l'autre LIVRE

La quête d'une identité impériale. Le néo-eurasisme dans la Russie contemporaine

de Marlène LARUELLE

Marlène Laruelle est politiste et sociologue, spécialiste de l’Asie centrale et de la partie extrême-orientale de la Russie. Senior Research Fellow au Central Asia and Caucasus Institute (SAIS, Johns Hopkins University, Washington D.C.), elle est également chercheur associé au Centre d'études des mondes russes, caucasiens et centre-européen (CERCEC)  et à l’Observatoire des États post-soviétiques (INALCO). Elle est l'auteur de nombreux articles et ouvrages sur ces thèmes et co-directrice de la collection "Sociétés et cultures post-soviétiques en mouvement" aux éditions Pétra.

 

Le néo-eurasisme est l'idéologie la plus travaillée des différents courants de pensée conservateurs qui émergent dans les années 1990 en Russie. Il prône la réunification de l'espace post-soviétique et le retour de la Russie à une politique de "grande puissance".
Ses grands doctrinaires (Lev Gumilev, Alexandre Panarin, Alexandre Dugin) ont une influence conséquente sur la vie intellectuelle russe. Le référent néo-eurasiste se développe également dans les milieux académiques et politiques de républiques comme le Kazakhstan ou le Tatarstan, ainsi que dans les institutions de représentation de l'islam post-soviétique.
Bien qu'il soit parfois présenté comme étant aux marges du nationalisme russe, le néo-eurasisme en est, d'une certaine manière, le coeur doctrinal: idéologie de la restauration, il défend l'autoritarisme politique par des arguments culturalistes. Il prône une vision essentialiste des nations, de leur conflictualité, et constitue à ce titre la version russe des grands courants du fondamentalisme culturel qui touchent l'ensemble de la planète aujourd'hui.

Sommaire

TABLE DE TRANSLITTÉRATION

INTRODUCTION

I. L’EURASISME, UNE DOCTRINE DE L’ETHNICITÉ ?

De la dissidence à la consécration publique.
Une personnalité au parcours atypique
Gumilev, « le dernier des eurasistes » ?
Les enjeux d’une filiation disputée
L’épistémè gumilevienne : des sciences humaines soumises aux sciences naturelles
Les théories de l’etnos ou le déterminisme naturaliste
La totalité eurasienne, une historiographie complexe
Xénophobie, mixophobie et antisémitisme
Gumilev, le nationalisme russe et l’ethnologie soviétique

II. PHILOSOPHIE DE L’HISTOIRE ET RENOUVEAU DU
CULTURALISME

La question d’une conscience commune des acteurs
du néo-eurasisme
Du libéralisme au conservatisme, une trajectoire
intellectuelle
« Civilisationnisme » et « post-modernisme »
Réhabiliter l’empire : pluralisme « civilisationnel » et théocratie œcuménique
Mettre en scène « l’Orient intérieur » de la Russie

III. LA VERSION RUSSE DE LA DROITE RADICALE EUROPEENNE
Le parcours social de Dugin et sa signification
Une version russe de l’anti-mondialisme : les théories
géopolitiques de Dugin
Le traditionalisme au fondement de l’œuvre de Dugin
Le penseur russe de la Nouvelle droite ?
Fascisme, révolution conservatrice et national-bolchevisme
Un antisémitisme voilé ? « Judéophobie » et « philosionisme »
L’ethnodifférencialisme au cœur des réflexions sur la spécificité russe
Contextualiser la place de Dugin dans la vie publique russe

IV. VU DE « L’INTÉRIEUR ». LE NÉO-EURASISME ALLOGÈNE ET L’ISLAM
La constitution de partis politiques musulmans eurasistes
Les jeux eurasistes des muftiats de Russie
Le Tatarstan ou l’eurasisme pragmatique des sujets de
la Fédération

V. LES RÉAPPROPRIATIONS DU NÉO-EURASISME AU KAZAKHSTAN ET EN TURQUIE
Le Kazakhstan, l’idéologie eurasiste au pouvoir
• Une tradition littéraire : Oljas Suleïmenov
• L’eurasisme comme idéologie d’État
• L’eurasisme, une version du nationalisme kazakh ?
La Turquie : de la confusion entre turquisme, panturquisme
et eurasisme
• Un tronc idéologique commun : le romantisme et les idéologies du « pan-»
•Turquisme, touranisme, panturquisme et kémalisme, les strates du discours identitaire turc
• Eurasisme et turquisme, différences conceptuelles et points communs théoriques
• L’entrée du terme d’Eurasie [Avrasya] dans le champ de vision turc : la décennie 1990
• Concurrence ou alliance Russie-Turquie pour la maîtrise du concept d’Eurasie ?

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE

Fiche technique

Prix éditeur : 27,00 €


Collection : Sociétés et cultures post-soviétiques en mouvement

Éditeur : PÉTRA

EAN : 9782847430103

ISBN : 9782847430103

Parution :

Façonnage : broché

Pagination : 314 pages