l'autre LIVRE

La Chute d’Hypérion

de John KEATS

et Gérard GÂCON (traducteur)

Texte iconique et testamentaire, ce poème abandonné in medias res par Keats est un défi en même temps qu’un hommage aux fondements de l’art poétique. L’auteur-narrateur y dialogue en direct avec une déesse, Mnémosyne, puissance féminine fondatrice du langage et mémoire tutélaire, et il a le privilège d’écouter le récit mythique d’un Saturne déchu.

Ce plongeon initiatique dans un fantastique romantico-antique est aussi l’occasion de redéfinir la nature du poète authentique et son rôle dans la société, rôle qu’a aussi assumé son contemporain et défenseur, Shelley, pour qui «les poètes sont les législateurs non reconnus du monde» (Défense de la Poésie, 1821) — ce monde traversé en étoile filante par Keats, mort à vingt-cinq ans. Aussi la présente traduction en vers, avec le texte original en regard, est-elle suivie d’extraits du poème de Shelley consacré à Keats, Adonaïs, et de La Nuée.

Édition bilingue, illustrée en couleurs.

Fiche technique

Prix éditeur : 20,00 €


Collection : Polychrome

Éditeur : RESSOUVENANCES

EAN : 9782845051690

ISBN : 978-2-84505-169-0

Parution :

Façonnage : cousu

Poids : 130g

Pagination : 92 pages