l'autre LIVRE

La Pagode du Luth (Chua Dan)

de NGUYEN TUAN

et NGUYEN DUC (traducteur)

Le livre

A propos du film " Mê Thao " de la réalisatrice Viet Linh, Prix du Festival de Bergame 2003, on a pu lire : " Tiré du roman " Chua Dan " (La Pagode du Luth) de l'écrivain Nguyên Tuân, sans conteste l'une des plus grandes figures de la littérature vietnamienne du XXème siècle, Mê Thao met en scène des thématiques viscéralement vietnamiennes. Les relations intriquées et ambiguës qui peuplent le film, le culte de la beauté statufiée et l'arrogance qu'il traduit, l'utopie et le fantasme idéalisé et l'idée que l'amour est sacrifice, que pour aimer il faut souffrir. Un questionnement sur le poids de la civilisation également et son impact sur la vie des gens. Sur la condition des femmes en Asie dont on peut raisonnablement penser qu'en un siècle, elle n'a pas tant changé... " Voici le texte intégral de La Pagode du Luth traduit et annoté par Nguyên Duc, à qui nous devons le texte français de " Hanoï aux trente-six quartiers ".

L’auteur

Nguy?n Tuân, né en 1910 à Hanoi dans une famille de culture traditionnelle, est considéré comme un des écrivains les plus emblématiques de la littérature vietnamienne du 20e siècle. Il laisse une oeuvre abondante et variée.

La langue de Nguy?n Tuân, concise et raffinée, parfois compliquée à dessein par l’utilisation de termes rares ou hors d’usage (s’il ne les invente pas lui-même !), est devenue un modèle d’écriture pour les écoliers et un cauchemar pour le traducteur… A notre connaissance, aucune œuvre de l’écrivain n’a encore été traduite en français. (Note du traducteur)

 

Fiche technique

Prix éditeur : 14,00 €


Collection : Littérature étrangère

Éditeur : LES EDITIONS DE LA FRÉMILLERIE

EAN : 9782359070118

ISBN : 9782359070118

Parution :

Pagination : 150 pages