

Balade en Gironde

Balade en Gironde

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 08/03/2008 | 14,90 €

On peut se moquer de tous et de tous. De tout, sauf évidemment du bassin d'Arcachon qui est la huitième merveille du monde. Autant dire la seule, puisqu'on ne connaiît pas les autres et qu'il est impossible de s'y rendre en pinasse. Et du vin? Du vin aussi. Surtout du beaujolais, des côtes-du-rhône ou des ersatz en provenance de l'étranger. De presque tout alors? Sauf encore des écrivains, renommés, dans ce département le plus grand de France.

Cette Balade en Gironde est à lire comme on s'attable à un banquet joyeux. Les huîtres d'Arcachon en rafales, l'épaisse entrecôte à la bordelaise et les vieux millésimes en magnum sortis des caves, accompagnent généreusement les conversations de nos illustres biographes (Lacouture, Garat, Cocula, Veilletet, Suffran, des Garets et tant d'autres). Et ils évoquent gaiement, en trinquant en choeur, la gloire de Mauriac et le château de Montesquieu, l'éclat de Roger Boussinot et la renommée de Jean Anouilh, et tous les grands écrivains qui ont porté fièrement, à travers le temps littéraire, les couleurs de Bordeaux, les reflets du Bassin et la douceur de la Gironde.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/10-balades-en-gironde.html

Balade en Pas-de-Calais

Balade en Pas-de-Calais

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 24/05/2006 | 18,50 €

Ah, l'attachement Pas-de-Calais! A la fois gouailleur, enthousiaste et sans manière, pugnace au travail, amateur de ducasses, de lâchers de pigeons, de tartes à gros bord, de musiques de fanfares, mais aussi de ciels chahutés et de poésie du vent.

Nés dans cette terre ou l'ayant choisie, de grands écrivains ont chanté le département. Leurs biographes les ont suivis sur les chemins et ont ouvert les albums de famille. Ils nous racontent leur vie dans les pays et l'empreinte qu'ils ont laissée.

Découvrez le Pas-de-Calais de Sainte-Beuve, Verlaine, Bernanos, Jean-Louis Fournier, Germaine Acremant et d'autres encore...

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/25-balade-en-pas-de-calais.html

 

 

 

Balade dans les Ardennes

Balade dans les Ardennes

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le 01/05/2005 | 20,60 €

Les Ardennes, dans l'idée que s'en fait le quidam, c'est en gros tout le contraire de la Provence : du vert à tous les étages, un ciel de grisaille que les pluies hachent menu et des obscurités frissonnantes, quand l'autre en bas de la carte n'en finit pas de rire sous un soleil lustré de chromo. Pas étonnant que l'enfant sage dans son cahier de géographie vous colorie les premières en vert émeraude et la seconde en jaune canari : la mémoire a besoin de repères simples.

À le parcourir sur les pas des écrivains, on s'aperçoit vite que ce pays est infiniement plus riche de contrastes que ces idées générales. Qu'ils soient natifs des Ardennes ou résidents d'exception, les auteurs du département donnent à ce pays un visage et une voix dont la géologie, l'économie, l'histoire même, si boulversée qu'elle ait été par les deux guerres mondiales, ne peuvent rendre compte. Quel que soit le coin de terre ardennaise qu'ils ont arpenté, les voix qu'ils ont écoutées, les secrets surpris, ils unissent dans la même ferveur le Nord et le Sud, l'Est et l'Ouest, chacun dans sa voix singulière.

 

http//www.alexandrines.fr/alexandrines-la-france-des-ecrivains/guide-litteraire-sur-les-pas-des-ecrivains/17-balades-dans-les-ardennes.html

 

 

La Provence des écrivains

La Provence des écrivains

de COLLECTIF

Sur les pas des écrivains (ALEXANDRINES) | Paru le | 15,00 €

« Je suis l’enfant de Marseille, cette ville rebelle, j’ai grandi sous les pierres blondes du fort Saint-Jean dans une odeur de peinture, de goudron, d’anis et d’oignons frits… C’est une ville noire et heureuse, la parole claque dans les ruelles en escaliers comme le linge dans le mistral. » (R. Frégni)


La Provence des écrivains est à la fois une plongée dans l’univers intime des écrivains et un formidable guide de voyage. Elle comprend une trentaine de récits de vie des écrivains des Bouches-du-Rhône, par leurs meilleurs spécialistes.
Ces savoureuses biographies peuvent se « butiner », par affinités, ou selon les circonstances. Mais le plus souvent cette balade nous attachera jusqu’au bout, tant cette nouvelle manière de découvrir un pays lui apporte un éclairage plein de fantaisie et de surprises.
La Provence des écrivains est une nouvelle éditi on, revue et actualisée de Balade en Provence.

http://www.alexandrines.fr/produit/la-provence-des-ecrivains/