l'autre LIVRE

Nicolas GRENIER

Jeu, set et match ! Une anthologie littéraire du tennis

Jeu, set et match ! Une anthologie littéraire du tennis

de Nicolas GRENIER

Antholologie littéraire (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 12/03/2019 | 16,00 €

Avec Jeu, set et match ! Une anthologie littéraire du tennis, Nicolas Grenier nous offre un nouveau regard sur le tennis

Depuis le XIXe siècle, le tennis a conquis toute la planète. Sport de l’aristocratie, de la bourgeoisie… et du peuple ; jeu de balle, jeu de paume, et terre de conquêtes, pour emballer les jeunes dames ! Mauvais perdant, belle joueuse, ou service gagnant ? Une balle claque contre le filet, ou dans le nez… Pour le dernier point d’un tie-break, on jette la raquette !

C’est un travail inédit dans l’histoire de la littérature française qui défriche tout un continent inconnu, sur les rapports entre le tennis et la littérature, depuis le XIXe siècle jusquà lentre-deux-guerres.

Littérature, essai, poésie… théâtre et presse sont au rendez-vous de cette anthologie sportive, pour un cinquième set, à la volée. Au total, les trente-six textes, rassemblés autour de six chapitres abordent le tennis, à travers sa gloire, sa pratique et les compétitions notamment.

Elles sont nombreuses, les grandes plumes de la littérature française qui ont joué avec le tennis : Guy de Maupassant, Alphonse Daudet, Paul Bourget… De grands noms de l’humour : Georges Feydeau, Tristan Bernard, Franc-Nohain… Des figures du monde sportif : Pierre de Coubertin, Suzanne Lenglen… Des écrivains célèbres avant la Grande Guerre : René Bazin, Paul Margueritte, Jules Claretie. Enfin, c’est l’occasion de redécouvrir des plumes méconnues, charmantes et amusantes.

Avec cette anthologie littéraire, haute en couleur, vous ne jouerez plus jamais au tennis… de la même façon.

Le Puy-en-Velay : Lettres à Dieu

Le Puy-en-Velay : Lettres à Dieu

de Nicolas GRENIER

Antholologie littéraire (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 10/06/2018 | 12,00 €

Présentation du livre

Dans la littérature ponote, Nicolas Grenier a choisi des textes qui résonnent de toute leur modernité au XXIe siècle.

Des écrivains ont connu la gloire nationale, George Sand, Anatole France, Prosper Mérimée, mais aussi locale, avec les enfants du pays, Charles Calemard de Lafayette, Aimé Giron, et surtout Jules Vallès. Classiques ou modernes, ils sont romanciers, poètes, ou encore savants, historiens, chroniqueurs, et ont en commun d’avoir évoqué, à leur façon, la cité d’Anis… et toutes ses merveilles.

Cette anthologie est un bréviaire que l’on peut feuilleter, sur tous les chemins, pour faire vibrer en soi, Le Puy-en-Velay, comme un pieux souvenir.

Quand un Français arrive au Puy-en-Velay, il en repart avec le sentiment d’être plus catholique. Comme Saint-Denis, Reims, Chartres, cette ville fait partie de l’Histoire de France, sa religion chrétienne, ses rois. On repense à toute cette aristocratie, au clergé, à la paysannerie… et à ses saints, qui ont construit, avec l’épée, la fourche ou la croix, la France, cette « fille aînée de l’Église ».

Le bassin du Puy, c’est le génie du paysage français, au-delà d’André Le Nôtre, jardinier à Versailles, car c’est l’œuvre de la nature, depuis l’origine du monde, construite avec la force des dieux. Le pèlerin, lui, est en route sur cette terre, géologique, volcanique, basaltique du Velay, et adresse un salut à la cité, avant de partir pour Saint-Jacques-de-Compostelle.

La petite reine : une anthologie littéraire du cyclisme

La petite reine : une anthologie littéraire du cyclisme

de Nicolas GRENIER

Antholologie littéraire (EDITIONS DU VOLCAN (LES)) | Paru le 20/11/2017 | 22,00 €

Préface de Jean DURRY

Présentation du livre
Cette nouvelle anthologie littéraire du cyclisme nous offre à lire ou relire des textes, bien au-delà des anthologies sportives existantes. Elle présente un panorama d’écrits en langue française, avec des extraits de romans, essais, poèmes et articles de presse, du XIXe siècle jusqu’à l’entre-deux-guerres, qui restent encore modernes de nos jours.
On découvrira donc, dans ce livre, les fameux récits d’Alfred Jarry, Alphonse Allais, Albert Londres, Maurice Leblanc, Pierre de Coubertin, Octave Mirbeau, et beaucoup d’autres encore. Des auteurs célèbres ou moins connus, tombés dans l’oubli, mais qui en leur temps étaient les « vedettes » de chroniques sportives. Tous ces écrivains ont voulu décrire, à leur manière, cette mystérieuse machine, le vélo, qui comme l’automobile et le chemin de fer a révolutionné le transport dans les villes, les campagnes, la société. Sur leur bicyclette, les hommes, les femmes… et les enfants découvrent, enfin, la liberté, et aussi la fraternité.
Soixante textes, précédés d’une présentation de l’auteur, composent cette anthologie. Chaque chapitre aborde les grands thèmes du cyclisme, comme les loisirs, la compétition, la physiologie, la guerre, la ville, la technique. Ce « deux-roues » si particulier entraîne certains auteurs dans des envolées lyriques et poétiques.
Qu’il s’agisse d’une dame ou d’une jeune fille à bicyclette, d’un cycliste amateur ou d’un sportif professionnel, héros de la route et d’un jour, d’un flagorneur, d’un chroniqueur sportif, l’effort ou le plaisir de pédaler est toujours là, mais souvent contrebalancé par des descriptions pamphlétaires, sportives, sociologiques, techniques, à l’exemple de l’invention des pneumatiques par André Michelin, mais aussi humoristiques ou encore romantiques, tel le récit d’une promenade à vélo pouvant devenir érotique…
Du vélocipède au vélo de course en passant par la bicyclette ou encore le « vélocipard », il y en a pour tous les goûts. L’auteur a souhaité apporter une nouvelle vision du cyclisme dans la littérature. Ce livre s’adresse à toutes et tous, qu’ils soient sportifs, amateurs de littérature, spécialistes du vélo, universitaires ou tout simplement amoureux de la « petite reine ».

 

14 lignes

14 lignes

de COLLECTIF

Nouvelles (ENVOLUME) | Paru le 11/05/2015 | 17,90 €

14 Lignes réunit quatorze auteurs français.

La particularité, et le charme de ce livre : chacune des lignes du métro a son propre auteur ainsi que sa nouvelle attitrée. C'est l'occasion de découvrir, au gré de ses trajets, de nouveaux écrivains -- qu'ils soient déjà reconnus ou publiés pour la première fois.
Un panorama très ludique de la nouvelle génération des auteurs français.

Périphérique(s)

Périphérique(s)

de Nicolas GRENIER

Envolume Haïkus (ENVOLUME) | Paru le 18/12/2014 | 16,90 €

Le périphérique, c’est un itinéraire, comme une forme de frontière. Je ne peux pas éviter l’idée de mur qui entourait jadis la ville avec ses portes de sortie, ses entrées à l’image des villes du Moyen Âge. Par où entrer ? Comment sortir ? C’est là, dans ce questionnement où nous trouvons notre monde, notre vie, la voiture, les temps, le monde extérieur et intérieur, en se croisant, en se faisant des signes et des échos. Dans ce parcours périphérique, il y a les instants, les paliers et les étapes d’un pèlerinage tâtonnant. Je pourrai ajouter des haïkus tirés du recueil « Périphérique (s) » pour illustrer ces différents moments, mais je préfère laisser au lecteur le plaisir de la découverte qui fait partie de son voyage et de son itinéraire aussi bien extérieur qu’intérieur vers le poème et prendre ici seulement l’occasion d’affirmer encore une fois que la poésie est essentiellement une expérience. (extrait de la préface de Luis Mizon)